SOCIÉTÉ  |     EDUCATION  |     ENVIRONNEMENT  |     DIASPORA  |     MÉDIAS  |     FAITS DIVERS  |     SCIENCES ET TECHNOLOGIES  |    

Coup d’état : Scènes de pillage et arrestations à Bamako

Par MDD - 22/03/2012

Depuis l’annonce du CNRDR, sur les antennes de la télévision nationale, les scènes de pillage et de vols se multiplient dans la capitale.

Dans leur 5è communiqué, les auteurs du putsch appellent à la fin des actes de vandalisme, qui agitent la capitale malienne depuis l’annonce du coup d’état.

Malgré toute, le désordre règne à Bamako et les coups de feu résonnent en continu dans les différents quartiers de la capitale.

Ce jeudi, le candidat à l’élection présidentielle, Modibo Sidibé a également été arrêté à son domicile de Faladjé.

Au même endroit, les locaux de la Douane, ont subi un véritable rapt, de marchandises, d'objets en tous genre et de matériel informatique par la foule.

Dans les rues, des civils se font dépouiller de leurs voitures, notamment les détenteurs de voitures 4X4.

Des boutiques et alimentations et dépôts de boissons sont vandalisés par les militaires.

    © Ap Harouna Traoré

Dans la soirée, l’animateur de radio célèbre Sy Souleymane aurait été arrêté dans son quartier. Il est réputé proche d’ATT.

Les hommes du CNRDR visent ainsi toutes les personnalité proches de l’ancien régime. Une chasse aux pontes de l’ancien régime.

Alors que les rumeurs les plus folles courent sur l’implication de certains hommes politiques dans le coup d’état, c’est le parti SADI d’Oumar Mariko qui le premier a fait allégeance à la junte en soutenant publiquement la chute du régime.

D’après le porte-parole du CNRDR, le lieutenant Amadou Konaré, ces pillages et vols orchestrés, détournent le CNRDR de sa mission, celle de conduire son idéal de restauration de l’état.

Les hommes du CNRDR ne contrôlent pas toute la situation et aux militaires, se mêlent le brigands et bandits qui profitent de la situation.

Le couvre feu a lui été décrété de 18h à 6h du matin.



 
MOTS CLES :  Coup   D'état   Mali   Cnrdr   Att   Pillages 

4 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Capital Sanogo et compagnie remettez le pouvoir pour rentrer dans l'histoire

Par Charles Dembélé

23/03/2012 16:26

Aujourd’hui la seule solution pour sortir de cette situation c’est la CEDEAO et l’Union Africaine interviennent rapidement par voie diplomatique et si cela ne suffit par par la force.
C’est dommage qu’aucun système de veille dans le mécanisme de ses deux organisations pour aider les pays à surmonter certaine difficulté à la veille des élections. Mais j’appelle la CDEAO pour agir pour rétablir l’ordre constitutionnel. Ce coup d’état montre encore une foi à quel point ATT était mal conseillé et mal entouré. Comment envoyé tous ses cadre de l’armée sur le terrain et resté à découvert. Une opportunité pour le des aventuriers de s’emparer du pouvoir
Aujourd’hui le manque à gagner de ce cout d’état est énorme. Et les Malien s’en rendront compte. Le Mali si la junte ne se ressaisit pas est entrain de remonter le temps.
1- On a plus les soutiens de la BAD
2- On a plus le soutien de la banque Mondiale
Rien que la banque africaine de développement et la banque mondiale ce sont des milliards de manque à gagner pour notre économie. A la limite dans un mois cette junte ne pourra plus payer les fonctionnaires et faire face aux frais de fonctionnement de l’état
3- On a plus le soutien des pays ami (Belgique-état unis…) et même des pays ennemi la France, l’Algérie la Mauritanie
4- Les Rebel en profitent pour gagner du terrain sur notre territoire réoccupe les positions gagnées puis abandonnées par l’armée suite aux coups d’état.
5- Le bien d’honnêtes citoyens et hommes d’affaire vandalisée
6- La capitale qui avait commencé à être belle comme toutes les villes modernes saccagée.
Voilà le triste bilan et la triste réalité de ce putch.
Alors cher Capitaine Sanogo et compagnie. Restituer ce pouvoir dans les 72h à qui de droit même si ATT n’est pas là le président de l’assemblée peut assurer l’intérim et organiser des élections. Sinon ce pays risque de bruler entre vos mains. Vous ne serez jamais capable de gérer plusieurs fronts sans légitimité que sont :
1- La rébellion touareg ;
2- Les élections libres et indépendantes,
3- Le développement économique
4- Les procès des anciens du régime d’ATT (capitaine Sanogo l’avait annoncé)
5- Et tant d’autres problèmes sous-jacents qui peuvent surgir à n’importe quel moment
Non chers membres du CNRDRE rendez ce pouvoir nous somme fier de vous de toute notre vaillante armée mais vous n’êtes pas préparer à une telle gestion. Il vous faudra un an pour comprendre tous les mécanismes du pouvoir de la gestion et pendant ce temps le pays va agoniser sous le pois des embargos des organisations internationales des établissements financiers. Non n’écoutez pas les gens qui vous encourage, vous allez faillir et sacrifier tout un peuple et tout un pays et toute une civilisation en cas d’échec.
Rendez le pouvoir et superviser l’organisation des élections afin d’en garantir la transparence, ne faite pas reculer notre pays
Vive le Mali ! vive l’Armée Malienne ! vive le peuple Malien !

Capitaine vous mangez les mangues vertes, Craignez les maux de dents.

Par SOS Afrique

23/03/2012 20:05

C'est vraiment deplorable, le pouvoir ne se ramasse pas dans ces conditions. je ne sais pas si ce capitaine à mesurer l'ampleur de l'acte qu'il pose.Aucune gestion du peuple ne se fait plus de manière isolée.Les arguments ne tiennent pas et ne pourra convaincre personne.Je ne souhaite pas qu'il tienne plus longtemps, l'exemple n'est pas loin du Mali.L'autre Capitaine qui avait plus de raisons en Guinée l'a appris à ses depends.

pauvre mali

Par baba

23/03/2012 23:31

vraiment dommage l'armee malienne etait en ebulution depuis l'arrivee de la rebelion en cote d'ivoire ces militaires qui du jour au lendemain ont construirent maisons et commerces dans les payys limitrophes et ont arraches femmes et enfants dans ces pays aux moyens de l'argent vole avec le consentement de la france ont faient des emules au mali

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Agenda - événements

Concert "Radio Kayes" à l'IFB. 06/09 à 21h
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdm/www/article.php on line 354

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUMALI.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDM

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé