Politique › Sécurité & Terrorisme

Forum de Dakar: Sécuriser, ensemble

La collaboration et la mutualisation des efforts et des actions, ce sont les maîtres-mots de la 4ème édition du Forum de Dakar qui s’est ouvert ce lundi 13 novembre à Dakar au Sénégal. La rencontre de haut-niveau est devenue au fil des éditions un rendez-vous important pour les experts en sécurité du continent et d’ailleurs.

Le Forum international de Dakar sur la Paix et la Sécurité se tient les 13 et 14 novembre au Centre International de Conférences Abdou Diouf (CICAD) de Diamniadio sur le thème : « Défis sécuritaires actuels en Afrique: pour des solutions intégrées ». La gestion du terrorisme et la nécessité d’y apporter des réponses communes, harmonisant un ensemble d’approches selon la menace et le théâtre d’opérations, est désormais un défi existentiel pour les pays africains, en particulier ceux confrontés directement aux menaces terroristes.

« La force mixte multinationale et la force du G5 constituent les récentes illustrations de la doctrine africaine des opérations de soutien a la paix », a déclaré Moussa Mahamat Faki, président de la commission de l’Union Africaine, lors de la cérémonie d’ouverture. La Force conjointe du G5Sahel est en effet en cours d’opérationnalisation et mutualise les énergies des 5 pays membres (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) plus la France. Malgré des problèmes de mobilisation de fonds, cette initiative se veut un outil de lutte coordonnée contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière dans la région concernée.

L’Afrique connaît actuellement trois foyers du terrorisme : Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, l’Aqmi au Sahara et au Sahel et les milices shebabs en Somalie. En 2017, pas moins de seize groupes identifiés comme étant liés au terrorisme par le biais d’activités diverses tels que les traffics illicites, les réseaux criminels, ou encore la piraterie sont actifs sur le continent africain.

Plus de 700 participants, au nombre desquels les Chefs d’Etat du Rwanda et du Mali, prennent part à cette rencontre. Lancé lors du Sommet de l’Elysée de 2013 organisé par la France, le Forum de Dakar avait tenu sa première édition en décembre 2014 à Dakar. Le Sénégal avait alors annoncé par la voix de son président , Macky Sall, son souhait d’accueillir désormais ce rendez-vous.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut