Société › Actualités Société

Le tronçon Menaka-Ansongo de nouveau fermé

Après avoir été une première fois fermé durant trois jours (août 2016) par le syndicat des transporteurs, le tronçon Ansongo-Menaka, est depuis hier 20 septembre, de nouveau fermé, et ce pour 15 jours cette fois-ci. Cette décision a été prise à la suite d’une réunion entre les organisations des sociétés civiles de Gao et d’Ansongo qui s’est tenue le 19 septembre.

Elle a été motivée par l’insécurité qui règne sur cette route où de nombreux braquages et attaques ont été enregistrés. C’est sur ce même tronçon, qu’un convoi de l’armée malienne s’est fait attaquer hier, faisant une victime, et un blessé du côté des Famas.« La route n’est pas du tout sécurisée, il y’a énormément d’attaques, et nous savons tous qui sont les responsables de ces attaques, mais personne n’ose les dénoncer, ils continuent donc à faire régner leurs lois » explique cet habitant de Menaka, qui a requis l’anonymat pour des questions de sécurité. « Ce sujet est assez délicat, pour les habitants d’ici (Menaka), beaucoup s’abstiennent d’intervenir dessus, parce qu’il y’a des risques de représailles » confie-t-il.

Ces derniers jours de nombreux véhicules ont été braqués et d’autres ont même été enlevés par des hommes armés. « Il y’a des forces qui règnent en maitre sur ce tronçon, et pour l’heure nul n’arrive à s’opposer à eux, nous vivons dans une insécurité totale » conclut notre source.

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Les articles les plus
  • Consultés
  • Commentés
Retour en haut