NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES 2013  |    

Mali : le général Konaté à la rencontre du médiateur burkinabè

Par AFP - 08/11/2012

Il devrait évoquer avec lui "les questions liées à la juxtaposition de l'intervention militaire et du dialogue en cours", selon une source.

OUAGADOUGOU — Le général Sékouba Konaté, ancien président de transition de la Guinée qui supervise pour l'Union africaine (UA) la préparation d'une intervention militaire au Mali, est arrivé jeudi à Ouagadougou pour rencontrer la président burkinabè Blaise Compaoré, a constaté l'AFP.

Le général Konaté doit s'entretenir dans l'après-midi avec M. Compaoré, médiateur dans la crise malienne pour la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), a indiqué à l'AFP une source à la présidence.

Il devrait évoquer avec lui "les questions liées à la juxtaposition de l'intervention militaire et du dialogue en cours", a expliqué cette source.

Le général Konaté arrive de Bamako où il a participé à des travaux d'experts puis à une réunion des chefs d'état-major ouest-africains, qui ont défini un plan de reconquête du nord du Mali, occupé par des groupes islamistes armés.

Ce "concept d'opérations harmonisé" doit être discuté à Abuja vendredi par des ministres des Affaires étrangères et de la Défense de la Cédéao, avant une réunion de chefs d'Etat dimanche.

Une fois adopté, le plan doit être transmis, via l'Union africaine, au Conseil de sécurité de l'ONU "avant le 15 novembre", selon un communiqué de la Cédéao publié jeudi.

Le Conseil de sécurité avait adopté, le 12 octobre, une résolution donnant à la Cédéao 45 jours pour préciser ses plans.

Prônant un dialogue politique avant le recours à la force contre les "terroristes", le Burkina Faso a engagé des discussions avec l'un des groupes islamistes armés du Nord du Mali, Ansar Dine, allié aux jihadistes d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et du Mouvement pour l'unicité du Jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao).

Ansar Dine a proclamé mardi à Ouagadougou son rejet du "terrorisme" et a appelé les autres groupes armés et Bamako au dialogue.

 
MOTS CLES :  Mali   Sékouba   Konaté   Médiateur 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Agenda - événements

Votons pour Awa Sangho, nominée au Grammy Awards
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUMALI.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDM

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé