Sport › Football

Le Mali et le Cameroun se quittent sur un nul

Très attendu lors de ces huitièmes jeux de la francophonie, l’équipe de football cadette du Mali a fait une entrée timide dans la compétition. Les Aiglonnets n’ont pu faire mieux qu’un 0-0 face au Cameroun.

Alors que la cérémonie d’ouverture officielle ne se tiendra que ce soir, les footballeurs ont déjà ouvert les débats. Logé dans le groupe B avec le Cameroun, le Niger et le Congo Brazzaville, les Aiglonnets maliens ont débuté la compétition cet après-midi face au Cameroun.

Malgré une nette domination, les hommes du coach Jonas Komla, n’ont pu concrétiser leurs occasions. Les deux équipes se sont donc quittées sur un score nul et vierge (0-0). Les cadets, récent champion d’Afrique 2017, au Gabon, ont acculés leur adversaire camerounais, et se sont créés quelques grosses occasions. Mais manquant de réalisme, ils n’ont pu les transformer en but. Et c’est l’attaquant du FC Guidars, pourtant si efficace lors de la CAN, qui a vendangé ces occasions.

Malgré ce résultat nul, les Aiglonnets gardent néanmoins toutes leurs chances de s’extirper de ce groupe. Il faudra pour cela être plus réaliste lors des deux prochaines rencontres face au Niger et au Congo Brazzaville.

Dans une compétition de football réservé habituellement aux U-20, la délégation malienne a choisi de miser sur ces U-17, en prévision de la coupe du monde cadette prévue en Inde au mois d’octobre.

Les maliens font donc figure de benjamin de la compétition, une donne qui n’effraie en rien le sélectionneur Jonas Komla ; « notre seul objectif, c’est la victoire finale, rien d’autre » affirme-t-il

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut