› Politique

Bons offices à Kidal : Délicate mission pour Mahmoud Dicko

Annoncée par le premier ministre Abdoulaye Idrissa MAÏGA, la mission des Bons Offices chargée de faciliter le retour de l’administration dans le septentrion malien a pris son bâton de pèlerin.

Conduite par le président du Haut Conseil Islamique du Mali (HCI), Mahmoud DICKO qui a pris ses derniers conseils auprès du premier ministre ce 03 juillet 2017 avant d’entamer sa délicate et exaltante mission. Convaincre les groupes armés qui occupent le terrain à renoncer à la violence et permettre le retour de l’Etat. Le Coordinateur de cette mission, Mahmoud DICKO qui en mesure les enjeux reste convaincu de sa nécessité. Car il faut « faire en sorte que les frères se retrouvent ». « Nous allons à Kidal et dans le Delta Central du Niger pour voir dans quelle mesure les services sociaux de base peuvent être installés », ajoute Mahmoud DICKO confiant et rassuré « que le Mali va se retrouver dans le Mali ».

Même si cette mission voulue par l’Etat et composée par plusieurs autres personnalités de la société, n’est pas la première de Mahmoud DICKO, elle intervient dans un contexte différent. On se souvient qu’il avait pris l’initiative d’une médiation avec Iyad Ag GHALY (Chef de la coalition djihadiste Nosrat al-Islam wal Mouslimine) au plus fort de la crise. Le chef islamiste avait accepté de remettre au HCI plusieurs militaires maliens faits prisonniers pendant la crise en 2012.

Les enjeux de la présente mission sont de donner un coup de pouce au processus de mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation signé entre le gouvernement du Mali et les groupes armés il y a maintenant 02 ans. L’espoir c’est de pouvoir rendre effective l’installation des autorités de transition pour le retour de l’administration. L’installation de celles de Kidal étant prévu pour ce 20 juillet.

2 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

  1. QUALLAH BENISSE NOTRE QUE NOS FRERES ARME NOUS REGAGNE CAR LE MALI EST GRAND PAR SA DIVERSSITE DE RACES , CULTURES ET LE MARIAGE ENTRE NOUS MERCI AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE POUR LA SIGNATURE DE L. ACCORD DE PAX ET TTES AUTRES PERSSONNES DANS LE MEME SENS VIVE LE MALI UN ET UNDIVISIBLE

  2. je suis très touché par ce qui se passe dans le pays car au lieu de calmer les esprits notre cher Président ne pense qu’a son fauteuil .
    Pauvre des maliens qui a son temps avaient mouillé leurs maillots pour élire au perchoir un homme qui nous avons tous vite jugé meilleur a lui même!

À LA UNE
Retour en haut