SOCIÉTÉ  |     EDUCATION  |     ENVIRONNEMENT  |     DIASPORA  |     MÉDIAS  |     FAITS DIVERS  |    

Prise d'otages : AQMI revendique 41 otages sur le site gazier BP(Algérie )

Par Rédaction avec RFI - 16/01/2013

Ils affirment venir du Mali et se disent membres d'al-Qaïda : un groupe d'islamistes armés a attaqué, ce mercredi matin 16 janvier, un bus puis une base d'un site du géant pétrolier britannique BP

Le groupe d'Aqmi qui a revendiqué l'attaque affirme avoir capturé 41 otages d'une dizaine de nationalités différentes, dont sept Américains. C'est tout du moins ce qu'a déclaré la nouvelle brigade d'un des chefs historiques d'Aqmi, Moktar Belmokhtar, à l'Agence Nouakchott Information, une agence mauritanienne qui publie régulièrement des communiqués d'Aqmi, qui ne sont pas démentis par la suite. Le groupe affirme aussi détenir 41 otages de nationalités différentes. Selon le ministère algérien de l'Intérieur, deux étrangers dont un Britannique ont été tués, rapporte RFI.

Attaque fortuite

D'après le ministère de l'Intérieur algérien, ces combattants islamistes, qui affirment venir du nord du Mali, ont procédé en deux temps. Ils auraient d'abord attaqué un bus, puis la base de vie du gisement gazier d'In Amenas, où ils retiendraient un important groupe d'otages, toujours selon le ministère de l'Intérieur algérien, qui affirme que deux personnes dont un étranger ont d'ores et déjà été tuées, et qui fait état d'un nombre important de blessés.

La situation est donc très évolutive. On sait désormais de source officielle qu'un ressortissant irlandais figure parmi les otages. Le ministère des Affaires étrangères à Dublin exige sa libération immédiate. Un travailleur norvégien est également retenu, il a alerté son épouse au téléphone, c'est ce qu'elle a déclaré à un journal local norvégien. Il y aurait également des Japonais, une information non confirmée.

Pour l'heure, aucun élément n'indique que des Français figurent parmi les otages, l'ambassade de France en Algérie procède à des vérifications. La brigade d'Aqmi qui a revendiqué l'attaque affirme que son opération est une réponse à l'ingérence de l'Algérie qui a ouvert son espace aérien à la France depuis le début de l'intervention militaire française au Mali vendredi dernier.


 
MOTS CLES :  Mali   Prises   D'otages   Algérie 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

le Ridicule des payeurs de rancon

Par Algerien

20/01/2013 20:04

qu'un ressortissant irlandais figure parmi les otages. Le ministère des Affaires étrangères à Dublin exige sa libération immédiate ! Aaaaaahhhhhhh le Ridicule ne tue pas chez les toubab ! Parole de Naar !Ecoute ! écoute ! avec l'accent Négro comme il le dit bien Michel Leb :c'est comme si parler à un sanguinaire islamiste porte fruit ! Pauvre irlandais : ca se voit qu'il vit sur la lune et dans une démocratie et non Démontacie (du verbe démonter) comme chez nous en Afrique! Le Seul Langage à ces criminelles c'est le Feu !

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Agenda - événements

SAJE 2014
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdm/www/article.php on line 354

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUMALI.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDM

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé