SOCIÉTÉ  |     EDUCATION  |     ENVIRONNEMENT  |     DIASPORA  |     MÉDIAS  |     FAITS DIVERS  |     SCIENCES ET TECHNOLOGIES  |    

A quoi ressemblera ma ville en 2030 ?

Par Modibo FOFANA - 14/03/2014

Avec l'explosion démographique, la capitale malienne deviendra un carrefour urbain en Afrique. Les cartes postales de Sébastien Philippe, exposées à l'Institut français, nous projettent dans le futur.

Imaginez à quoi ressemblera Bamako en 2030. D'ici une quinzaine d'années, la capitale malienne fera partie des grandes mégalopoles d'Afrique de l'Ouest avec une croissance démographique en hausse et des extensions périurbaines de part et d'autre. Comment appréhender cette ville du futur ? Sébastien Philippe, à travers d'anciennes cartes postales agrandies et exposées à l'Institut français, tente de donner une réponse en retraçant l'Histoire du Mali et son futur, ceci dans le cadre du grand colloque autour du devenir de la ville de Bamako dans les années à venir, initié par la Mairie du District et qui s'ouvre ce samedi 15 mars.

Depuis 2012, la politique de la Mairie du District est axée sur le développement urbain en élaborant une vision politique de Bamako à l’horizon 2030 : « Bamako 2030,croissance et développement – imaginer des stratégies urbaines pour un avenir maîtrisé et partagé ». Présentée à Dakar lors du 6ème sommet d’Africités, elle a été enrichie par des experts africains, européens et l’ensemble des acteurs maliens, qu’il s’agisse de l’Etat, des Communes de Bamako et de quinze communes riveraines de Bamako, pleinement associées.

    © Institut français

Rive droite, rive gauche

Sur une première carte, on peut voir le trafic aérien entre Bamako, carrefour naturel de la sous région et ses voisines Abidjan, Dakar ou Conakry, grâce à une modernisation de l'aéroport international Bamako Sénou. Le projet de ligne double de tramways devrait lui relier les quatre points cardinaux de la capitale et accélérer le trafic.

Bamako, multipolaire ? La ville s'élargira volontiers côté est vers Tienfala, une commune rurale de Koulikoro. A l'ouest, vers Diago, derrière la ville de Kati, au sud vers Sanankoro et au nord ouest, via Dougabougou pour s'étendre toujours plus loin. Les communes du district de Bamako se verront alors fondues dans les communes péri-urbaines par la faute de l'explosion démographique. Avec une population de plus de 2 millions d'habitants aujourd'hui, la cité des trois caïmans pourrait atteindre les 6 millions en 2030, explique Boubacar Bah, maire de la commune V.

A l’horizon 2030, décrit une autre carte, il faudra rééquilibrer les deux rives de Bamako, en évitant la centralisation de toutes les activités sur une seule rive. Pour Sébastien Philippe, auteur des cartographies, la vision 2030 est de faire Bamako une ville carrefour et où il fait bon vivre. L’équilibre entre les deux rives, de part et d'autre du Djoliba, permettra de réduire les embouteillages.

D’autres tableaux font une comparaison entre le Bamako d’hier ( de 1920 à 1960) et Bamako aujourd’hui. On y découvre des patrimoines historiques comme la gare ferroviaires qui date de 1920, la mairie du district au style colonial, le Grand hôtel de Bamako, légende d'hier. Des édifices qu'admirent, Gilles Huberson, ambassadeur de France au Mali: « J'aime particulièrement la gare, la mairie, et la beauté du fleuve Niger. Mon cœur est à Bamako", ajoute le diplomate, sourire aux lèvres, pour qui la France a apporté sa touche à la construction des beaux édifices du Mali.

Les cartes de Sébastien Philippe interpellent le citadin sur l'avenir de sa ville. Pour Boubacar Bah, il faudra s'approprier cette vision 2030, pour concrétiser le rêve d'un Bamako plus moderne et en faire une des capitales les plus coquettes d'Afrique de l'Ouest.

 
MOTS CLES :  Philippe   Sébastien   Exposition   2030   Bamako 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

an ka an djanto nassaraw la

Par Ongoiba

22/07/2014 18:48

Merci pour cette information,un projet ambitieux,mais je crains les intentions de la france envers notre pays,espérons qu'elle ne vas nuire a notre développement,comme ils détruisirent toutes leurs "colonies" en Afrique, il n' ya que les colonie Britannique/pays anglophone Africains qui émergent

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

A savoir

  • Le programme du colloque
  • Du 10 au 15 mars
  • Exposition « Bamako, ma ville hier et aujourd’hui»
  • Cette exposition présente 25 agrandissements de cartes postales anciennes, du début du XXème siècle aux années 50, offertes par l’association Images et Mémoires au Musée du District de Bamako, pour montrer l’évolution de la ville et introduire le colloque « Bamako ma ville demain ». Des photos récentes des mêmes vues ont été prises par la photographe éthiopienne Aïda Muluneh. Les textes de Sébastien Philippe viennent compléter cette présentation pleine de contrastes entre la Bamako d’hier et celle d’aujourd’hui.
  • Vendredi 14 mars à 18h et Samedi 15 mars à 16h
  • Projection de courts métrages et films sur le thème de la ville.
  • Entre autres « Bamako la coquette » de Madani Touré, « Bamako horizon 2030 », et une série de court-métrages sur des villes d’Afrique, produite ou coproduite par l’IRD.
  • Samedi 15 mars à 10h
  • Grand colloque sur le thème « l’avenir de la capitale »

Agenda - événements

Foire Africaine de Montréal
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUMALI.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDM

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé