Politique › G5 Sahel

G5 Sahel: La Mauritanie satisfaite des avancées

C’est le président mauritanien lui-même qui l’a déclaré à l’issue de sa visite de quelques heures à Bamako lundi soir. Mohamed Ould Abdel Aziz s’est rendu dans la capitale malienne, quelques jours après l’inauguration dans le centre du mali, à Sévaré, du Poste de commandement central de la Force Conjointe du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad). Il a affirmé croire que cette force permettrait de franchir « un grand pas » dans le combat contre le terrorisme et pour la stabilisation de la bande sahélo-saharienne. Abdel Aziz a salué les efforts de son homologue malien pour l’opérationnalisation de cette Force conjointe. « Je suis très heureux de tout ce qu’il (Ibrahim Boubacar Kéita) a fait, de l’effort consenti par le Mali pour mettre en place cette structure qui est extrêmement importante pour la mobilisation de nos forces dans ce combat », a confié Mohamed Ould Abdel Aziz à l’ORTM.

La Force devrait compter à terme 5000 hommes et les chefs d’Etats des pays membres du G5 poussent à l’organisation dès le mois prochain des premières opérations militaires. Le président Ibrahim Boubacar Kéita doit se rendre bientôt à Niamey et à Ndjamena pour échanger avec ses homologues nigérien et tchadien de l’opérationnalisation de la Force conjointe du G5 Sahel.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut