› Économie

API-Mali, ambitions, actions et promotion !

L’API a impulsé une dynamique nouvelle à la création d’entreprises au Mali.

L’Agence pour la promotion des investissements au Mali (API-Mali) a, depuis deux ans, entrepris de relancer son activité, notamment à travers le renforcement de ses équipes, l’élaboration d’une stratégie d’image pays, et l’organisation du Forum international Investir au Mali, prévu pour décembre 2017.

Créée en 2005, l’API-Mali a pour objectif de développer l’attractivité du Mali et d’encourager et soutenir les investissements directs étrangers et nationaux, tout en contribuant à l’amélioration du climat des affaires. Depuis 2015, les résultats atteints par l’agence sont probants. En effet, suite à un ralentissement certain lors de la crise de 2012-2013 et malgré des conditions de sécurité difficiles, 17 214 nouvelles entreprises ont été créées en 2016 et 2017. L’allègement des procédures de création d’entreprises a permis de faciliter la « formalisation » de nombreuses entreprises, ce qui s’est accentué grâce à l’ouverture de 3 antennes régionales du guichet unique, à Kayes, Ségou et Sikasso, pour stimuler l’entreprenariat à l’intérieur du pays. Sur cette même période, des projets ont été agréés au Code des investissements pour un montant de 310 milliards, se traduisant par une augmentation moyenne annuelle de près de 60%.

Concernant la gouvernance, des efforts ont été faits à travers l’informatisation de la comptabilité et la mise en place de procédures. Ces améliorations ont permis d’augmenter de manière sensible les ressources de l’agence, qui ont crû de 230% depuis 2014. L’élaboration du premier bilan et compte de résultat de l’histoire de l’API-Mali et de la Politique nationale de promotion des investissements (PNPI) en 2016, sont également à mettre au compte des acquis.

Efforts récompensés C’est ce dynamisme qui a permis à l’API d’être désignée meilleure agence de promotion des investissements d’Afrique de l’Ouest et du Centre pour l’année 2016, lors de la réunion annuelle de l’Investissement de Dubaï le 3 avril 2017. Quant à son directeur général, Moussa Ismaila Touré, il a été élu au poste de 1er vice-président du Réseau international des agences francophones de promotion des investissements (RIAFPI) le 9 novembre 2016.

Objectifs 2017 La communication reste néanmoins un défi majeur pour l’API-Mali. D’où la refonte du site Internet de l’agence, pour offrir une fenêtre mieux renseignée et plus lisible au visiteur. Cette dynamique sera prolongée par la mise en place d’une stratégie « d’image pays » en direction des décideurs étrangers mais aussi nationaux, et par l‘organisation du forum international Investir au Mali, les 7 et 8 décembre 2017, avec un focus sur les secteurs clés de l’agrictulture, de l’élevage, de l’énergie et des infrastructures. Le recrutement en cours de nouveaux collaborateurs doit permettre à l’agence d’atteindre ces objectifs et de mieux se positionner dans un environnement très concurrentiel.

 

1 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut