ACTU-SANTÉ  |     FOCUS & CONSEILS PRATIQUES  |    

La conjonctivite sévit à Bamako

Par Modibo FOFANA - 13/09/2011

Au Mali, la conjonctivite communément appelée en bambara « Appollo Gnèdimi », fait sa réapparition. Attention, c’est très contagieux !

Il s’agit d’une inflammation provoquée par un virus, une bactérie, une allergie , ou encore une irritation. Elle est caractérisée par des rougeurs, des démangeaisons, l'irritation de l'œil, des sensations de brûlures ou d'égratignures, ou des écoulements d'aspect purulent. En période de pluie, la conjonctivite fait sa réapparition à Bamako. Dans les rues comme dans les places publiques, on rencontre des personnes souffrant de cette maladie des yeux. Des enfants aux adultes, en passant par les vieilles personnes, cette maladie bénigne n’épargne aucune tranche d’âge.
Le malade de la conjonctivite se plaint souvent de douleurs, de fatigues oculaires, de sensation de sable dans les yeux. Amadou Sidibé, ophtalmologue à la clinique de l’Espoir à Kalaban-Coro dans l’hebdomadaire l‘Albatros explique que la conjonctivite virale ou bactérienne peut être très contagieuse. C’est pourquoi, il conseille d’éviter tout contact avec les larmes du malade ainsi que l’utilisation de ses mouchoirs ou serviettes. Il faut se laver les mains après tout contact avec le sujet malade.

    © cameroun.senego
    Il faut vite traiter l'infection et éviter tout contact avec le sujet atteint

Comment se transmet la conjonctivite ?
La transmission est le contact avec la personne. « Si vous touchez une personne qui a la conjonctivite et que vous frottez vos mains sur vos yeux, vous pouvez attraper la conjonctivite», souligne l’ophtalmologue avant d’ajouter que la transmission indirecte s’effectue dans la vie en groupe, par exemple quand l’on utilise une tasse, une cuillère que la personne malade a déjà utilisé. Cela peut transmettre la conjonctivite. La conjonctivite allergique peut être provoquée, entre autres, par les pollens (dans ce cas elle est souvent associée au rhume des foins ou rhinite allergique), des produits (certains collyres), les poussières, ... Elle n'est pas contagieuse. Elle peut être soignée par un nettoyage régulier des yeux à l'aide de sérum physiologique éventuellement associé à la prise d'un antihistaminique (sur prescription médicale). La conjonctivite bactérienne peut être provoquée par différents germes (Staphylococcus, Streptococcus, Haemophilus...) et se caractérise par des sécrétions purulentes. Elle peut être traitée par antibiothérapie locale (sans prélèvement, ni antibiogramme). Chez le nourrisson elle peut être provoquée par un gnocoque.

La conjonctivite virale est bilatérale, associée à des sécrétions claires, une conjonctivite folliculaire (Hyperplasie lymphocytaire) et plus rarement d'une kératite. Elle est souvent épidémique et le virus le plus courant est Adénovirus. Chez le nourrisson et le jeune enfant, des épisodes de conjonctivites peuvent survenir à répétition. Le plus souvent cela est lié à la persistance de la membrane d’Hassner qui ferme le canal lacrymo-nasal pendant la vie intra-utérine et qui s'ouvre progressivement après la naissance.

Quels sont des mesures à adopter ?
En cas de conjonctivite, il est conseillé de consulter un médecin qui prescrira un traitement adapté en raison des nombreuses causes possibles. Un bilan ophtalmologique est parfois indispensable afin d'évaluer la sévérité des lésions. Il permet aussi à l'ophtalmologue de prescrire un collyre contenant des corticoïdes, contrindiqué lors de la présence d'atteinte de la cornée. A en croire le Dr Amadou Sidibé, le fait de se rincer les yeux avec de l’eau et du savon n’aggrave pas la maladie. Au contraire, cela peut vite la guérir en espace de trois jours. « L’infection comme elle apparaît peut disparaître mais il faut éviter l’eau de javel, que beaucoup de Maliens utilisent» conseille le spécialiste.

Et pour ceux qui n’ont pas encore attrapé la maladie, il conseille d’éviter le contact avec la personne souffrant de la conjonctivite. Par exemple, ne pas serrer les mains, se nettoyer après chaque contact. Il indique également que la même personne peut attraper la conjonctivite à plusieurs reprises. Et pour cela, seul un traitement d’entretien doit être de mise !

 
MOTS CLES :  Conjonctivite   Mali   Apollo   Gnèdimi   Contagion 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Agenda - événements

FESCAURI 2014 à Siby
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdm/www/article.php on line 354

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUMALI.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDM

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé