Sport › Autres sports

Basket : la saison exceptionnelle de Nagnouma Coulibaly en France

Après avoir tenu son rang avec les Aigles Dames aux Jeux de la Francophonie à  Nice (France) et à  l’Afrobasket de Maputo (Mozambique), malgré une convalescence perturbée par la volonté de servir la patrie, Nagnouma a aussi affolé les statistiques en France o๠est elle créditée d’une saison énorme ! Exceptionnelle! C’’est le commentaire qui revient le plus quand des confrères de l’Hexagone parlent de la saison de Nagnouma Coulibaly en ligue féminine en France. «La Malienne a effectuée une saison exceptionnelle en étant par exemple la seule joueuse du championnat à  finir en double 12.2 points et 13.1 rebonds. Une performance rare dans le milieu professionnel», souligne un chroniqueur sportif. Et C’’est fort naturellement et légitimement que Nagnouma s’est offert le titre de «Meilleure rebondeuse» de la saison avec 13.1 rebonds par match. La joueuse internationale du Mali termine aussi avec la meilleure évaluation du championnat de France avec 19.3. «Ainsi, en 3 ans de présence en ligue féminine, elle s’est tout simplement imposée comme l’une des toutes meilleures joueuses de ce championnat. Et Nagnouma aurait même du gagner cette distinction si son équipe avait été classée un peu mieux dans le championnat», analyse un confrère français. Pilier des Aigles Dames, Nagnouma Coulibaly détient plusieurs records cette saison, en France et même en Europe, dont 45 d’évaluation sur un match ; 25, 23, 21, 20 rebonds sur un match, etc. La «Meilleure rebondeuse» des trois dernières éditions de l’Afrobasket féminin s’est incontestablement illustrée à  travers de grosses performances avec des matchs à  entre 21 et 23 rebonds. Nagnouma a même atteint les 25 rebonds dans un match face à  Toulouse en novembre 2013. Ce qui était déjà  un record en Europe dans une compétition féminine de basket. Le pivot d’Arras est une géante dans tous les sens de ce superlatif. En effet, Nagnouma l’est non seulement par la taille (1,92m), mais aussi par le talent et la classe qui lui ont déjà  permis de se faire respecter dans le milieu professionnel, notamment en France (Toulouse, Pleyber-Christ de Brest) et en Pologne o๠elle a évolué au sein de Poznan entre 2008-2009. Même diminuée par le retour d’une blessure qui l’avait éloignée du plancher, elle a été l’une des meilleurs joueuses du Mali aux Jeux de la Francophonie «Nice 2013» et à  l’Afrobasket féminin «Maputo 2013» (Mozambique). Elle s’est même adjugée le trophée de «Meilleure rebondeuse» au Mozambique. Pour cette saison 2013-2014, Nagnouma Coulibaly est la «Meilleure joueuse» aux rebonds et à  l’évaluation du championnat féminin de France de Ligue 1. Et C’’est fort naturellement que cette boule d’énergie est l’une des grandes héroà¯nes qui, depuis 2007, sont en train d’écrire les plus belles pages du basket féminin malien. A 25 ans (née le 31 mai 1989 à  Bamako), elle incarne à  elle seule l’espoir du basket féminin malien à  la requête de sa place sur le podium africain. La talentueuse basketteuse qui a affolé les statistiques en France voire en Europe est aujourd’hui de retour au bercail pour des vacances méritées et surtout pour mieux se ressourcer.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Les articles les plus
  • Consultés
  • Commentés
Retour en haut