NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES 2013  |    

ADO aux Ivoiriens du Mali : "Nous avons besoin de vous au pays" !

Par Lalla M - 21/10/2011

C’est en ces termes que le président Ivoirien, s’est adressé aux Ivoiriens du Mali, lors de sa visite de 24h à Bamako jeudi 20 octobre. En outre, il a offert 10 millions de francs à ses concitoyens.

Une visite éclair de 24h avec un chef d’état africain à Bamako est toujours un marathon pour les journalistes. Officiellement, on parlera de visite d’amitié et de travail, de coopération bilatérale, économique et tutti quanti. Mais là, il s’agissait d’une vraie ballade avec Alassane Dramane Ouattara, alias ADO, président élu de Côte d‘Ivoire et tombeur de Gbagbo Laurent Koudou, désormais aux oubliettes de l‘histoire. Ainsi était vive la joie des Ivoiriens du Mali, qui n’y ont vu que du feu, et sont venus l’accueillir en masse et tout « enjaillés » à l’aéroport de Bamako Sénou ce jeudi 20 octobre.

A 10h20, son Falcon se pose sur le tarmac de l’aéroport de Bamako où l’attendent ATT, notre cher général président, en boubou comme à son habitude et l’air absent, préoccupé. Se doutait-il de la nouvelle qui l’attendait à 13h. La fin de son vieil ami, Khaddafi tombé sous les balles de l’OTAN et du CNT… Pas encore… Plus loin, les membres du gouvernement piétinent sous le soleil de plomb bamakois, en tête, Mme le premier ministre, lunettes noires vissées aux oreilles, sourire angélique sur les lèvres. Ah Tanti Kaidama !

Puis ADO descend du Falcon, écoute son hymne militaire et rend un bonjour courtois aux officiels : « Comment allez-vous ? ». Il jette une œillade aux journalistes qu’il salue cordialement. Nous voilà rassurés. Tandis que le protocole nous laisse quelques secondes pour le photographier au salon d’honneur !

Il faut maintenant suivre le cortège. Les rues de Bamako sont pleines d’Ivoiriens, de Maliens, la veille, les chefs de quartier avaient fait passer le message; Quand même, c’est notre frère ADO qui est là ! Cortège donc, ça me rappelle la visite du Chinois Hu Jintao. Bamako était sortie massivement. Liesse populaire jusqu’à l’hôtel Radisson de Bamako où notre hôte peut souffler en compagnie du Premier Ministre, dans une suite royale. Viendra ensuite le premier vice président de l’Assemblée Nationale. Emettre salutations cordiales des élus du peuple.

Ainsi va la Djatiguiya Malienne. Il est 11h à peu près, Khaddafi court encore ou dort-il, révèleront des sources, en attendant d’être abattu. Sur la colline à Koulouba, ATT attend ADO. Dans les couloirs, le protocole ivoirien veille au grain. Pas d’interviews pour le moment. On ne fait que flasher. Frustrations des journalistes ! Point de presse à 17h au retour !? Promis jurent les membres de la présidence. Tu parles, ils accorderont qu’une question à la presse Malienne. Exit l’info du jour ! Le silence d’ATT sera perçu, une grande tristesse au fond de l’œil.

    © Martin Vogl
    Les Ivoiriens du Mali accueillent ADO avec joie...

Retour à notre invité. Huit clos à Koulouba Au Palais présidentiels. Nous trépignons pour une déclaration de l’hôte, en attendant les recommandations des deux présidents enfermés dans une salle du palais. On en profite pour sympathiser avec le protocole ivorien, le Dr Diaby, le médecin du président, Mme Touré, ravissante conseillère à la communication d’ADO, et tout le staff technique, y compris la petite dame au visage serrée. Yaako ! Elle n’aime pas Bamako ou bien. Elle ne desserrera pas les lèvres jusqu’a départ. Tanpis, nous on aime la cordialité.

Toumani Diabaté, notre artiste international va égayer le déjeuner au Parc National, des deux présidents avec ses notes de Kora, à tel point qu’on apprendra avec stupeur la nouvelle de la chute du Guide Libyen. Aux alentours de 13h, un sms, circule : Khaddafi est mort ! Stupeur donc… et tremblements, le dessert au chocolat, parait fade tout à coup. Les réactions pleuvent dans le monde. Tristesse, désolation, joie etc… On attend confirmation, les premières images circulent. Sur le net. Un confrère nous montre une vidéo du guide aux mains des combattants… C’est pathétique !

La tête ensanglantée du dictateur déchu tourne ensuite en boucle sur France 24. Nous sortons du parc national avec ADO. Directions le Centre de conférence International. Là c’est la grande rencontre avec les Ivoiriens du Mali. Ambiance multicolore, banderoles, ADO est acclamé, scandé. Il promet : « J’organiserai votre retour au pays, nous avons besoin de vous au pays, pour la réconciliation Nationale » . Un appel au patriotisme de tous les Ivoiriens, à la réconciliation nationale d'un pays destabilisé par 10 ans de crise politique. Claps agités, puis rugissements dans la salle, lorsqu’ADO promet 10 petit millions de francs de cadeau à ses compatriotes exilés. Le coin devient gâté ! Alors qu'à Abidjan, le débat fait rage quant à l'exclusion des pro-gbagbo du processus de réconciliation...

Allez c’est fini ! Direction l’aéroport pour le point de presse, que nous attentions tous. L’occasion de poser quelques questions au président Ivoirien, d’interroger ATT. Sur Khadafi ? Non, on ne nous en laissera pas le loisir, ni le temps et notre confrère de l’ORTM, la télévision nationale, aura la primeur de poser une seule question au nom de tous ! Trahison du protocole de la république; C’est ADO qui conclura : « A vrai dire, je n’ai aucune envie de repartir… » Ah bon ? Restez Mr le président, nous allons faire Kongossa, au lieu de parler coopération économique, exportations, interconnexion électrique, relance des échanges via le port d’Abidjan etc… Bon. C’est pas grave, on va te laisser partir cousin ! Kan ben ! Comme on dit en terre de la djatiguiya. A Tout moment…

Et tandis que le Falcon ivoiro-présidentiel disparait dans les nuages du ciel malien, le Général président se tient debout face à la piste, l’air sombre. Sans doute pense t-il à son ami, le guide déchu… Pas de déclaration ! Yaako ATT !

 
MOTS CLES :  Coopération   D'ivoire   Côte   Att   Alassane   Ouattara   Mali 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Excellent billet

Par Khassa

22/10/2011 02:01

J'ai adoré la note d'humour et les allusions à cette sombre actualité pour toute l'Afrique.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Agenda - événements

FESCAURI 2014 à Siby
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdm/www/article.php on line 354

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUMALI.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDM

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé