PARCOURS  |     JEUNES TALENTS  |     L'INVITÉ DE LA RÉDACTION  |     TALENTS  |     FEMMES LEADERS  |    

Hélène Diarra, le rire comme une seconde nature…

Par Zeinabou DICKO - 17/01/2013

La comédienne malienne détonne par ce grand éclat de rire. Fonctionnaire de l’ORTM, cette mère de famille est devenue l’une des artistes les plus sollicitées au Mali. Portrait sépia.

Un teint ébène, un sourire blanc comme neige, Maimouna Hélène Diarra, communément appelée Hélène, est l’une des comédiennes maliennes de talent. De son enfance à San, où son père y était juge à l’époque., elle se dirigera vers la comédie. Et c’est en 1975 après le passage du célèbre groupe « KOTEBA » avec les Aguibou Dembélé, Racine Dia, Ousmane Sow, Bruno Maiga qu’Hélène se découvre une passion pour le théâtre.

    © afrikm.com
    Maimouna Hélène Diarra, comédienne de talent

De l’INA au petit écran…

Orientée tout d’abord à l’IPEC pour poursuivre des études d’enseignant, Hélène a dû faire un transfert pour intégrer une école ou elle avait la capacité de développer ses connaissances en français et en littérature. C’est ainsi qu’elle intégra l’Institut National des Arts de Bamako pour suivre des cours d’art dramatique, de théâtre et de littérature. En 1982, Hélène décroche son premier rôle à l’écran dans « Fin Yè » du célèbre réalisateur malien Souleymane Cissé.

A l’époque, le métier de comédien était très mal perçu mais cela n’a pas empêché Hélène d’aller de l’avant : « les gens ont réalisé peu à peu que le théâtre était le reflet de la réalité ». L’une de ses meilleures productions fut le « Gouverneur de la Rosée » réalisé lors de sa formation à l’INA et c’est même dans cette production que nait son personnage de vieille personne.

Fonctionnaire mais joyeuse...

Actuellement agent à l’ORTM, Hélène exerce également aussi le métier de fonctionnaire de l’Etat, d’Assistante de presse et de réalisation à l’ORTM. Elle a remporté plusieurs mérites tout au long de sa carrière, il s’agit entre autre du Trophée de la meilleure comédienne de l’Afrique de l’Ouest, de l’Icône du cinéma Africain à Abidjan, d’un diplôme lors des célébrations du cinquantenaire du Mali et parmi les artistes qui ont été proclamés, elle en est sorti deuxième. Elle a également été décoré Officier de l’ordre National, Chevalier de l’ordre National.

Par ailleurs, Hélène lance un cri de cœur aux Maliens pour qu’ils s’entendent, car l’heure n’est pas vraiment aux manifestations ni aux revendications. Elle ajoute que « nous devons tous avoir une pensée pieuse pour le nord, nous mobiliser pour soutenir nos militaires, ne serait-ce que moralement ». Elle invite ainsi le peuple malien à garder l’union sacrée. Parce qu'avec la guerre tout est arrêté : plus de productions, plus de spectacles !


 
MOTS CLES :  Hélène   Diarra   Comédienne   Ortm 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Agenda - événements

Foire Africaine de Montréal
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdm/www/article.php on line 354

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUMALI.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDM

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé