Idées

Plateforme contre plateforme : la campagne 2018 officieusement ouverte

Plateforme contre plateforme : la campagne 2018 officieusement ouverte

La proposition du texte visant à réviser la constitution malienne a mis le feu au poudre de l’opinion publique, clivant la société autour du OUI « OuiAnsona » et du NON « AN TE, A BANNA! TOUCHE PAS A MA CONSTITUTION! » L’offensive pour l’un et pour l’autre sur internet sévit. La violence des…

TOUTE L’ACTUALITÉ : Idées

  • Les leçons de Banjul37420

    N’exerçant pas le pouvoir de manière démocratique, les dictateurs ne le quittent presque jamais par la voie des urnes. S’ils…

  • Ras Bath, un autre paradoxe malien34513

    C’est l’évènement qui a failli mettre le pays sens dessus dessous la semaine dernière : l’arrestation du jeune chroniqueur Mohamed Youssouf…

  • Lady Kane, ange ou démon ?34069

    Déjà en mars dernier, l'ancien gouverneur du District de Bamako Hadi Traoré réunissait les maires et les différents services  techniques…

  • A qui le tour?17431

    Paris, Bamako, Ouagadougou, N'Djamena, Grand Bassam, Istanbul, Bruxelles. Les noms de ces villes, avec d'autres, s'égrènent désormais comme un décompte…

  • L’histoire se répète17456

    Sans surprise, la Côte d'Ivoire a été frappée. Et comme lorsque ce fut le cas du Burkina Faso en janvier,…

  • Le combat continue17488

    Après un numéro 100% féminin paru la semaine dernière, pour cause de journée internationale des droits de la Femme, l'auteur…

  • Les orphelins de Blaise17713

    Les accointances du MNLA avec les djihadistes d'AQMI, au début de l'occupation du nord du Mali en 2012, sont connues…

L’Hebdo - édition du 20.07.2017
Les articles les plus
  • Consultés
  • Commentés
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité