NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES 2013  |    

Etat d'urgence: 3 mois de plus

Par Célia d'ALMEIDA - 22/01/2013

Les dix premiers jours arrivés à terme, le gouvernement a tenu un Conseil extraordinaire pour prolonger l'Etat d'urgence en vigueur depuis le 12 janvier dernier.

    © AFP
    Bamako,les patrouilles de police se sont multipliées

Dans le but d’assurer le bon déroulement des opérations qui se passent actuellement au Mali, l’état d’urgence a été prolongé de trois mois, a annoncé le gouvernement dans un communiqué.
La décision a été prise ce lundi lors d’un Conseil des ministres extraordinaire. Cette décision vient du fait que le gouvernement entend au mieux garantir "le bon déroulement des opérations militaires en cours pour la libération des régions occupées de notre pays et la nécessité d’instaurer" et "maintenir un climat social serein dans tout le pays commandent la prorogation de l’état d’urgence sur l’étendue du territoire national". a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

L’état d’urgence, instauré le 12 janvier, deux jours après l'offensive surprise lancée par des groupes islamistes armés, a donc été prolongé de trois mois. Pour rappel, l'état d’urgence interdit les réunions publiques, rassemblements, manifestations de rues et tout ce qui est de nature à troubler l’ordre public.

A Gao et Tombouctou, au plus dans un mois

Sur le front, la situation évolue favorablement aux troupes maliennes et leurs alliés français. Elles sont rentrées dans les villes de Diabali et Douentza sans rencontrer de résistance sur le terrain. Les militaires de l'opération «Serval» ont d'ailleurs quitté Diabali, après l'avoir rendue aux forces maliennes, et vise désormais les deux grandes villes de la partie nord du pays. Le chef d'état major de l'armée malienne, le général Ibrahima Dahirou Dembélé, a affirmé sur les ondes de RFI que «si les appuis sont conséquents, cela ne dépassera pas plus d’un mois pour Gao et Tombouctou». Gao (1 200 km de Bamako) et Tombouctou (900 km de la capitale) sont deux des principales villes du vaste Nord du Mali, contrôlé depuis plus de neuf mois par des groupes islamistes armés, qui ont multiplié les exactions.

 
MOTS CLES :  Nord   Guerre   Crise   Prolongation   Urgence   Etat   Mali   Mali 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Agenda - événements

SAJE 2014
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdm/www/article.php on line 354

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUMALI.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDM

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé