International › AFP

Trump va plaider à Davos pour un commerce mondial « ouvert » mais « équitable »

Donald Trump, dans le discours qu’attend tout Davos, va plaider vendredi pour un commerce mondial « ouvert » mais aussi « juste et équitable », a fait savoir un haut responsable américain.

Devant une audience qui redoute ses élans protectionnistes, le président américain devrait « s’engager pour un marché libre et ouvert », mais « dans des conditions justes et équitables », a-t-il dit à quelques heures du discours devant le Forum économique mondial.

Donald Trump devrait donc dénoncer tout ce qui fait obstacle selon lui à des échanges marchands basés sur la « réciprocité », à savoir « le vol de propriété intellectuelle, les transferts de technologie forcés et les subventions à l’industrie ».

« Le message sera que l’Amérique est prête à faire des affaires » avec le monde entier, après en particulier une réforme fiscale très favorable aux entreprises, selon ce même haut responsable.

Le président américain devrait aussi rappeler à son public de patrons et de grandes fortunes le sort des « femmes et des hommes laissés sur le bord de la route », a-t-il poursuivi.

Le Forum économique mondial, qui a débuté mardi dans la station de ski cossue de Davos, est tout entier suspendu aux propos du président américain qui devrait livrer une intervention courte, d’une quinzaine de minutes, à 13H00 GMT.

Il arrive après une série de discours favorables à la mondialisation, mais appelant à en corriger les effets sociaux et environnementaux néfastes, tenus par l’Indien Narendra Modi, l’Allemande Angela Merkel ou encore le Français Emmanuel Macron.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut