› Société

Community manager : un métier d’avenir

Peu de “community manager” ont réellement suivi une formation pour ce faire.

Acteurs majeurs de la visibilité des entreprises, les community managers deviennent de plus en plus incontournables pour leur donner une bonne image sur la toile. S’il n’en est qu’à ses débuts au Mali, le métier est appelé à se développer, compte tenu de la place centrale d’Internet en matière de communication.

Gérer l’image d’une ou de plusieurs entreprises en ligne, c’est le rôle du community manager. Un métier présent au Mali depuis seulement deux ou trois ans, mais indispensable pour toutes les sociétés qui veulent augmenter leur visibilité. Une gestion de communauté peut se faire à la fois en ligne, « online », et sur le terrain, « offline ». La profession est appelée à s’imposer dans le paysage, selon Bilali Dicko, qui a été community manager durant une année. « Parce qu’aujourd’hui les modes de communication par internet ont pris le pas sur les médias classiques, comme la radio ou la télévision ». Vu le nombre croissant d’utilisateurs du Web, il est plus facile d’y entrer en contact avec « ses clients » potentiels.

Actuellement tourné vers le business développement, Bilali Dicko ajoute qu’être community manager suppose d’être un passionné des réseaux sociaux et de la toile. « Aujourd’hui, il s’agit d’un besoin. Toutes les entreprises ont des chargés de communication, mais il leur faut des community managers pour exister, tout comme les ministères et la présidence ».

S’il n’existe pas encore de formation spécifique au Mali, un community manager doit avoir certaines compétences en communication, marketing, graphisme et montage vidéo. Des connaissances qui peuvent être acquises au Conservatoire Balla Fasséké Kouyaté, qui forme les étudiants et les professionnels au multimédia.

Ce métier, assez rémunérateur selon ses acteurs, est de plus en plus sollicité, même par les particuliers, avec des résultats assez spectaculaires.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut