› International

Ouragans aux USA: une facture colossale

Après le passage en  l’espace de quelques jours de deux ouragans majeurs sur les côtes du pays, les Etats-Unis font les comptes. Et les dégâts sont énormes, leur estimation atteint presque 300 milliards de dollars américains.

Irma et Harvey ont frappé respectivement la Floride et le Texas et devraient couter 1,5 point de pourcentage de leur PIB aux États-Unis. Les phénomènes naturels ont provoqué des inondations catastrophiques qui ont sinistré des villes entières en particulier au Texas. Selon le service de météorologie privé Accuweather, « es estimations des dégâts provoqués par Irma devraient s’élever à environ 100 milliards de dollars, ce qui en fait l’un des ouragans les plus coûteux de tous les temps ». Toujours pour son directeur et fondateur, Joel Myers « l’ouragan Harvey serait la catastrophe météorologique la plus coûteuse de l’histoire des Etats-Unis avec un montant de 190 milliards de dollars ». 1,5 point de pourcentage du Produit intérieur brut (PIB), c’est exactement la croissance économique prévue entre mi-août et la fin de l’année, qui se verrait ainsi annulée.

L’interruption de l’activité des entreprises, le chômage en hausse pour des semaines voire plusieurs mois, la destruction d’infrastructures ralentissant en plus les transports, les pertes agricoles comme le coton mais aussi 25% de la récolte des oranges, la hausse des prix du carburant, les dommages occasionnés aux biens personnels des habitants… la liste est longue des conséquences des deux ouragans, conséquences auxquelles devront maintenant faire face d’une part les assureurs, et d’autre part l’Etat fédéral et les Etats touchés. Le président Donald Trump a d’ores et déjà demandé au Sénat d’adopter une enveloppe de plusieurs dizaines de milliers de dollars pour faire face aux urgences et entamer la reconstruction.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut