Politique › G5 Sahel

Feu vert pour la force conjointe, feu rouge pour des financements

Les USA ont accepté de soutenir la création de la force conjointe régionale du G5 Sahel après plusieurs jours de négociation. Alors même que la France continue de soutenir le projet de résolution, la prochaine étape dédiée au financement s’annonce difficile.

Il a fallu attendre une deuxième mouture du projet de résolution sur la création de la force conjointe du G5 Sahel pour que les USA donnent leur feu vert au bout de quinze jours de négociation. Le Conseil de sécurité a donc approuvé à l’unanimité le déploiement de la force antiterroriste du G5 Sahel hier mercredi 21 juin. Les USA se sont montrés très réticents à voter cette résolution qui permet aux pays du G5 Sahel (Mali, Niger, Tchad, Mauritanie et le Burkina Faso) de joindre leurs forces dans la lutte contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne. Un soutien politique satisfaisant pour les membres africains et la France, qui est l’initiateur de ce projet.

Dans la première mouture du projet de résolution, les USA ont qualifié le mandat de cette force de beaucoup trop large et manquant de précision. Il a donc fallu recadrer certains points et en expliquer d’autres pour convaincre le gouvernement de Donal Trump à se rallier comme la France et l’Union Européenne, qui a d’ores et déjà accepté de verser 50 millions d’Euros pour le fonctionnement de cette force régionale.

Prochaine bataille La prochaine étape qui sera la plus cruciale, va consister à échanger sur l’épineuse question du financement sur lequel les Américains restent totalement opposés. A ce stade, seul le soutien de l’UE est effectif. Le Conseil de sécurité a demandé un délai pour étudier cette question en détail. Une chose est certaine, les pays membres du G5 Sahel devront eux aussi apporter un financement important pour que cette force voit le jour.

 

1 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Les articles les plus
  • Consultés
  • Commentés
Retour en haut