International › Monde

Et revoilà Al-Baghdadi…

On n’avait pas entendu parlé de lui ces dix derniers mois. Ou plutôt si, on  avait à maintes reprises annoncé sa mort, dans des combats ou dans des opérations ciblés en  Syrie. L’enregistrement audio publié ce 28 septembre risque de faire déchanter ceux qui se réjouissaient de l’élimination du chef, le « Khalife » de l’organisation Etat islamique.

Cette dernière a en effet publié sur internet hier jeudi un message d’environ 45 minutes dans lequel le chef du groupe terroriste appelle ses combattants acculés de toutes parts en Syrie et en Irak à «résister» face à leurs ennemis. Depuis près d’un an, il avait pourtant été plusieurs fois donné pour mort. Les États-Unis ont indiqué effectuer des vérifications sur l’enregistrement audio, affirmant toutefois ne pas avoir de raisons de mettre en cause son authenticité. «Les chefs de l’État islamique et ses soldats se sont rendus compte que pour obtenir la grâce de Dieu et la victoire, il faut faire preuve de patience et résister face aux infidèles quelles que soient leurs alliances», a affirmé le chef de Daech. Il s’en prend dans son message aux «nations infidèles et en premier lieu l’Amérique, la Russie et l’Iran» qui mènent avec leurs alliés sur le terrain des offensives séparées contre le groupe ultraradical, lui infligeant une série de revers en Syrie et en Irak .

Cet enregistrement a tous les indices pour montrer qu’il a été effectué lors des dernières semaines, voire plus récemment. Al-Baghdadi y évoque la crise coréenne mais aussi les défaites deses troupes dans les fiefs de l’organisation en Syrie et en Irak.  La dernière manifestation d’Abou Bakr Al-Baghdadi relayée par un média affilié à son groupe remonte à novembre 2016. A la mi-juin, la Russie avait dit l’avoir probablement tué dans un raid fin mai, près de Raqqa. Sans parvenir à en apporter une preuve formelle. Le 1er septembre, un haut responsable militaire américain a affirmé que le chef de l’EI était sans doute encore en vie et qu’il se cachait probablement dans la vallée de l’Euphrate, dans l’est de la Syrie.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Les articles les plus
  • Consultés
  • Commentés
Retour en haut