Personnalités › Interview

Gao : Souleymane Ag Anara : « Avec tous les combats que j’ai couvert, je n’avais jamais vu ça ! »

Souleymane Ag Anara

Un véhicule a explosé ce mercredi dans un camp militaire de Gao, dans le nord du Mali, faisant des dizaines de victimes. Le camp abrite les éléments des groupes armés, qui doivent effectuer ensemble des patrouilles mixtes dans la ville. Souleymane Ag Anara, reporter vidéo et correspondant de l’agence de presse Reuters, qui était dans la camp au moment de l’attentat et a été blessé à la tête, répond aux questions du Journal du Mali.

Vous étiez dans le camp MOC à Gao au moment de l’attentat, comment l’attaque s’est déroulée, le gouvernement dit qu’il y avait 5 terroristes ?

Non, il y avait un pick-up qui avait deux barriques d’essence attachée à l’arrière, le véhicule arborait le logo du MOC. Lorsqu’il a pénétré dans la base, le pick-up a voulu se diriger vers le fond, mais lorsqu’il a constaté qu’il y avait beaucoup de combattants à l’entrée qui faisaient leur entraînement, il a changé de direction et s’est dirigé vers eux. C’est là qu’il a explosé, c’était un véhicule avec des vitres fumées, donc je ne peux pas savoir si il y avait une ou deux personnes devant. Néanmoins, il n’y avait pas cinq personnes.

C’était un véhicule appartenant au camp MOC ?

C’était un Land Cruiser de couleur grise ou marron, je ne rappelle plus, mais en tout cas il portait le logo MOC et était neuf.

L’attaque pourrait-elle potentiellement venir de l’intérieur ?

Non, le pick-up est entré à l’intérieur du camp, il y avait des gardes sénégalais postés devant l’entrée mais qui n’ont pas fait grand-chose, et il s’est ensuite dirigé vers les combattants qui effectuaient leur entraînement.

Quel est le bilan ?

Il y a une quarantaine de morts et 84 blessés dont moi, je suis le 84ème enregistré sur la liste

Quel est l’état d’esprit dans le camp à l’heure actuelle ?

Ça a choqué tout le monde, il y a des corps, des jambes et des bras éparpillés. Depuis 2012, avec tous les combats que j’ai couvert en tant que reporter de guerre, j’avais jamais vu ça.

Avez-vous une idée du groupe terroriste qui aurait commis cet acte ?

Je n’ai pas d’informations relatives à cela.

3 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Les articles les plus
  • Consultés
  • Commentés
Retour en haut