Personnalités › Interview

Kacou Assoukpe : « les élections se tiendront à Kidal et à Tessalit »

Kacou Assoukpe, directeur de la Division des affaires électorales de la MINUSMA a pris part au point de presse hebdomadaire de la MINUSMA ce jeudi 17 novembre. Il s’explique, pour le Journal du Mali, sur la tenue des élections communales du 20 novembre.

Que fait la Minusma dans le cadre des élections communales du 20 novembre ?

Nous avons d’abord évalué tout le processus électoral avec le gouvernement en évaluant les faiblesses et les forces afin de proposer des solutions afin d’aboutir à des élections paisibles. Nous participons à un comité de pilotage avec la DGE, la CENI afin d’améliorer la situation sur le terrain. À travers le PNUD, la MINUSMA a mis à disposition du ministère en charge des élections de l’argent pour effectuer le déploiement des infrastructures nécessaires aux élections sur l’ensemble du pays. La MINUSMA prend en compte le transport des matériaux et le personnel de Bamako vers les régions du nord grâce à ses avions. Elle aide également les autorités locales à déployer les matériaux sur le terrain à travers les escortes et les patrouilles. Elle appuie également les autorités en charge d’organiser de façon opérationnelle les élections c’est-à-dire les préfets et les sous-préfets en mettant à leur disposition des véhicules et des agents de sécurité. Cela nous permet de centraliser les informations sur ce qui se passe sur l’ensemble du pays afin de prendre les dispositions qu’il faut.

Des risques d’attaques demeurent dans certaines régions notamment celles du Nord. Quelles sont les mesures prises par la MINUSMA pour endiguer la situation ?

Concernant le volet de sécurisation des élections, la MINUSMA a formé les officiers maliens sur les techniques d’encadrement des élections en période de crise en zone difficile. À l’heure actuelle, une équipe inspecte les zones à la recherche de mine afin d’assurer la protection des électeurs le jour du scrutin. Une équipe d’intervention rapide est également prête à intervenir. Tout ça pour dire que la MINUSMA fait ce qu’elle peut pour que les élections se déroulent dans les meilleures conditions sur l’ensemble du territoire.

Concrètement où se tiendront les élections communales du 20 novembre ?

Les élections auront lieu partout où les listes ont été déposées. Dans la région de Kidal, deux listes ont été déposées , ainsi qu’à Tessalit. Nous pensons que les élections auront lieu dans ces zones. Dans la région de Gao, il n’y aura pas d’élection dans la commune de Talataye et d’Ansongo. Il n’y aura pas les élections également dans la région de Ménaka, c’est tout. Sinon, les élections se tiendront partout dans les autres zones. Nous savons également que l’administration n’est pas encore présente dans certaines zones (30 à 36 communes).

 

1 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut