Dépêches Mali

 

  • Ebola ; le premier cas malien est décédé
    Journaldumali.com, 24/10/2014 23h51
    Selon un communiqué du gouvernement et du ministère de la santé, la fillette qui avait été déclarée positive au virus Ebola, est décédée ce vendredi en milieu d'après midi. Les autres personnes sont toujours en surveillance pour déterminer si elles présentent un risque de développer la maladie à Kayes.

  • L'ambassadeur de Cuba en fin de mission au Mali
    Primature, 24/10/2014 18h11
    Le Premier Ministre a reçu ce matin SE Monsieur Sidenio Acosta ADAY, Ambassadeur de Cuba en fin de mission dans notre pays.

    Au centre des échanges, les deux personnalités ont évoqué la coopération entre les deux pays dans le domaine de la formation et de la santé. Cuba accueille actuellement une centaine d’étudiants maliens en médecine, agronomie, métallurgie et chimie. Au-delà les Maliens ont toujours à l’esprit l'opération Milagro, programme ophtalmologique tripartite entre Cuba, le Venezuela et le Mali qui a permis d’apporter gratuitement des soins et des interventions de cataracte à de milliers de patients depuis 2007.

    Le Chef du gouvernement qui a offert un cadeau symbolique à son hôte, a exprimé la gratitude du peuple malien au peuple Cubain et à ses autorités pour la qualité de la coopération entre les deux pays. Il a félicité l’Ambassadeur sortant pour y avoir contribué.

    L'Ambassadeur ADAY a profité de la rencontre pour annoncer l’appui qu’apporte le gouvernement cubain aux Etats africains touchés par l’épidémie à virus Ebola. Au Mali, une équipe est attendue dans le domaine de la prévention.

    Le Mali et Cuba coopèrent ardemment depuis 1981 dans les domaines de l’éducation, la culture, la jeunesse, l’agriculture, l’énergie, le tourisme et le sport.


  • Arrestation de la direction régionale des cadastres de Koulikoro
    MJ, 24/10/2014 18h08
    Le Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Kati, M. Harouna Keita informe l’opinion publique nationale et internationale de l’arrestation de la Directrice Régionale des Domaines et du Cadastre de Koulikoro, Mme Coulibaly Ilam Niang.

    Son arrestation est liée à une spéculation foncière à Dialakôrôbougou, dans la commune de Kalabancoro, cercle de Kati.

    Cette arrestation s’inscrit en droite ligne dans le cadre de la nouvelle directive donnée par le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Me Mohamed Ali Bathily dans son slogan de « Nul n’est au dessus de la loi», conforment à la volonté du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita dans sa lutte contre la corruption et la spéculation foncière pour une meilleure distribution de la justice et une saine application de la loi.

    L’opinion publique sera informée à temps réel sur la suite qui sera réservée à l’affaire. de la République

    M.Harouna KEITA


  • Ebola : 43 personnes sous surveillance au Mali après le 1er cas signalé
    AFP, 24/10/2014 15h55
    Quelque 43 personnes sont sous surveillance au Mali, après le premier cas de fièvre Ebola détecté sur une fillette, a indiqué vendredi à Genève une porte-parole de l’OMS. Le ministère malien de la Santé a annoncé jeudi avoir enregistré son premier cas Ebola confirmé, qui concerne une fillette de 2 ans venue de Guinée voisine avec sa grand-mère. Le ministère avait indiqué que toutes les personnes ayant été en contact avec l’enfant avaient été placées sous surveillance, sans donner de chiffres concernant le nombre de personnes concernées. Sur les 43 personnes en observation, il y a 10 personnels de santé, qui ont notamment soigné la petite fille à la clinique pédiatrique. L’OMS a également indiqué vendredi qu’elle allait envoyer une nouvelle équipe de spécialistes au Mali afin d’aider les autorités sanitaires du pays. Une équipe de trois spécialistes se trouve actuellement au Mali afin d’évaluer l’état de préparation sanitaire des autorités locales. Elle sera renforcée par un groupe d’au moins quatre autres personnes dans les prochains jours, a indiqué une porte-parole de l’OMS. Le Mali est le 6e pays d’Afrique de l’Ouest à être concerné par l’épidémie qui a déjà fait près de 4.900 morts depuis son apparition en décembre 2013.

  • Barkhane: des renforts français dans le nord du Mali
    BBC Afrique, 24/10/2014 15h43
    Le gouvernement français a annoncé vendredi qu'il va renforcer ses effectifs dans le nord du Mali face à la recrudescence des attaques terroristes. Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian , en visite à Dakar, a estimé qu'il ne fallait pas laisser "le mal" revenir. "Nous avons commencé à prendre des dispositions pour nous renforcer dans cette région", a-t-il affirmé. Lors d'une conférence de presse tenue dans la capitale sénégalaise, Jean-Yves Le Drian a déclaré que l'ensemble de la bande sahélo-saharienne (BSS) est sous la menace des groupes jihadistes. "Nous avons aussi l'intention de mener à bien les opérations contre le terrorisme au nord du Niger et au nord du Tchad ", a souligné M. Le Drian.

  • Les négociations d’Alger suspendues jusqu’en novembre
    Studiotamani, 24/10/2014 10h21
    Les négociations d'Alger sont interrompues . Prévues dans un premier temps pour se dérouler sur plusieurs semaines elles vont être suspendues jusqu'en novembre pour donner un délai suffisant aux délégations afin d'aller consulter leur base.


  • Corruption : Moussa Mara annonce un procès en Novembre
    Journaldumali.com, 24/10/2014 00h13
    En marge d'une session avec l'équipe de Transparency International en visite à Bamako, le premier ministre a annoncé un grand procès anti-corruption prévu au Mali en novembre. Un acte qui selon lui s'inscrit dans l'année de la lutte contre la corruption qu'est 2014.

  • Contrat sino-malien pour la construction d’un laboratoire de 3 millions de dollars
    APA, 23/10/2014 13h49
    Le ministre malien des mines, M. Boubou Cissé, en visite en Chine, a signé mercredi un contrat pour la construction, au Mali, d’un laboratoire d’analyse de référence d’un coût estimatif de trois millions de dollars, a-t-on rapporté dans la capitale malienne. L'accord a été signé avec la société CGCOC (Overseas Construction Group), en présence de M. Wang Min, vice-ministre chinois du Territoire et des ressources naturelles. Conclu sous la forme d'un partenariat en joint-venture, le contrat prévoit la construction et l'équipement, par la société chinoise, d'un laboratoire de niveau international, la formation du personnel malien et l'établissement d'une collaboration entre techniciens nationaux et chinois. Avec la signature de cet accord de partenariat, « la coopération économique entre nos deux pays… prend un nouvel envol », a commenté le vice-ministre chinois.

  • 70 établissements de tourisme fermés pour dérives à la réglementation
    APA, 23/10/2014 11h35
    Le gouvernement du Mali a invoqué des dérives à la réglementation, notamment le défaut d’agrément, pour annoncer, mercredi, la fermeture de 70 des 967 établissements de tourisme (hôtels et autres espaces de loisirs) que compte le pays. Quelque 155 autres établissements inscrits sur une liste rouge se sont vus accorder un délai de quelques semaines pour se mettre en règle, ont indiqué les services de la primature, confirmant une mise en garde du ministère de l'artisanat et du tourisme. Un recensement de ce département ministériel avait conclu que plusieurs établissements d'accueil et de loisirs étaient à l'origine de nuisances pour la population parce-que situés au cœur de quartiers résidentiels ou trop près de lieux de culte.

  • 4ème édition du Prix malien de la qualité : cinq entreprises distinguées
    Essor, 23/10/2014 11h32
    Pour promouvoir et instaurer le reflexe de qualité dans nos entreprises industrielles, le département de l’Industrie en collaboration avec l’Agence malienne de normalisation et de promotion de la qualité (AMANORM), a instauré depuis 4 ans, à travers le « Prix malien de qualité », un système d’évaluation et d’encouragement des entreprises ayant observé les exigences et les normes de qualité et de sécurité dans leurs productions. « Embal-Mali », « Kissima-Industrie », « Danaya-Céréale », la « Dibiterie Titanic » et « Bara-Muso » ont été certifiés entreprises performantes pour avoir observé les exigences et les normes de qualité et de sécurité.

  • Un cas suspect d'ébola à Kayes
    Studiotamani, 22/10/2014 22h44
    Un cas suspect de fièvre ébola a été signalé à Kayes. Une fillette de 3 ans dont le père est décédé en Guinée Conakry a été admise à l'hôpital régional. Les personnes qui l'ont approchées ont été mises en quarantaine dans l'établissement. Une équipe technique de Bamako doit procéder à des prélèvements sanguins pour vérifier la présence ou pas du virus ébola.

  • USTTB: vers la création d’une école doctorale
    USTTB, 22/10/2014 16h57
    Au Mali, la question de création et l’organisation des écoles doctorales dans les structures d’enseignement supérieur, émane de l’arrêté N° 2013 3551/MESRS-SG du 21 Août 2013. Ces écoles, une fois créés, auront pour mission principale: la mise en œuvre des formations doctorales dans le but de faciliter leur insertion professionnelle. C’est dans cette optique d’idée que le Rectorat de l’Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB) a regroupé plusieurs institutions d’enseignement supérieur et de recherche autour d’un important projet de convention sur la création d’une école doctorale dans les domaines de la santé, des sciences et techniques et sciences agronomiques. Le projet en question a fait l’objet d’une discussion intense le jeudi 09 octobre 2014 dans la salle de réunion du dit Rectorat. Elle a essentiellement porté sur les propositions de nom qu’on pourrait attribuer à cette école, le choix du logo, les champs de discipline d’enseignement, la composition, son fonctionnement, le règlement intérieur et les dispositions finales. La prochaine phase consistera certainement à l’adoption d’une convention et sa signature.


  • A Gao, la Minusma participe au mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion
    Minusma, 22/10/2014 11h37
    Les 140 éléments rwandais de l’Unité de police constituée de la MINUSMA à Gao sont allés le 20 octobre rendre visite aux 30 malades à l’hôpital régional de Gao en leur apportant de vivres et autres biens de première nécessité.

  • Basket-ball: la sélectionale nationale féminine U16 récompensée
    Essor, 22/10/2014 10h36
    Les joueuses de la sélection nationale féminine U16 étaient à l’honneur lundi dernier au ministère des Sports. Les championnes d’Afrique ont, en effet, reçu chacune une moto «Djakarta» et une enveloppe de 250.000 par moto comme frais de carburant, une récompense offerte par l’Etat suite au sacre de l’équipe au dernier Afrobasket féminin U16. La cérémonie de remise des engins était présidée par le secrétaire général du ministère des Sports, Seydou Dawa, en présence des membres du cabinet, de la représentante du Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM) et du 2è vice-président de la Fédération malienne de basketball (FMBB). Le Mali remportait le titre continental pour la troisième fois d’affilée après les sacres de 2009 à Bamako et 2011 à Alexandrie en Egypte.

  • Opération de contrôle physique des fonctionnaires : les mairies débordées
    Essor, 22/10/2014 10h31
    Les mairies sont au centre de la vaste opération de contrôle physique des fonctionnaires de l’Etat et des collectivités territoriales déclenchée par le gouvernement à travers le ministère du Travail, de la Fonction publique et des Relations avec les Institutions. Et pour cause, c’est elles qui délivrent une partie des documents que les agents doivent présenter lors du contrôle physique : certificats de vie collective des enfants, copies d’extrait d’acte de naissance, certificat de mariage.

  • Décharge finale de Noumoubougou : la fronde des riverains
    Essor, 22/10/2014 10h29
    Les habitants du village de Tienfala et environs s’opposent vivement au projet de décharge finale d’ordures à Noumoubougou. Organisés en association, les villageois se mobilisent pour obtenir la délocalisation de la décharge en construction. L’Association inter villageoise de lutte contre la décharge de Noumoubougou dans la commune rurale de Tienfala a ainsi tenu dimanche une conférence de presse pour justifier sa fronde contre le projet.

  • Ouverture du 3e round de négociations à Alger
    AFP, 21/10/2014 15h34
    Le troisième round de négociations entre Bamako et des groupes armés maliens s’est ouvert mardi à Alger avec l’objectif d’amener la paix dans le nord du Mali, toujours instable malgré une intervention militaire internationale lancée en 2013 contre les islamistes. Le nouveau round de pourparlers, dont la médiation est assurée par Alger, se déroule en présence des "parties maliennes impliquées dans les négociations de fond et globales", a déclaré à l’ouverture des négociations le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, selon l’agence APS.

  • Taekwondo, championnat intercommunal : la ligue du district ouvre le bal
    L'essor, 21/10/2014 11h34
    La 10ème édition du Championnat intercommunal du District s’est disputée samedi dernier au Pavillon des sports du stade Modibo Keïta. L’événement était présidé par le secrétaire général de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT), Maître Yacouba Traoré, en présence de plusieurs personnalités dont le Directeur technique national (DTN) de la FEMAT, Maître Alioune Badara Traoré et le président de la ligue du District, Youssouf Singaré.

  • AS Police : Bréhima Diarra aux commandes du comité directeur
    L'essor, 21/10/2014 11h31
    C’est donc le Contrôleur général de police, Bréhima Diarra qui présidera aux destinés de l’AS Police lors des quatre prochaines années. L’ancien président de la commission finance du bureau sortant a été élu à la tête du Comité directeur des Policiers, samedi dernier à l’issue de l’Assemblée générale élective qui s’est déroulée à l’Ecole nationale de la police. Bréhima Diarra a été élu avec 52 voix, contre 24 pour son challenger, le Commissaire divisionnaire, Mohamed Koureï-chi et 3 pour le Commissaire principal, Tapa Diallo.

  • Le déficit de l’Etat en réduction de 4%
    APA, 20/10/2014 10h16
    La loi de finances rectificative, que le gouvernement malien s’apprête à soumettre au Parlement, réduit de 146,4 milliards de francs cfa à 140,6 milliards le déficit de l’Etat pour 2014, soit une diminution de 4%, a-t-on appris dimanche de source officielle. Ce déficit sera financé par la mobilisation de l'épargne à travers les titres d'emprunts émis par le Trésor, a expliqué la source, citant un rapport du ministre de l'économie et des finances adopté en conseil de cabinet le 16 octobre dernier.

    Lors de ce conseil, les ressources d'Etat pour 2014 auraient été revues à la hausse et fixées à 1.682 milliards de Fcfa pour des dépenses de l'ordre de 1.823 milliards de Fcfa, en hausse de 0,91% par rapport au dernier collectif budgétaire. Cette augmentation des dépenses aurait été motivée par, notamment, la subvention supplémentaire à la société nationale d'électricité, les équipements militaires réceptionnés en 2014 et le paiement des travaux du port sec de l'Armée en Guinée-Conakry.


  • Début du contrôle physique des agents de l’Etat
    Starafrica.com, 20/10/2014 10h07
    Une opération de contrôle physique visant à cerner les effectifs des fonctions publiques de l’Etat et des collectivités et à mieux maîtriser la masse salariale débute lundi au Mali. L’opération va débuter par les services du ministère en charge de la communication et se poursuivre pendant trois mois au cours desquels tous les salaires seront exceptionnellement payés, non pas par virement bancaire, mais en numéraires. De source autorisée, l’opération devrait permettre de faire le point des emplois tenus, de disposer d’une base de données, d’appréhender la position statutaire des agents et d’engranger des éléments en vue d’une réorientation de la politique de gestion et de modernisation de l’administration publique des collectivités. On s’attend à la découverte de plusieurs cas d’agents fictifs à l’issue de l’opération, ont, pour leur part, affirmé des sources non officielles.

  • Kidal : arrestation de trois individus et saisie d’armes
    Barkhane, 20/10/2014 10h04
    Les forces françaises ont mis la main sur un stock important d’armements (des lance-roquettes RPG7, des dizaines de roquettes et des explosifs) et des munitions (des milliers de munitions de calibre 7.62 / 12.7 / 14.5 et jusqu’à 23 mm). Cet arsenal était entreposé au domicile d’un individu impliqué directement dans l’attaque contre le camp des Casques bleus à Kidal. Les munitions saisies correspondent à celles qui ont déjà été utilisées lors d’attaques terroristes contre la MINUSMA. Les Français ont saisi aussi du matériel électronique et des grenades.

    Les renseignements recueillis permettent de poursuivre les investigations, afin de remonter la filière jusqu’au commanditaire de cette attaque terroriste, actuellement en fuite. Ils permettent aussi de remonter jusqu’aux groupes armés terroristes qui attaquent et menacent les forces multinationales de la MINUSMA. Trois individus ont été arrêtés et sont actuellement en détention entre les mains des forces françaises. Elles seront transférées rapidement aux autorités maliennes.


  • Ebola : des experts de l’OMS attendus au Mali
    Reuters, 17/10/2014 18h06
    L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé jeudi l'envoi d'experts en Côte d'Ivoire et au Mali pour évaluer l'état de préparation à l'éventuelle apparition de cas de fièvre Ebola dans ces deux pays jugés les plus exposés à la propagation de l'épidémie. La Côte d'Ivoire et le Mali se trouvent en haut de la liste des 15 pays d'Afrique qui doivent se préparer à l'éventuelle apparition de cas de fièvre Ebola. Une dizaine d'experts seront donc dépêchés dimanche au Mali et une autre équipe partira d'ici quelques jours pour la Côte d'Ivoire.

  • Atelier d’évaluation de l’EID : le souci de gagner en efficacité
    L'essor, 17/10/2014 10h44
    Le Médiateur de la République a présidé hier une réunion d’évaluation en fin de parcours de l’édition 2013 de l’Espace d’interpellation démocratique (EID), institution dont le vingtième anniversaire est commémoré cette année. La rencontre d’hier, qui entrait dans le cadre du suivi des recommandations du jury d’honneur, a regroupé les collaborateurs du médiateur chargés de la mise en œuvre de l’EID et les points focaux des départements ministériels.

  • Opérations du RAVEC : remise d'équipements
    L'essor, 17/10/2014 10h27
    Le Projet d’appui au processus électoral du Mali (PAPEM) a remis hier jeudi, un lot important de matériels électoraux et d’équipements pour les opérations du RAVEC au ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le général Sada Samaké. Ces équipements ont été acquis avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). La cérémonie de remise a eu lieu dans les locaux du département de l’Intérieur et de la Sécurité en présence du représentant résident du PNUD, David Gressly, et de nombreux responsables du processus électoral. Le matériel ainsi remis comprend deux véhicules pick-up, 50 ordinateurs de bureau complets, 20 ordinateurs portables, pour le Centre de traitement des données de l’Etat civil (CTDEC), des manuels de formation, des kits de l’agent de collecte des données, divers imprimés, des T-shirts et casquettes, des affiches de sensibilisation et autres.

  • Affrontements à Intilit dans la région de Gao
    Sahelien.com, 16/10/2014 17h31
    Un affrontement armé a opposé le mouvement national de libération de l’azawad (MNLA) à un groupe armé de la communauté touarègue imghag à proximité d’In-tillit, 80 km au sud de Gao, ce jeudi matin 16 octobre. Le MNLA accuse l’armée malienne d’avoir attaqué ses positions dans la localité en violation du processus politique en cours, selon un communiqué de leur porte-parole à Paris. L’armée malienne rejette cette accusation. « Nous n’avons pas reçu l’ordre d’attaquer les positions du MNLA à In-tillit ni à aucune autre localité. » Rétorque le général Didier Dacko joint par téléphone. « Même si c’est une milice qui a attaqué les positions du MNLA, cette milice ne réagit pas sous les ordres de l’armée malienne », a-t-il ajouté. Les combats sont toujours en cours dans la localité, mais aucun bilan n’est encore disponible.

  • Fin de visite de l ’expert de l’ONU sur les droits de l’homme
    APA, 16/10/2014 15h32
    L’expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme au Mali, Suliman Baldo, a achevé une troisième visite officielle dans le pays, a annoncé jeudi la Mission onusienne de stabilisation (MINUSMA). Cette dernière visite de dix jours a permis à l'expert de rencontrer des responsables gouvernementaux, des magistrats, des responsables d'Ong et du corps diplomatique ainsi que des agents du système des Nations Unies. Au-delà de la visite de centres de détention, l'expert onusien a eu des entretiens téléphoniques avec des victimes d'agressions et de violations lors de l'occupation des trois régions nord du Mali par les groupes islamistes en 2012. Les résultats de la mission de M. Baldo doivent être présentés en mars prochain au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies basé à Genève.

  • La Minusma déplore la perte d’un nouveau soldat de la paix
    Minusma, 16/10/2014 12h29
    Ce Casque bleu tchadien a succombé suite à ses blessures. Il faisait partie des blessés graves de l’attaque à l’engin explosif contre la MINUSMA survenue le 2 septembre dernier sur l’axe Aguelhok-Kidal. La MINUSMA présente toutes ses condoléances aux familles du disparu, à ses proches, ainsi qu’au Gouvernement et au peuple Tchadien.

  • Eliminatoires CAN 2015: le Mali surpris à domicile par l’Ethiopie
    Africatopsports.com, 16/10/2014 11h45
    Le Mali s’est incliné mercredi lors de la 4è journée des éliminatoires de la CAN 2015 sur un score de 2 buts à 3 devant l’Ethiopie qui n’avait enregistré le moindre succès jusque-là. Un succès encore plus éclatant que les antilopes Walyas ont évolué pendant une trentaine de minutes en infériorité numérique. Getaneh Kebede avait été exclu. Auparavant, Bakary Sako avait ouvert le score à la 32è minute pour les Aigles. L’égalisation intervient quelques instant plus tard grâce à Oumed Oukri. Avant la pause, Kebede met l’Ethiopie devant. Au retour des vestiaires, le Mali revient dans le match. Moustapha Yatabaré égalise. Mais dans les dernières minutes du match, Abebaw Butako donne les trois points à l’Ethiopie.

  • Les entreprises françaises à la conquête du marché malien
    L'essor, 16/10/2014 11h03
    Plus de 20 grands patrons séjournent actuellement dans notre pays pour explorer les opportunités d’affaires dans le cadre de la relance économique du pays.

  • Pêche : un ambitieux programme d’empoissonnement des plans d’eau
    L'essor, 15/10/2014 11h19
    Le ministre du Développement rural, Bocari Tréta, a procédé lundi à l’empoissonnement de plans d’eau dans le village de Sécoro situé dans la périphérie de la ville de Ségou. L’opération consiste à repeupler les sites propices à la production de poisson dans le cadre d’une exploitation durable des écosystèmes aquatiques face à l’amenuisement des ressources halieutiques. L’empoissonnement de la cage flottante permettra d’offrir de l’emploi aux jeunes, en plus du fait qu’il contribuera à améliorer le menu alimentaire des ménages. Mais, c’est surtout la communauté des pêcheurs de la localité qui s’est réjouie en premier lieu de cette initiative qui revalorisera un métier en perte de vitesse en raison de la rareté de la ressource.

  • Plaidoyer pour la scolarisation des filles : les enfants parlementaires s’impliquent
    L'essor, 15/10/2014 11h13
    Le Parlement des enfants, en collaboration avec l’ONG Oxfam et à travers son projet « Girls Can », a organisé en début de semaine à la Cité des enfants une session de plaidoyer en faveur de la scolarisation des filles. Ce plaidoyer faisait suite à la grande rencontre organisée le 11 octobre dernier. Cette date a été instituée en 2012 lors de l’Assemblée générale de l’Organisation des nations unies comme Journée internationale de la fille. L’initiative traduit la volonté de la communauté internationale d’accorder une importance particulière à la fille et à sa place dans la communauté. Quant à la session de lundi dernier, son but était d’inciter les autorités en charge de l’éducation, les partenaires techniques et financiers, les organisations de la société civile à s’impliquer davantage dans la campagne de sensibilisation afin d’atteindre une augmentation considérable (98 %) du taux de scolarisation des filles en 2015.

  • Parlement panafricain: Soumaïla Cissé à la tête du groupe parlementaire de l'Afrique de l'Ouest
    L'indépendant, 15/10/2014 10h58
    C'est le lundi dernier dans l'après-midi, qu'est intervenue l'élection du Groupe parlementaire (caucus) de l'Afrique de l'Ouest du Parlement panafricain à laquelle Soumaïla Cissé était l'unique candidat. C'est par acclamation que le député malien a été élu à la tête de ce groupe le plus puissant et le plus influent du Parlement panafricain qui siège à Midrand, une ville située entre Johannesburg et Prétoria en Afrique du Sud.

  • Alger II : la CAFO participe à une large information du public
    L'essor, 15/10/2014 10h45
    La Coordination des associations et Ong féminines du Mali (CAFO) a participé au second round des pourparlers inter-maliens à Alger. De retour, les deux délégués de l’organisation, Mme Traoré Oumou Touré, la présidente de la CAFO, et Mme Nana Aïcha Cissé, ont entrepris une série de rencontres visant à rapporter la teneur des discussions.

  • Projet de 24.000 logements sociaux : le partenaire chinois prépare le terrain
    L'essor, 14/10/2014 11h13



    Share on facebook

    Share on email Share on print


    Le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Mahamadou Diarra, a reçu hier une délégation de la China Machinery Engineering Corporation (CMEC), une société chinoise spécialisée dans les travaux publics, l’énergie et les infrastructures. Les partenaires chinois, en visite dans notre pays pour une semaine, étaient venus discuter avec le ministre Diarra des modalités du partenariat portant sur la réalisation de 24.000 logements sociaux sur le site de N’Tabacoro. Les deux parties ont fait le point des échanges préalables qui ont abouti récemment à la signature d’une convention relative à la construction de ces logements sociaux.


  • Réforme des institutions : les libéraux annoncent la couleur
    L'essor, 14/10/2014 10h55
    Les libéraux du Mali se préparent à deux évènements majeurs dans leur agenda pour le week-end prochain : le deuxième forum libéral et le congrès du Parti citoyen pour le renouveau (PCR). En prélude à ces deux rendez-vous, le président du PCR, Ousmane Ben Fana Traoré, a animé dimanche un point de presse au siège du parti au quartier Hippodrome. La rencontre annoncée pour les 18 et 19 octobre prochains va surtout plancher sur les échanges avec la société civile, les élus, les juristes et les étudiants (en droit notamment) sur les réformes à mener pour éviter à notre pays de se retrouver dans les conditions qui ont précédé l’avènement de la crise que nous venons de vivre.

  • Solidarité avec les enfants des casernes : Moussa Mara respecte la tradition
    Primature, 13/10/2014 20h15
    Quand il était maire, puis ministre il faisait le même geste au profit des enfants des familles des casernes militaires pendant le mois de la solidarité. Ce 13 octobre, à l’occasion de la 20è édition, la tradition a été respectée par la remise d'un lot important de kits scolaires au service social des armées, place Génie militaire de Bamako. Ces kits sont constitués de sacs scolaires et de divers outillages. La cérémonie a enregistré plusieurs hauts cadres de l’armée dont le Chef d'Etat-major Adjoint des armées, le Chef de cabinet du Ministre de la défense, Madame le Directeur du Génie militaire et Madame le chef du Service social des armées. Les différents intervenants ont unanimement salué l’acte de générosité du Premier ministre à l’adresse de cette couche inauguré à partir de 2010 en contribuant ainsi à l’éducation et à la performance scolaire des enfants. Le Premier ministre a souhaité voir d’autres bonnes volontés agir également même à titre privé au profit des enfants.

  • Le Burkina Faso ouvre une mission de coopération militaire au Mali
    APA, 13/10/2014 19h01
    Le Burkina Faso a procédé à l’ouverture officielle d’une mission de coopération militaire au sein de son ambassade à Bamako, a rapporté Le Clairon, l’hebdomadaire des Forces armées et de sécurité du Mali dans sa parution de lundi. Cet « acte » va permettre au Burkina Faso et au Mali, qui ambitionnent de donner un nouvel élan à leur coopération militaire, d'exécuter des missions conjointes de sécurisation de leur frontière commune, a-t-on indiqué. La mission sera dirigée par le nouvel attaché de défense burkinabè au Mali, le colonel Morifing Traoré.

  • Jeu de chaises musicales à Koulouba
    Présidence, 13/10/2014 15h21
    Avant de s'envoler pour l'Afrique du Sud où il est invité d’honneur à l’ouverture de la 5ème Session ordinaire du Parlement panafricain, le Président Ibrahim Boubacar KEITA a procédé à un réaménagement touchant le Secrétariat Général et son Cabinet. En effet, le Ministre Secrétaire Général Toumani Djimé Diallo devient Directeur de Cabinet avec rang de ministre en remplacement de l’actuel Directeur de Cabinet, Mohamed Alhousseyni TOURE qui, lui, hérite du poste de Ministre Secrétaire Général.

  • Nouvelle attaque terroriste au nord du Mali
    Rfi.fr, 13/10/2014 14h09
    Ce dimanche 12 octobre, aux environs de 19heures locales, un pick-up s’approche du check-point tenu par les casques bleus de la Minusma, à l’est de Kidal, sur la route venant de Ménaka. Le véhicule transporte en fait des membres du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), les rebelles touaregs qui contrôlent la ville. Le pick-up roule sur un engin explosif non identifié. Bilan : deux blessés graves.

    Ces deux hommes ont été pris en charge dans le camp de la Minusma, où ils sont soignés. « Malheureusement pour eux, explique une source onusienne, c’est un véhicule du MNLA qui est passé avant nous. Mais nous pensons, confie cette source, que c’est nous qui étions visés. »


  • Le président IBK invité d’honneur de la 5-ème session du parlement panafricain
    AFP, 13/10/2014 10h14
    Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, est depuis hier dimanche en Afrique du Sud pour prendre part, en qualité d’invité d’honneur, à l’ouverture de la 5ème session ordinaire du parlement panafricain. Prévue pour s'ouvrir lundi à Midrand, ville de la province de Gauteng, cette 5ème session du Parlement panafricain doit principalement discuter du ‘'renforcement de la participation, de la représentation et de l'implication de la femme dans l'élaboration des politiques''. Le président malien va, lors de son séjour sud-africain, rencontrer des personnalités et des acteurs impliqués dans divers secteurs de développement, a-t-on indiqué.

  • Eliminatoires CAN 2015: le Mali domine l'Ethiopie 2-0
    Journaldumali.com, 11/10/2014 17h15
    En déplacement à Addis Abeba pour le compte de la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2015, les Aigles du Mali ont battu les Walya d'Ethiopie sur le score de deux buts à zéro avec des buts d'Abdoulaye Diaby (33e) et Sambou Yatabare (60e). Voici le classement provisoire: l'Algérie occupe la tête du groupe B avec 9 points suivi du Mali 6 pts , Malawi 3 pts et Ethiopie 0 pts. Le Mali recevra l'Ethiopie le mercredi 15 octobre au stade du 26 Mars.

  • Robex Ressources suspend ses opérations minières sur l’or de Nampala
    Agenceecofin.com, 10/10/2014 14h22
    Robex Ressources Inc, compagnie canadienne d'exploration et de développement, a suspendu « pour une durée indéterminée » les activités d’extraction de minerai dans la mine d’or Nampala, un projet de 17,4 Mt de réserve prouvée portant sur un permis d’exploitation couvrant 5,32 km2 dans la région de Sikasso au Mali. La suspension des opérations a été décidée le 7 octobre par le conseil d’administration qui a considéré, entre autres, que de « nouveaux investissements de capitaux sont nécessaire pour effectuer des modifications au concentrateur » de la mine Nampala, a annoncé le 9 octobre Robex.

  • La Minusma rend hommage au casque bleu sénégalais tué à Kidal
    Journaldumali.com, 10/10/2014 13h49
    La cérémonie s'est déroulée ce vendredi matin au quartier général de la Minusma à Bamako. Le Sergent Sénégalais a tué le 7 octobre lors de l'attaque du camp de la Minusma à Kidal. Ce jour-là, la Minusma rendait hommage à neuf soldats nigériens tués vendredi 3 octobre dernier dans une embuscade entre Ansongo et Ménaka.

  • Commune de Kalabancoro: inauguration du pont de Guana
    L'essor, 10/10/2014 13h18
    C’est dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de l’habitat (chaque 6 octobre) que le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Mahamadou Diarra, a procédé à l'inauguration hier jeudi, du pont reliant Guana à Missala dans la commune rurale de Kalabancoro. L’ouvrage construit par l’AGEROUTE a coûté 367 millions de Fcfa. Il s’agit d’un pont en béton armé de 20 mètres de long, 7 mètres de largeur de chaussée avec 2 trottoirs de 1 mètre chacun. Des voies d’accès d’une largeur de 10 mètres ont été aménagées.

  • Tiena Coulibaly nommé ambassadeur
    Gouvernement, 10/10/2014 09h54
    L'ancien ministre de l'économie et des finances sous la Transition et ancien PDG de la CMDT, Tiéna Coulibaly a été nommé hier, 9 octobre 2014, à la faveur du Conseil des ministres, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Mali auprès des Etats Unis d'Amérique, du Mexique et auprès de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International.



  • Un colis suspect crée la panique au marché de Tombouctou
    Sahelien.com, 09/10/2014 15h16
    Un étrange colis posé sur un hangar du petit marché de Tombouctou crée la panique dans une partie de la ville. C'est ce matin que les commerçants ont remarqué le colis dont ils ignorent la provenance. A l’heure actuelle, le périmètre du marché est bouclé par les militaires français de l’opération Barkhane, de la MINUSMA et l’armée malienne pour identifier le colis en question.

  • Foot féminin : les entraîneurs se préparent pour la reprise du championnat
    Essor, 09/10/2014 11h18
    Une vingtaine de techniciens participent au stage de formation des entraîneurs de football féminin qui a démarré mardi au stade du 26 Mars. La cérémonie d’ouverture était présidée par le 3è vice président de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), Kassoum Coulibaly « Yambox », en présence du Directeur technique national (DTN), Mohamed Magassouba et de la présidente de la Commission centrale du football féminin de la FEMAFOOT, Fatou Camara. La session est dirigée par l’instructrice FIFA, Béatrice Vonsiebenthal.

  • Une société marocaine va s'occuper des déchets de Bamako
    Yabiladi.com, 08/10/2014 14h28
    L’entreprise marocaine Ozone Environnement & Services va s’occuper de la gestion des déchets dans la capitale malienne, Bamako. En effet, le groupe a conclu un accord avec la ville malienne pour la transformation des déchets en ressources énergétiques, indique Panapress. Le montant de la convention s’élève à 9 milliards de FCFA (plus de 150 millions de dirhams) pour une durée de 8 ans. Ozone va assurer le balayage des rues, le transport des déchets de ménages et des déchets biomédicaux des hôpitaux pour les acheminer vers un dépôt final. En plus du transport des déchets, l’entreprise marocaine envisage de réaliser des centres pour la transformation des déchets solides en ressources énergétiques pour le Mali. Des ingénieurs marocains avaient auparavant séjourné au Mali pour étudier la faisabilité du projet. Ce partenariat est le résultat de plusieurs mois de concertation entre Ozone et les autorités maliennes.

  • Législatives partielles à Yorosso: la liste des candidats
    L'Essor, 07/10/2014 10h29
    La Cour a déclaré recevables les dossiers des candidats des 12 partis politiques et celui d'un candidat indépendant. Les candidats sont Paul Cissé (URD), Mamadou Ballo (ASMA-CFP), Dio Koïta (YELEMA), Baba Boubacar Keïta (ADP-MALIBA), Mamadou Traoré (UDD), Issa Zerbo (ADEMA), Zanga Goïta (CODEM), Ousmane Sanogo (PSP), Opré Makounou (RPDM), Joël Goïta (SADI), Yaya Koné (indépendant Espoir 2014), Yaya Dao (APM-Maliko) et Mamadou Doumbia (PDES).

  • Cérémonie d’hommages aux casques bleus nigériens
    Rfi, 07/10/2014 10h21
    Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de maintien de la paix, assistera à Bamako, mardi 7 octobre, à la cérémonie funéraire pour rendre hommage aux neuf casques bleus nigériens tués, vendredi dernier, dans une embuscade tendue par les jihadistes dans le nord du Mali.

  • Le portier international malien Samassa a prolongé jusqu’en 2017 à Guigamp
    Africatopsports.com, 07/10/2014 10h17
    Mamadou Samassa, le gardien de but malien, (24 ans, 7 titularisations en Ligue 1 en cette saison 2014-2015) a prolongé, ce lundi, son contrat de deux saisons en faveur de l’En Avant Guingamp. L’information a été dévoilée par l’Union Nationale des Footballeurs Professionnels (syndicat des joueurs professionnels).


  • Le Mali présent au 14è Forum économique international sur l’Afrique
    L'Essor, 07/10/2014 08h53
    Le 14è Forum économique international sur l’Afrique s'est déroulé hier lundi à Paris et a vu la participation du Premier ministre Moussa Mara. Organisé par le Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) en partenariat avec l’Union africaine, ce forum est un espace de rencontre et de dialogue ouvert chaque année aux gouvernements et institutions africains et à leurs partenaires.

    Ce rendez-vous de la capitale française a réuni plusieurs sommités du monde économique africain, des représentants des institutions financières présentes sur le continent ainsi que des représentants du secteur privé et de la société civile et des chercheurs. Au cœur des échanges, les performances des économies africaines et des défis auxquels elles sont confrontées.

    L’édition 2014 a mis l’accent sur l’agenda panafricain de transformation économique et sociale. Il a fait le point des progrès à la lumière de la mutation des réseaux du commerce international et du défi démographique, et s’est interrogé sur les implications de la crise épidémique Ebola.


  • Mali: un proche du Mujao revendique l’attaque contre la Minusma
    RFI.fr, 07/10/2014 08h49
    Sultan Ould Bady, islamiste malien connu pour être proche du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest, le Mujao, revendique « au nom de tous les moudjahidines » la dernière attaque survenue dans le nord du Mali. Au cours de cette embuscade, neuf soldats nigériens de la mission de l’ONU ont été tués.

    Pour l’islamiste malien, il fallait attaquer les troupes nigériennes parce que le gouvernement de Niamey « travaille avec les ennemis de l’islam ». Dans le jargon jihadiste, c’est une référence à la France. Avant de raccrocher son téléphone, Sultan Ould Bady a par ailleurs clairement laissé entendre que d’autres attaques contre les troupes onusiennes étaient prévues.


  • Soumeylou Boubèye Maïga est sorti de sa garde à vue, à Nanterre
    Rfi, 04/10/2014 19h30
    M. Boubèye Maïga avait été interpellé jeudi et placé en garde à vue dans les locaux de la Direction centrale de la police judiciaire à Nanterre en région parisienne. «Il n'y a pas eu de charge retenue contre moi», a déclaré à RFI l'ancien ministre qui précise avoir été entendu en partie dans l'enquête liée à l'homme d'affaires Michel Tomi.

  • Ménaka : 9 casques bleus nigériens tués dans une embuscade
    Journaldumali.com av, 03/10/2014 14h36
    La mission de l'Onu au Mali a subi vendredi son attaque la plus meurtrière avec la perte de neuf casques bleus nigériens dans une embuscade contre leur convoi, a annoncé la Minusma.

    L'attaque a été lancée par des hommes lourdement armés circulant à moto entre les villes de Menaka et Ansongo, dans le nord-est du Mali, a déclaré Olivier Salgado, porte-parole de la Minusma.


  • Evasion à la prison de Gao
    Sahelien.com, 03/10/2014 11h37
    Les détenus se sont évadés de la maison d’arrêt de la ville de Gao tôt ce matin aux environs de 6 heures GMT. Dans leur fuite, ils auraient emporté des armes qui appartenaient aux gardiens de la prison. Des coups de feu ont été entendus dans la ville.

  • RAVEC : coup d'envoi des opérations d'achèvement
    L'essor, 03/10/2014 11h30
    Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sada Samaké, a lancé, mercredi à Sikasso, les opérations d’achèvement et de pérennisation du Recensement administratif à caractère d’état-civil (Ravec). C’était en présence du chef de cabinet du département en charge des élections, Chienkoro Doumbia, du gouverneur de la 3è Région, Mahamadou Diaby, du président de la CENI, Mamadou Diamoutani, et du représentant de la DGE, N’Tio Bengaly. Elles vont recenser les habitants des zones non couvertes, collecter les données biométriques des nouveaux majeurs, gérer les réclamations formulées par les personnes recensées, corriger les informations des personnes recensées avec indétermination du lieu de naissance ou de résidence et rendre conforme le répertoire des villages, fractions et quartiers.

  • Libération de Mohamed Zeyni Aguissa, membre du MNLA
    Sahelien.com, 02/10/2014 18h15
    Mohamed Zeyni Aguissa, un membre du MNLA arrêté dans la région de Gao, vient d’être libéré, par les autorités maliennes. (Source proche de la MINUSMA)
    L’ancien ministre de la jeunesse et du sport du MNLA, a été arrêté, le dimanche 28 septembre, dans le village de Forgho, situé à 10 km de la ville de Gao, par le groupe d’auto-défense Ganda-Izo. Accusé d’avoir enrôlé des jeunes de la localité, Mohamed Zayni Aguissa a été remis à la gendarmerie de Gao, avant d’être transféré à Bamako le Mardi 30 septembre.


  • Aménagement de 10 000 hectares pour la filière gomme arabique
    L'essor, 02/10/2014 14h32
    Le projet permettra de créer une interprofession de la filière gomme arabique constituée de divers intervenants : pépiniéristes, exploitants de vergers, consultants locaux, etc. A terme, il ambitionne de booster la production malienne et d’améliorer la qualité afin de tenir tête aux concurrents nigérien, nigérian, tchadien et même soudanais qui apparaissent aujourd’hui meilleurs que nous. L’augmentation de la production s’appuiera sur l’aménagement de 10 000 hectares, dont 4 000 au démarrage du projet.

  • Sport: AS Police change de statut et devient un club omnisports
    L'essor, 02/10/2014 11h34
    Quatorze ans après sa création, l’équipe des Policiers a décidé de changer de statut pour devenir un club omnisports. Les responsables des Bleus assurent que toutes les dispositions sont déjà prises pour cette grande aventure. L’AS Police est devenue un grand club. Nous avons décidé de devenir un club omnisports, dira le premier vice-président des Policiers, Soumaïla Mamadou Touré. "Il s’agit d’un grand bond pour le club, nous en sommes conscients mais la décision a été longuement murie et nous avons les moyens de nos ambitions", ajoutera le contrôleur général de police, en présence des autres membres du comité exécutif.

  • Gouvernance en Afrique: le Mali classé 28ème sur les 52 pays du continent
    Studiotamani, 01/10/2014 20h12
    La fondation Mo Ibrahim a publié, en début de semaine son indice annuel sur la gouvernance en Afrique. Bilan : l'Afrique progresse globalement, notamment grâce aux questions des droits de l'homme et de la participation du citoyen à la politique. Le Mali, en revanche, a régressé dans le classement de la fondation en raison principalement de la crise. Le Mali obtient une note globale légèrement inférieure à 50. Ce qui le classe à la 28eme place des 52 pays du continent faisant l'objet de cette évaluation.

    Avec ce résultat, le Mali devance la Côte d'Ivoire, la Guinée, le Niger et la Mauritanie, mais reste derrière le Sénégal et le Burkina Faso. La rétrogradation du Mali s'explique en grande partie par la crise. Le pays a perdu près de 6 points en 5 ans, selon l'observatoire. Les deux domaines qui ont le plus régressé ces dernières années concernent le respect des droits de l'homme et la sécurité.


  • UNTM-Gouvernement : un 5è round des négociations infructueux
    L'essor, 01/10/2014 10h22
    Les négociations en cours entre l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) et le gouvernement se sont interrompues hier sans connaitre d’avancée. Les deux parties se sont quitté dans la salle de conférence du ministère du Travail, de la Fonction publique et des Relations avec les institutions, sans accord sur les points de discorde.

  • La Norvège participe à la reconstruction du Nord
    L'essor, 30/09/2014 11h03
    Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le royaume de Norvège ont procédé à la signature d’un accord de financement d’un montant de 3 millions de dollars (1,5 milliard de Fcfa), mercredi dernier. La cérémonie s’est déroulée dans la salle de conférence du PNUD. Ce financement qui vient s’ajouter à ceux des Pays-Bas, du Japon, de la Minusma et du PNUD, contribuera, a expliqué Boubou Dramane Camara, le directeur pays du PNUD, à la réhabilitation des infrastructures dans le Nord du Mali, notamment les bâtiments publics de l’administration, les tribunaux, les préfectures…etc.

  • Nord du Mali : arrestation d’un responsable du MNLA par des jeunes
    Xhinua, 30/09/2014 10h59
    Des jeunes du Nord du Mali ont arrêté dimanche Mohamed Zeyni Aguissa Maïga, qui faisait office de ministre de la Jeunesse et des Sports lors de l'occupation de la région nord par le Mouvement national de libération de l'Azawad ( MNLA) en 2012, a-t-on appris lundi de source informée. Arrêté aux abords du village de Forgo, cercle de Gao, Aguissa Maïga a été remis aux Forces armées maliennes (FAMA). Joint par Xinhua, le responsable de la direction de l' information et des relations publiques des armées du Mali, lieutenant-colonel Souleymane Maïga, a confirmé cette arrestation, sans donner de précision. Selon une source bien informée, Aguissa Maïga, après un bref séjour à Kidal, en provenance d'Alger où il avait pris part au deuxième round des négociations entre le gouvernement et les groupes armés du nord, se rendait dans son village, Forgo, situé à 25 km de Gao.

  • Le Mali accède pour la première fois à un Master de tennis
    APA, 29/09/2014 20h28
    La Malienne Aïchata Keïta est rentrée lundi matin du Caire avec la satisfaction d’avoir écrit une page d’histoire nationale en devenant la première joueuse de son pays à avoir pris part à un Master de tennis. Classée depuis peu numéro 8 africain dans la catégorie filles des 14 ans et moins, Mlle Keïta est actuellement la plus grosse fierté du tennis malien pour s’être hissée dans le top 10 continental et avoir, par la même occasion, ouvert à son pays les portes des Masters. Au Caire, la capitale égyptienne, où elle participait pour la première fois aux Masters africains (20 au 28 septembre), Mlle Keïta a décroché trois victoires et fini sa course au stade de quarts de finale. Pour une première, ce résultat est "plus qu’honorable tant pour elle que pour les tennis malien et ouest-africain’’, a-t-on commenté de source proche de la Fédération malienne de tennis (FMT).

  • Afrobasket féminin U18: les championnes sont de retour
    Journaldumali.com, 29/09/2014 19h29
    Après leur sacre, la sélection malienne est arrivée à Bamako en début d'après-midi à l'aéroport international de Bamako-Sénou avec plusieurs distinctions. En plus de la couronne continentale, le titre de la meilleure joueuse, de la meilleure marqueuse et de la meilleure rebondeuse ont été décernés au Mali. Un accueil chaleureux leur a été réservé depuis l'aéroport jusqu'au palais des sports. Représentant son collègue des sports, le ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne, Me Mamadou Gaoussou Diarra, a déclaré que « c’est une équipe qui a montré déjà ses preuves et elle est digne de confiance et nous n’allons pas faillir de notre côté ».

  • 16 bourses offertes aux étudiants maliens par les Etats Unis
    US Embassy, 29/09/2014 17h02
    Le gouvernement américain vient d’offrir 16 bourses d’études au Mali dans les domaines de la maîtrise et du doctorat en agronomie.

    Les 16 boursiers maliens en sciences agricoles participeront au programme « Bheard » étalé sur deux ans pour décrocher une maîtrise ou un doctorat en agronomie, visant à renforcer les capacités scientifiques des institutions maliennes.

    Ces étudiants maliens se rendront d’abord au Kenya pour y prendre des cours de mise à niveau en anglais pendant six mois, avant de poursuivre les études dans des écoles supérieures au Kenya, au Ghana et en Afrique du Sud.

    Le programme Borlaug Higher Education for Agricultural Research and Development (Bheard) a été créé par le gouvernement américain pour honorer la mémoire de Norman Borlaug, lauréat du prix Nobel de la Paix. Il vise à augmenter le nombre d’agronomes et à renforcer les capacités des institutions scientifiques dans les pays partenaires.


  • Le Mali face à ses donateurs, mardi à Paris
    APA, 29/09/2014 10h34
    Une délégation d’officiels maliens conduite par le Premier ministre Moussa Mara va rencontrer mardi à Paris des donateurs autour d’engagements qu’ils avaient pris pour le financement du Plan de relance du Mali, a-t-on appris samedi de source officielle. Intitulée 4ème réunion internationale de suivi, la rencontre visera à faire le point de réalisation des promesses d'aide faites par les bailleurs de fonds lors de leur conférence pour le développement du Mali, tenue en mai 2013 à Bruxelles. Au cours de cette conférence parrainée par la France et l'Union européenne (UE), les autorités maliennes avaient présenté un plan de relance durable incluant des actions de sortie de crise et de développement socio-économique. En retour, les donateurs avaient promis au pays un financement global de trois milliards d'euros sur une période de deux ans qui arrive à son terme au mois d'avril prochain.

  • Afrobasket féminin U 18: le Mali remporte la finale
    Africatopsports.com, 28/09/2014 16h50
    Dominée déjà vendredi en Final Four (50-60), l’Egypte n’a pas trouvé la solution pour stopper le Mali, emmené par une énorme Djeneba N’Diaye (25 points, 6 rebonds et 6 passes). Pris de vitesse durant le premier quart temps de cette finale (20-11), l’Egypte parvient à réduire l’écart avant la pause, 34-29. Les filles de Saliha Mohamed Maïga entament mieux la troisième période qu’elles remportent 17-13. Malgré le soutien de son public, l’Egypte ne parviendra pas à refaire son retard, le Mali s’impose, 73-65 et s’adjuge son 5e trophée au Championnat d’Afrique de basket U18 féminin après 1996, 2000, 2006 et 2008. Après le bronze à Dakar, l’Egypte doit se contenter de l’argent sur ses terres. La sélection malienne et celle de l’Egypte sont qualifiées pour les Championnat du monde FIBA de la balle orange U19 qui se disputera en 2015. La médaille de bronze de cet Afrobasket est revenu au Mozambique qui a disposé de l’Algérie dans la petite finale, 51-48.

  • Lancement à Bamako d’une vente promotionnelle de 7.000 béliers
    APA, 26/09/2014 18h10
    Sept mille béliers ont été mis en vente promotionnelle à Bamako dans le cadre d’une opération Tabaski lancée jeudi par les autorités maliennes en vue d’une régulation du marché des moutons à la veille de la plus importante fête musulmane. Sur les quatre sites retenus pour cette vente promotionnelle, les prix proposés varient de 25.000 à 100.000 francs cfa, selon les catégories.
    La même opération est en cours dans plusieurs capitales régionales comme Kayes et Koulikoro, a affirmé le ministère en charge de l'élevage, qui supervise les ventes, en partenariat avec un projet d'appui au développement durable de l'élevage. Le bétail mis en vente provient de sociétés coopératives ainsi que de regroupements d'éleveurs et de femmes exerçant leurs activités sur des périmètres pastoraux qui ont été aménagés avec le concours de l'Etat.


  • Nuit du Mali vendredi à New York
    Panapress, 26/09/2014 12h03
    L’association Sida-Foot organise ce vendredi à New-York, la deuxième manche de sa sixième édition de la « nuit du Mali » après le succès qu’a connu la première phase samedi au stade Omnisport Modibo Kéita de Bamako.

    Organisée à l’initiative conjointe du ministère malien en charge de la Communication, de la société de téléphonie Orange-Mali et du Haut Conseil National de Lutte contre le Sida (Hcnls), ces manifestations entrent dans le cadre de la célébration du 54ème anniversaire de l’indépendance du Mali.

    Le spectacle de Bamako a été animé par une dizaine d’artistes au nombre desquels figuraient la vedette féminine de la chanson de Tombouctou, Haïra Harby, Master Soumi, le collectif Fakelen-Bakelen et le groupe Iba One.

    Il a été aussi marqué par la remise de distinctions à certains jeunes leaders. Les thèmes de réconciliation nationale, de la paix et du respect de l’intégrité territoriale du Mali ont dominé les prestations.


  • Fin de séjour pour la mission de FMI
    Journaldumali.com, 26/09/2014 09h11
    Les experts du Fonds Monétaire International arrivés à Bamako le 10 septembre dernier ont terminé leur mission d’évaluation ce 25 septembre. Au terme de leur séjour, ils ont rencontré le Premier Ministre Mara. La délégation était conduite par le chef de mission, Christian Josz, expert en charge de l’évaluation des performances économiques. L'audience s'est déroulée en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Mme Bouaré Fily Sissoko, du directeur adjoint du département Afrique du Fonds, Roger Nord, ainsi que de plusieurs autres experts de l’institution. Elle a permis aux experts de l’institution de Bretton Woods de livrer les conclusions de leur mission au chef du gouvernement.

    Au cours du séjour de la mission du FMI, des échanges, des discussions et des négociations avec le gouvernement, les partenaires au développement, la société civile ainsi que les partenaires sociaux ont permis de dissiper les malentendus survenus suite à l’achat de l’avion présidentiel et à la conclusion d’un contrat d’équipements de l’Armée.


  • La Tabaski sera célébrée le dimanche 5 octobre
    APA, 25/09/2014 16h44
    La Tabaski ou l’Aïd El Kebir, plus importante fête musulmane, sera célébrée au Mali le dimanche 5 octobre, a annoncé jeudi le ministère des Affaires religieuses qui a précisé avoir fondé sa décision sur une délibération de la structure en charge de la fixation des dates religieuses. Selon cette structure citée par le ministère, le croissant lunaire marquant le début du mois hijri, au dixième jour duquel est célébrée la Tabaski, n'a été aperçu mercredi soir dans aucune des localités du Mali. En conséquence, le mois lunaire débutera le vendredi 26 septembre et la fête de la Tabaski sera célébrée sur toute l'étendue du territoire national le dimanche 5 octobre, a indiqué un communiqué émanant du ministère.

  • Les premières Dames du Mali et de la Turquie scrutent les opportunités de coopération
    Présidence, 25/09/2014 12h52
    Profitant de leur séjour à New York dans le cadre de la 69ème session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies, Mmes Emine Erdogan et Keita Aminata Maïga se sont rencontrées pour échanger directement sur les secteurs de partenariat qu’elles pourraient investir. Ce premier pas s’est avéré fort prometteur. Keita Aminata Maïga et Emine Erdogan ont insisté sur la nécessité d’améliorer le système éducatif. L’une comme l’autre sont très concernées par l’éducation qui est la clé de l’avenir. Elles s’engagent donc à mutualiser leurs efforts dans ce domaine pour améliorer l’accès à l’éducation des couches vulnérables que sont les femmes et les enfants.

  • Tennis : la fédération poursuit sa série de formations
    L'essor, 25/09/2014 11h19
    Le stage international d’entraîneurs de tennis de niveau I a démarré vendredi dernier. Au total, 29 entraîneurs et animateurs de tennis participent à la session qui est dirigée par l’expert de la Confédération africaine de tennis, Mehdi et notre compatriote, Sékou Dramé. Les stagiaires viennent de la ligue du District de Bamako et des ligues de l’intérieur. La session de formation, détaillera le secrétaire général de la FMT, se déroulera en deux temps : la première partie sera la formation des moniteurs de tennis, c’est-à-dire que les entraîneurs débutants des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Markala, Mopti et Gao et certaines écoles pilotes et centres de Bamako, alors que la deuxième sera consacrée aux entraîneurs de niveau I qui ont participé au moins à une formation d’entraîneurs ou qui sont en activité.

  • Economie numérique : le Mali s’imprègne de l'expérience marocaine
    L'essor, 25/09/2014 11h16
    Le ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication, Mahamadou Camara, a effectué du 18 au 22 septembre une visite de travail à Rabat et à Casablanca au Maroc. Invité par le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique du royaume du Maroc, Moulay Hafid Elalamy, Mahamadou Camara était accompagné d’une délégation comprenant notamment Choguel Maiga, le directeur général de l’AMRTP. La partie malienne entendait s’imprégner de la riche expérience marocaine dans le domaine de l’économie numérique, dans le cadre de l’élaboration du « Plan Mali Numérique 2020 ».

    Le ministre Camara a félicité ses hôtes pour la qualité des résultats obtenus par le Maroc dans le domaine des TIC, et a convenu avec la partie marocaine d’élargir la coopération bilatérale dans ce domaine précis, notamment en créant au Mali des centres d’appels, un secteur pourvoyeur d’emplois pour les jeunes.


  • Afrobasket féminin U18 : le Mali est en finale
    Autre presse, 24/09/2014 22h47
    Le Mali s'impose face au Mozambique 55-41 et se qualifie pour la finale de l'Afrobasket féminin ‪U18. Les Aiglonnes affronteront le pays hôte l'Égypte en finale le samedi prochain. C'est la 5è victoire en 5 matchs pour les maliennes.

  • HAC: les représentants des médias sont connus
    Journaldumali.com, 24/09/2014 22h09
    Au terme d’un vote uninominal, à un seul tour et à bulletin secret, les organisations des médias ont élu 3 représentants qui siégeront à la Haute autorité de la communication. D'après les résultats provisoires, sont élus: Mahamane Hameye Cissé, Mahambé Touré et Aliou Djim. La HAC comprend 9 membres dont 3 désignés par le président de la République, 3 par le président de l’Assemblée nationale et 3 par les organisations professionnelles de presse.

  • CAN-U17 : un trio arbitral égyptien pour Tunisie-Mali
    gnet.tn, 24/09/2014 16h44
    Le match retour des éliminatoires de la CAN U17 entre la Tunisie et le Mali aura lieu le 28 septembre au stade Chedly Zouiten. A cette occasion, la Confédération africaine de football a nommé un trio arbitral égyptien pour diriger la rencontre. L'arbitre principal est Mohammed Abdelmonom El Hanafi. Pour rappel, le Mali a battu la Tunisie lors du match aller (2/0).

  • L'un des touareg enlevés la semaine dernière a été décapité
    RFI.fr, 24/09/2014 14h21
    Les habitants de Zouéra, une localité située à 80 km de Tombouctou, ont découvert ce mardi sous un hangar la tête d’un homme sans son corps. Le rapt n’avait pas été officiellement revendiqué, mais l’accoutrement des ravisseurs et leur mode opérationnel – ils étaient équipés de talkies-walkies – portaient la signature d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Il s'agirait de l'un des civils touaregs enlevés la semaine dernière par Aqmi dans la région de Tombouctou ont été libérés.

    L’un des quatre autres Touaregs enlevés avec l’homme décapité, qui eux ont été libérés, a affirmé que leurs ravisseurs étaient bien des combattants d’Aqmi. Ils seraient activement à la recherche de civils qui, dans le nord du Mali, informeraient les troupes françaises et celles de la mission de l’ONU sur leurs positions et leurs mouvements. L’homme décapité était donc accusé d’être un indicateur.


  • L’ASECNA prépare la reprise de ses activités au nord du Mali
    L'essor, 24/09/2014 11h37
    La 22ème session du comité de gestion des activités aéronautiques nationale du Mali s’est tenue jeudi dernier au ministère de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement. Au cours des travaux, les participants ont examiné l’état d’exécution des résolutions et recommandations des précédentes sessions, les états financiers de l’exercice clos au 31 décembre 2012 et fait le point de l’exploitation des équipements et des infrastructures techniques ainsi que celui des ressources humaines. Ils ont également planché sur l’état d’exécution du budget 2014 au 30 juin et procédé au réaménagement du budget d’investissement pour l’année en cours.

  • Lutte contre Ebola: la Chine offre 185 thermomètres à infrarouge au Mali
    Xhinua, 24/09/2014 10h56
    Les efforts de la Chine dans le cadre de la prévention de la maladie à virus Ebola ont été salués mardi à Bamako par le ministre malien de la Santé, Ousmane Koné, lors d’une cérémonie de remise de 185 thermomètres à infrarouge offerts par la représentation diplomatique chinoise. Cette remise de don a "une forte signification, car il s’agit d’une aide venant de la République populaire de Chine, un pays qui a été toujours aux côtés du Mali en matière de coopération. Il s’agit aussi de la prévention de cette maladie".

    En remettant le don, d’une valeur de 9 millions de francs CFA, l’ambassadeur de Chine au Mali, Cao Zhongming, a annoncé que dans les prochains jours, une convention de don de matériels d’une valeur de "5 millions de yuans, soit environ 400 millions de francs CFA, sera signée". Le diplomate chinois a ajouté que cette convention est une réponse aux promesses faites par le gouvernement chinois lors d’un entretien entre le président malien Ibrahim Boubacar Kéita et le Premier ministre chinois Li Keqiang, en marge du Forum économique mondial de Tianjin tenu du 9 au 13 septembre dernier.


  • Mobilisation recettes intérieures : la 2è phase du pamori démarre
    L'essor, 24/09/2014 10h39
    La seconde phase du Projet d’appui à la mobilisation des recettes intérieures de la direction générale des Impôts prend le départ. Le PAMORI II a été lancé, jeudi, par le ministre de l’Economie et des Finances, Mme Bouaré Fily Sissoko. La cérémonie s’est déroulée dans la salle de conférence du département en présence du ministre des Domaines de l’Etat, des Affaires foncières et du Patrimoine, Tiéman Hubert Coulibaly, d’un représentant de l’ambassade du Canada, Mark André Fredette, du président du comité technique du projet, Soussourou Dembélé.

    Après la première phase du PAMORI mise en œuvre entre 1997 et 2005, le PAMORI II qui va coûter 8,1 milliards de Fcfa, comprend deux composantes : un appui à la direction générales des Impôts (DGI) pour consolider les acquis et poursuivre les reformes entreprises sous le PAMORI I et un autre appui à la direction nationale des Domaines et du Cadastre (DNDC) pour moderniser cette administration et maximiser les synergies entre elle et la DGI.


  • Le Président Obama annonce le candidat au poste d'Ambassadeur au Mali
    Ambassade USA, 23/09/2014 18h37
    Le 17 Septembre, le Président Barack Obama a annoncé son intention de nommer Paul A. Folmsbee comme Ambassadeur en République du Mali. Fonctionnaire de carrière du Service des Affaires étrangères, M. Folmsbee a récemment été successivement Directeur exécutif du Bureau des Affaires africaines, Haut représentant civil du Commandement régional Est en Afghanistan, Consul général au consulat américain à Mumbai, en Inde, et Chef de l’Equipe de reconstruction provinciale à Sadr City / Adhamiya à Bagdad, en Irak.

    M. Folmsbee a également servi à Islamabad, Pakistan; à Port-au-Prince, en Haïti; à Dar es-Salaam, en Tanzanie; à La Paz, en Bolivie; Colombo, en Sri Lanka; à Libreville, au Gabon; et à Nairobi, au Kenya, ainsi qu’à la Mission américaine de l’Agence pour le contrôle des armements et le désarmement à Genève, en Suisse et dans le Bureau du Département d'Etat des Affaires de l'hémisphère occidental. M. Folmsbee est titulaire d’une Licence de Tabor College et d’un Master de l'Université de l'Oklahoma.


  • Aide humanitaire : l’UE apporte un soutien supplémentaire
    Délégation UE, 23/09/2014 14h42
    La Commission européenne augmente de 5 millions d’euros, soit environ 3,2 milliards de Fcfa, son aide humanitaire à notre pays, a annoncé vendredi la Commission. Ceci apportera un nouveau soutien européen aux victimes de l’extrême insécurité alimentaire et du regain de violence dans le nord du pays. Le nouveau programme d’assistance porte le financement total de l’aide humanitaire au Mali en 2014 à 40 millions d’euros, soit environ 26 milliards de Fcfa.

    La Commission européenne répond à la nécessité d’intensifier son assistance aux Maliens en situation d’insécurité alimentaire dans le Nord, aux populations nouvellement déplacées et aux 140 000 réfugiés au Burkina Faso, en Mauritanie et au Niger qui dépendent de l’aide humanitaire pour leur survie, » a expliqué Kristalina Georgieva, commissaire de l’Union européenne, chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises.


  • Afrobasket féminin U18 : le Mali en demi-finale
    Essor, 23/09/2014 11h15
    La sélection nationale junior s’est brillamment qualifiée pour les demi-finales en réalisant un parcours sans faute au premier tour : trois victoires en autant de sorties face, respectivement au Mozambique (60-30), à la Côte d’Ivoire (85-16) et à l’Angola (72-57).

  • Onze soldats maliens décorés par l’armée française
    Rfi, 23/09/2014 11h10
    À la veille des cérémonies de l’indépendance, l’opération Serval était à l’honneur le dimanche 21 septembre à Bamako. Un hommage spécial a été rendu à quelques militaires maliens ayant combattu les mouvements jihadistes aux côtés de leurs compagnons d’armes français.


  • MINUSMA: Le Tchad dénonce l'utilisation de ses soldats comme "bouclier humain"
    Journaldumali.com, 20/09/2014 15h43
    Le Tchad a dénoncé vendredi le traitement "discriminatoire" réservé à ses troupes au MaliL Les troupes tchadiennes sont positionnés dans la région de Kidal et ont payé le plus lourd tribu à la Mission de l'ONU (Minusma) avec la mort de dizaines de soldats depuis 2013.

    N'Djamena a accusé la mission onusienne de se servir de ses soldats comme d'"un bouclier humain". "Le gouvernement tchadien constate avec regret que son contingent continue à garder ses positions au nord Mali et ne bénéficie d'aucune relève. Pire, notre contingent éprouve des difficultés énormes pour assurer sa logistique, sa mobilité et son alimentation", affirme-t-il dans un communiqué. Au Mali, des responsables du contingent tchadien ont exprimé les mêmes doléances, accusant la force de l'ONU de les traiter comme "du bétail pour les jihadistes".





  • Crash Air Algérie: la commission technique publie son rapport d'étape
    Journaldumali.com, 20/09/2014 15h26
    Une conférence de presse au Centre International de Conférences de Bamako a permis aux enquêteurs de l'équipe technique sur le crash du vol Air Algérie au Mali le 24 juillet dernier.

    Aucune véritable réponse n'a été apportée aux nombreuses interrogations soulevées par cet accident. On sait que l'avion a touché le sol en entier, ce qui infirme la thèse d'une explosion en vol. Y-a-t-il eu un acte délibéré pour provoquer cet accident? Quelle a été la réaction de l'équipage pour gérer la situation? Le niveau auquel est l'enquête et surtout le mauvais état des enregistrements de vol, n'ont pas encore permis de répondre à ces questions.

    Des représentants des familles sont présents dans la capitale malienne, ainsi que des journalistes des différents pays concernés. 118 personnes avaient péri dans ce crash dont les causes ne sont donc pas encore connues.


  • Le projet de création du Centre universitaire de recherche clinique en discussion
    Journaldumali.com, 19/09/2014 15h26
    Une trentaine de participants venus de différents pays prennent part aux travaux de la réunion des parties prenantes au projet de création du Centre universitaire de Recherche clinique. Les travaux se sont ouverts hier jeudi sous la co-présidence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Me Mountaga Tall et du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, à l’Hôtel Radison Blu de Bamako. « Vous aurez au cours de vos travaux à définir le rôle et la responsabilité de chaque partie prenante. Vous aurez également à vous prononcer sur le projet d’organisation du Centre universitaire de Recherche scientifique », a dit Me Tall, lors de son intervention.

  • Réformes du cadre des Affaires : le plan d’action validé
    Primature, 19/09/2014 14h54
    La 10è session du Comité mixte interministériel de suivi des réformes Etat/secteur privé s’est réunie hier jeudi matin dans la salle de réunion de la primature sous la présidence du Premier ministre Moussa MARA. Un plan d’action a été déjà élaboré autour de cinq points avec pour dénominateur principal la relance de l’économie malienne à travers trois axes stratégiques : l’attractivité des investissements, la pratique réelle des affaires (installation et réinvestissement), le renforcement de la cellule et réformes structurelles. La session a amendé et validé ledit plan.

  • Football: le Stade Malien étrenne son 16ème titre de champion national
    APA, 19/09/2014 12h33
    Le Stade Malien de Bamako a étrenné un nouveau titre national au Mali, le 16ème de son histoire, à l’issue de la 30ème et dernière journée du championnat national de football qui se disputait ce jeudi sur différents sites de la capitale et de l’intérieur du pays. Opposé pour le compte de cette journée aux Onze créateurs de Niaréla, le Stade Malien l'a emporté 1-0, pendant qu'au même moment, son dauphin, le Club Olympique de Bamako (COB), était battu sur le même score de 1-0 par l'AS Bakaridjan de Ségou. Le Stade Malien, sacré champion de la saison 2013-14 avec 67 points, et le vice-champion, le COB (62 points), représenteront le Mali à la prochaine Ligue africaine des champions.

  • Tombouctou : enlèvement de cinq civils
    AFP, 18/09/2014 11h03
    Cinq Touareg, membres d’une même famille, ont été enlevés par des hommes armés près de Tombouctou, dans le nord-ouest du Mali, a-t-on appris mercredi de sources concordantes, évoquant la piste d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Ces cinq personnes sont portées « disparues depuis mardi », ont affirmé à l’AFP deux membres de leur famille. L’enlèvement s’est déroulé dans la région de Zouéra, à 80 km de de Tombouctou, a indiqué à l’AFP l’un d’eux, Habaye Ansari, joint au téléphone par l’AFP. « Quatre personnes dont mon oncle, qui est un notable de 70 ans, ont été enlevées. Une des personnes enlevées a été relâchée plus tard. Ensuite, une dizaine de kilomètres plus loin, deux autres personnes ont été enlevées », a-t-il détaillé. « Nos parents ont été très probablement enlevés par des hommes armés d’Aqmi », a-t-il affirmé. « L’opération a été exécutée par des hommes armés, talkie-walkie à la main », a de son côté déclaré à l’AFP Hamel Ansari, un autre membre de la famille des personnes enlevées.

  • HAC: les représentants des médias seront élus le 24 septembre
    L'essor, 18/09/2014 10h37
    Le collège électoral pour l’élection des représentants des organisations professionnelles des médias au sein de la Haute autorité de la communication (HAC) siègera le 24 septembre prochain. Au terme d’un vote uninominal, à un seul tour et à bulletin secret, les organisations des médias choisiront ainsi leurs 3 représentants appelés à siéger à la HAC. Cette élection est un des éléments participant au démarrage des activités de la HAC créée par l’ordonnance n° 2014-006/P-RM du 21 janvier 2014. Rappelons que la HAC comprend 9 membres dont 3 désignés par le président de la République, 3 par le président de l’Assemblée nationale et 3 par les organisations professionnelles de presse.

  • L’Onu promet 90 millions de dollars pour les réfugiés maliens au Burkina
    APA, 18/09/2014 10h25
    veloppe de 90 millions de dollars, soit environ 45 milliards de FCFA, a été affectée aux réfugiés maliens accueillis par le Burkina Faso depuis la crise malienne de 2011, a révélé le coordonnateur humanitaire des Nations- Unies pour le sahel, Robert Piper. Reçu en audience mardi par le président du Faso, Blaise Compaoré, Robert Piper dit être venu au Burkina Faso pour témoigner sa gratitude au président burkinabé pour le partenariat étroit et pour la solidarité du peuple burkinabé exprimée à l’égard de près de 33 000 réfugiés maliens vivant sur le sol burkinabè. Le coordonnateur humanitaire des Nations unies a précisé que la situation nutritionnelle et sanitaire des réfugiés maliens a été au menu des échanges. Le nombre élevé des réfugiés et des enfants malnutris expose à des problèmes de santés alimentaires précaires et même à la maladie d’Ebola, a-t-il dit.

  • Le Centre National d'Oncologie devient un service de l'Hopital du Mali
    Journaldumali.com, 18/09/2014 09h36
    Il avait été prévu comme établissement public à caractère hospitalier, dans le cadre de la lutte contre le cancer, véritable problème de santé publique au Mali. Le Centre National d’Oncologie avait été construit sur le site de l’Hôpital du Mali mais en était autonome.

    Cependant, "le démarrage du Centre a rencontré beaucoup de difficultés liées notamment au manque de ressources humaines qualifiées et de matériels adéquats et à l’insuffisance en salles de consultation, d’examens de scanner et de bunker pour l’hospitalisation des malades de façon autonome" peut-on lire dans le communiqué du Conseil des Ministres de ce mercredi 17 septembre. "Il est ainsi établi que le Centre ne peut pas remplir les missions qui lui sont conférées en tant qu’établissement public à caractère hospitalier". Le Gouvernement envisage donc "de l’intégrer comme service à l’Hôpital du Mali et il s’occupera de l’accueil des patients en consultation externe".


  • Le Ghana déploie 55 soldats de la paix au Mali
    APA, 17/09/2014 18h56
    Le Ghana a déployé 55 soldats dans le cadre de la Mission des Nations Unies au Mali afin de soutenir les efforts de la communauté internationale visant à instaurer une paix et une stabilité durables dans ce pays. Les soldats de maintien de la paix ont terminé leur formation mardi, sanctionnée par un défilé à l’issue duquel ils ont été encouragés par le Maréchal des Forces aériennes ghanéennes Sampson Addo, avant le départ pour le Mali. Maréchal Addo a ainsi exhorté les soldats de la paix à représenter dignement le drapeau ghanéen dans leur nouvelle mission en faisant montre d’un sens élevé du dévouement au travail en conformité avec la réputation dont jouit le Ghana en matière de maintien et de consolidation de la paix à travers le monde entier. Le Ghana occupe actuellement la 8e place sur la liste des 122 pays participants à des missions de maintien de la paix dans le monde.

  • L'Ambassadeur des Etats-Unis au Mali en fin de mission
    Ambassade USA, 17/09/2014 14h12
    A la veille de son départ prévu en fin de semaine, l'Ambassadeur des Etats-Unis Mary Beth Leonard a rencontré le Président Ibrahim Boubacar Keita le 16 septembre pour faire un tour d’horizon de la relation bilatérale entre les États-Unis et Mali. Ce départ met ainsi fin à son mandat de trois ans au Mali. Le premier point de l'ordre du jour portait sur le retour du Corps de la Paix au Mali. Par souci de préserver la sécurité des volontaires, le programme du Corps de la Paix a été suspendu en 2012 suite au coup d'état. Le jeudi, 25 septembre, cinq nouveaux volontaires prêteront serment et commenceront leur service en tant que volontaires au Mali.

  • Effondrement d'une mine d'or artisanale à Niaouléni(cercle de Kangaba)
    Ministère des Mines, 17/09/2014 11h40
    Le Ministre des Mines a le profond regret d’annoncer à l’opinion publique nationale l’effondrement d’un site d’orpaillage le samedi 13 septembre 2014 à Niaouléni, Commune de Nouga, Cercle de Kangaba.
    Au stade actuel des recherches, le bilan de l’accident s’élève à :
    - seize (16) morts dont dix de nationalité Guinéenne et six (6) maliens ;

    - huit (8) blessés dont un (1) grave.

    En cette douloureuse circonstance, le Ministre présente ses sincères condoléances aux familles éplorées et en appelle à la population, aux leaders communautaires et aux autorités locales l’observation stricte des dispositions de l’Arrêté Interministériel n°2014-1663/MM-MIS-MEEA-MDV du 06 juin 2014 portant interdiction de l’activité d’orpaillage pendant la période hivernale au Mali dont le respect permet d’éviter de tels drames.


  • UMAV : la Première Dame rend visite à une structure pilote
    Présidence, 17/09/2014 11h32
    L'épouse du président de la République, KEITA Aminata MAIGA, était hier mardi 16 septembre 2014 l'invitée de l'Union Malienne des Aveugles (UMAV). Cette association est une pionnière en matière de prise en charge du handicap visuel. En se rendant à l'UMAV, Madame la première Dame a fait d’une pierre deux coups : s'enquérir des conditions de travail des agents de l’association, et apporter son soutien à l’UMAV qui fait face à d’énormes difficultés existentielles. Pour cette première visite à l'UMAV, la Première Dame est venue les mains chargées de cadeaux. C’est ainsi qu’elle a offert aux jeunes aveugles 5 tonnes de riz, 5 tonnes de mil, 2 tonnes de sucre, 10 bidons d'huile de 20 litres, 20 sacs de lait, 12 cartons d'eau de javel et 20 matelas pour les dortoirs. Un don évalué à 7.659.400 FCFA.

  • Dix Guinéens et 6 Maliens tués dans l’effondrement d’une mine au Mali
    APA, 17/09/2014 10h46
    Dix ressortissants guinéens et 6 Maliens ont été tués dans l’effondrement d’une galerie d’orpaillage qui a également fait huit bléssés, dont un grave, dans la zone frontalière du Mali avec la Guinée-Conakry, a indiqué mardi soir un communiqué du ministère malien des mines. L'incident s'est produit samedi, mais n'a été rapporté que ce mardi par le ministère qui précise qu'il a eu lieu à Niaouléni, dans la commune de Nouga située dans le cercle de Kangaba. Un précédent éboulement dans la même localité de Kangaba, située à une centaine de km à l'ouest de la capitale malienne, avait fait deux morts et plusieurs blessés le 9 juillet dernier.

  • Nord du Mali: deux femmes tuées par l’explosion d’une mine
    AFP, 16/09/2014 19h27
    Deux femmes ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi dans le nord du Mali par l’explosion d’une mine qui a également fait quatre blessés. "Un véhicule transportant des civils a roulé sur une mine lundi nuit près de la localité d’Aguelhok, provoquant une explosion qui a tué deux femmes", a affirmé à l’AFP un élu de Kidal, région du nord dont dépend Aguelhok, située près de la frontière algérienne. "Quatre autres passagers du véhicule ont été blessés", selon la même source.

    Une source militaire de la Mission de l’ONU dans le nord du Mali (Minusma) a confirmé l’information et précisé que les faits se sont déroulés à "15 km au nord d’Aguelhoc, près d’un oued". "Le nord est infesté de mines posées par les islamistes (et qui sont) devenues l’armée de guerre favorite des terroristes", a ajouté la même source.


  • Ebola: formation des personnels médicaux de la Minusma
    Minusma, 16/09/2014 11h59
    La Minusma a organisé les 9 et 10 septembre derniers, une session de formation au profit du personnel sanitaire de la Mission ainsi que des agences, fonds et programmes des Nations Unies présents au Mali. Des représentants des autorités sanitaires et du corps médical malien ont également été invités à cette réunion. Dispensée par une équipe de spécialistes de l’Ecole de Santé Publique de l’Université Johns Hopkins de Baltimore (US), le but de cette formation était de mettre en place des techniques de distribution d’informations et de prévention, mais également de préparer ces équipes à la prise en charge d’éventuels cas confirmés au Mali.

  • Goundam: des journalistes de l’ORTM braqués, le véhicule du gouvernorat emporté
    AMAP, 16/09/2014 11h56
    Des bandits armés ont enlevé un véhicule du gouvernorat de Tombouctou dimanche dernier. Le véhicule transportait les journalistes de l’ORTM de retour d’une mission dans la commune rurale de Douékiré. L’équipe de la télévision nationale était composée du directeur de la station régionale, Adama Djimdé, et du caméraman, Cherif Moulaye.

  • Nord du Mali : un projet novateur pour les femmes victimes de violences
    L'essor, 16/09/2014 10h38
    Financé à hauteur d’un milliard de Fcfa, il permettra aux populations d’être bien informées sur ces violences basées sur le genre et sur le développement de services holistiques de prise en charge des victimes. Le projet d’appui à la prise en charge des Violences basées sur le genre (VBG) et à la réhabilitation économique des femmes affectées par le conflit au Mali a été lancé vendredi dans notre pays. Financé par la Suède et piloté par ONU-Femmes, ce projet sera exécuté dans les régions de Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao en partenariat avec six organisation maliennes et internationales : GREFFA, FCI-Mali, AMPRODE Sahel, GASS, ASG et ACORD.

  • Gao : les Pays-bas au secours des populations affectées par la crise
    L'essor, 16/09/2014 10h09
    Au cours d’une visite à Gao en février 2013, l’ambassadeur des Pays-Bas, Maarten Brouwer, a rencontré des jeunes et des femmes qui lui ont demandé un appui pour la reprise de leurs activités économiques. C’est ainsi qu’il a mis en place un fonds flexible de 655,9 millions de Fcfa baptisé « Gao Plus ». Cette aide est pilotée par les ONG Enda Mali et ACAS et se concrétise par un projet d’appui à la gestion de l’eau pour renforcer la sécurité alimentaire et la résilience dans tous les cercles de la vallée du fleuve dans la région de Gao. Pour les jeunes et les femmes, Gao Plus va s’exécuter selon deux axes prioritaires : la sécurisation de l’approvisionnement en eau pour l’agriculture familiale et la sécurité alimentaire, les actions de soutien à la reconstruction sociale et économique post-conflit.

  • 300 jeunes Africains à Bamako pour un forum ‘’Paix et sécurité au Sahel’’
    APA, 16/09/2014 10h05
    Un forum réunissant 300 jeunes Africains sur le thème ‘’Paix et sécurité au Sahel’’ s’ouvre mardi à Bamako sous la présidence du chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a-t-on annoncé de source officielle dans la capitale malienne. Trois jours durant, les participants à la rencontre vont débattre de ‘'crises sécuritaires dans l'espace sahélo-saharien : causes et état des lieux'' et de ‘'Dialogue intergénérationnel'', en rapport avec l'intégration et la renaissance africaines. La rencontre est organisée par le Conseil national de la jeunesse (CNJ) du Mali, sur recommandation du think tank malien ‘'Forum de Bamako''. Les participants proviennent d'Afrique du Sud, Bénin, Burkina Faso, Centrafrique, Côte d'Ivoire, Gabon, Maroc, Mauritanie, Nigeria, Sénégal, Tunisie.


  • Aigles du Mali : pas de souci pour les primes
    L'indépendant, 15/09/2014 16h15
    Les Aigles du Mali n’ont plus de souci pour recevoir leurs primes. Le département des Sports a pris toutes les dispositions nécessaires pour que les joueurs et leur encadrement ne se plaignent pas. Ainsi, pour la victoire du match de la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2015 face au Malawi, chaque joueur a perçu une enveloppe de 2 millions de FCFA comme prime plus la somme de 500 000 FCFA de prime de sélection. Le sélectionneur national Henri Kasperszack a reçu le double, soit 4 millions de FCFA. S’agissant de la nouvelle disposition pour les primes, en cas de victoire à l’intérieur, c’est-à-dire à Bamako, chaque joueur aura 2 millions de FCFA et un million de FCFA pour un match nul. A l’extérieur, l’enveloppe perçue pour la victoire s’élève à 4 millions de FCFA contre 2 millions de FCFA pour un match nul. Ce n’est pas tout. Si les Aigles du Mali se qualifient pour la phase finale de la CAN 2015, chaque joueur recevra 10 millions de FCFA. Et le double pour le sélectionneur national, soit 20 millions de FCFA.

  • Eliminatoires CAN U-17 : le Mali gagne 2-0 face à la Tunisie
    APA, 15/09/2014 11h20
    Le Mali a gagné 2-0, dimanche à Bamako, face à la Tunisie, en match pour le compte de la phase aller du 3ème et dernier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 17 ans prévue en 2015 au Niger. Les buts des Aiglonnets ont été tous deux inscrits en seconde période, le premier par Modibo Maïga (62ème ) et le second par Boubacar Traoré (77ème). Éliminé sur le terrain, le Mali a été repêché pour ce dernier tour à la suite de la disqualification du Bénin, coupable de fraude sur l’âge.

  • Basket-ball : Hamane Niang élu 1er vice-président de FIBA-Monde
    Essor, 15/09/2014 11h15
    Le nouveau premier vice-président de FIBA-Monde (la Fédération internationale de basket-ball) s’appelle Hamane Niang. Il a été porté à la vice-présidence de l’instance dirigeante du basket-ball mondial, samedi à l’issue du congrès de FIBA-Monde tenu à Séville en Espagne en marge de la coupe du monde. Cette élection de Hamane Niang intervient un peu plus d’un mois après le congrès de FIBA-Afrique (1er août à Madagascar) qui a porté l’ancien président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) à la tête du ballon orange africain.

  • Mali/FMI : la mission d'évaluation à pied d'oeuvre
    Essor, 15/09/2014 11h11
    La délégation du FMI, arrivée à Bamako la semaine dernière, poursuit sa mission dans notre pays. Après avoir rencontré les représentants du ministère de l’Economie et des Finances, elle a été reçue en audience, vendredi en début de soirée, par le chef du gouvernement, Moussa Mara en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Mme Bouaré Fily Sissoko.

    A sa sortie d’audience, le directeur adjoint du département Afrique du Fonds, Roger Nord, chef de la mission, s’est réjoui de cette visite au Premier ministre, avant expliquer qu’elle a permis d’aborder les grands défis économiques et sociaux auxquels le Mali est confronté.


  • Paix et réconciliation : les jeunes d’un village de Gao en première ligne
    Minusma, 12/09/2014 14h34
    Le Programme d’Appui à la Transition du Mali (PAT-Mali) de l’Agence Américaine pour le Développement international (USAID) et la MINUSMA ont organisé les 11 et 12 septembre 2014 une session de formation d’une soixantaine de jeunes de Darsalam, un village de Gao à visée fondamentaliste où le MUJAO avait réussi à enrôler de nombreux bras valides dans sa folie meurtrière. Le Coordonnateur regional du PAT-Mali à Gao explique que les participants jugent la formation d’un grand intérêt tant pour le village de Darsalam, qui s’est depuis longtemps plongé dans le radicalisme religieux, que pour les villages voisins. Enthousiastes, ils espèrent tirer beaucoup de bénéfices de la démarche et ont exprimé leur volonté de privilégier dorénavant le dialogue sur la violence comme mode d’expression ou de règlement des conflits.

  • 271 millions de dollars à mobiliser pour répondre aux besoins humanitaires
    OCHA, 12/09/2014 13h29
    La révision à mi-parcours du Plan de réponse stratégique 2014 de la communauté humanitaire au Mali indique que 271 millions de dollars (USD) restent à mobiliser sur les 481 millions de dollars recherchés pour répondre aux besoins identifiés au pays d’ici la fin de l’année. « Malgré la mobilisation du Gouvernement et des partenaires humanitaires, les ressources obtenues à ce jour demeurent insuffisantes. En effet, la crise alimentaire s’est aggravée sur l’ensemble du territoire ces derniers mois pendant la période de soudure. Davantage de financement est aussi nécessaire pour renforcer la fourniture de services de bases aux personnes vulnérables, en particulier dans le nord du pays, où plus de la moitié des personnes déplacées par la crise sont déjà rentrées» a souligné le Coordonnateur de l’Action Humanitaire au Mali, M. David Gressly.

  • CAN des cadets : les Aiglonnets affrontent la Tunisie dimanche prochain
    Essor, 12/09/2014 12h01
    Qualifiés sur tapis vert suite à la disqualification des Béninois qui ont aligné quatre joueurs ne remplissant pas les critères d’âge lors de leur double confrontation avec notre pays, les Aiglonnets affrontent la Tunisie, dimanche au stade Modibo Keïta pour le compte du dernier tour aller des éliminatoires de la CAN, Niger 2015.

  • Championnat national : une finale à suspense
    Essor, 12/09/2014 11h42
    A deux journées de la fin de la compétition, deux formations peuvent encore prétendre au titre, tandis que dans le bas du tableau, quatre équipes restent menacées par la relégation.
    Le programme de la journée. Aujourd’hui au stade Mamadou Konaté 16h : ASB-Réal 18h : USFAS-Débo club Au stade du 26 Mars 16h : COB-CSK 18h : Eliwidj-CSD Au stade Modibo Keïta 16h : Stade malien- AS Police A Ségou Office du Niger sports-Onze Créateurs Samedi au stade Mamadou Konaté 16h : Nianan-AS Bakaridjan 18h : Djoliba-ASOM


  • Des centaines d’avocats français et africains réunis à Bamako
    Rfi, 11/09/2014 16h14
    Pour la première fois, le Campus international du barreau de Paris, le plus grand rassemblement professionnel des avocats de Paris, se tient en Afrique. Et c’est Bamako, la capitale malienne, qui a été choisie pour accueillir l’évènement. Pendant trois jours, avocats français et de la sous-région africaine vont échanger sur le droit et sur les relations qu’ils peuvent nouer entre eux dans le cadre de leur travail.

  • IBK en Chine: le Mali récolte 26 milliards de FCFA
    Présidence, 11/09/2014 11h19
    Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a annoncé le mercredi 10 septembre 2014, un don de 18 milliards de FCFA sans conditions, en faveur du Mali, et un prêt de 8 milliards de FCFA sans intérêt. Ces annonces ont été faites lors de la rencontre avec le Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, à Tianjin en République populaire de Chine.
    Le Gouvernement chinois a également offert 600 bourses d’études aux étudiants maliens, sur une durée de 3 ans.

    Cette rencontre s’est tenue en marge du Forum Economique Mondial consacré aux nouveaux champions (10-12 septembre), auquel le Chef de l’Etat malien participe en tant qu’invité spécial, à la tête d’une délégation composée de plusieurs membres du Gouvernement (ministres de l’équipement et des transports, de l’économie numérique, de l’énergie, des mines, et de l’industrie).


  • Eliminatoires CAN 2015: l'Algérie bat le Mali (1-0)
    Journaldumali.com, 11/09/2014 11h11
    Les Aigles du Mali ont été battus hier par les Fennecs de l’Algérie sur le score de 1-0, au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Le but algérien a été inscrit à la 83ème minute du jeu par Médjani, de la tête sur un coup-franc botté aux abords de la surface de réparation par Mahrez. Le buteur était en position de hors-jeu malheureusement ignorée par l’arbitre camerounais, Alioum Sidi. Le Mali a terminé la rencontre à 10 après l’expulsion de Mamoutou N’Diaye à la 69ème minute pour cumul de cartons. Avec cette victoire, l’Algérie s’installe à la première place du groupe B après une première sortie victorieuse sur l’Ethiopie (2-1). Dans l’autre rencontre de la poule, le Mali, après sa défaite face au Mali, s’est racheté en battant l’Ethiopie (3-2).

  • Marche "Paix et Justice" demain à Bamako
    Journaldumali.com, 10/09/2014 19h02
    Une marche pacifique organisée par le Réseau des Défenseurs des Droits Humains dont est membre Amnesty International aura lieu demain 11 septembre dans la capitale malienne.

    Les organisateurs veulent lancer un appel aux pouvoirs publics pour que les violations graves des droits humains ne soient pas oubliées dans le processus de réconciliation en cours. De nombreuses libérations de criminels reconnus pendant la période de crise qu'a traversé le pays inquiètent les organisations des droits de l'homme. La marche intitulée "Paix & Justice" démarrera à 08H30 devant la Bourse du travail, sur le boulevard de l'indépendance.


  • CAN 2015, le match Mali-Algérie ce soir
    Journaldumali.com, 10/09/2014 17h55
    Le Mali et l'Algérie s'affrontent aujourd'hui à Blida pour la première place du groupe B. L'équipe nationale est arrivée en Algérie depuis lundi. Les Aigles vont affronter les Fennecs au stade Moustapha Tchaker. C'est la deuxième journée des éliminatoires de la Can 2015 et qui permettra à l'une des sélections d'être en tête du classement. Le Mali et l'Algérie sont considérés comme des favoris et cette confrontation sera un grand test pour les deux équipes surtout que les deux sélections ont toutes les deux gagné leur premier match.



  • Législative partielle de Yorosso : les partis briefés sur les préparatifs
    L'essor, 10/09/2014 13h35
    Une réunion de la commission consultative du cadre de concertation entre le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité et les présidents des partis politiques s’est tenue hier dans la salle de conférence du gouvernorat du District de Bamako. La rencontre était présidée par le secrétaire général du département, Ibrahima Hamma, et a regroupé le chef de cabinet du ministère, Chienkoro Doumbia, le gouverneur du District, Hady Traoré, et les présidents des partis politiques. Un seul point était inscrit à l’ordre du jour de cette réunion : l’information des partis politiques sur l’organisation de l’élection législative partielle dans la circonscription électorale de Yorosso.

    Pour ce qui est des préparatifs, le département a entrepris de mettre en place les commissions d’organisation et de faire l’inventaire du matériel électoral disponible à Yorosso. Durant les mois de septembre, octobre et novembre, il sera procédé à l’élaboration et la mise en oeuvre d’une stratégie de communication, à l’acquisition du matériel et imprimés électoraux, à l’impression et à la livraison des documents électoraux.


  • Gao: la gestion concertée des ressources naturelles au cœur d’une rencontre
    Minusma, 10/09/2014 13h00
    La cohésion sociale à travers la gestion des ressources naturelles était au cœur d’une rencontre intercommunautaire qu’a abrité Wabararia, dans la commune rurale de Gounzoureye lundi dernier. Organisée par l’Association Organisations Paysannes de Gao (AOPP), cette rencontre a été un cadre sincère d’échange entre agriculteurs, éleveurs et pêcheurs pour discuter de l’exploitation des maigres ressources naturelles existantes dans leurs circonscriptions.

  • Forum Economique Mondial : IBK rencontre une délégation des Maliens de Chine
    Présidence, 10/09/2014 11h06
    En visite à Tianjin pour prendre part au Forum économique Mondial, dont les travaux débutent ce mercredi, le Président de la République a rencontré une délégation des Maliens vivant dans l’Empire du Milieu. Le Chef de l’Etat s’est réjoui de cette rencontre et a adressé ses sincères remerciements aux délégués venus de Guangzhou. Faisant d’une pierre deux coups, le Président IBK a longuement entretenu ses compatriotes de Chine sur la crise sécuritaire que notre pays a vécue.

    Evoquant les pourparlers en cours à Alger, IBK a expliqué à ses compatriotes que les efforts inlassables déployés par l’Etat malien et ses partenaires ont permis de rapprocher les points de vue, de reprendre le dialogue et d’envisager ensemble les solutions communes pour l’avenir de notre pays. « Nous avons ce pays en partage, nous sommes condamnés d’y vivre ensemble », a-t-il dit.


  • Ouverture de la 10ème édition du camp d’excellence des élèves et étudiants
    MESRS, 09/09/2014 20h39
    La Cité des Enfants a abrité ce mardi 9 septembre 2014, la cérémonie d’ouverture de la 10ème édition du camp d’Excellence des Elèves et Etudiants lauréats. L’évènement a été conjointement organisé par le Ministère de l’Education Nationale et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. 150 élèves et étudiants participent à ce camp.

  • Coopération: Le MAE Abdoulaye Diop est en Russie
    Primature, 09/09/2014 20h08
    À l’invitation de son homologue russe, Son Excellence Monsieur Sergueï LAVROV, Son Excellence Monsieur Abdoulaye DIOP, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Coopération Internationale effectue, depuis ce matin, une visite d’amitié et de travail de 48 Heures à Moscou.

    Cette visite dans la capitale russe a pour objectif de passer en revue la coopération bilatérale et d’identifier de nouveaux domaines. Elle sera aussi l’occasion de renforcer le dialogue politique et le partenariat stratégique qui a toujours existé entre les deux pays depuis l’indépendance du Mali.

    Le Ministre Diop regagnera la capitale Algérienne le mercredi 10 septembre dans la soirée pour la suite des pourparlers inclusifs inter-maliens.


  • Mali--antiterrorisme: Moscou accordera une aide militaire
    Ria Novosti, 09/09/2014 18h29
    La Russie accordera une aide militaire au Mali dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a annoncé mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'une conférence de presse à Moscou.

    "Nous avons accordé une aide militaire et technique au Mali sur demande des dirigeants maliens. Nous avons livré des armes légères et des munitions - plusieurs lots ont été envoyés au Mali ces deux dernières années. On nous a demandé de livrer des produits de vocation militaire dont l'armée malienne a besoin et nous sommes prêts à réagir à cette demande. Il s'agit d'hélicoptères, d'avions, d'autres armes, ainsi que de véhicules", a indiqué M.Lavrov.


    Par ailleurs, des officiers de l'armée malienne et des policiers maliens suivent déjà des cours de formation dans des établissements d'enseignement supérieur du ministère russe de la Défense et du ministère russe de l'Intérieur, a précisé le ministre


  • Reprise des négociations entre l'UNTM et le gouvernement
    L'essor, 09/09/2014 12h12
    Après la grève des 21 et 22 août, les deux parties renouent le dialogue pour restaurer la confiance et parvenir à un accord. Le second round des négociations entre l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) et le gouvernement s’est ouvert hier au ministère du Travail, de la Fonction publique et des Relations avec les Institutions, sous la conciliation du doyen Mamadou Lamine Diarra. C’était en présence du ministre du Travail, Bocar Moussa Diarra, et du secrétaire général de l’UNTM, Yacouba Katilé.

  • Concours d’entrée à la Fonction publique: 1132 postes à pourvoir
    L'essor, 09/09/2014 12h08
    Les épreuves du concours direct de recrutement dans la Fonction publique de l’Etat ont débuté hier sur toute l’étendue du territoire national, excepté la région de Kidal. Dans la capitale, le coup d’envoi a été donné au lycée Ba Aminata Diallo, par le ministre du Travail, de la Fonction publique et des Relations avec les Institutions. Bocar Moussa Diarra était accompagné pour la circonstance de plusieurs membres de son cabinet et du directeur du Centre national des concours de la fonction publique, Mahamadou Tapha. Au total, 250.225 candidats sont en lice pour 1132 postes à pourvoir.

  • Majorité présidentielle : 62 partis soudés par une convention
    L'essor, 09/09/2014 12h06
    La Convention des partis politiques de la majorité présidentielle (CMP), composée de 62 formations, est désormais consacrée par un document officiel paraphé par les dirigeants lors d’une cérémonie organisée dimanche après-midi au CICB. Le regroupement politique est dirigé par Boukassoum Haïdara, un vice-président du RPM, le parti présidentiel. Le nouveau leader de la majorité présidentielle a annoncé au cours d’un point de presse tenu juste après la cérémonie de signature que l’objectif est de renforcer davantage la cohésion entre les partis qui ont porté le président de la République Ibrahim Boubacar Keita au pouvoir.
    Le président de la Convention des partis politiques de la majorité présidentielle a précisé que la création de ce regroupement n’avait rien à voir avec la formation d’un nouveau gouvernement dirigé par un membre du RPM.


  • Football: suspendu, Samassa ne jouera pas contre l’Algérie
    Lebuteur.com, 09/09/2014 10h38
    La rencontre qui a mis aux prises, le Mali avec le Malawi a été caractérisée par l’expulsion du jeune gardien Mamadou Samassa, à la suite d’une faute de main commise en dehors de la surface de réparation. Ce qui lui a valu, en toute logique, un carton rouge. Ainsi, le gardien de Guingamp, l’un des meilleurs portiers de Ligue 1 française, est suspendu pour le match du mercredi 10 septembre face à l’Algérie, ce qui constitue un coup dur pour Kasperzak.


  • Mines : les populations civiles une nouvelle fois touchées.
    Minusma, 08/09/2014 18h13
    Samedi matin, un véhicule civil a heurté un engin explosif improvisé (EEI) dans les environs d’Aguelhok, dans la région de Kidal.

    Le bilan provisoire de cette explosion est de 1 mort et plusieurs blessés dont 3 graves.

    La MINUSMA condamne fermement cet acte terroriste qui, une nouvelle fois, touche aveuglement des civils innocents.

    La MINUSMA, au travers du service de la lutte antimines des Nations Unies (UNMAS) continue de repérer, nettoyer et marquer les zones minées prioritaires au Mali afin de protéger au maximum les populations civiles contre de telles attaques barbares.


  • CAN des cadets : le Mali remis en selle par la CAF
    L'essor, 08/09/2014 15h15
    Eliminée au premier tour par le Bénin, la sélection nationale a été repêchée par la CAF, suite à la disqualification des cadets béninois et affrontera la Tunisie pour une place en phase finale prévue l’année prochaine au Niger.

  • Parc des expositions de Bamako: un lifting bienvenu
    L'essor, 08/09/2014 15h11
    Le Parc des expositions est en travaux de rénovation pour plus de 600 millions de Fcfa. La réhabilitation des chapiteaux est en cours. Financés par la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) pour un budget de 600 millions de Fcfa, les travaux exécutés par l’entreprise Dabo, ont démarré en juillet et auraient dû durer 45 jours. Ces travaux de rénovation permettront de bien accueillir la prochaine Foire d’exposition de Bamako (FEBAK) qui aura lieu en janvier prochain. Initialement prévue pour le mois de septembre 2014, le rendez-vous commercial a été reporté à l’année prochaine pour diverses raisons.

  • Tourisme : une réforme structurelle en profondeur
    L'essor, 08/09/2014 15h05
    Les députés ont adopté jeudi, un projet de loi portant création de la direction nationale du Tourisme et de l’Hôtellerie, et un autre créant l’Agence de promotion touristique du Mali. C’est par un vote groupé que les deux textes ont été approuvés à l’unanimité des 108 députés présents.

  • Dioncounda Traoré retire sa candidature au poste de secrétaire général de l'OIF
    Jeuneafrique.com, 08/09/2014 10h19
    D'un commun accord avec IBK, l'ancien président malien par intérim a décidé de se retirer de la course au secrétariat général de l'OIF, afin de ne pas compromettre les autres candidatures maliennes à des postes majeurs au sein d'instances continentales et internationales (présidence de la Banque africaine de développement (BAD) et à la direction régionale Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).



  • Crash d'Air Algérie: 1er rapport d’enquête présenté le 20 septembre à Bamako
    AFP, 05/09/2014 19h13
    Un premier rapport dans le cadre de l'enquête sur les causes de l'accident d'un avion d'Air Algérie, survenu le 24 juillet au Mali, sera dévoilé le 20 septembre à Bamako, ont annoncé vendredi les enquêteurs français. "A la suite des réunions de travail organisées au BEA cette semaine, le président de la Commission d'enquête du Mali (N'Faly Cissé) confirme que la
    présentation officielle du rapport d'étape aura lieu à Bamako le samedi 20 septembre", indique le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) dans une note d'information diffusée sur son site internet.
    Cette catastrophe a tué 116 personnes, dont 54 Français.


  • Can 2015 : L’AJSM appelle à la mobilisation autour des aigles
    L'essor, 05/09/2014 17h07
    Dans le cadre du match Mali-Malawi l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM) a organisé une journée de mobilisation autour des Aigles du Mali. La rencontre s’est déroulée hier à la Piscine olympique du stade Modibo Keïta en présence du ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo et du président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré. On notait également la présence du président de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), Boubacar Baba Diarra, du président de l’Union des anciens footballeurs du Mali (UNAFOM), Mamadou Dipa Fané, du doyen de la presse sportive du Mali, Mamadou Diarra et du représentant d’Orange Mali, Salifou Telly.

  • Cour suprême : le président de la République met à jour la déclaration de ses biens
    L'essor, 05/09/2014 17h01
    Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a procédé mercredi dernier à la mise à jour annuelle de ses biens à la Cour suprême. C’est un communiqué de l’institution qui a donné l’information. « En application des dispositions de l’article 37 de la Constitution du 25 février 1992, le président de la Cour suprême a reçu le mercredi 3 septembre 2014, la mise à jour annuelle de la déclaration écrite des biens du président de la République », indique le communiqué de la Cour.

  • Education : intégrer des écoles coraniques dans le système éducatif au Mali
    Journaldumali.com, 03/09/2014 19h06
    Le ministère des Affaires religieuses et du culte a tenu une conférence le 2 Septembre au CICB pour réfléchir sur la question de l’intégration de l’école coranique dans le système éducatif malien. Les écoles coraniques ont une place très importante dans nos sociétés et cette intégration dans le système éducatif permettra de faciliter l’apprentissage du Saint Coran aux élèves. Le Président du Haut Conseil Islamique Mahmoud Dicko et le secrétaire général du ministère de l’éducation Souleymane Goundiame ont salué cette initiative.



  • Campagne Agricole 2014-2015 : de bonnes perspectives
    Journaldumali.com, 03/09/2014 18h54
    S’il continue à pleuvoir durant tout le mois de septembre et si les menaces des prédateurs sur les récoltes sont évitées, les objectifs pour la campagne agricole à venir seront atteints. Mais d’ores et déjà, des belles récoltes ont déjà été enregistrées pour le riz Nerica à hauteur de 91%. Quant au riz de bas fond, produit dans les plaines inondables et bas-fonds, le taux de production est de 92%. Le Mali peut donc tabler une bonne récolte pour l’année 2014-2015.

  • L'opposition malienne appelle à un grand meeting dimanche
    Journaldumali.com, 03/09/2014 15h08
    Trois leaders de l’opposition : Soumaïla Cissé(URD), Tiébilé Dramé (PARENA) et Amadou Koïta(PS Yeleen Kura) se sont unis pour dénoncer ce qu’ils appellent « la déception de tout un peuple ». L’opposition pense qu’un an après sa prise de pouvoir, le Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta et son gouvernement n’ont pas tenu les promesses faites aux Maliens. Notamment sur la crise au Nord, la lutte contre la corruption, la vie chère, la pauvreté et beaucoup d’autres préoccupations de l’heure. C’est pour évoquer toutes ces questions, l’opposition appelle à ce meeting se tiendra dimanche 7 septembre au Palais de la culture de Bamako.

  • Alger : début timide pour les négociations
    Journaldumali.com, 03/09/2014 01h00
    Après la cérémonie d’ouverture hier à El Aurassi hôtel d’Alger, les pourparlers inclusifs inter maliens entre le gouvernement du Mali et les groupes armés devaient entrer dans le vif du sujet avec la rencontre des groupes thématiques. Finalement la rencontre a été ajournée en raison de l’absence de certains cadres du Mouvement de libération de l’Azawad. Si l’on a pas précisé la date pour la reprise des travaux, certaines sources parlent du mercredi 3 septembre2014. Une hypothèse fort probable car des éléments du MNLA sont arrivés depuis lundi à Alger dont son secrétaire général Bilal Ag Cherif.

  • Le Président IBK en Chine
    Présidence, 02/09/2014 19h30
    Sur invitation spéciale du Gouvernement de la République Populaire de Chine, et du "World Economic Forum", le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Ibrahim Boubacar KEITA, participera du 10 au 12 septembre 2014 à Tianjin, à la Réunion annuelle des Nouveaux Champions du Forum Economique Mondial 2014.

  • Mali : quatre casques bleus tués par une mine
    Lefigaro, 02/09/2014 17h10
    Quatre casques bleus ont été tués et 15 autres blessés aujourd'hui par l'explosion d'une mine dans le nord du Mali, a annoncé Olivier Salgado, porte-parole de la Minusma, la force de maintien de la paix des Nations unies. "C'est un convoi qui avait quitté Kidal et se dirigeait vers Aguelhok qui a sauté sur une mine", a déclaré Olivier Salgado. "Il s'agit seulement d'un bilan provisoire car on ignore quelle sera l'évolution de l'état de six des (casques bleus) très grièvement blessés."

  • Uniformisation de la tenue scolaire : la commune IV abritera la phase test
    L'essor, 02/09/2014 11h35
    Les concertations se multiplient pour assurer la réussite d’une expérimentation qui présente nombre d’avantages et va se heurter à pas mal d’écueils. Le port de la tenue scolaire est exigé par l’article 25 de l’arrêté n° 100688 du 12 mars 2010 fixant le règlement intérieur des établissements de l’enseignement fondamental. Ce texte stipule que le « port de la tenue est obligatoire. Les élèves doivent se présenter à l’école dans des habits propres dont la décence ne heurte pas la culture du milieu ».

  • Aguelhok : l’explosion d’un engin blesse 9 soldats tchadiens
    APA, 02/09/2014 11h26
    Neuf Casques bleus tchadiens ont été blessés, dont trois grièvement, dans l’explosion d’un engin explosif, vendredi à Aguelhoc, au Nord-Est du Mali, a rapporté seulement lundi la Mission onusienne de stabilisation dans le pays (MINUSMA). Après que son état de santé eût été jugé préoccupant, l'un des blessés a été évacué vers Dakar, au Sénégal, en vue d'une prise en charge par un centre spécialisé dans la gestion des traumatismes, a précisé la Mission onusienne.


  • Réhabilitation des mausolées de Tombouctou en septembre
    africatopsports, 02/09/2014 10h03
    Cette réhabilitation va officiellement démarrer ce mois de septembre. Elle devrait concerner de nombreux mausolées détruits pendant l'occupation au nord du Mali en avril 2012.

  • Tombouctou : des infrastructures publiques réhabilitées
    AMAP, 01/09/2014 13h23
    L’opération de réhabilitation est soutenue par un programme de plus de 8 milliards de Fcfa mis en œuvre par le PNUD. Le Premier ministre, Moussa Mara était en visite vendredi dernier dans la région de Tombouctou. Objectif : procéder à la remise officielle des infrastructures régionales et locales, réhabilitées et équipées aux autorités à Tombouctou et à Niafunké.

    Il était accompagné des ministres Bathily de la Justice et des Droits de l’homme, Garde des Sceaux, Sada Samaké, de l’Intérieur et de la Sécurité. Etaient également de la visite, le représentant spécial adjoint du secrétaire général de l’ONU au Mali David Gressly, le représentant résident du PNUD, l’ambassadeur du royaume des Pays-Bas Maarten Brouwer et plusieurs hautes personnalités.


  • Défense et sécurité nationale : l’ADEMA propose ses réflexions
    L'essor, 01/09/2014 11h08
    Les responsables de l’association « Alliance pour la démocratie au Mali » (ADEMA), ont animé jeudi dernier à la Maison de presse un point de presse pour présenter les résultats du rapport de leur atelier sur le thème « Quelle stratégie de défense et de sécurité pour les régions du Nord du Mali ».

    La session a permis à l’ADEMA d’aborder des questions relatives à la problématique d’intégration dans les forces de défense et de sécurité d’éléments des groupes armés et des résistance et d’autodéfense, aux atouts, contraintes et perspectives de l’aménagement du territoire dans les régions du Nord du Mali, ou encore à la problématique de démobilisation, de désarmement et de réinsertion des combattants. La mission, le rôle et les actions de la CEDEAO dans la crise malienne ont aussi fait l’objet d’une communication aux participants.


  • Seuil de Djenné : chantier au ralenti
    L'essor, 01/09/2014 11h05
    Le ministre du Développement rural, le Dr Bocari Tréta, a achevé samedi dernier sa visite de supervision de la campagne agricole 2014-2015 par les chantiers d’aménagement du périmètre de Sarantomo (984 hectares) et de construction de l’ouvrage du Pondori, du seuil de Djenné et de ses voies d’accès bitumées et les travaux d’aménagement du casier de Djenné (5670 hectares).

    Au passage de la mission, le taux d’exécution des travaux sur le lot 1 (seuil de Djenné) est évalué à 66,66% pour un délai consommé de 62,78%. La fin des travaux sur ce lot est théoriquement prévue pour octobre 2015. L’état d’avancement sur le lot 2 (réalisation des digues de protection et des voies d’accès) est estimé à 77,15% pour un délai consommé de 68,22%. Quant aux travaux du casier de Djenné sur une superficie 5670 hectares, ils sont exécutés par l’entreprise EGK pour un montant de 3,450 milliards Fcfa pour une durée de 2 ans. L’état d’avancement des travaux sur ce volet se situe à 82,15% pour un délai consommé de 69,04%.


  • CAN-junior, Togo-Mali 1-0 : une défaite sans conséquence pour les Aiglons
    L'essor, 01/09/2014 10h37
    Les Aiglons sont donc qualifiés pour la phase finale de la CAN-junior, Sénégal 2015. Bien que battus 1-0 hier à Lomé par le Togo, le capitaine Issiaka Diarra et ses coéquipiers ont décroché le précieux sésame parce qu’à l’aller, les nôtres l’avaient emporté 2-0 face aux Eperviers juniors.

  • Championnat national de foot: trois clubs régionaux dans l’élite
    Africatopsports.com, 30/08/2014 17h13
    A l’issue de la fin du tournoi des play offs qui s’est déroulé dans trois capitales régionales du Mali, trois clubs ont reçu leur billet pour disputer la division d’élite. Le Mamahira de Kati (région de Koulikoro), l’AS Sabana de Mopti et l’Avenir de Tombouctou, qui ont occupé respectivement la tête de leur poule, sont promus en Ligue 1. Logé dans la poule A, Le Mamahira a dominé la région de Koulokoro. Si l’AS Sabana a régné à Mopti, dans la poule B, l’Avenir de Tombouctou a été leader dans la poule C. Contrairement au Mamahira, qui retrouve l’élite, c’est pour la première fois de leur histoire que l’AS Sabana et l’Avenir de Tombouctou évolueront en Ligue 1. L’AS Sabana a été créée en 2005 tandis que l’Avenir de Tombouctou sera monté sur fonds baptismaux en 2011.

  • Deux diplomates algériens enlevés au nord du Mali libérés
    APS, 30/08/2014 17h06
    Les deux derniers otages algériens enlevés le 6 avril 2012 à Gao (nord du Mali) ont été libérés, annonce samedi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Il s'agit de la libération de MM. Mourad Guessas et Kedour Miloudi, qui fait suite à celle des trois otages libérés quelques jours après leur enlèvement, précise la même source.

    Le consul, M. Boualem Saies, qui fait partie des diplomates enlevés, est décédé des suites d'une maladie chronique, ajoute la même source, citant des "informations concordantes obtenues par le gouvernement algérien". La même source confirme, en outre, "l'assassinat odieux" du diplomate Tahar Touati.


  • Enseignement supérieur: les 15 boursiers d'excellence reçus par le Ministre
    CC/MESRS, 30/08/2014 17h04
    Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Me Mountaga Tall a reçu samedi les 15 boursiers d’excellence de l’année 2014, en partance pour la France, dans la salle de conférence du département, en présence des parents, enseignants, représentants de l’ambassade de France et membres du Cabinet ministériel. Ces nouveaux bacheliers ont bénéficié de bourses d’excellence après avoir réussi leurs années de lycée avec au moins 14 de moyenne dans toutes les classes, de même qu’au baccalauréat.

    « Sur les 59 candidats au départ, vous êtes 5 jeunes filles et 10 jeunes garçons à avoir évité tous les « écueils », franchi toutes les étapes, avec le sentiment du devoir bien accompli », a rappelé Me Mountaga Tall à l’audience. Tous âgés entre 16 et 18 ans, Fatoumata Doumbo et ses camarades ont opté pour des études dans le domaine, notamment de l’énergie et l’eau. Ce programme de bourses d’excellence s’inscrit dans le cadre du « projet 300 jeunes cadres », initié il y a 15 ans. Ces nouveaux bacheliers porteront donc à 222 le nombre de boursiers d’excellence depuis le lancement du programme « 300 jeunes cadres».


  • Prise de fonction du Représentant adjoint en charge du volet politique de la Minusma
    Minusma, 29/08/2014 18h37
    Nommé au poste de Représentant spécial adjoint de la MINUSMA le 25 juillet 2014 par le Secrétaire général des Nations Unies, M. Arnauld Antoine Akodjènou (Bénin) est arrivé aujourd’hui à Bamako pour prendre ses nouvelles fonctions. M. Akodjènou était depuis 2011 et jusqu’à sa récente nomination Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en Côte d’Ivoire.

    Celui qui dirigera la composante politique de la MINUSMA apporte avec lui une expérience professionnelle de plus de 25 ans acquise auprès du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) et de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) dans les domaines de l’humanitaire, des affaires politiques, de la médiation et de la gestion. Il veillera à la facilitation du processus politique et au lancement des bases d’un dialogue inclusif entre maliens.


  • Nouvelle attaque contre un camp de la Minusma à Aguelhoc
    AFP, 29/08/2014 16h37
    Une attaque à la roquette a visé vendredi un camp de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma), à Aguelhoc, près de la frontière algérienne, déjà touché deux jours auparavant par des tirs similaires, a déclaré un responsable malien de la sécurité. Le camp de la Mission de l’Onu à Aguelhoc a été la cible de quatre tirs de roquettes vendredi vers 04H00 (locales et GMT), a-t-il précisé à l’AFP, sans pouvoir dire si le camp avait été touché et si l’attaque avait fait des victimes.

    "C’est un coup des islamistes", a-t-il affirmé. Un islamiste malien proche du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest (Mujao) avait revendiqué une première attaque mercredi contre ce camp, situé dans la région de Kidal. "Au nom de tous les moujahidine, nous avons attaqué le camp des ennemis de l’islam aujourd’hui à Aguelhoc", avait déclaré par téléphone à l’AFP Sultan Ould Bady, islamiste malien connu pour ses liens avec le Mujao. Neuf roquettes avaient été tirées sur le camp, dont une seule était tombée à l’intérieur, sans faire de victime, selon une source onusienne sur place.


  • CAN junior : les Aiglons à 90 minutes du bonheur
    L'essor, 29/08/2014 11h11
    Vainqueur du Togo 2-0 à l’aller disputé à Bamako, la sélection nationale junior peut se contenter d’un nul et même d’une défaite par la plus petite des marges pour valider son ticket, dimanche à Lomé.

  • Un nouveau groupe armé se crée et réclame l'indépendance des régions septentrionales
    L'indépendant, 28/08/2014 14h34
    L'annonce a été faite le mardi 26 août dernier. Plusieurs membres de la communauté arabe notamment viennent de mettre sur pied un nouveau groupe politico-militaire dénommé "Mouvement populaire pour le salut de l'Azawad" (MPSA). Ses membres comptent mettre tout en œuvre pour une participation à la seconde phase des pourparlers d'Alger prévue le 1er septembre prochain. Dans le communiqué rendu public, ils réclament également l'indépendance des régions septentrionales du Mali et menacent de recourir aux armes au cas où ils n'obtiendraient pas gain de cause par rapport à ces deux revendications.

  • Coopération Mali/Canada : 29 milliards de fcfa pour appuyer le secteur rural
    L'essor, 28/08/2014 11h57
    Le Mali et le Canada ont signé, hier au ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, quatre protocoles d’entente. Les documents ont été paraphés par le ministre Abdoulaye Diop et le chargé d’affaires de l’ambassade du Canada au Mali, Marc-André Fredette. Totalisant 29 milliards de Fcfa, ces protocoles d’entente visent quatre projets de promotion du développement social et économique en milieu rural.

  • Tournoi de montée en DI : qualification historique de l’AS Sabana de Mopti
    L'essor, 28/08/2014 11h54
    L’AS Sabana est en première Division. L’équipe de Mopti a décroché le précieux sésame en étrillant 6-0 le Bronconi de Niono, mardi au stade Amary Daou lors de la 3è et dernière journée du tournoi de montée en première Division.

  • Football: le Mali est candidat à l'organisation de la CAN 2017
    AFP, 28/08/2014 10h34
    Le Mali va postuler à l'organisation de la CAN-2017 après le désistement de la Libye en raison d'une instabilité socio-politique dans le pays, a annoncé mercredi la Fédération malienne de football (Femafoot). "Nous avons reçu l'aval politique des plus hautes autorités du Mali pour postuler à l'organisation de la CAN 2017. Le Comité exécutif de la Femafoot est déjà sur le dossier pour engager notre pays qui a déjà les infrastructures requises pour l'organisation d'un évènement comme la CAN" a déclaré le président de la Femafoot, Boubacar Baba Diarra.

    Le Mali a été le pays hôte de la CAN-2002. Le Ghana, déjà organisateur en 2008 et qui dispose également d'installations requises a fait également acte de candidature pour 2017. Les candidatures seront reçues jusqu'au plus tard le 30 septembre 2014 au siège de la CAF. La désignation du pays hôte sera effectuée lors d'une réunion du Comité exécutif de la CAF en 2015.


  • Tirs de roquettes sur un camp de la Minusma à Aguelhok
    Sahelien.com, 27/08/2014 15h39
    Plusieurs obus ont été lancés ce mercredi sur le camp de la Minusma à Aguelhok dans la région de Kidal. La provenance et les auteurs de cette attaque ne sont pas encore connus.

    Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la MINUSMA M. Albert Koenders a condamné fermement ces attaques. « Une fois de plus, les forces de la paix de l’ONU sont la cible d’attaques lâches et injustifiées. La préoccupation de la MINUSMA, comme celle du peuple malien est le retour à la paix. Ces attaques ont lieu à la veille de la reprise des pourparlers de paix à Alger, un moment crucial pour l’avenir du pays. Nous mettrons tout en œuvre pour que ces agissements cessent » a déclaré M. Albert Koenders.

    « Je demande à tous les acteurs de prendre leurs responsabilités, et de plus, j’en appelle au strict respect des accords de cessez-le-feu. Les violations seront rapportées au Conseil de sécurité » a-t-il conclu


  • Kidal: sensibilisation sur la cohésion sociale dans les quartiers
    Minusma, 27/08/2014 12h07
    Du 22 au 25 août, la Division des Affaires Civiles (CAD-Kidal) a participé à une série de rencontres de sensibilisation initiées par l’ONG locale Association Sahélienne d’Appui au Développement Décentralisé/ASSADDEC sur la cohésion sociale dans les différents quartiers. L’objectif de ces rencontres est de renforcer la cohésion sociale dans, et entre les différentes communautés de Kidal. Une initiative très appréciée par la centaine de participants qui se sont exhortés mutuellement à adopter des comportements citoyens responsables, respectueux de l’environnement et du bien-être de tous.

  • Eliminatoires CAN 2015: le Mali veut une délocalisation du match contre l’Algérie
    Africatopsports.com, 27/08/2014 11h15
    Le Mali vient d’annoncer l’envoi d’une requête à la CAF (Confédération africaine de football) pour la délocalisation de son match des éliminatoires de la CAN 2015 contre l’Algérie. En somme, les Aigles ne veulent pas jouer les Fennecs sur se sol algérien. La raison est simple: l’insécurité exacerbée dans les stades algériens ayant notamment entraîné la mort du footballeur camerounais Albert Ebossé. Une campagne de mobilisation avait été lancée par le site Malifootball.com pour obliger la Femafoot (Fédération malienne de football) à demander une délocalisation du match.

  • Missira : barrages d’ordures pour protester contre l’insalubrité
    L'essor, 27/08/2014 11h11
    Le problème des dépôts d’ordures est un casse-tête à la fois pour les populations et les autorités du district de Bamako. La situation dégénère aujourd’hui en Commune II où les habitants du quartier populaire de Missira ont commencé à déverser, depuis lundi, des ordures et des déchets de toutes sortes sur la chaussée jusqu’à barrer, hier matin, les très passantes et très utiles Rues 14 et 18.

  • Campagne agricole : l’Office du Niger tient ferme le cap
    L'essor, 27/08/2014 11h06
    Toutes les conditions semblent réunies pour que l’ON puisse atteindre ses objectifs de production de riz. Soit 693.410 tonnes. Après un début difficile, les pluies, dont la régularité détermine l’issue de la campagne agricole, se sont installées. Le suivi de la campagne agricole occupe une place de choix dans l’agenda des responsables du Développement rural.

  • Le Venezuela et le Mali discutent de la coopération bilatérale en matière de sports
    Xhinua, 26/08/2014 16h15
    Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères pour l'Afrique, Reinaldo Bolivar, a rencontré lundi le ministre malien des Sports Housseini Amion pour discuter d'accords de coopération bilatérale. Le Mali a un énorme potentiel de développement dans les sports, a estimé M. Bolivar à l'issue de la rencontre, alors les deux pays projettent de travailler pour renforcer ce domaine. "Le Mali est un pays qui excelle en football, en athlétisme et en basketball", a noté M. Bolivar, cité par l'agence de presse vénézuélienne (AVN). "L'idée est de travailler ensemble à travers plusieurs accords qui peuvent renforcer cet effort conjoint".

    En 2006, les deux nations ont signé un accord-cadre de coopération dans les domaines de la culture, des sports, de l'énergie, des mines et de l'agriculture, a rappelé M. Bolivar.
    Le Venezuela a également apporté de l'aide à la nation d'Afrique de l'Ouest, notamment en construisant une école pour 1.700 enfants et 100 logements à loyer modique en 2008, "alors que le Mali traversait une période très difficile", a ajouté M. Bolivar. Fin
    Source :


  • Football: un membre de la fédération démissionne
    Africatopsports.com, 26/08/2014 16h10
    La Fédération du Mali de football est secouée par des problèmes internes. Après le limogeage de Moussa Bah, du poste du chargé de la mission du président de la fédération et la suspension du président de la commission des Finances, Yéli Sissoko, de toutes activités de l’instance jusqu’à l’organisation de la prochaine Assemblée générale, Bassalifou Sylla démissionne. Le chargé du poste de président de la Commission juridique du bureau exécutif du Djoliba AC a confirmé son départ volontaire chez nos confrères.

    « Effectivement, j’ai déposé ma lettre de démission ce matin (hier). Je ne peux plus travailler avec le Président Boubacar Baba Diarra et le Secrétaire général Yacouba Traoré dit Yacoubadjan. Le premier vice-président, Boukary Sidibé dit Kolon, pour qui j’ai beaucoup d’estime, a tout fait pour me retenir, mais il fallait un électrochoc. Je souhaite bonne chance à toutes nos équipes nationales. Si ma démission peut arrêter les dysfonctionnements et les violations de textes, alors elle aura servi …. ». La réaction du président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra est attendue sur cette démission.


  • Assemblée nationale : budget d'Etat réctifié à la hausse
    L'essor, 26/08/2014 11h00
    La loi de finances rectifiée 2014 présente une prévision de recettes de 1 660,087 milliards Fcfa contre 1 518,116 milliards de Fcfa prévus au budget initial, soit une augmentation de 141,971 milliards.

  • CAN 2015 : 23 joueurs maliens retenus contre le Malawi et l’Algérie
    APA, 25/08/2014 11h17
    Le sélectionneur national du Mali, Henry Kasperczak, a retenu 23 joueurs en vue des rencontres contre le Malawi et l’Algérie dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football de Maroc 2015, a-t-on appris samedi. Un seul joueur local, le gardien de but Germain Berthé des Onze Créateurs de Bamako, figure dans la liste qui est, pour le reste, essentiellement composée de joueurs issus de championnats européens, français et italien notamment. Pour ses deux premières sorties dans le groupe B des éliminatoires de la CAN 2015, le Mali reçoit le Malawi le 6 septembre avant de se rendre en Algérie pour le compte de la deuxième journée du 10 septembre.

    - La liste des Aigles maliens retenus contre le Malawi et l'Algérie

    - Gardiens de but: Mamadou Samassa (Guingamp, France), Oumar Sissoko (Ajaccio, France), Germain Berthé (Onze Créateurs de Bamako)

    - Défenseurs: Drissa Diakité (Bastia, France), Alassane Tambe (Courtrai, Belgique), Fousseny Diawara (Tours FC, France), Molla Wagué (Udinese, Italie), Mahamadou Ndiaye (Troyes, France), Adama Tamboura (Randers FC, Danemark), Idrissa Coulibaly (Raja Casablanca, Maroc), Salif Coulibaly (TP Mazembe, RDC)

    -Milieux de terrain: Bakaye Traoré (Bursaspor, Turquie), Seydou Keita (AS Rome, Italie), Birama Touré (FC Nantes, France), Mamoutou Ndiaye (Zulte Waregem, Belgique), Yacouba Sylla (Erciyesspor,Turquie), Samba Diakité (Al Ettihad, Arabie Saoudite)

    -Attaquants: Mustapha Yatabaré (Guingamp, France), Cheick Tidiane Diabaté (Bordeaux, France), Bakary Sako (Wolverhampton, Angleterre), Nouha Dicko (Wolverhampton, Angleterre), Mohamed Traoré (El Merreikh, Soudan), Cheick Fantamady Diarra (Auxerre, France).


  • Basket-ball, coupe du Mali : doublé du Stade malien, 1er trophée pour l’AS Commune III
    L'essor, 25/08/2014 11h12
    Chez les Messieurs, les Stadistes ont dominé le Centre Bintou Dembélé 62-52, tandis que la finale féminine a tourné à l’avantage de l’AS Commune III vainqueur 61-60 d’Atar club de Kidal

  • Ebola: 18 cas suspects testés négatifs depuis mars au Mali
    APA, 25/08/2014 11h08
    Dix-huit cas suspects de fièvre hémorragique Ebola ont été testés négatifs au Mali depuis l’apparition des premiers cas de la maladie en Guinée voisine au mois de mars dernier, a-t-on indiqué dimanche à Bamako de source officielle. Aucun des cas suspectés ne s'est révélé positif au test, a affirmé le ministre de la santé, Ousmane Koné, en insistant sur le fait qu'un dispositif de surveillance active restait déployé aux niveaux régional et subrégional ainsi qu'aux frontières du pays.

    A titre préventif, une cellule de spécialistes a été mise en place au niveau central et les postes de surveillance aux frontières terrestres et aériennes ont été dotés de sites d'isolement et de cameras thermiques, a ajouté le ministre. Contrairement à d'autres, le Mali n'avait pas édicté jusqu'à dimanche de mesures restrictives avec la Guinée, le Nigeria, le Libéria et la Sierra Leone, les quatre pays ouest-africains particulièrement affectés par le virus Ebola.


  • Foot féminin : l ‘AS Mandé du Mali remporte la 2e édition du TIFFO devant les Princesses du Burkina
    APA, 25/08/2014 10h58
    L’AS Mandé du Mali a remporté dimanche soir au stade municipal de Ouagadougou la 2e édition du Tournoi international de football féminin de Ouagadougou (TIFFO) en battant les Princesses du Burkina Faso par le score de 3 buts à 0. « Avant de venir ici on a remporté la coupe du Mali qui a un niveau supérieur à ce tournoi. Mais j’encourage les filles à redoubler d’effort pour améliorer les performances. Je remercie beaucoup la promotrice du TIFFO, Mme Marguerite Karama qui permet aux footballeuses de la sous-région de s’exprimer », a déclaré la buteuse malienne Konté. Son coach Abdoul Karim Coulibaly ajoute : « on était préparé physiquement et mentalement avant de venir ici » Depuis le début de notre championnat on a essayé de galvaniser les joueuses pour mettre en valeur le football féminin pour qu’elles puissent montrer ce qu’elles savent dans n’importe quel pays du monde ».

    C’est la seconde fois que les Princesses sont battues par l’AS Mandé dans ce tournoi, après la victoire en match de poule, par le même score de 3 buts à 0. Quatre équipes de la sous-région ouest-africaine, à savoir l’AS Mandé (Mali), l’AS Communale (Niger), les Princesses et l’USO (Burkina Faso) ont pris part à ce TIFFO.


  • Coupe CAF : le Réal de Bamako tenu en échec par Coton Sport (1-1)
    APA, 25/08/2014 10h28
    L’AS Réal de Bamako a été tenue dimanche en échec (1-1) par Coton Sport du Cameroun dans son duel à distance avec l’AC Léopards du Congo pour le carré d’As de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Alors qu’ils se devaient absolument de gagner tout en comptant sur un faux pas de l’AC Léopards face aux Ivoiriens de l’ASEC Mimosas, les Scorpions de Bamako n’ont réussi, dimanche à domicile, qu’un nul face au Coton Sport de Garoua.

    Bien que réduits à 10 après l’expulsion à la 74ème minute de Bongyang pour accumulation de cartons jaunes, les Camerounais sont revenus dans les instants de jeu à la hauteur du Réal qui sort de la compétition avec 6 points à son compteur. Le Coton Sport, déjà qualifié avant cette 6ème et dernière journée, termine avec 11 points, à égalité avec l’AC Léopards de Dolisie, victorieux, ce même dimanche à Abidjan, de l’ASEC Mimosas (4-1). Dans le Groupes A, l’AS Réal de Bamako et l’ASEC Mimosas d’Abidjan sont donc les deux équipes qui ne disputeront pas les demi-finales de cette édition 2014 de la Coupe CAF.


  • Quatre militaires belges légèrement blessés dans un accident de la route au Mali
    sudinfo.be, 23/08/2014 18h10
    Quatre militaires belges participant à la mission européenne de formation de l’armée malienne (EUTM-Mali) ont été légèrement blessés mercredi lors d’un accident de la route, a indiqué vendredi le ministère de la Défense. Leur véhicule blindé à roues, de type Lynx (le nom donné aux «Light Multirole Vehicles», ou LMV) construit par Iveco, a quitté la route en tentant d’éviter des ornières lors d’une mission dans les environs de l’académie militaire de Koulikoro, à une cinquantaine de kilomètres de Bamako, la capitale malienne.

    Les quatre occupants ont été légèrement blessés et ont reçu quelques points de suture, a expliqué un porte-parole du ministère au cours de son point de presse hebdomadaire sur les opérations à l’étranger. Le véhicule a subi de légers dégâts matériels, a-t-il ajouté. Quelque 75 militaires belges, appartenant au 12ème/13ème bataillon de Ligne (12/13 Li) de Spa, font partie de cette mission européenne, entamée après l’intervention française «Serval» de janvier 2013 au Mali.


  • Rapatriement des corps des deux sous-officiers burkinabè morts au Mali
    APA, 23/08/2014 17h50
    Les corps des deux sous-officiers burkinabè, les adjudants chefs Rouamba Innocent et Konaté Moussa du Bataillon burkinabè déployé au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), décédés le 16 août dernier dans le cadre de leur mission, seront rapatriés ce samedi, a-t-on appris de source militaire.

    Selon cette source, les dépouilles mortelles des deux soldats arriveront à l'aéroport international de Ouagadougou en fin de matinée. Ensuite, elles seront transférées au Camp général Sangoulé Lamizana à l'ouest de la capitale burkinabè. L'enterrement est pévu dans l'après-midi, non loin du camp Lamizana, au cimetière de Gounghin.


  • Mali / USA : IBK lance un appel à la vigilance et à la détermination face au terrorisme
    Présidence, 23/08/2014 17h48
    Le président Ibrahim Boubacar Keita, a accordé une audience hier après-midi à l'ambassadeur des Etats unis d'Amérique au Mali, Mme Mary Beth LEONARD. L’audience avait pour objet d’évoquer la coopération bilatérale et de tracer les perspectives des relations entre nos deux pays à l’aune du Sommet USA-Afrique tenu du 4 au 6 août dernier à Washington. La diplomate américaine a réitéré l’engagement des des Etats-Unis d’Amérique à accompagner le Mali, tout comme elle a renouvelé la volonté de son pays d'aider le nôtre à tourner la page de la crise et à progresser dans la voie de la démocratie et de la bonne gouvernance.

    Face au regain de la menace terroriste, le président de la République a lancé un vibrant appel à la vigilance et à la détermination à l’ensemble de la Communauté internationale. En outre, il a souhaité davantage de synergie d’actions en vue d’enrayer le fléau terroriste qui ignore les frontières et les valeurs du monde civilisé.


  • Le Mali se prépare pour la 10è session de l’Union Parlementaire de la Conférence Islamique
    Primature, 22/08/2014 15h26
    Le Premier Ministre a reçu ce vendredi matin en présence du Ministre des Affaires religieuses et du culte, une délégation de la commission d’organisation de la 10è session de l'Union Parlementaire de la Conférence Islamique (UPCI) que le Mali abritera l’année prochaine. Elle était conduite par l’honorable Amadou THIAM, 2è vice-président de l’Assemblée Nationale.

    Les échanges avec la délégation ont porté sur l’organisation matérielle de la rencontre et les partenariats à nouer pour sa réussite. Depuis juin 2014, date de signature de l’entente pour l’accueil des réunions et de la session 2015, l’Assemblée Nationale estime à juste titre que le choix porté sur le Mali témoigne de la solidarité des Etats islamiques tout en marquant le retour de notre pays sur la scène internationale. Il s’agit également de réaffirmer les valeurs cardinales de paix et de solidarité de l’islam.


  • Mise en place d'un Conseil national pour la réforme du secteur de la sécurité
    APA, 22/08/2014 14h17
    Le Mali a mis en place un Conseil national pour la réforme du secteur de la sécurité dont l’existence a été révélée au grand jour à la faveur d’une rencontre que ses membres ont eue, jeudi à Bamako, avec le Premier ministre Moussa Mara. Les membres du Conseil étaient venus présenter au chef du gouvernement un projet de réforme de l’armée et, lors des discussions, il aurait été également question de la restructuration du ministère actuel de la défense.

    Il va s’agir pour les membres du Conseil de penser la réforme et le renforcement de l’armée dans sa globalité afin qu’elle puisse être «un outil cohérent, moderne et robuste» face aux menaces de tous ordres, a-t-on précisé. La Mission onusienne de stabilisation au Mali (MINUSMA) a, dans un communiqué, salué la mise en place du nouvel organe et assuré le pays de son soutien au processus de réforme de l’armée ainsi qu’au désarmement des groupes armés.


  • Emission de bons du trésor : un taux de couverture de 134% pour le Trésor public
    PANA, 22/08/2014 11h25
    Le Trésor public du Mali a enregistré un taux de couverture de 134% dans une adjudication de bons du trésor en compte courant, organisée le 11 août dernier portant sur un montant de 32 milliards de F CFA. Cette opération, initiée par adjudication d’une valeur nominale unitaire d’un million de F CFA, a enregistré 30 soumissions d’un montant global de 42 800 millions de F CFA. Les soumissions retenues portent sur la somme de 32 000 millions de F CFA, contre celles rejetées qui se chiffrent à 10 800 millions F CFA.

    L’opération qui a une durée de six mois (12 août 2014 au 9 février 2015), est rémunérée d’un taux d’intérêt multiple payable d’avance.

    C’est la seconde opération d’émission de bons du trésor du Mali, sur le marché de l’Union économique et monétaire Ouest - africaine (UEMOA), après celle du 24 juillet dernier d’un montant de 26 milliards de F CFA.

    Le Mali a une prévision d’émission de titres publics en 2014 d’un montant de 298 milliards de F CFA.


  • Championnat national de foot: le suspense pour le titre va durer
    starafrica.com, 22/08/2014 10h51
    Le Stade Malien a été tenu en échec par le Réal Bamako (1-1) dans le choc de la 28e journée du Ligue 1 du Mali au Stade Modibo Keïta. Menés au score à la mi-temps, les hommes de Boubacar Gueye ont arraché le nul à la 82e minute sur un but de l’axial Bourama Coulibaly. Le CO Bamako a battu Elwidj d’Aguel’hoc (4-1), revenant ainsi à seulement trois points des blancs (58 contre 61) avec un match en moins, à deux journées de la fin. De quoi nous offrir une fin de saison folle entre les deux clubs.

  • Le Premier Ministre a installé le Comité de suivi et d’évaluation sur la corruption
    Primature, 21/08/2014 20h55
    Les membres du comité de suivi et d’évaluation du plan national d’actions de mise en œuvre des recommandations des Etats généraux sur la Corruption et la délinquance financière ont été officiellement installés dans leurs fonctions. C’était au cours d’une cérémonie solennelle tenue dans la salle de réunion de la primature et présidée par le Premier ministre ce 21 août 2014.

    Le comité est composé de 7 membres dont 3 représentants de l’administration : Madame Traoré Djénèbou dite Daffa Koné, M. Abdoulaye Chaba Sangaré Madame Aissata Sissoko; 2 représentants du secteur privé : M. Bakary Issa Keita, M. Boubacar Coulibaly; 2 autres de la société civile : M. Boureima Allaye Touré et M. Amadou Bocar Tegueté.

    La mise en place de ce comité remonte à une recommandation phare des états généraux sur la corruption et la délinquance financière, tenus en 2008. Sa mission à l’époque était d’assurer le suivi et l’évaluation des actions inscrites dans le plan national de mise en œuvre des recommandations sur la période 2009/2013. C’est dans cette même dynamique que le Gouvernement a organisé, en janvier 2014, un forum sur la corruption et la délinquance financière. Lequel forum a fortement recommandé la relecture des textes de création du comité de suivi et d’évaluation et la réorientation du plan d’action de lutte contre la corruption.


  • Kidal: 33 casques bleus initiés aux "techniques de réponse rapide" par UNMAS
    Minusma, 21/08/2014 14h38
    Le Service de lutte antimines des Nations Unies (UNMAS) et la Coordination régionale FPU (Formed Police Unit) de Kidal ont organisé une formation sur les techniques de réponse rapide aux menaces intitulée «Immediate Safety Response» à l’ intention de nouveaux FPU sénégalais déployés à Kidal du lundi au mercredi dernier. Elle a permis de doter les 33 FPU sénégalais d’informations nécessaires pour la conduite à tenir et des mesures adéquates à prendre pour se protéger et protéger la population civile face au danger des engins explosifs improvisés et des mines (anti personnelles et anti chars).

    Plusieurs documents sur les mines, les engins explosifs improvisés et les restes des explosifs de guerre ont été projetés. S’en est suivi un exercice de simulation sur le terrain. Une formation essentielle pour les participants déployés dans une zone où les mines et IED sont une réalité quasi-quotidienne comme l’actualité nous le rappelle trop souvent : depuis le début de l’année une trentaine d’incidents impliquant ces types d’engins a eu lieu dans la Région de Kidal.


  • Culture: le Mali va abriter une partie du Festival international de théâtres et de marionnettes
    L'annonceur, 21/08/2014 14h00
    Le Mali va accueillir pour la deuxième fois une partie du Festival International de Théâtres et de Marionnettes de Ouagadougou (FITMO) prévu du 10 octobre au 05 novembre 2014 dans les quatre pays qui ont accueilli l’édition de 2012. Les activités de cette édition seront marquées par les théâtres, des séances de danse, de contes, des ateliers de formations, des conférences, des fora sur les spectacles et des diffusions de films africains mis en oeuvre par le Cinéma Numérique Ambulant (CNA). Les villes de Bamako, Koulikoro et Kati abriteront les festivités du FITMO 2014.

  • La Minusma rend hommage aux soldats burkinabés tués le 16 août 2014 à Ber
    Minusma, 21/08/2014 12h35
    Tôt ce jeudi matin, le général Jean Bosco Kazura, Commandant de la Force de la MINUSMA a remis à titre posthume la médaille des Nations Unies aux deux Casques bleus burkinabé décédés au champ d’honneur samedi 16 août 2014. Ces deux soldats de la paix ont perdu la vie lors d’une attaque suicide près de Ber, dans la région de Tombouctou. Leurs camarades, leurs frères d’armes et le personnel de la MINUSMA se sont réunis pour leur rendre un ultime hommage au siège de la Mission à Bamako.

  • CAN Maroc 2015: Mali-Malawi le 6 septembre à Bamako
    PANA, 21/08/2014 10h38
    L’équipe nationale de football les "Aigles du Mali" rencontrera le 6 septembre prochain au Stade du 26 mars de Bamako, son homologue du Malawi lors de la première journée des éliminatoires pour la phase finale de la 30ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui se déroulera au Maroc du 17 janvier au 8 février 2015, a dévoilé, mardi, la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT).

    Selon l’agenda de l’équipe, l’équipe nationale malienne se rendra, quatre jours plus tard, en Algérie où elle rencontrera au compte de la deuxième journée des éliminatoires, les ’Fennecs’ d’Algérie qui avaient éliminé, rappelle-t-on, les ’Aigles du Mali» lors des éliminatoires de la dernière Coupe du Monde Brésil 2014. Les ’Aigles du Mali’ se déplaceront ensuite en Ethiopie pour la troisième et dernière journée de la phase aller de ces éliminatoires pour rencontrer l’équipe éthiopienne dans la période du 10 au 11 octobre 2014.


  • Sport scolaire : lancement de la coupe du président de la République la rentrée prochaine
    L'essor, 20/08/2014 12h02
    La compétition sera organisée sous l’égide de la nouvelle Fédération malienne du sport scolaire et universitaire et mettra aux prises les établissements scolaires dans deux disciplines : les échecs et le scrabble.

  • Mopti : la Minusma renforce les capacités des Officiers de police judiciaire
    Minusma, 20/08/2014 11h55
    Lundi dernier, l’équipe de la Section Justice et administration pénitentiaire du Bureau régional de Mopti et des représentants de la Police des Nations Unies se sont rendus à l’Etat-major de la légion de gendarmerie de Mopti et au Commissariat de Sévaré pour des sessions d’information sur la procédure applicable aux mineurs en matière pénale, pendant l’enquête préliminaire.

    Ce renforcement des capacités fait partie intégrante du mandat de la MINUSMA. De ce fait, la Mission multiplie les efforts dans le but de renforcer la confiance de la population dans ses institutions régaliennes, notamment les institutions judiciaires et pénitentiaires. Cette confiance est une étape essentielle dans la consolidation de la paix et de la sécurité au Mali et passe par ces sessions d’information et de sensibilisation. Le thème choisi pour ce cycle de formation – l’enfant dans la procédure pénale – reflète l’attention particulière que la Section porte aux questions relatives aux femmes et aux mineurs.


  • Amnesty international publie un rapport sur le Mali ce jeudi
    L'essor, 20/08/2014 11h32
    Amnesty International va lancer demain, jeudi, un « Briefing sur le Mali ». Le document est intitulé : « Mali : Halte aux violations persistantes des droits humains par toutes les parties en conflit ». La publication a été annoncée, hier, par courrier électronique par Sadibou Marong, le responsable médias pour l’Afrique de l’Ouest de l’organisation internationale des droits de l’Homme.

    Le document se fonde sur une mission d’enquête sur le terrain qui s’est rendue au Mali dans la première quinzaine du mois de juin dernier. L’enquête a porté sur les violations des droits humains commises à la suite des affrontements survenus en mai 2014 à Kidal, sur les conditions de détention des personnes arrêtées dans le cadre du conflit et, notamment, sur l’incarcération de mineurs avec des adultes.


  • Coopération : IBK reçoit un émissaire du président tchadien
    Présidence, 19/08/2014 20h05
    Le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu en audience ce mardi après-midi Mme Mariam Mahamat NOUR, ministre tchadienne du Plan et de la Coopération internationale, porteuse d'un message de Son Excellence Idriss Déby Itno, président du Tchad. Mme Mariam Mahamat NOUR était accompagnée du ministre tchadien des Finances et du Budget M. Bedoumra KORDJE et de l'ambassadeur du Tchad au Maroc, SEM Mahamat ABDELRASSOUL.

    Selon l'émissaire du président Deby, cette rencontre entre dans le cadre des échanges périodiques entre les deux hommes d'Etat, liés par une sincère et fraternelle amitié. Tout en se félicitant de l'excellence des des relations d'amitié et de coopération entre nos deux pays, le président de la République a réitéré la gratitude du peuple malien au peuple frère du Tchad dont la vaillante armée a payé le prix fort pour libérer le Mali du joug des terroristes et des narcotrafiquants.


  • Gao : les locaux des services publics en pleine rénovation
    AMAP, 19/08/2014 20h01
    Pour assurer le retour de l’administration dans les régions affectées par la crise socio-sécuritaire de 2012, le gouvernement a conduit un processus d’évaluation des besoins prioritaires en matière de réhabilitation et élaboré, en conséquence, le Programme d’urgence pour la relance du développement des régions du nord. Ce programme vise, grâce à la réhabilitation et à l’équipement des infrastructures publiques affectées par la crise, à faciliter le retour des populations et des entreprises locales et surtout à relancer l’économie dans les régions concernées.



  • Tessalit: deux soldats maliens décèdent suite à l’effondrement d’un mur du camp
    Journaldumali.com, 19/08/2014 15h52
    Deux soldats des Forces Armées Maliennes (FAMa)décèdent suite à l’effondrement d’un mur d’enceinte lors des violentes intempéries qui ont frappé hier le camp conjoint MINUSMA/FAMa/BARKHANE à Tessalit. Deux autres soldats FAMA ont également été légèrement blessés.

  • 236 bacheliers maliens présélectionnés pour étudier au Maghreb
    APA, 19/08/2014 10h20
    Une liste de 236 nouveaux bacheliers présélectionnés pour une bourse d’études universitaires dans l’un des trois pays du Maghreb a été publiée lundi par le ministère malien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Cent quarante parmi les présélectionnés ont été retenus pour des études dans des filières scientifiques et littéraires en Algérie, 85 pour des études universitaires au Maroc et 11 pour des apprentissages divers dans des facultés et instituts en Tunisie.

    Une liste d’une quinzaine de nouveaux bacheliers admis au programme franco-malien de bourses d’excellence avait été publiée par le même ministère malien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le 9 août dernier. En plus des pays du Maghreb et de la France, la Chine accorde également, chaque année, des bourses d’études universitaires et post-universitaires au gouvernement malien.


  • Gao: la Minusma offre trois moulins dans le cadre de son initiative "Projets à impact rapide"
    Minusma, 18/08/2014 18h09
    Les femmes de l’association GOMNI NAFA se sont mobilisées pour réceptionner les trois moulins, une décortiqueuse et diverses pièces de rechange offerts par la MINUSMA dans le cadre son initiative de Projets à impact rapide (QIP ou Quick Impact Projects). Dans son allocution, M. Francisco Osler, Chef de Bureau de la MINUSMA à Gao, « à travers les projets à impact rapide, la MINUSMA en tant que Mission de maintien de la paix contribue à la stabilisation et le relèvement de la région ».

    M. Osler a insisté sur deux éléments importants et essentiels pour la réussite du projet : une gestion transparente et équitable de l’utilisation du matériel et l’adoption de bonnes pratiques en termes de maintenance et d’entretien des équipements. « Notre projet devient une réalité grâce à la MINUSMA. Je suis aussi très reconnaissante parce qu’elle [la MINUSMA] avait organisé une formation en gestion du projet en notre faveur » a déclaré Mme Nansira Maiga, membre de l’association.


  • Le président IBK salue le sacrifice des Casques bleus au Mali
    APA, 18/08/2014 14h29
    Le président Ibrahim Boubacar Keïta a présenté ses condoléances et salué le sacrifice des Casques bleus dans deux messages publiés dimanche, au lendemain de l’attentat qui a fait deux morts au sein du contingent burkinabé déployé à Ber, dans le nord du Mali. Dans un premier message, où il s’afflige avec le président, l’armée et le peuple burkinabé ainsi qu’avec les familles des victimes, le président malien dit s’incliner sur la mémoire de « valeureux soldats » qui ont consenti le
    « sacrifice ultime pour le Mali ».

    Ibrahim Boubacar Keïta a, dans un second message adressé au secrétaire général de l’ONU, exprimé sa « stupeur » et sa « consternation » face à l’attentat meurtrier de Ber et salué le « fabuleux effort » de la Mission onusienne pour la restauration de l’unité et de l’intégrité territoriale du Mali. Samedi, la base du contingent burkinabé de la Mission onusienne de stabilisation au Mali (MINUSMA) a été la cible d’un attentat suicide à la voiture piégée à Ber, une localité située à 60 km à l’Est de la ville de Tombouctou (région nord-ouest du Mali). Bilan: deux morts et neuf blessés.


  • Kidal : poursuite des travaux de sécurisation de la piste d'aviation
    Minusma, 18/08/2014 11h32
    D’importants travaux de sécurisation sont en cours depuis quelques semaines sur la piste d’aviation à Kidal. Ils font suite à la récurrence d’incidents impliquant des engins explosifs improvisés, des mines anti- personnelles et anti-char ayant touché la piste depuis le début de l’année. Tous les contingents de la MINUSMA sont mobilisés. Bangladeshis, Cambodgiens, EOD Népalais, Sénégalais, Tchadiens et Guinéens assurent en permanence non seulement les travaux, mais aussi la sécurité des lieux.

    Le renforcement des postes d’observation ont déjà été réalisés. Des projecteurs mobiles pour illuminer le site sont en cours d’installation. D’autres travaux comme la construction d’une tour de surveillance permanente, le balisage du périmètre des opérations pour les passagers et le cargo, ainsi que la réfection de la piste d’atterrissage continuent. Ces travaux permettront une réouverture très prochaine de la piste d’aviation de Kidal, pour redonner accès non seulement aux vols MINUSMA, mais aussi à ceux des humanitaires, leur permettant ainsi de rallier les zones reculées afin de porter assistance aux populations civiles.


  • Le Mali lance un programme de valorisation de ses entraîneurs de tennis
    APA, 18/08/2014 10h53
    La Fédération malienne de tennis (FMT) a lancé samedi un programme visant à valoriser ses entraîneurs afin qu’ils puissent s’impliquer pleinement dans l’animation des centres d’entraînement en vue d’un développement de la discipline dans le pays. Une soixantaine d'entraîneurs des niveaux 1 et 2 vont ainsi être formés et déployés à Bamako, la capitale, et dans les régions pour qu'à leur tour ils forment des moniteurs et qu'ils animent des centres d'entraînement logés dans des écoles pilotes et dans des établissements hôteliers.

    Tous les entraîneurs retenus seront dotés en équipements sportifs et rémunérés pendant un an, sur la base d'un financement initial de trente millions de FCFA consenti par l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi (ANPE). La Fédération estime que de cette manière les entraîneurs seront pleinement opérationnels au service du tennis malien et qu'ils seront plus disposés à initier des enfants et à les suivre dans leurs carrières. L'objectif, au final, est la vulgarisation, aux plans horizontal et vertical, du tennis au Mali, a déclaré Mohamed Oumar Traoré, président de la FMT.


  • Formation des personnels pénitentiaires à Bamako
    Rfi, 16/08/2014 18h08
    Cette formation est destinée au personnel de l’administration pénitentiaire, aux employés des prisons donc. Elle a eu lieu cette semaine à Bamako : pendant deux jours, des professionnels de la santé, du monde carcéral ou encore des droits de l’homme ont formé une cinquantaine de personnels maliens, notamment sur les enjeux liés aux droits des détenus.

  • Le Mali envisage une Maison et une Banque pour sa diaspora
    APA, 16/08/2014 16h03
    Le Mali envisage la création d’une Maison et d’une Banque pour ses quatre millions de ressortissants vivant à l’étranger, a-t-on appris vendredi en marge d’une visite que le Premier ministre malien Moussa Mara effectue à Brazzaville, au Congo. En marge des festivités marquant le 54è anniversaire de l’indépendance de la République du Congo, le Premier ministre malien a rencontré ses compatriotes vivant dans ce pays et ceux vivant en République démocratique du Congo (RDC).

    Il leur a annoncé, selon des informations parvenues à Bamako, la création prochaine d’une « Maison des Maliens de l’extérieur » ainsi que le démarrage prochain de l’étude de faisabilité d’une « Banque des Maliens de l’extérieur ». Ces structures vont permettre la prise en charge de certaines préoccupations portant notamment sur les conditions de retour des Maliens de l’extérieur et sur les secteurs de développement dans lesquels ils pourraient investir dans le pays, a expliqué Moussa Mara. Selon les dernières statistiques officielles datant de 2014, le Mali compte à l’étranger quelque 4 millions de ressortissants dont les transferts officialisés d’argent sont de l’ordre de 431 milliards de francs cfa par an.


  • Campagne de soins vétérinaires à Sokolo
    Minusma, 15/08/2014 12h49
    La semaine dernière, 45 militaires du Bataillon Bangladeshi patrouillaient près de Diabaly. Ces patrouilles ont été initiées par la MINUSMA sur l’ensemble du territoire malien dés le début des opérations de la Mission le 1er juillet 2013. Mais cette patrouille avait en outre un objectif particulier. En effet, ce jour-là, une de ses misions était d’offrir des services vétérinaires… une première depuis le déploiement de la Mission! Le lieu adéquat pour entreprendre cette activité a rapidement été identifié : Sokolo.

    Au total, ce sont donc 255 vaches atteintes de maladies parasitaires et autres infections qui ont pu être examinées et traitées grâce aux soins que les soldats Bangladeshi leur ont prodigué. Il faut rappeler que la principale source de revenus des habitants de cette région, très propice à l’agriculture du fait de la présence de canaux d’irrigation, provient de leur stock de bétail.


  • Démarrage du championat national de Handball
    L'essor, 15/08/2014 10h36
    La quatrième édition du championnat national, nouvelle formule débute aujourd’hui au stade du 26 Mars de Yirimadio et prendra fin mardi. Au total 16 équipes sont en lice pour le titre de champion. La particularité de cette quatrième édition du championnat c’est la nouvelle formule instaurée par la Fédération malienne de handball et bien entendu la première participation à la compétition de l’équipe féminine du Lycée sportif Ben Oumar Sy (LSBOS).

  • CAN Juniors: les Aiglons défient les Eperviers du Togo ce dimanche
    L'essor, 15/08/2014 10h29
    Parmi les prétendants à la grande messe du football continental des moins de 20 ans, figure le Mali qui affronte le Togo ce dimanche au stade Modibo Keïta. Pour être présents au Sénégal l’an prochain les Aiglons doivent franchir l’obstacle togolais. Dans cette double confrontation avec les Eperviers juniors du Togo, les protégés de Fanyeri Diarra doivent impérativement s’imposer à domicile pour préserver leurs chances de qualification.

  • Lancement d'un programme de vulgarisation du tennis ce week end
    APA, 14/08/2014 21h04
    La Fédération malienne de tennis (FMT) va procéder samedi au lancement officiel de son nouveau programme de vulgarisation du tennis à Bamako, la capitale, et dans différentes régions du pays, a-t-on annoncé jeudi de source officielle. Baptisé "Programme des centres d’entraînement de tennis", le projet vise à doter la capitale et chacune des régions du pays de centres d’entraînement, mais aussi d’écoles pilotes et d’entraîneurs formés à partir de l’année 1998.

    L’objectif est de "mieux vulgariser" la discipline et de "produire des joueurs d’élite" qui seraient susceptibles d’apporter des trophées au pays, a indiqué Amadou Dicko, secrétaire général de la fédération. Des entraîneurs auraient déjà été déployés dans six régions du pays, à savoir Gao, Kayes, Mopti, Sikasso, Koulikoro et Ségou. Le ‘’Programme des centres d’entraînement de tennis » est principalement appuyé par l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE).


  • Le Premier ministre Moussa Mara en visite au Congo
    Journaldumali.com, 14/08/2014 21h01
    Le Premier ministre Moussa MARA représente le Président de la République aux festivités du 54è anniversaire marquant l’indépendance de la République du Congo ce vendredi 15 Août 2014 à Sibiti (320 km de Brazzaville). M. Mara assistera notamment aux défilés civil et militaire, puis à la finale de la coupe du Congo qui opposera Cara aux Diables Noirs. Au cours de son séjour, le Chef du Gouvernement rencontrera la forte communauté malienne vivant au Congo Brazzaville et en République Démocratique du Congo.

  • Sikasso : le contrat-plan Etat-Région au centre des attentions
    AMAP, 14/08/2014 11h12
    Le contrat plan Etat-Région est une convention par laquelle l’Etat et la collectivité territoriale s’engagent sur une programmation et un financement pluriannuels afin de réaliser des projets structurants d’envergure régionale dans le cadre de la mise en œuvre du programme de développement économique, social et culturel. Ce contrat est un instrument de renforcement des dotations budgétaires aux régions et une garantie de prévisibilité de ces ressources sur une période donnée.

    Afin d’impulser cette dynamique, le département en charge de la décentralisation a animé vendredi à Sikasso une rencontre régionale d’information, de sensibilisation et de renforcement des capacités des acteurs de la Région constitués des préfets, des présidents de conseil de cercle, des chefs de services régionaux et des partenaires au développement. Le gouverneur de Sikasso, Mahamadou Diaby, a souligné l’importance de la régionalisation dans la décentralisation avant d’inviter les acteurs locaux et régionaux venus des sept cercles à une participation active aux travaux.


  • Les négociations de paix reprennent le 1er septembre à Alger
    AFP, 13/08/2014 22h23
    Les négociations de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés vont reprendre le 1er septembre à Alger et non plus le 17 août comme prévu initialement, a annoncé mercredi le ministère algérien des Affaires étrangères. "Dans le cadre de la mise en œuvre de la Feuille de route signée le 24 juillet dernier à Alger et à l’issue de consultations appropriées avec les parties maliennes (...) l’Algérie, en sa qualité de chef de file de la médiation, a fixé la date du lancement des négociations intermaliennes substantielles au 1er septembre dans la capitale algérienne", précise un communiqué.

    Cette décision, explique le texte, "répond au souci de réunir au bénéfice de la prochaine étape des négociations l’ensemble des conditions susceptibles de favoriser leur tenue dans un climat serein et constructif" et a été prise "à la demande de parties maliennes qui ont souhaité disposer de temps suffisant pour la consolidation et le parachèvement de leurs consultations et préparations". Un document publié le 24 juillet à Alger avait fixé la seconde phase des négociations du 17 août au 11 septembre.


  • Adoption du projet de loi portant statut de l’opposition politique
    Journaldumali.com, 13/08/2014 21h51
    D'après le communiqué du Conseil des ministres, le projet de loi portant statut de l’opposition s’inscrit dans ce cadre confère à l’Opposition politique un véritable statut avec l’institutionnalisation d’un Chef de l’Opposition qui en devient le porte-parole. Il apporte des innovations majeures, il se recentre autour de l’Opposition politique, permet la consultation du chef de l’opposition par le Président de la République et le Premier ministre, fixe une périodicité de la production du rapport et il détermine les règles de représentation officielle du chef de l’opposition. Enfin, le projet de loi assimile les avantages du chef de l’Opposition à ceux du Premier Vice-président de l’Assemblée Nationale.

  • Tombouctou : visite de la première dame du Mali Keita Aminata Maïga
    Journaldumali.com, 13/08/2014 21h46
    En déplacement à Tombouctou, la première dame du Mali Keita Aminata Maïga a posé ce mercredi matin, la première pierre de la maison des jeunes de la ville. Accompagnée de David Gressly, le représentant du PNUD et du ministre de la jeunesse, la première dame a également procédé au lancement du projet jeunesse et résilience.Un projet d'appui à l'emploi des jeunes. L'ensemble de ces activités sont financées par le PNUD à plus 2 Milliard de FCFA.


  • Adoption d'un projet de loi relatif à l’assistance médicale à la procréation
    Journaldumali.com, 13/08/2014 21h39
    Face au problème d’infertilité du couple qui prend de plus en plus de l’ampleur dans au Mali, l’assistance médicale à la procréation (AMP) apparait comme une des solutions. L’assistance médicale à la procréation est un ensemble de pratiques cliniques et biologiques où la médecine intervient plus ou moins directement dans la procréation, déjà pratiquée dans les formations sanitaires de notre pays.

    D'après le communiqué du conseil des ministres, il est devenu nécessaire de l’encadrer juridiquement compte tenu de l’importance et de la sensibilité de la question. Aux termes du projet de loi, l’assistance médicale à la procréation ne sera autorisée que dans les établissements agréés par l’Etat et disposant :
    - d’une équipe pluridisciplinaire :
    - du personnel médical nécessaire et compétent pour assurer une assistance médicale à la procréation de qualité :
    - de locaux, d’équipements et de moyens techniques requis offrant toutes les garanties d’efficacité et de sécurité requises.


  • Kidal: formation de 40 nouveaux personnels de la police des Nations unies
    Minusma, 13/08/2014 18h48
    40 nouveaux éléments du détachement de police sénégalais déployés à Kidal sont désormais formés aux standards opérationnels des Nations Unies, une formation qui a été assurée il y a quelques jours par la composante police de la Minusma. L’objectif de cette formation était de familiariser les nouveaux éléments de la force aux standards qui s’appliquent à leurs nouvelles fonctions et plus précisément dans le climat sécuritaire particulier qu’est celui de Kidal.

  • L'UNTM appelle à la grève les 21 et 22 aout prochains
    Journaldumali.com, 13/08/2014 17h25
    L’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) a tenu ce mercredi 13 août 2014, à son siège, une assemblée générale en vue d’informer ses militants sur les motifs de la grève prévue pour les 21 et 22 août prochaind. Les responsables de la centrale syndicale affichent une grande détermination pour le respect du protocole d’accord du 2 octobre 2011.
    Les syndicalistes se sont dits toujours ouverts au dialogue social avec le gouvernement d’ici l’expiration du délai donné par l’UNTM afin d’avoir gain de cause permettant de suspendre le mot d’ordre de grève.


  • Campagne agricole 2014-2015 : tendances favorables
    L'essor, 13/08/2014 13h51
    Après un début poussif, les pluies se sont installées et si elles se poursuivent dans la durée comme le prévoient les spécialistes, les objectifs de la campagne seront atteints. Le point à mi-parcours de la campagne agricole 2014-2015 était au centre d’une réunion que le ministère du Développement rural a tenue hier dans la salle de conférence de la Direction des finances et du matériel (DFM). Cette réunion est d’autant plus importante que l’on sait que cette année, l’hivernage a connu un début quelque peu chaotique, faisant craindre le pire.

    En perspective, la situation sera très favorable aux activités pluvio-orageuses, fréquentes et importantes, occasionnant des pluies modérées à fortes dans la majeure partie du pays.


  • Koulouba : trois nouveaux diplomates accrédités
    L'essor, 13/08/2014 13h00
    Trois nouveaux ambassadeurs ont présenté hier leurs lettres de créance au président de la République Ibrahim Boubacar Keïta. Il s’agit des plénipotentiaires du Ghana, du Danemark, et du Mexique. Les cérémonies se sont déroulées dans la salle des banquets de Koulouba. Les trois diplomates de pays amis sont arrivés à l’entrée de la salle à bord de voitures officielles encadrées par un détachement de la cavalerie de la Garde nationale. Tapis rouge, revue de piquet d’honneur, le cérémonial était solennel comme cela se doit.

  • Crash d'Air Algérie: la Minusma se désengage du site, remis aux autorités maliennes
    Minusma, 11/08/2014 13h34
    Déployés depuis le 25 juillet, au lendemain de la découverte du site de l’accident, les éléments de la MINUSMA avaient pour mission principale la sécurisation périphérique de la zone, en collaboration étroite avec la force Serval qui assurait, quant à elle, la protection immédiate de la zone. Au total, plus de 200 personnels de la MINUSMA ont participé à cette mission sur place, sans compter ceux travaillant sur la logistique terrestre et aérienne depuis Bamako et Gao.

    La MINUSMA a commencé le 31 juillet le retrait progressif de ses troupes présentes sur le site du crash de l’avion d’Air Algérie près de Gossi.


  • Coupe CAF: ASEC fait match nul avec Real Bamako (0-0)
    Directinfo, 11/08/2014 10h57
    Le club ivoirien ASEC Mimosas a fait match nul avec Real Bamako du Mali (0-0), en match comptant pour la 5e et avant dernière journée de la coupe de la CAF (Poule A), disputé dimanche à Abidjan. AC Leopards du Congo avait battu, samedi en déplacement à Yaoundé, Coton Sport du Cameroun (4-0).

    Au terme de cette journée, Coton Sport consolide sa place de leader (10 pts) et valide son billet pour le dernier carré, devant AC Leopards (8 pts), Real Bamako (5 pts) et ASEC Mimosas (3 pts). Real Bamako accueille lors de la 6e et dernière journée, prévue dans deux semaines, Coton Sport alors que AC Leopards accueille ASEC Mimosas. 5e journée samedi Coton Sport (Cam) – AC Leopards (Cgo) 0-4 dimanche Asec Mimosas (Civ) – Real Bamako (Mal) 0-0.


  • Afrobasket masculin U-18 : le Mali occupe la 3è place
    APA, 11/08/2014 10h46
    L’Egypte a remporté le 19ème Championnat d’Afrique des nations de basket-ball masculin des moins de 18 ans en battant la Tunisie 80-69 en finale du tournoi disputée dimanche au Palais des sports d’Antananarivo (Madagascar). C’est le cinquième sacre de la compétition pour les Pharaons qui l’avaient déjà emporté en 1977, 1984, 2000 et en 2010.

    Les Tunisiens, finalistes malheureux, se classent deuxièmes, suivis du Mali qui s’est adjugé la troisième marche du podium grâce à une victoire de 75-65 sur l’Angola. Les Égyptiens, nouveaux champions en titre, et les Tunisiens, en leur qualité de vice-champions, représenteront le continent africain au Mondial de la catégorie prévu l’année prochaine en Russie.


  • Travaux d’achèvement de l’aéroport de Bamako-Sénou
    PANA, 11/08/2014 10h23
    L’Assemblée nationale du Mali a approuvé vendredi un projet de loi autorisant la ratification d’un accord de deux prêts d’un montant d’environ 10 milliards de F CFA signé à Bamako en avril dernier, par le gouvernement malien et la Banque Islamique de Développement (BID) en vue du financement partiel du projet d’achèvement de l’extension et de la modernisation de l’aéroport international de Bamako-Sénou, a appris la PANA de source parlementaire.

  • La sécheresse fait craindre une crise humanitaire dans le nord du Mali
    Rfi, 09/08/2014 19h13
    En plus de la situation sécuritaire précaire, le nord du Mali est actuellement confronté à une crise humanitaire favorisée par la sécheresse. Ce n'est pas la première fois que les régions de Kidal, Gao et Tombouctou sont affectées par la sécheresse, mais elle touche particulièrement sévèrement les éleveurs cette année.

  • L'ancien chef de la police islamisque du Mujao Yoro Ould Daha relâché
    Rfi, 09/08/2014 19h06
    Yoro Ould Daha, ancien membre du Mujao à Gao pendant le règne des jihadistes, a été relâché par les autorités maliennes. Il avait été arrêté la semaine dernière à Gao dans le nord du Mali par les forces française de l'opération Barkhane, puis remis aux autorités maliennes.

    « Yoro Ould Daha a été libéré parce qu’on n’avait rien à lui reprocher ». C’est un député malien et proche de l’homme qui parle. La libération de l’ancien membre influent du Mujao à Gao est confirmée de source sécuritaire malienne. La semaine dernière, les Français de l’opération Barkhane avaient déployé de grands moyens pour l’arrêter dans le quatrième quartier de Gao, la principale ville du nord du Mali.


  • Eliminatoires CAN 2015 : la Fémafoot se prépare
    APA, 08/08/2014 20h15
    La Fédération malienne de football (FEMAFOOT) a annoncé vendredi, avoir procédé à la mise en place, en son sein, d’une commission chargée de la préparation « optimale » des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de Maroc 2015. Dirigée par Boubacar Baba Diarra, le président de la FEMAFOOT, la commission d'une dizaine de membres va se réunir tous les lundis en vue de veiller à la bonne préparation des Aigles maliens, a-t-on précisé.

    Classé dans le Groupe B, le Mali entame ses éliminatoires de la CAN 2015 en accueillant le Malawi lors de la 1ère journée des 5-6 septembre prochains. Ses deux autres adversaires de poule sont l'Algérie et l'Éthiopie.



  • Appui à l'enseignement supérieur : fin de mission de la Banque mondiale
    MESRS, 08/08/2014 17h13
    Le ministre malien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Me Mountaga Tall a présidé vendredi la réunion de restitution de la mission d'une délégation de la Banque mondiale, portant sur la mise en oeuvre du projet d'appui au Développement de l'Enseignement supérieur au Mali, avec un accent sur le secteur du privé.

    "Nous sommes en face d'un grand malade, les remèdes doivent être administrés rapidement mais de façon prudente", a expliqué Me Tall, ministre malien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Le cadrage du projet devrait être confirmé par le gouvernement en fin août, puis suivront l'identification des activités à financer.




  • Le Président IBK reçu au FMI
    Présidence, 08/08/2014 12h50
    Le Président Ibrahim Boubacar KEITA, a eu des échanges fructueux avec le directeur général adjoint du Fonds Monétaire International (FMI), Monsieur Min ZHU. Les deux personnalités ont surtout parlé de la coopération économique entre le Mali et le FMI. L’institution financière se dit engagée à soutenir davantage le Mali pour relever les défis du moment. Min ZHU, Directeur général adjoint du FMI : "Nous avons eu une excellente rencontre avec le Président du Mali. Nos discussions ont été très constructives, très amicales et très chaleureuses. Nous avons échangé avec le Président sur les difficultés auxquelles le pays est confronté. Mais nous allons essayer de faire davantage pour le Mali. Nous avons du reste un programme actuellement avec le Mali qui s'appelle la facilité élargie de crédits, et nous espérons pouvoir remettre le programme sur les rails, pour vraiment œuvrer pour la prospérité du Mali".

    Quant au Président Ibrahim Boubacar KEITA, il a salué le FMI pour ses appuis constants et multiformes au Mali. La rencontre a permis au chef de l’Etat de s’assurer de la disponibilité et de l’accompagnement du FMI pour sortir notre pays des difficultés économiques actuelles.


  • Championnat de D2 du District : ASKO et FC Gaoussou en finale
    L'essor, 08/08/2014 12h13
    Les deux équipes ont validé leur ticket pour le sprint final en dominant, respectivement LC. BA (1-0) et la J. A. (2-0). Demain, un nul suffira aux Oranges pour être sacrés, tandis que les Rouges de la Commune IV ont impérativement besoin d’une victoire pour décrocher le précieux sésame

  • Aide au développement : le PNUAD 2015-2019 en chantier
    L'essor, 08/08/2014 10h40
    L’engagement de nos partenaires à nous aider à juguler les effets néfastes engendrés par la crise multidimensionnelle qui a affecté nos populations en 2012 et 2013, ne faiblit pas. La reprise des activités de planification stratégique du Plan cadre des Nations unies pour l’aide au développement (PNUAD) en faveur de notre pays en est une illustration.

    Cette planification stratégique entend faire ressortir les priorités nationales définies dans les documents de référence du Mali, auxquelles le système des Nations Unies pourrait répondre d’une manière coordonnée et cohérente.


  • Arrestation de faux agents de la Sécurité d'Etat
    DIRPA, 07/08/2014 12h46
    Un réseau de faux agents de la Sécurité d’État a été démantelé par les éléments de la DGSE, ce mercredi.Les trois cerveaux de cette bande de malfrats qui se faisaient passer pour des agents de la Sécurité d’État pour arnaquer et escroquer les paisibles citoyens ont été arrêtés alors qu’ils s’apprêtaient à escroquer un promoteur d’école privée.

    Une procédure judiciaire pour escroquerie, faux et usurpation d’identité et de fonction, a été engagée contre les trois escrocs. En plus de la plainte de la victime, la Direction générale de la Sécurité d’État a aussi déposé sa plainte pour la simple raison que de telles pratiques ternissent l’image de ce service.


  • Lancement de la campagne agro-sylvio pastoral à Gao et Tombouctou
    AMAP, 07/08/2014 12h28
    Le Ministre du développement rural, Boubacar Treta, entame ce jeudi une tournée de deux jours dans les régions de Gao et Tombouctou où il procédera au lancement de la campagne Agro-Sylvo-Pastoral 2014. Selon son programme de tournée, le Ministre Treta est attendu ce jeudi 7 août à Gao. Il poursuivra demain vendredi 8 août cette tournée sur Tombouctou.

    Rappelons que cette tournée du Ministre du développement rural rentre dans le cadre de sa mission de supervision qui l’avait amené à sillonner auparavant la région de Sikasso pour s’imprégner des problèmes auxquels les paysans sont confrontés ainsi que sur la situation de la campagne agricole 2014-2015.


  • MSAS 2014 : une session pointue sur la sécurité informatique
    L'essor, 07/08/2014 10h49
    Dans le cadre de la 8è édition du Symposium malien sur les sciences appliquées (MSAS 2014), deux experts en sécurité informatique, Boubacar Maïga et Branislav Cika (deux Maliens de la diaspora), ont pris part hier à une rencontre d’échange d’informations et de sensibilisation sur la sécurité informatique.

    La rencontre s’est déroulée à l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC). L'objectif est de tracer un cadre d’échanges et de concertation entre les deux experts en informatique et les participants afin que ceux-ci puissent s’approprier des techniques avancées en matière de sécurité informatique, notamment la sécurité des données personnelles et celle des données des entreprises. Au cours de la rencontre, les échanges ont également porté sur la planification de la sécurité informatique, la conception de l’architecture de données sécurisées, la protection des données bancaires, etc.


  • Dioncounda Traoré candidat au poste de secrétaire général de l'OIF
    Jeuneafrique, 06/08/2014 21h18
    L'ancien président malien Dioncounda Traoré est désormais candidat au poste de secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Selon nos informations, sa candidature, déjà évoquée en avril, a été adressée le 31 juillet à l'actuel Secrétaire général de l'OIF, Adou Diouf, par l'ambassadeur du Mali à Paris. Dans une lettre, dont J.A. s'est procuré une copie, ce dernier fait part de "la décision du gouvernement malien de présenter officiellement la candidature" de celui qui fut le chef de l'État par intérim d'avril 2012 à septembre 2013. Cette candidature a été confirmée à J.A. par le chef du gouvernement, Moussa Mara, et par l'entourage de Dioncounda Traoré.

    Des notes verbales ont également été adressées en ce sens aux pays membres de l'OIF par le ministère malien des Affaires étrangères. L'élection du successeur d'Abdou Diouf aura lieu en novembre. Pour le moment, les chefs d'État francophones du continent ne se sont toujours entendus sur une candidature unique face à la Canadienne Michaëlle Jean.


  • Une quarantaine de chefs d'Etats réunis pour le panel sur la sécurité régionale
    Journaldumali, 06/08/2014 17h25
    "Peace and Regional Stability", c'est le thème du panel en huit clos qui réunit la plupart des chefs d'Etats atour du président Obama. Bien entendu les questions relatives à la sécurité, la prévention des conflits ou les capacités africaines de réaction aux crises seront évoquées. Nous y reviendrons.

  • Les pemières dames d'Afrique réunies à Washington pour un sommet spécial
    Journaldumali.com , 06/08/2014 17h15
    "Investing in our future". Les premières dames du continent sont réunies autour du président Georges W Bush qui a ouvert la session ce mercredi 6 Août. L'ancien président a réitérer tout l'appui des Etats-Unis à soutenir la lutte contre le Vih Sida en particulier la prévention de la transmission mère enfant ainsi que bien d'autres préoccupations en matière de santé publique. Pour Georges Bush, le défi est de mettre fin à la pandémie du Sida en stoppant de manière définitive les nouvelles infections.

    L'ancien président qui a beaucoup œuvré dans ce sens en Afrique sub-saharienne a aussi mis en relief les efforts pour endiguer des maladies telles que le cancer du sein ou le cancer cervical grâce à la détection et la prévention rapide, tout comme la vaccination régulière dans des pays comme la Zambie ou l'Uganda.


  • Afrobasket masculin U18: les Aiglons se rachetent
    L'essor, 06/08/2014 12h10
    Après leur défaite de la journée inaugurale (54-78) contre le pays organisateur, Madagascar, les Aiglons se sont rachetés lors de leur deuxième sortie face au Mozambique surclassé 72-47. Selon nos informations, les joueurs de Kaba Kanté ont dominé les Mozambicains de la tête aux épaules et n’ont laissé aucun doute sur leur suprématie. La sélection nationale prouve ainsi que la déconvenue de la journée inaugurale contre les malgaches n’était qu’un simple accident de parcours.

  • Championnat national de foot: le COB met la pression sur le Stade malien
    L'essor, 06/08/2014 12h05
    Vainqueurs 2-0 des Onze Créateurs, les Olympiens confortent leur deuxième place au classement et reviennent à seulement cinq points du leader, le Stade malien. Quatre rencontres comptant pour la 25è journée du championnat national se sont disputées lundi à Bamako : Onze Créateurs-COB, CSK-Office du Niger sports, AS Police-Nianan et CSD-Débo club. En deuxième heure le CSK a assuré le service minimum face à l’Office du Niger sports grâce une réalisation de Sidy M. Keïta (1-0, 67è min).

    A l’instar du COB et du CSK, les deux représentants de la ligue de Koulikoro, le CSD et le Nianan ont également réalisé une bonne opération en dominant, respectivement le Débo club (2-0) et l’AS Police (1-0). Les deux buts du CSD portent les signatures de Sidi Yaya Traoré (1-0, 38è min) et du milieu offensif, Nouhoum Koné (2-0, 58è min). Dans l’autre rencontre, l’unique but a été marqué par Mory Coulibaly (1-0, 72è min).


  • Litige foncier à Kalabambougou : les déguerpis seront remis dans leurs droits
    L'essor, 06/08/2014 11h54
    C’est la promesse faite par le ministre de la Justice qui s’est rendu hier sur les ruines des maisons détruites le 18 juillet dernier sous la supervision d’un huissier commis par le comité syndical du CNAM.

  • La 1ère Dame au National Museum of African Art de Washington
    Présidence, 06/08/2014 11h45
    En marge de leur Sommet consacré à l’éducation de la jeune fille, à la santé et à entrepreneuriat féminin, les Premières Dames ont effectué ce mardi 05 août, au matin, une visite au Washington Smithsonian Institut. Accompagnée du Ministre de la Culture et des membres de son cabinet, l’épouse du Président de la République KEITA Aminata MAIGA est arrivée au National Museum of African Art du Smithsonian Institut, le plus grand complexe de musée au monde.

    Le groupe Smithsonian constitué de 19 Musées à Washington et à New York tient plus de 137 millions d’objets et de spécimen à la disposition du public américain. Mme KEITA Aminata MAIGA, entourée de ses soeurs du Burkina Faso Chantal COMPAORE et de la Guinée Equatoriale Contancia Mangue de OBIANG, a revisité la culture noire américaine dont la source se trouve en Afrique.
    Les Premières Dames ont écouté des témoignages les invitant à s’investir pour la promotion de la culture de l’Art africain .


  • Kidal: l'adjoint au maire a été relâché
    Rfi, 06/08/2014 11h34
    Enlevé en ville, non loin du CICR, Ag Kazina a été emmené en dehors de Kidal. Des membres du HCUA ont pris le véhicule en chasse et obtenu en fin d'après midi sa libération. De retour chez lui, l'adjoint était soulagé mais fatigué. « Ca va, assure-t-il. Maintenant, je suis rentré à la maison, je suis libéré, donc ça va. Beaucoup de gens se sont investis pour ma libération. Je les remercie tous, ceux qui ont œuvré de prêt ou de loin pour ma libération. Rien ne vaut la paix. J'appelle tout le monde à aller vers la paix. »

  • Kidal: enlèvement du maire adjoint Abda Ag Kazina
    Sahelien.com, 05/08/2014 18h45
    Le premier adjoint au maire de la ville de Kidal, Abda Ag Kazina a été enlevé, en plein centre ville, ce mardi 05 août 2014, selon les témoignages des habitants de Kidal. Les raisons et les commanditaires de cet enlèvement ne sont pas connus. Le 1er adjoint est connu jusque là à Kidal, pour sa neutralité concernant la situation dans la région et n’appartient à aucun groupe armé.

  • La Banque mondiale va appuyer l'enseignement supérieur
    CC/MESRS, 05/08/2014 18h15
    Le ministre malien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Me Mountaga Tall a reçu en audience hier lundi 04 août 2014, une délégation de la Banque mondiale conduite par son économiste en chef, M. Andreas Blom accompagné du point focal de l’institution financière pour l’enseignement supérieur au Mali. Les échanges ont porté sur la contribution de la Banque mondiale au renforcement des capacités multidimensionnelles du système d’enseignement supérieur et de la recherche scientifique au Mali, ainsi que des appuis ciblés aux Institutions d’enseignement supérieur (IES).

    La rencontre s’est conclue dans une entente parfaite et une totale entre les deux partenaires. En juin 2014, la Conseil des administrateurs de la Banque mondiale avait approuvé en faveur du Mali, un financement de 63 millions de dollars, à l’appui de programmes d’éducation et de formation. La Banque mondiale accompagne de nombreuses universités africaines, notamment dans le domaine des technologies.


  • Ebola : le dispositif sécuritaire frontalier rassure le ministre de la Santé
    CC/MSHP, 05/08/2014 18h12
    Accompagné d’autorités de ses services techniques, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique était le jeudi 31 juillet à Kourémalé (frontière entre le Mali et la Guinée-Conakry). Pour le ministre Ousmane Koné, cette visite avait pour but de s’assurer du fonctionnement du dispositif sécuritaire mis en place pour prévenir l’épidémie de fièvre Ebola qui constitue une menace dans la sous-région, en Afrique et même pour le monde entier. La vigilance est restée la même depuis 5 mois que la prévention contre le virus dans la bande frontalière avec la Guinée au niveau de Kourémalé et de Kangaba a été enclenchée.

    Forces de sécurité et personnel médicaux travaillent en parfaite harmonie pour ne rien laisser au hasard. Ici, aucun passager ne passe le poste de contrôle sans y être soumis à un contrôle médical strict. De plus, le comité de crise, mis en place depuis 5 mois par les communautés locales, fonctionne parfaitement grâce à l’engagement patriotique des jeunes qui organisent jour et nuit des patrouilles frontalières pour éviter tout franchissement clandestin des frontières maliennes. Le ministre a instruit l’installation des caméras thermiques au poste de contrôle pour faciliter la détection des cas de fièvre intense, un des signes de la fièvre Ebola.


  • Tombouctou: formation accélérée pour les enfants non-scolarisés
    Studiotamani.org, 05/08/2014 13h37
    Une formation accélérée pour les enfants non-scolarisés de la région se tient en ce moment à Tombouctou. La journée de sensibilisation et d'information a démarrée hier à Kondi dans le cercle de Diré. La formation éducative dure une année et elle concerne les enfants âgés de 8 à 12 ans. Le programme est exécuté par l'Association malienne pour la survie au Sahel (AMSS).

  • Formation des journalistes sur l'Enquête Démographique de Santé
    Journaldumali.com, 05/08/2014 13h06
    La Cellule de Planification et de Statistiques(CPS)du Ministère de la Santé et l'Institut National de la Statistique organisent ce mardi 05 Aout à l'Hotel Salam de Bamako un atelier de formation à l'endroit des journalistes.

    La rencontre a pour objectif de donner aux médias la capacité d'exploiter de manière efficace les chiffres et données contenus dans le rapport de l'Enquête Démographique de Santé 2012-2013 et des enquêtes statistiques en général.


  • Tombouctou s'invite au Sommet de Washington
    Présidence, 05/08/2014 10h56
    Profitant de son séjour à Washington dans le cadre du Sommet Etats Unis-Afrique, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, a participé hier à la soirée "Timbuktu Renaissance". Il était accompagné de son épouse et d'une forte délégation. Quand l’intérêt d’une action est bien compris, l’adhésion devient plus facile. L’évidence, c’est bien le projet de renaissance de Tombouctou. Un projet expliqué aux partenaires américains à la faveur d’une cérémonie solennelle dans un Hôtel à Washington. Objectif : les convaincre du bien fondé dudit projet. Une opération de séduction qui semble avoir réussi.

    "Timbuktu Renaissance" est un projet ambitieux avec, à la clef, plusieurs actions de développement. Parmi celles-ci, la dotation de la Cité des 333 Saints d’un centre culturel moderne, la restauration des sites culturels de la région, la revitalisation des festivals et du tourisme. Initiateurs du projet, partenaires et autorités maliennes, tous sont convaincus d’une chose, la sauvegarde et la conservation du patrimoine de la ville mystérieuse ne sont pas une option mais un devoir à accomplir. Pour la partie américaine, l’initiative de l’association Renaissance Tombouctou doit être soutenue. De son coté, le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, s’est félicité de la mise en route de ce projet à vocation culturelle et économique. IBK a soutenu que Tombouctou doit vivre pour les générations futures


  • Eliminatoire CAN 2015 : le Mali prépare le match du 10 septembre contre l’Algérie
    Africatopsports.com, 04/08/2014 17h56
    Les Aigles affronteront le 04 septembre le vainqueur de la rencontre entre le Malawi avant de s’envoler à Alger pour défier les Fennecs la 10 septembre. Et c’est justement, le match qui retient plus l’attention des dirigeants du football malien. « Nous jouerons le premier match des éliminatoires, à Bamako le 4 septembre prochain contre le qualifié entre Malawi-Bénin. Cinq jours après, nous sommes en Algérie et à partir de là-bas, nos joueurs devront rejoindre leurs clubs respectifs. Donc il sera important nous de prendre toutes les dispositions même s’il faut prendre un vol spécial pour éviter des désagréments. Nous pensons déjà à tout cela pour que l’équipe puisse faire face à ces défis », a déclaré le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, au site Maliweb.net

    Le ministre des Sports est revenu ensuite sur l’importance de la qualification des Aigles pour la CAN 2015. « C’est un objectif primordial. La CAN est l’activité sportive la plus populaire en Afrique. Elle reste aussi l’activité la plus populaire au niveau de nos Etats. Nous nous sommes dit qu’il est important, si l’on veut exiger des résultats des sportifs, que le Gouvernement prenne toutes les mesures nécessaires pour mettre les sportifs dans les meilleures conditions », a ajouté le responsable.


  • Le président IBK au sommet Etats-Unis/Afrique
    L'essor, 04/08/2014 11h28
    Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita est arrivé hier dimanche en début d’après-midi à Washington. Accueilli à l’aéroport militaire Joint Base Andrews par des officiels américains et des membres du gouvernement, le président Keita a pris ses quartiers à l’hôtel Westin Georgetown qui accueille toute la délégation malienne. Il est accompagné par son épouse Mme Keita Aminata Maïga et 8 membres du gouvernement.

    Ibrahim Boubacar Keita qui séjournera aux Etats-Unis jusqu’à samedi prochain, prendra part au sommet USA-Afrique à Washington du 4 au 6 août. En compagnie d’une cinquantaine de chefs d’Etat africains, le président Ibrahim Boubacar Keita est invité par le président américain Barack Obama pour ce sommet qui devrait renforcer les liens de coopération entre l’Amérique et notre continent en explorant les opportunités d’affaires mutuellement avantageuses.


  • Afrobasket U-18 : le Mali battu d’entrée par l’hôte malgache (54-78)
    APA, 04/08/2014 10h11
    L’équipe nationale du Mali a été d’emblée battue, samedi à Antananarivo, par son homologue et hôte malagasy du Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball des moins de 18 ans ((54-78). La rencontre comptait pour la première journée dans le Groupe A, qui se compose également du Benin et du Mozambique. Elle a été précédée du match d’ouverture qui a été largement remporté par l’Egypte face au Gabon (102-46, mi-temps 45-15). Neuf pays, au total, prennent part à la 19ème édition de l’Afrobasket masculin U-18 qui se déroule jusqu’au 10 août prochain au Palais des sports Mahamasira d’Antananarivo. Le Sénégal, l’Algérie et l’Ouganda, à la dernière minute, ont fait défection. Les deux premières places du tournoi sont qualificatives pour le Mondial des moins de 19 ans prévu l’année prochaine en Russie.

    Composition des Groupes :
    Groupe A : Madagascar, Mali, Mozambique et Benin ;
    Groupe B : Côte d’Ivoire, Angola, Egypte, Tunisie et Gabon.


  • Vers la création d’un fichier des exonérations fiscales et douanières
    Xhinua, 01/08/2014 18h14
    Le gouvernement malien va créer, avec le soutien du Fonds monétaire international (FMI), un fichier central des exonérations fiscales et douanières en vue de leur meilleure gestion, indique une note du ministère de l'Economie et des Finances, dont une copie est parvenue à Xinhua. Il s'agira d'une base de données qui doit rendre disponibles des informations fiables et à bonne date sur l'ensemble des catégories d' exonération, contribuer à un meilleur suivi des exonérations et vérifier le respect des engagements souscrits par les bénéficiaires d' exonération.

    Les exonérations fiscales et douanières, selon ce document, se sont élevées à environ 460 milliards de FCFA en 2013, contre 231 milliards de F CFA en 2011 et 229 milliards de F CFA en 2012. La politique d'exonération a été adoptée dans le souci de respecter les conventions internationales signées par le pays, de favoriser les investissements, de préserver le pouvoir d' achat et les unités de production nationales, explique-t-on de même source.


  • Fin de formation pour les stagiaires de la gendarmerie
    Le Républicain, 01/08/2014 13h03
    La gendarmerie nationale a organisé une cérémonie le jeudi 31 juillet 2014, pour la sortie de 29 officiers et 52 sous-officiers. C’était à l’école de gendarmerie de Faladié, sous la présidence du ministre de la défense et des anciens combattants, Ba N’Daou. En présence du président de la commission défense de l’assemblée nationale, les officiers généraux, le gouverneur et le maire de Bamako, les représentants de la MINUSMA et des diplomates…

    Après avoir passé dix mois à acquérir des connaissances, les différentes formations de ces officiers et sous-officiers ont été sanctionnées par la remise de diplômes. Il s’agit de la 5ème promotion de l’école d’Etat Major de la gendarmerie nationale (10 officiers), de la 16ème promotion du cours supérieur de la gendarmerie nationale (19 officiers) et de la 27ème promotion du stage d’officier de police judiciaire (52 sous-officiers).


  • FIBA Afrique: Hamane Niang, porté à la tête du Basketball africain
    L'essor, 01/08/2014 12h58
    Selon Boubel Mamadou Konaté, responsable marketing de la Fédération malienne de Basketball, présent à Madagascar, notre compatriote Hamane Niang, a été porté à la tête du Basketball africain donc de la FIBA Afrique pour un mandat de 5 ans. Ancien président de la fédération malienne de basketball, ancien ministre des sports, Hamane Niang est sur son terrain. Il connaît la discipline, en est passionné et a une grande expérience de management et d'administration. C'est la preuve, à travers cette élection, que le Mali est bel et bien debout et a un label à imposer à l’Afrique et au monde. C'est tout le Mali qui sera derrière le nouveau président de la FIBA Afrique pour porter le basketball africain très loin et très haut.


  • Le président IBK à l'investiture de son homologue mauritanien ce samedi
    L'essor, 01/08/2014 12h54
    Réélu le 21 juin dernier pour un second mandat de cinq ans à la tête de son pays à l’issue d’un scrutin jugé transparent par la communauté internationale, le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz sera investi demain samedi 02 août 2014. Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, assistera à la cérémonie d’investiture aux côtés de ses homologues du Sénégal, Macky Sall, du Burkina Faso, Blaise Compaoré, du Niger, Mahamadou Issoufou, de la Tunisie Moncef Marzouki, du Tchad Idriss Deby Itno, de Guinée Equatoriale, Théodoro Obiang N’Guema. D’importantes délégations sont attendues d’autres pays. Selon la diplomatie mauritanienne, de hauts dignitaires arabes, notamment des princes héritiers du Golfe, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et un haut responsable du gouvernement américain seront présents à Nouakchott.

  • Le Niger envoie le 2e contingent au Mali dans le cadre la Minusma
    Xhinua, 01/08/2014 11h37
    Un premier convoi du deuxième contingent nigérien engagé au Mali, composé d'une vingtaine de véhicules transportant plusieurs centaines de soldats nigériens, a quitté Niamey jeudi pour le Mali voisin, dans le cadre de la Mission multidimentionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (Minusma), a constaté un correspondant de Xinhua.

    Le deuxième contingent comprend au total 850 officiers, sous- officiers et hommes de rang de l'Armée, de la Gendarmerie, de la Garde nationale et des sapeurs-pompiers, et restera un an au Mali. Ils ont subi un entrainement intense de 45 jours à Ouallam (100 km, au nord de Niamey), sur les opérations de maintien de la paix conformément aux dispositions des Nations Unies. Ce nouveau contingent sera déployé dans les villes de Gao, Ansongo et Ménaka, pour remplacer les militaires nigériens en mission dans cette zone depuis août 2013.


  • Football: Onze Créateurs de Niaréla remporte la finale de la Coupe du Mali
    Journaldumali.com, 31/07/2014 21h16
    La 54ème édition de la coupe du Mali a opposé opposé le Djoliba AC aux Onze Créateurs de Niaréla ce jeudi 31 juillet au stade omnisports Modibo Kéita de Bamako. Les Onze Créateurs ont marqué l'unique but de la rencontre en deuxième période.

    Un peu plus tôt, l'AS Mandé a écrasé l'AS Réal en finale dame sur le score de 6 buts à 2.
    L’événement était placé sous la présidence du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéita.


  • Visite de l’Unité environnement et culture de la Minusma à Kidal
    Minusma, 31/07/2014 17h08
    L’Unité Environnement et culture de la Minusma s’est rendue dans le camp de la Mission à Kidal du 21 au 25 juillet dernier pour sensibiliser les contingents et autres entités sur place à la politique environnementale en vigueur au sein des départements de maintien de la paix (DOMP) et de l’appui aux missions (DAM), et s’assurer que les pratiques des éléments de la Mission étaient en adéquation avec les lois maliennes sur l’environnement.

  • Mines: annulation de 130 périmètres de recherche et d’exploitation
    Communiqué, 31/07/2014 13h40
    Le Ministre des Mines, Dr Boubou CISSE, a informé le Conseil des Ministres du mercredi 30 juillet 2014 de l’annulation de 130 permis de recherche et autorisations d’exploitation de carrière à savoir 14 permis de recherche, 10 autorisations d’exploitation de carrières et 106 notifications pour arrêt de la procédure d’octroi de permis de recherche. Cette décision a été prise en application des dispositions de la Loi n°2012-015 du 27 février 2012 portant Code Minier en République du Mali.

    En effet, cette loi dispose en son article 19 que : ‘’ les titres miniers attribués peuvent être annulés ou retirés par l’Administration chargée des Mines, sans indemnité ou dédommagement, suite à une mise en demeure restée sans effet pendant quatre-vingt-dix (90) jours pour les permis d’exploitation et soixante (60) jours pour les autres titres miniers, pour non-respect des conditions et obligations ou restrictions qui s’appliquent à l’exercice du titre’’.


  • Le gouvernement remercie les acteurs qui sont intervenus sur le site du crash d'Air Algérie
    Minusma, 30/07/2014 11h52
    Par la voix du Gouverneur de Gao M. Oumar Baba Sidibé, le Gouvernement malien et plus particulièrement le Président de la République, S.E.M. Ibrahim Boubacar Keita, a tenu à remercier à nouveau tous les acteurs qui sont intervenus sur le site du crash de l'avion d'Air Algérie, survenu dans la nuit du 23 au 24 juillet 2014 dans la région de Gao. "J'exprime toute ma gratitude à la MINUSMA, à la force Serval et aux forces de défense et de sécurité du Mali pour les efforts fournis et la qualité du travail accompli dans la sécurisation du site, le transport et la logistique", a déclaré le Gouverneur lors de la réunion hebdomadaire de la Commission sécuritaire régionale élargie à la MINUSMA et à Serval.

    Cette commission a pour rôle de mettre tous les intervenants sécuritaires et politiques au même niveau d'information sur les questions de sécurité dans la région. Présidée par le Gouverneur, elle rassemble, outre les autorités maliennes, les représentants des instances sécuritaires maliennes (forces de police et de gendarmerie, garde nationale), des représentants de Serval et des représentants de la MINUSMA (Chef de bureau régional, spécialiste des affaires politiques, des affaires civiles et autres, en fonction de l'agenda).


  • Présidence de la BAD : Birama Boubacar Sidibé est candidat
    L'essor, 30/07/2014 11h40
    Vice-président de la BID depuis 2009, Birama Boubacar Sidibé ambitionne de donner une nouvelle dynamique à l’institution financière continentale. Il faut dire que notre compatriote se démarque bien de ses challengers par son expérience très atypique dans le système économique et financière international. En effet, technocrate policé, vice-président de la Banque islamique de développement (BID), Birama Sidibé engrange plus de 30 ans d’expérience dans les rouages des finances africaine et internationale.

  • Arrestation d'un cadre du Mujao par l’armée française dans le Nord du Mali
    Rfi, 29/07/2014 17h32
    Yoro Ould Daha a été arrêté la nuit dernière par des soldats français dans le nord du Mali. Ce responsable du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a laissé de très mauvais souvenirs à la population de Gao pendant l'occupation jihadiste en 2012.

    Très actif responsable de la brigade de sécurité, la police islamiste, Ould Daha est accusé d'avoir participé aux différentes amputations à l'époque.
    Toujours selon les informations de RFI, les autorités françaises cherchent à savoir si Yoro Ould Daha est lié à l'attentat contre un convoi militaire français le 14 juillet dernier. Un attentat à la voiture piégé dans lequel un soldat français avait perdu la vie.


  • Coupe CAF: l’AS Real de Bamako surprend l’AC Léopards
    Africatopsports.com, 29/07/2014 11h44
    Très bonne opération dimanche pour l’AS Real Bamako du Mali qui est allé s’imposer à Brazzaville devant l’AC Léopards lors de la 4è journée de la phase de poules de la coupe des Confédérations de la CAF. Une victoire qui permet aux Maliens de revenir à un point de leurs adversaires du jour. Conscient de sa mission pour remonter au classement dans ce groupe A, l’AS Real ouvre la marque à la 33è par Ali Badra Sylla. Mais avant la pause, les locaux égalisent par Cesaire Gandzé. Au retour des vestiaires, les Maliens reprennent l’avantage pour ne plus lâcher (Diarra). Au classement, l’AS Real compte 4 points soit un de moins que l’AC Léopards; dans un groupe dominé par Coton Sport (10 points). Le club camerounais s’est imposé samedi devant l’ASEC 2-1 est presque certain de voir les demi-finales.


  • Maintien d’ordre : 129 agents formés aux techniques avancées
    L'essor, 29/07/2014 09h59
    Cent vingt neuf gardes et policiers viennent de bénéficier d’une formation. Elle avait débuté le 14 juillet dans les locaux de la Garde nationale et a pris fin vendredi dernier. Pendant une dizaine de jours, les stagiaires ont appris avec succès et beaucoup d’intérêt des novelles techniques et méthodes de maintien d’ordre, qui leur permettrons d’exercer avec efficacité et professionnalisme leurs missions quotidiennes, a expliqué le directeur du centre d’instruction de la Garde. Ils ont étudié aussi des cours sur les déplacements, les débarquements et embarquement d’urgence, les charges, les barrages, la gestion des barricades et des sit-in, le contrôle de zone.

  • Cérémonie religieuse en mémoire de Bakary Diallo
    Journaldumali.com, 28/07/2014 04h18
    La famille et les amis du jeune réalisateur disparu dans le crash du vol AH5017 ont prié pour le repos de son âme ce dimanche 27 juillet.

    Le jeune homme âgé d’une trentaine d’années venait de suivre une formation à l’écriture documentaire à Bobo-Dioulasso, la seconde ville du Burkina Faso. Espoir du cinéma malien, Bakary Diallo avait installé son entreprise de cinéma, rue de Mouvaux, à Roubaix, en France. Il était l'époux de l'artiste musicienne malienne Mariam Koné et le père d'une petite fille.


  • Championnat de foot : le Stade Malien remporte le classico
    starafrica.com, 26/07/2014 18h38
    Dans le cadre de la 24e journée du championnat de Mali, le Djoliba AC de Bamako a affronté le Stade malien de Bamako, vendredi après-midi au Stade Modibo Keïta. Déjà qualifié pour la finale de la 54e édition de la Coupe du Mali, le Djoliba a déjà composté un ticket pour la Coupe de la Confédération Orange. Les Rouges du Djoliba, 3e du classement avec 43 points, aborderont la rencontre avec les faveurs du pronostic et ont beaucoup d’atouts pour remporter ce face à face avec le grand rival. Quant au Stade malien, il est solide leader de la Ligue 1, donc presque assuré de disputer la Ligue des champions Orange la saison prochaine.

    Après un match aller fini sur un score nul et vierge, ce classico est remporté par le Stade Malien (2-0). Les deux buts de la rencontre sont inscrits par Moussa Mariko (38e) et Bourama Coulibaly (49e). Un résultat qui arrange bien le Stade malien : avec 56 points il est presque assuré de remporter le championnat.


  • Le Gouvernement met 261 bourses d'études étrangères à la disposition des bacheliers
    MESRS, 26/07/2014 14h45
    Les bourses d'études pour la France sont destinées aux plus méritants ayant obtenu au moins la mention "Bien" au baccalauréat, et 14 de moyenne à tous les niveaux du lycée, sans avoir redoublé de classe. Un concours sera ensuite organisé pour choisir 15 parmi les meilleurs. La France donne 5 bourses et le Mali 10. Les 73 personnes dont les noms figurent sur la liste peuvent postuler pour obtenir une place au concours, afin de pouvoir bénéficier de ces bourses. Les bourses de l'Algérie (140) et du Maroc (100) sont destinées aux bacheliers ayant obtenu au moins la mention "Assez-Bien". La Tunisie offre 11 bourses pour les bacheliers qui ont eu au moins la mention "Bien" au baccalauréat.

    Les critères d'attribution des bourses sont basées sur la transparence et l'équité en fonction du mérite du postulant. Aucun quota réservé n'est alloué à qui que ce soit, même pas au Ministre. Les bacheliers désireux de postuler à l'obtention de ces bourses sont priés de consulter les communiqués à cet effet et de constituer leurs dossiers à fournir au plus tard le 04 août 2014 à la Direction nationale de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.


  • Localisation de la deuxième boîte noire de l'AH 5017
    Journaldumali.com, 26/07/2014 14h13
    Selon la Minusma, ses experts qui ont été déployés sur le site du crash de l'avion d'Air Algérie ont localisé la deuxième boite noire de l'avion.
    Rappelons que la MINUSMA a déployé sur le terrain dès les premières heures qui ont suivi la confirmation du crash un appui en logistique, transport, expertise technique et scientifique et sécurisation du site du crash.


  • L'UA salue la première étape du dialogue inclusif
    UA, 25/07/2014 19h03
    La Présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Dr. Nkosazana Dlamini-Zuma, se félicite de la conclusion réussie de la première étape du dialogue inclusif inter-malien, marquée par la signature, à Alger, par toutes les Parties prenantes au processus de négociations, d'une Feuille de route consensuelle et d'une Déclaration de cessation des hostilités. Elle souligne que cet aboutissement heureux de la phase initiale des négociations, qui a eu lieu du 16 au 24 juillet 2014 et à laquelle l'UA a été représentée par son Haut Représentant pour le Mali et le Sahel, accompagné d'une équipe d'experts, augure de bonnes perspectives pour la suite du dialogue inclusif inter-malien.

  • L’épave de l’avion d’Air Algérie localisée, la MINUSMA déploie des équipes de secours et d’assistance
    Minusma, 25/07/2014 12h53
    Bamako, 25 juillet 2014- Suite à la confirmation de la localisation du lieu où l’avion d’Air Algérie s’était écrasé hier, le chef de la MINUSMA a instruit le personnel civil spécialisé, militaire et de police d’engager immédiatement sur le terrain les plans déjà mis en place depuis hier pour porter assistance aux autorités maliennes et françaises dans les opérations de recherches et de secours. L’épave a été localisée dans une zone entre les régions maliennes de Mopti et de Gao.

    La MINUSMA a ainsi déployé dès les premières heures ce matin deux hélicoptères Apache pour surveiller le site ainsi que des troupes pour sécuriser les la zone où les débris se trouvent. La MINUSMA a également déployé des personnels et des équipement médicaux sur le site ainsi que des experts de la police technique et scientifique.

    « Je suis infiniment attristé par cette catastrophe aérienne et je présente mes sincères condoléances aux Gouvernements algérien, français et à tous les gouvernements des pays dont des ressortissants se trouvaient à bord de ce vol. J’exprime également mes condoléances et ma profonde sympathie aux familles et aux proches des victimes. » a déclaré Albert Gerard Koenders, le Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU au Mali et Chef de la MINUSMA.

    « Nous continuerons à appuyer les opérations sur le lieu du crash avec tous les moyens humains et techniques dont nous disposons », a conclu M. Koenders.


  • L'épave de l'avion localisée et identifiée, bien que désintégrée
    Journaldumali.com, 25/07/2014 07h28
    Un communiqué de la Présidence française a annoncé au cours de la nuit que l'épave de l'avion, localisée en début de soirée aux environs de Gossi,avait été formellement identifiée.

    Les équipes de recherche qui se sont rendues sur place confirment qu'aucun des 116 passagers n'a survécu à la catastrophe. Le site du crash a été "sécurisé", selon l'Elysée. Aucune hypothèse officielle pour l'instant concernant le crash de l'avion de la compagnie espagnole Swiftair affrété pour Air Algérie et qui avait disparu la nuit dernière, quelques minutes après avoir décoller de Ouagadougou pour Alger.


  • L'avion "retrouvé" aux environs de Gossi
    Journaldumali.com, 24/07/2014 22h50
    L'information vient d'être donnée par RFI, l'épave du vol AH5017, porté disparu depuis ce jeudi matin a été repérée au sud de Gossi, non loin de la frontière avec le Burkina Faso. De sources sécuritaires burkinabé, l'avion aurait crashé dans cette zone, située au sud-ouest de Gao.

    Le contact a été perdu avec cet avion de type McDonnell-Douglas 83 à 01H47, peu après que l'équipage a indiqué devoir sortir de sa route pour des raisons météorologiques. Le vol AH 5017 reliait Ouagadougou et Alger. Air Algérie a perdu dans la nuit de mercredi à jeudi le contact au-dessus du Mali avec cet appareil transportant au moins 116 personnes, 50 minutes après son décollage de la capitale du Burkina Faso.


  • Pourparlers d'Alger: les parties s'apprêtent à signer un accord sur une feuille de route
    Journaldumali.com, 24/07/2014 19h14
    Réunis depuis une dizaine de jours à Alger, les autorités maliennes et les groupes armés s'apprêtent à signer un accord sur la feuille de route commune pour la suite des négociations.



  • L'avion d'air Algérie aurait été localisé au nord d'Aguelhoc
    rfi, 24/07/2014 18h34
    Selon Rfi l'avion de la compagnie Air Algérie aurait été localisé au nord de la ville d'Aguelhoc dans la région de Kidal. Des habitants ont indiqué avoir entendu de fortes explosions tôt ce jeudi matin.

  • Crash d'Air Algerie : réunion de crise au ministère des transports
    journaldumali.com, 24/07/2014 18h17
    Suite à la disparition du vol d'air Algérie au nord du Mali, et qui transportait une centaine de passagers le ministère malien des transports a convoqué une cellule de crise avec pour faire le point sur la situation. Signalons que des débris de l'avion sont retrouvés à 70 km de Gao par l'armée française

  • Pourparlers inclusifs inter-maliens : le président IBK initie une large consultation
    L'essor, 24/07/2014 11h59
    A la veille de la fin du premier round de ces pourparlers, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a initié une large consultation des Institutions de la République, des corps constitués et des différents segments du corps social. Ces rencontres visent à un partage d’informations pertinentes sur le processus et à requérir les avis et suggestions des interlocuteurs du président de la République.

  • Sécurité alimentaire à Gao : les Pays-Bas créent un fonds de plus de 650 millions de fcfa
    L'essor, 24/07/2014 10h55
    Ces ressources vont s’attaquer aux effets de la crise sur l’économie locale, redonner espoir à la jeunesse et aux femmes et renforcer leur résilience. L’ambassadeur des Pays-Bas au Mali, Maarten Brouwer, et le coordinateur national de l’Ong Enda Mali, Soumana Coulibaly, ont signé mercredi la convention de financement du Projet d’appui à la gestion de l’eau pour renforcer la sécurité alimentaire et la résilience dans les trois cercles de la vallée du fleuve dans la région de Gao. La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de l’ambassade du royaume des Pays-Bas à l’Hippodrome en présence du gouverneur de Gao, Oumar Baba Sidibé.

  • Vendredi : journée de deuil national pour la Palestine
    CM, 24/07/2014 00h25
    Le Conseil des Ministres a déclaré la journée du 25 juillet 2014, journée de Deuil National en hommage aux victimes des évènements dans la Bande de GAZA, Palestine, en solidarité avec le peuple palestinien.


  • Le Stade Malien sacré champion national de basket masculin
    APA, 23/07/2014 12h34



    Share on facebook

    Share on email Share on print


    Le Stade Malien a été sacré champion du Mali 2014 de basketball masculin, après une large victoire de 79 à 56 face à l’AS Police, à l’issue de la quatrième journée de play-offs disputée lundi au Palais des Sports de Bamako. Cette dernière victoire constituait la troisième du Stade Malien sur l'AS Police qui n'aura, en définitive, réussi à l'emporter qu'une seule fois en quatre rencontres (3-1). Dès dimanche, le Djoliba avait été sacré champion national chez les dames, à la suite de trois victoires d'affilée sur les filles de l'AS Réal.


  • Atelier sur la dynamisation de la filière coton
    L'essor, 23/07/2014 11h57
    Le Premier ministre, Moussa Mara a présidé hier mardi 22 juillet dans la salle Wa Kamissoko du Centre international de conférences de Bamako (CICB), la cérémonie d’ouverture de l’atelier de « réflexion pour une nouvelle dynamisation de la filière coton au Mali ». Cette rencontre se tenait après une série de concertations dirigées par le Premier ministre avec les différents départements concernés (Economie et Finances, Développement rural), les directions générales de la CMDT et de l’OHVN, le président de l’UNSCPC, les responsables respectifs de l’Organisation patronale des industriels (OPI), de la Fédération nationale des producteurs d’huiles et d’aliment bétail (FENAPHAB), de la Société d’équipements et d’intrants agricoles du Mali (SEIAM) et du groupe Eléphant vert (bio-fertilisants et bio-pesticides).

  • Africable va lancer la première plateforme satellite basée en Afrique de l'Ouest
    Jeuneafrique, 22/07/2014 17h02
    Prévu en juin 2015 en Afrique, le passage à la télévision numérique terrestre (TNT) donne des idées au Malien Ismaïla Sidibé, fondateur et PDG d'Africable, et au Togolais Richard Aquereburu, directeur général de Media Plus International. Associés à un autre groupe de médias africain et à un entrepreneur du BTP malien dont les noms n'ont pas été dévoilés, les deux hommes d'affaires vont lancer en septembre la première plateforme satellite basée en Afrique de l'Ouest.

    Grâce à la station de télécommunication (téléport) construite à Bamako cette année, la société TNT Sat Africa diffusera à partir de fin septembre sur le satellite SES4 un bouquet de 42 chaînes en accès libre (y compris des chaînes internationales), auquel les promoteurs entendent associer des télévisions nationales africaines et des chaînes thématiques. Le modèle économique du projet est basé sur un droit d'entrée unique d'environ 50 euros payé au moment de l'acquisition du décodeur. Les associés visent un marché de 3,5 millions de foyers. En parallèle, ils entendent aussi offrir des liaisons satellitaires aux administrations et aux entreprises.


  • Charnier de Diago: le FBI identifie les corps
    Journaldumali.com, 22/07/2014 16h15
    Ils s'agit bien des restes des bérets rouges portés disparus. Les résultats des tests ADN effectués par le Bureau fédéral d’investigation américain (FBI)sont formels. Les corps découverts début décembre 2013 dans un charnier à une vingtaine de kilomètres de Bamako sont bien ceux des militaires « parachutistes » qui avaient disparu en 2012, après une tentative de contre-coup d'état.

    L’ex-chef de la junte Amadou Sanogo est depuis quelques mois arrêté et inculpé dans le cadre de cette affaire. Tout comme une quinzaine d’autre militaire dont deux généraux.


  • Vers une nouvelle politique de promotion et de protection des enfants au Mali
    PANA, 22/07/2014 16h05
    Le gouvernement malien va lancer une politique nationale de promotion et de protection de l’enfant au Mali et son plan d’action quinquennal 2015-2019 dont la mise en œuvre devra coûter 27,812 milliards de FCFA, a appris lundi la PANA auprès du ministère malien en charge de l’Enfant. Cette politique a pour objectif de contribuer à la création d’un environnement juridique et institutionnel favorable à la promotion et à la protection de l’enfant en bâtissant un consensus national au profit du développement intégré de l’enfant.

    Elle est fondée sur une vision partagée avec l’ensemble des acteurs d’une société démocratique qui garantit l’épanouissement de l’enfant grâce à la jouissance et au plein exercice de ses droits et devoirs par une responsabilisation soutenue de la communauté des collectivités, des entreprises et de l’Etat en vue de la préparer à une citoyenneté effective inspirée des valeurs socioculturelles maliennes.


  • 86 Maliens évacués à Bangui avant leur retour au pays
    APA, 22/07/2014 11h25
    Quatre-vingt-six Maliens qui avaient fui les zones minières de la sous-préfecture de Boda pour se replier au centre-ville de cette localité (204 km de Bangui), ont été extraits de leur refuge et évacués à Bangui par l’Organisation internationale pour la migration (OIM) sur requête du gouvernement de Bamako.

    Convoyés à bord de camions, escortés par des troupes étrangères déployées dans la sous-préfecture de Boda, les Maliens qui étaient accompagnés du représentant de leur ambassadeur sont arrivés samedi après-midi à Bangui.
    Ils seront rapatriés au courant de la semaine dans leur pays d'origine, grâce à l'OIM.


  • Dialogue inter-malien: une semaine pour boucler les négociations
    Rfi, 21/07/2014 15h58
    Les négociations entre groupes armés du Nord du Mali et les autorités de Bamako qui ont débuté mercredi 16 juillet à Alger, se poursuivent. L'enjeu des discussions, qui doivent durer jusqu'à la fin de la semaine, est de se mettre d'accord sur la feuille de route et le cadre des futures négociations en vue d’un futur accord de paix.

  • Coupe du Mali de football : Onze Créateurs et Djoliba en finale
    starafrica.com, 21/07/2014 13h34
    Les Onze Créateurs de Niaréla et le Djoliba AC de Bamako sont qualifiés pour la finale de la 54ème édition de la coupe du Mali de football. En première demi-finale disputée vendredi, l'AS Onze Créateurs a battu le Stade Malien, tenant du titre, sur le score de 2 buts à 1. De son côté, le Djoliba AC a éliminé l’AS Réal, samedi, en s’imposant par 1 but à 0. L’unique but de la rencontre a été marqué par Hamidou Sinayoko à la 70ème minute. Grâce à sa qualification en finale, le Djoliba AC participera à la prochaine coupe de la confédération Orange. La finale de la coupe du Mali aura lieu le 31 Juillet 2014 sous la présidence du chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta.

  • CAN Cadets de football: le Mali s'incline devant le Benin (0-1)
    PANA, 21/07/2014 12h23
    Championnat d’Afrique de football Cadets - Le Bénin bat le Mali (1-0) dans le cadre des éliminatoires de la Can des cadets - Les 'Ecureuils' cadets se sont imposés à leurs homologues du Mali par un score de 1 but à 0, lors du match qui les a opposés samedi après-midi, au Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, dans le cadre des éliminatoires du championnat d’Afrique de leur catégorie.
    Dans un match dominé par les 'Aiglons' du Mali, la première mi-temps s’achève sur le score nul et vierge. Ce n’est qu’à la 49ème minute, que le Bénin inscrit l’unique but de la rencontre grâce à un coup franc de Aaron Ibibola. Le match retour se jouera au Mali.


  • BAC : Seulement 16% de taux de réussite
    Journaldumali.com, 20/07/2014 23h17
    Comparativement à 2013 où le taux nationale de réussite au Bac était d'environ 12%, l'académie enregistre un taux d'environ 16%, donc légèrement en hausse. Il reste que ce chiffre dénote encore une fois de la faiblesse du système éducatif malien.

  • Bac 2014: Les résultats sont tombés
    journaldumali.com, 20/07/2014 08h06
    Les résultats du baccalauréat 2014 ont été donnés samedi soir à Bamako. Pour l'heure le taux de réussite national ne semble pas très élevé.

  • Kidal : un Casque bleu blessé par un engin explosif
    Minusma, 18/07/2014 19h02
    un véhicule de la Mission transportant des ingénieurs des contingents sénégalais et cambodgien de la MINUSMA a été touché par le déclenchement d’un engin explosif improvisé ce vendredi matin à 8h 00 à proximité du camp de la MINUSMA à Kidal. Un Casque bleu a été blessé et évacué à Gao pour traitement médical.

    Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et Chef de la MINUSMA, M. Albert Koenders, condamne dans les termes les plus fermes cette nouvelle attaque sur le personnel de la Mission. « C’est totalement inacceptable de s’attaquer aussi lâchement à des soldats de la paix venus aider les maliens alors que leur pays passe par une crise qui n’a que trop duré. Mais ces actes odieux n’affecteront en rien notre engagement de nous acquitter de la mission qui est la nôtre : aider le Mali à rétablir paix et sécurité dans tout le pays" a déclaré M. Koenders.


  • Minusma: un deuxième contingent de policiers sénégalais sera déployé à Gao et Kidal
    PANA, 18/07/2014 10h50
    Composé de 140 policiers, il va assurer la relève du premier contingent sénégalais dont la mission a pris fin mercredi dernier. La cérémonie de remise du drapeau s'est déroulée mercredi matin à l'Ecole nationale de police, à Dakar, en présence de la directrice générale de la Police nationale, Mme Anna Sémou Faye et de plusieurs officiers.

    S'exprimant au cours de la cérémonie, Mme Faye a encouragé le contingent et le chef de mission, Cheick Mar, à faire preuve d'engagement et de sacrifice pour défendre les couleurs du Sénégal auprès du peuple malien.


  • Un soldat français grièvement blessé dans un accident au Mali
    AFP, 17/07/2014 17h38
    Un soldat français grièvement blessé dans un "accident de la route" au nord de Gao, au Mali, a été évacué jeudi matin vers Paris, a indiqué l’état-major des armées lors du point de presse de la Défense. L’accident s’est produit mercredi quand le véhicule de transport blindé dans lequel le militaire se trouvait s’est retourné, à l’ouest d’Almoustarat, a précisé le porte-parole de l’état-major, le colonel Gilles Jaron. "Il s’agit bien d’un accident de la route, non pas d’une attaque", a-t-il souligné.

    Lundi, un légionnaire français a été tué et six autres blessés, dont deux grièvement, lors d’une "attaque suicide" dans ce secteur. Les six militaires blessés avaient également été évacués, d’abord sur Bamako, puis Paris.


  • L'UA se félicite du lancement de la phase initiale des pourparlers
    UA, 17/07/2014 14h21
    La Présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Dr. Nkosazana Dlamini-Zuma, se félicite du lancement, hier, à Alger, de la première phase du dialogue inclusif inter-malien qui devrait se poursuivre jusqu'au 26 juillet 2014. L'UA a été représentée à la cérémonie par une délégation dirigée par le Commissaire à la Paix et à la Sécurité, l'Ambassadeur Smaïl Chergui, et comprenant notamment l'ancien Président Pierre Buyoya, Haut Représentant pour le Mali et le Sahel.

    La Présidente de la Commission exhorte les parties maliennes à saisir l'opportunité qu'offrent les pourparlers d'Alger pour engager un dialogue franc et ouvert en vue de trouver une solution négociée et consensuelle à la crise actuelle, dans le respect de la souveraineté, de l'unité et de l'intégrité territoriale du Mali.


  • Classement FIFA: le Mali est 10è sur le plan africain
    L'essor, 17/07/2014 14h07
    La FIFA a officialisé son nouveau classement des sélections nationales pour le mois de juillet. Fraîchement couronnée championne du monde, l’Allemagne grimpe sur la plus haute marche mondiale. Sur le plan africain, c’est l’Algérie qui domine les débats, devant la Côte d’Ivoire et le Nigeria tandis que les Aigles occupent le 10è rang.

    Le top 10 mondial
    1 Allemagne
    2 Argentine
    3 Pays-Bas
    4 Colombie
    5 Belgique
    6 Uruguay
    7 Brésil
    8 Espagne
    9 Suisse
    10 France

    Le top 10 africain
    1 Algérie (24e)
    2 Côte d’Ivoire (25e)
    3 Nigeria (34e)
    4 Egypte (36e)
    5 Ghana (38e)
    6 Tunisie (42e)
    7 Guinée (51e)
    8 Cameroun (53e)
    9 Burkina Faso (58e)
    10 Mali (60e)7


  • Football: Moussa Doumbia, le sociétaire de l'AS Réal Bamako rejoint la Russie
    L'essor, 17/07/2014 14h01
    Buteur attitré de l’AS Réal Bamako et tout frais international malien (il a fêté sa première cape contre la Chine en juin), Moussa Doumbia effectue le grand saut. Agé de 19 ans, il rejoint la Russie et le FK Rostov pour quatre ans. Très technique et bon tireur de coup-franc, il est issu de l’académie fondée par Jean-Marc Guillou à Bamako. L’Aigle a d’ailleurs confié que la principale motivation qui l’a poussé à rejoindre Rostov est la présence de l’Ivoirien Igor Lolo au club. L’Eléphant a lui aussi été formé par Jean-Marc Guillou, à l’académie d’Abidjan.

  • Serval : tous les blessés du lundi 14 juillet rapatriés en france
    Ouest-france.fr, 17/07/2014 13h46
    Les six soldats français blessé le 14 juillet au nord de Gao lors de l'attaque à la voiture piégée qui a tué un adjudant-chef du 1er REG ont tous été évacués vers la France. D'abord, un Falcon 900 de l'ETEC a évacué les deux blessés graves dont le pronostic vital n'est plus engagé. Quatre autres soldats, beaucoup plus légèrement touchés selon l'EMA, ont aussi été rapatriés en métropole.
    A noter qu'une cérémonie en mémoire de l'adjudant-chef Nikolic aura lieu au 1er REG à Laudun mardi 22 juillet à 11h. "Tous ceux qui l'ont connus y sont les bienvenus", assure sa compagne Nathalie.


  • Le groupe de Mokhtar Belmokhtar revendique la mort du soldat français, le 14 juillet dernier
    Alakhbar, 17/07/2014 12h49
    Le groupe jihadiste El-Mourabitoune, né il y a quelques mois de la fusion du MUJAO et du mouvement des Enturbannés de Mokhtar Belmokhtar, a revendiqué l’attentat suicide qui a visé, lundi 14 juillet, l’armée française dans la région d'Al-Moustarat, au nord du Mali. Dans un enregistrement audio dont Alakhbar a obtenu une copie, le chargé de communication de El-Mourabitoune, Abou Aassim El-Mouhajir, raconte qu’un membre de son mouvement "a réussi à exploser son véhicule piégé sur une unité des forces d'invasion dans la région d'Al-Moustarat".

    "L’attentat a été une réponse adressée aux Français qui prétendent avoir anéanti les forces jihadistes et réussi l'opération Serval", a-t-il ajouté. Et selon lui, "les Français ont tenté comme d’habitude de dissimuler la vérité et de minimiser les pertes engendrées. Ils ont profité de la faiblesse des médias sous-régionaux pour dire qu’il s’agissait d’un simple attentat à voiture piégée qui a fait une seule victime".


  • L'accord militaire entre la France et le Mali signé cet après midi
    Journaldumali.com, 16/07/2014 20h16
    Les ministres français et malien ont signé en fin d'après-midi ce mercredi 16 juillet un accord militaire liant leur deux pays.

    Prévue pour le 20 janvier 2014, reportée à plusieurs reprises, puis annoncée pour début juillet, la signature de l’accord entre la France et le Mali donne une base juridique à leurs nouvelles relations militaires. La France intervient au Mali depuis janvier 2013 dans le cadre de l'opération militaire Serval qui a pris fin le 13 juillet dernier. Elle sera remplacée par une autre de plus grande envergure dénommée "Barkhane" et qui couvrira toute la zone sahélienne.

    Le document a été paraphé au ministère malien de la Défense par les ministres Ndaw et Le Drian. Ce dernier a à son programme une visite aux troupes françaises stationnées à Gao avant de se rendre en Côte d'Ivoire où le Président français, François Hollande, se rendra ce jeudi.


  • Culture : le président IBK salue l’engagement de Timbuktu Renaissance
    Présidence, 16/07/2014 11h09
    Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita a reçu en audience hier mardi après-midi l'association américaine Timbuktu Renaissance qui œuvre dans le domaine de la culture singulièrement pour la renaissance et le rayonnement de la Cité des 333 saints.Cette rencontre avec le Chef de l'Etat s'inscrit dans le cadre du Projet " Tombouctou Renaissance" piloté par le Groupe d'action "Timbuktu renaissance" conformément à l'esprit de Doha.

    Le président de la République a salué l'engagement enthousiaste et sincère du Groupe Timbuktu Renaissance en faveur de notre pays en général et de Tombouctou en particulier et l'a chaleureusement remercié pour la passion partagée de la Cité des 333 saints. Le Président de la République s'est réjoui de la mise en route de ce projet à vocation culturelle et économique conduit en étroite collaboration avec Mme la ministre de la culture N'Diaye Ramatoulaye Diallo.


  • Lutte contre le VIH: lancement du Plan National d'Elimination de la Transmission Mere - Enfant
    Présidence, 15/07/2014 21h27
    La Première Dame du Mali KEITA Aminata MAIGA s'engage pour une génération malienne sans Sida. Comme annoncé à Malabo lors de la 13eme Assemblée Générale Extraordinaire de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH Sida (OPDAS), KEITA Aminata MAIGA a lancé ce mardi 15 Juillet 2014 le Plan National d'Elimination de la Transmission Mère -Enfant du VIH.

    Ce plan qui devra aider le Mali dans sa détermination à éliminer la transmission Mère -Enfant du VIH qui est la principale cause d’infection à VIH chez l’enfant. Il vise, entre autres, à garantir l'accès aux Antirétroviraux (ARV) pour les femmes enceintes séropositives, réduire la transmission de l'infection à VIH de la mère à l'enfant de 16% à 4% d'ici fin 2019 et réduire d'au moins 50 % les décès maternels et infantiles liées au VIH/Sida d'ici fin 2019.p


  • Echange de prisonniers à la veille de négociations de paix à Alger
    AFP, 15/07/2014 21h14
    Quarante-cinq militaires et policiers maliens capturés fin mai à Kidal par les groupes armés sont arrivés à l’aéroport de Bamako par vol spécial, où ils ont été accueillis par le Premier ministre malien Moussa Mara. Dans le même temps, toujours à l’aéroport, 41 Touareg capturés lors de patrouilles des forces de défense et de sécurité dans le nord du Mali, ont été remis en liberté. Ils devaient regagner leur région d’origine dans l’avion qui a ramené les militaires maliens libérés. Selon Aliou Touré, du ministère malien de la Sécurité, il s’agit d’un geste de "décrispation" de part et d’autre avant l’ouverture de négociations de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés du nord du Mal, mercredi à Alger.

  • Reconstruction des régions du Nord : plus de 25 milliards CFA pour la 2ème phase du PURD
    Primature, 15/07/2014 18h11
    Le Premier ministre Moussa MARA a présidé hier lundi 14 juillet à la primature, la cérémonie de signature des conventions de la 2ème phase du programme d’urgence pour la relance du développement des régions du nord (PURD/RN). Etaient présents à cette rencontre importante : le ministre du développement rural, le ministre de la planification, de l’aménagement du territoire et de la population ; les gouverneurs des différentes régions du nord et de Ségou ; les responsables des agences concernées et les membres des cabinets ministériels en charge du projet.

    Dans son intervention, le ministre de la planification, de l’aménagement du territoire et de la population a rappelé que le projet s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du retour de l’Administration dans les régions post-crises et de la réhabilitation complète des bâtiments publics. Le projet, toujours selon le ministre, est la suite logique d’une vaste campagne de reconstruction du nord dont les évaluations ont été faites depuis la transition. Campagne de reconstruction qui a mobilisé plus de 11 milliards de francs cfa en 2013 et mobilisera pour cette année 2014 environ 25 milliards de francs cfa.


  • Mort d'un sous-officier français au nord du Mali
    AFP, 15/07/2014 10h43
    Un sous-officier du 1er régiment étranger du Génie de Laudun-l'Ardoise (Gard) a été tué lundi au nord du Mali pendant "une opération de reconnaissance", a annoncé mardi l'Elysée dans un communiqué. "Le président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort" de ce soldat, qui "participait à une opération de reconnaissance dans la région d'Al Moustarat.

    Il s'agit du neuvième soldat tué au Mali depuis le lancement de l'opération Serval en janvier 2013. Quelque 1.700 militaires français participent à cette mission lancée pour stopper la progression des islamistes armés et soutenir
    les troupes maliennes. Elle doit s'achever dans les prochains jours pour céder la place à une opération plus large et permanente de lute contre le terrorisme au Sahel, qui mobilisera 3.000 militaires français.


  • L’UA offre 20 véhicules au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité
    Misahel, 14/07/2014 15h27
    Le Chef de la Mission de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel (MISAHEL), Pierre Buyoya a remis ce lundi 14 juillet 2014 à M. Sada Samaké, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, les clefs d’un premier lot de treize véhicules sur vingt offerts par l’UA. D’une valeur marchande d’un million de dollars américains soit 481,642,430 francs CFA, le don est composé de treize (13) camionnettes pick-up, quatre (4) ambulances et trois (3) camions.

  • Soumeylou Boubèye Maïga nommé vice-médiateur en RCA
    APA, 14/07/2014 13h17
    L’Union Africaine(UA) a désigné l’ancien ministre malien de la Défense, Soumeylou Boubèye Maïga, comme son représentant dans la médiation internationale sur la crise centrafricaine, selon des sources concordantes dans la capitale malienne. D'abord annoncée par l'intéressé lui-même, l'information a été par la suite confirmée par des sources aux ministères maliens des Affaires étrangères et de la Défense.

    ‘'C'est à la fois un honneur et un immense défi à relever pour aider ce pays frère dans la phase actuelle de son processus politique et de réconciliation nationale'', a commenté M. Maiga, précisant qu'il fera office de vice-médiateur auprès du président congolais Denis Sassou Nguesso, médiateur de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC). Soumeylou Boubèye Maïga avait quitté le ministère de la Défense et des Anciens combattants après la déroute des forces armées maliennes face à des groupes armés, le 21 mai à Kidal, dans le nord-est du pays.


  • 30 morts dans des affrontements au nord du Mali
    Journaldumali.com, 14/07/2014 05h22
    Des affrontements ont fait une trentaine de morts depuis vendredi entre les villes de Gao et de Kidal. Selon une source militaire, des combats entre deux groupes séparatistes rivaux, le Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) et le Mouvement arabe de l'Azawad (MAA), ont fait 37 morts.

    Un porte-parole du MNLA, Mohamed Ag Attaye, affirme pour sa part que 35 militaires maliens et des « miliciens » ont péri dans les combats. Selon la version du MNLA, l’un de leurs postes avancés a été attaqué, vendredi à l’aube, par une « coalition formée du Mujao, de milices pro-gouvernement malien et d’éléments de l’armée malienne ». Ce que rejette en bloc l’armée malienne qui précise qu’ « il y a bien eu des affrontements entre groupes, mais nous n’y sommes en aucune manière mêlés ».


  • Une loi en gestation pour encadrer l’orpaillage au Mali
    APA, 12/07/2014 23h34
    Le ministère malien des Mines prépare un projet de loi destiné à encadrer l’exploitation artisanale de l’or qui, tout en attirant un nombre croissant de bras valides, ne rapporterait aucun sou vaillant au trésor public. La loi va permettre de doter le secteur d'un cadre institutionnel, de soutenir la formation, de renforcer des organisations professionnelles et de mettre en place des services financiers d'accompagnement.

    Il va surtout s'agir d'inscrire l'activité dans un projet global et de définir très clairement les responsabilités de tous les acteurs intervenant dans le secteur, a précisé le département des mines dans un rapport parvenu à APA. La pratique de l'orpaillage a non seulement privé l'agriculture malienne de milliers de bras valides mais elle a aussi lourdement pesé sur l'environnement en plusieurs endroits du pays, en particulier dans la région ouest.


  • Dialogue inclusif: le PM invite chacun à jouer sa partition
    Journaldumali.com, 12/07/2014 23h33
    Le premier ministre Moussa Mara a rencontré la presse ce samedi 12 juillet 2014 à quelques jours des pourparlers entre le gouvernement du Mali et les groupes armés. Il avait à ses cotés le ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération Internationale, Abdoulaye DIOP, et le ministre de l'Economie numérique, de l'Information et de la Communication Mahamadou CAMARA. "Nous nous engageons dans ce processus animé par la volonté de faire en sorte que ces futurs accords soient les derniers pour toutes les questions du nord de notre pays" a déclaré le Premier ministre.

    M. Mara a, par ailleurs, indiqué que "tous ce qui joueront un rôle que ça soit au niveau du gouvernement, soit au niveau de la plateforme des experts qui vont accompagner le gouvernement sont animés par un état d'esprit de paix, d’unité entre les fils et les filles du Mali".


  • Mali – BAD : la stratégie pays 2015-2019 passée au peigne fin
    L'essor, 11/07/2014 11h18
    La rencontre de haut niveau s’est déroulée à l’hôtel Radisson Blu sous la présidence de l’économiste en chef de la direction régionale Afrique de l’ouest de la BAD, Ferdinand Bakoup et du ministre de l’Economie et des Finances, Mme Bouaré Fily Sissoko. Plusieurs membres du gouvernement, les représentants des partenaires techniques et financiers, les représentants de la société civile et du secteur privé et la représentante résidente de la Bad, Mme Garnim Ganga Hélène participaient à la rencontre qui regroupait également d’éminents experts et économistes de l’institution financière ainsi que les responsables des projets et programmes financés par la Banque.

    La session a pour objectif spécifique de dresser l’état d’avancement des projets en cours, de tirer les enseignements de leur exécution, de renforcer le dialogue entre le gouvernement, le Bureau national et les cellules d’exécution des projets et enfin de faire des recommandations pour combler les lacunes décelées. Les participants échangeront également sur les politiques et stratégies du Mali ainsi que les priorités du gouvernement à travers des orientations stratégiques issues des sessions sectorielles. Les nouveaux objectifs et domaines d’intervention de la Bad durant la période 2015-2019 seront également définis avec un souci de complémentarité avec les actions des autres partenaires.


  • Le Premier ministre à l’écoute des leaders de la jeunesse
    Primature, 10/07/2014 20h27
    C’est dans une ambiance des plus conviviales que le Premier ministre Moussa MARA a reçu tôt ce jeudi 10 juillet 2014 (7h00), une quarantaine de jeunes leaders d’associations et réseaux de jeunes de notre pays conduit par Alioune Gueye, porte-parole de la délégation. S’exprimant au nom de l’ensemble de ses camarades, M. Gueye a salué la disponibilité du Chef du gouvernement à écouter la jeunesse du Mali et surtout à partager avec elle les grandes préoccupations de la nation que sont entre autres : la gestion de la crise du nord, le processus de réconciliation nationale, le chômage des jeunes, l’assainissement des grandes villes, la sécurité des biens et des personnes, l’hivernage et les sinistres qu’il occasionne chaque année.

    Le Premier Ministre a pour sa part remercié les leaders de la jeunesse du Mali pour leur engagement et leur détermination à soutenir les efforts du Gouvernement dans le cadre de la résolution des grands défis auxquels notre nation est confrontée depuis les douloureux évènements de mars 2012.


  • Chantier de l’Ecole de journalisme : les travaux réalisés à 66%
    L'essor, 10/07/2014 11h57
    L’objet de la visite, selon le ministre Camara, était de venir s’enquérir avec son collègue de l’Enseignement supérieur de l’évolution des travaux de construction de l’établissement et de tout faire afin que les cours puissent démarrer dès la rentrée prochaine (en octobre-novembre). Le sous-directeur du Patrimoine bâti à la direction générale de l’Administration des biens de l’Etat, Sadibou Cheick Diabaté, a également participé à la visite.

    Ce projet a été initié par le département de la Communication, la supervision de la réalisation du bâtiment est assurée par la direction du Patrimoine et la prise en charge de la gestion de l’école relèvera de la responsabilité du ministère de l’Enseignement supérieur pour les besoins de reconnaissance du diplôme.


  • Berlin retire une partie de ses soldats du Mali
    APS, 09/07/2014 20h56
    Des centaines de soldats allemands poursuivent leur mission au Mali pour l'aider à former son armée, après que Berlin a retiré ses troupes aériennes de ce pays d’Afrique de l’Ouest, a annoncé mercredi à Dakar l’ambassadeur d'Allemagne au Sénégal, Bernhard Kampmann. "Ils étaient plus d’une centaine de soldats allemands à participer à cette mission. Mais le plus important, c’était le caractère clé de leur opération qui consistait à faire du transport aérien avec un avion faisant la navette entre Dakar et Bamako", a expliqué M. Kampmann.

    Il présidait une cérémonie marquant la fin de la participation d’une unité de l’armée de l’air allemande à la Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA). D’autres soldats allemands restent toutefois au Mali, pour aider l’armée de ce pays à se former, a-t-il indiqué. "Nous restons présents, avec la présence encore de centaines de soldats engagés dans des missions de formation des forces armées maliennes et d’assistance du personnel civil", a précisé Bernhard Kampmann. "Nous continuerons même à occuper des postes de commandement de la MINUSMA", a-t-il souligné, qualifiant de "clé" le rôle joué par les soldats allemands au Mali.




  • Le Mali réintègre l’Assemblée permanente de la francophonie
    Communiqué, 09/07/2014 14h55
    La 40e Session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) réunie du 4 au 8 juillet 2014 à Ottawa au Canada, a décidé la levée de la mesure de suspension imposée à la section malienne suite à la rupture constitutionnelle intervenue à la faveur du coup d’Etat de 21 Mars 2012.

    Saluant ce retour du Mali au sein de la grande famille de la Francophonie, Le Président de l’Assemblée nationale Issaka Sidibé dans une déclaration devant cette 40eme Session de l’APF, a sollicité l’accompagnement des parlements francophones pour une résolution définitive de la crise qui affecte le Nord de notre pays. L’Honorable Issaka sidibé a par ailleurs demandé la mise en place d’une initiative multilatérale de coopération interparlementaire francophone pour le Parlement malien.


  • Le ministre Lamamra au Mali, 1ère étape d’une tournée incluant le Burkina et le Ghana
    letempsdz.com, 09/07/2014 11h43
    Le ministre des Affaires étrangères de l'Algérie, Ramtane Lamamra, est arrivé mardi soir à Bamako (Mali), première étape d’une tournée qui le mènera également au Burkina Faso et au Ghana. M. Lamamra a été accueilli à son arrivée à l’aéroport de Bamako-Senou par le ministre malien de la Réconciliation nationale, Mohamed Zahabi, et le Haut représentant du président malien, chargé du dialogue malien inclusif intermalien, Modibo Keita.

    Ce périple qui "s'inscrit dans la tradition de concertation et de coordination établie par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, avec ses homologues malien, burkinabé et Ghanéen, donnera lieu à des échanges sur les relations bilatérales et des questions d'intérêt commun". M. Lamamra, représentera, à Accra, le président de la République en qualité d'invité au sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la communauté économique pour le développement de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).


  • Protocole d'accord entre le Gouvernement du Mali et la MINUSMA
    MINUSMA, 09/07/2014 10h16
    Le Gouvernemet du Mali et la Mission onusienne ont signé ce 8 juillet un protocole d’accord sur le renforcement des capacités du secteur de la sécurité. Le document a été paraphé par le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et Chef de la MINUSMA, M. Albert Koenders, et le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Général Sada Samaké.

    Cet instrument définit et formalise les axes de collaboration entre les deux parties conformément au Mandat de la MINUSMA. Il souligne notamment l’engagement de la Mission à mettre son expertise à la disposition du Mali dans le but de renforcer les capacités des forces de sécurité maliennes (Police Nationale, Gendarmerie, Garde Nationale et Protection civile) en terme de formations, infrastructures et appui opérationnel; ainsi que l’appui de la MINUSMA dans le processus de réforme du secteur de la sécurité.



  • Le Président IBK prendra part au 45ème sommet de la CEDEAO
    AMAP, 09/07/2014 10h13
    Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita sera à Accra(Ghana) pour prendre part, les 10 et 11 juillet, aux travaux du 45è sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la sous-région.

    Le sommet sera consacré, entre autres, au partenariat économique avec l’Union européenne, à la monnaie unique sous-régionale, à l’intégration ainsi qu’à l’examen du rapport sur les principales activités et projets de la Communauté au cours du premier semestre de l’année en cours, poursuit le communiqué.

    En outre, les chefs d’Etat devraient discuter du volet de l’intégration, de la recommandation pour l’introduction de la carte d’identité biométrique pour tous les citoyens de la CEDEAO et de la suppression de l’obligation du permis de séjour pour tous les citoyens des Etats membres.

    Trois Chefs d’Etat de pays non membres de la CEDEAO sont invités à ce 45è sommet. Il s'agit du mauritanien Mohamed Abdel Aziz, président en exercice de l’Union Africaine, du Tchadien Idriss Déby Itno et du camerounais Paul Biya.


  • Deux hauts responsables des Nations Unies en visite au Mali
    Minusma, 08/07/2014 17h26
    Deux hauts responsables des Nations Unies entameront une visite au Mali à partir d’aujourd’hui : M. Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix et chef du Département de Maintien de la Paix de l’ONU et M. Yury Fedotov, Directeur général de l'Office des Nations Unies à Vienne (ONUV) et Directeur exécutif de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

    M. Ladsous et M. Fedotov seront reçus par le Représentant spécial M. Albert Koenders. Leur visite conjointe a pour but de souligner l’effort commun du Département du Maintien de la Paix de l’ONU et de l’ONUDC pour aider le gouvernement du Mali dans la lutte contre le crime organisé.
    A cet effet, les deux hauts responsables tiendront des réunions conjointes avec de hauts responsables maliens et les instances maliennes pertinentes ainsi qu’avec les membres de la communauté internationale.


  • Coopération militaire : le Nigéria offre six camions de transport de troupes
    L'essor, 08/07/2014 13h58
    Abuja vient de doter nos forces armées de six camions de transport de troupes. Les clés des véhicules ont été remises hier par l’ambassadeur du Nigeria dans notre pays, Iliya Ali Duniya Nuhu, au ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel-major Bah N’Daw. Plusieurs officiers de l’armée nigériane étaient présents, dont le commandant des forces de la CEDEAO (Misma) sous mandat des Nations Unies, le général Shehu Abdulkadir.

  • Le Président IBK à Accra les 10 et 11 juillet
    Communiqué, 08/07/2014 12h40
    A l'invitation de son homologue ghanéen, John Dramani Mahama, président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita se rend à Accra pour prendre part, les 10 et 11 juillet, aux travaux du 45ème Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la sous-région.

    Le sommet sera consacré, entre autres, au partenariat économique avec l'Union européenne, à la monnaie sous-régionale, à l'intégration ainsi qu'à l'examen du rapport sur les principales activités et projets de la Communauté au cours du premier semestre de l'année en cours.
    En outre, les Chefs d'Etat devraient discuter du volet de l'intégration, de la recommandation pour l'introduction de la Carte d'identité biométrique pour tous les citoyens de la CEDEAO et de la suppression de l'obligation du permis de séjour pour tous les citoyens des Etats membres.


  • Coopération: les Pays-Bas toujours aux côtés du Mali
    Primature, 08/07/2014 11h14
    Le ministre Néerlandais des Affaires étrangères, SE Frans Timmermans, a été reçu lundi après-midi par le Premier Ministre Moussa MARA. De retour de Gao, où il a rendu visite aux troupes de son pays engagées dans la Minusma, il a indiqué au Chef du Gouvernement la volonté des Pays bas de poursuivre sa coopération avec le Mali vieille de 40 ans déjà.

    Il a assuré que son pays continuera à apporter son concours au processus politique du dialogue inclusif inter-maliens et à la Missions stabilisation des Nations Unies. Il a également échangé avec le Premier Ministre du rôle de l’Algérie dans la médiation.

    Le Premier Ministre a remercié la partie néerlandaise pour son soutien constant au Mali y compris en période crise en 2012 et a informé le Chef de la diplomatie de ce pays ami des évolutions du processus de négociations avec l’implication des différents acteurs dont la CEDEAO, les Nations Unies, l’Algérie, la société civile malienne et les leaders traditionnels. Les concours de l’après accord ont été également abordés.

    L’audience s’est terminée sur la participation de l’équipe nationale des Pays-Bas au Mondial 2014.


  • Remise du rapport sur l’avenir de l’enseignement supérieur au PM
    Journaldumali.coml, 07/07/2014 21h05
    La cérémonie s'est déroulée cet après-midi à la primature en présence du Premier ministre Moussa Mara, du ministre de l'Enseignement Supérieur Mountaga Tall et des acteurs de l'enseignement supérieur. Pendant près de trois mois, le comité de pilotage présidé par le professeur Abdel-Karim Koumaré a "ausculté cet important maillon du sous-secteur de l’éducation et poser les diagnostics appropriés".

    Certaines recommandations fortes concernent les défis auxquels est confronté l’enseignement supérieur et nécessitent selon le ministre de l'enseignement supérieur, "un engagement politique très fort; le classement de l’enseignement supérieur parmi les priorités du Gouvernement; la mise en place d’un comité de suivi et évaluation", etc.


  • Assemblée nationale : 5 députés FARE rallient le RPM
    Journaldumali.com , 07/07/2014 15h49
    Le RPM a désormais la majorité absolue avec le ralliement des 5 ex députés FARE, qui viennent de rejoindre le RPM. Du coup le SADI reste sans groupe parlementaire; Le RPM est actuellement à 75 députés sur 147.


  • DEF 2014 : 42,27% de taux de réussite national
    Studio Tamani, 07/07/2014 15h39
    Les résultats du DEF sont tombés. D'après les premières estimations, le taux national tourne autour de 42,27%. Un taux supérieur à celui de 2013 et en dépit des soupçons de fraude et de fuites de sujet qui ont émaillé l'examen;

    A Gao, le taux se situe aux alentours de 70,46% et à Douentza, 65,72%. A Nioro, le taux voisine les 54,39%;


  • L'opposition veut participer au processus de négociations
    Xhinua, 07/07/2014 15h05
    Selon un communiqué publié vendredi, l'Union pour la République et la Démocratie, le Parti pour la Renaissance nationale et le PRVMP/FASOKO invitent le président malien Ibrahim Boubacar Kéita à consulter la classe politique et toutes les forces vives "pour dégager une plateforme et une vision nationales avant de s'engager dans des pourparlers cruciaux pour le présent et l'avenir du Mali et de la sous-région".

    Les autorités maliennes ont annoncé des prochains pourparlers avec les groupes armés du nord à la mi-juillet en Algérie, souhaitant qu'ils aboutissent à un accord global et définitif de paix au Mali. Dans leur communiqué, les trois partis se disent "préoccupés par la gestion solitaire de la crise du Nord par le président de la République et le gouvernement".


  • L'Honorable José Dramane Goita n’est plus
    Journaldumali.com, 07/07/2014 01h55
    L’Assemblée Nationale du Mali est en deuil. Le président de la commission des finances, José Dramane Goita élu de Yorosso et membre de l’adema PASJ. est décédé à la suite d’une crise cardiaque.

    Le malaise est survenu lorsqu’il était au volant de son véhicule avec son enfant au niveau du ministère des finances le samedi dernier après midi. il s’est éteint à 40 ans. La rédaction du Journaldumali.com présente ses condoléances à la famille


  • Baisse des frais du pélerinage à la Mecque
    Star Africa, 04/07/2014 17h21
    Les frais de voyage pour le pèlerinage à La Mecque 2014 a été revu à la baisse cette année au Mali, a annoncé jeudi le ministère en charge des Affaires religieuses et du Culte. Cette année, il n’est exigé des candidats que la somme de 2.741.000 francs CFA contre 2.951.000 francs CFA l’année dernière, soit une baisse de plus de 200.000 francs CFA, a indiqué le ministre Thierno Hass Diallo.

    Et ce n’est là qu’un début, a ajouté le ministre en laissant entrevoir la possibilité d’autres mesures en faveur du millier de Maliens qui empruntent chaque année la filière gouvernementale. Depuis plusieurs décennies, le coût du pèlerinage aux Lieux Saints de La Mecque connaissait une constante augmentation aussi bien dans la filière gouvernementale malienne que chez les différents opérateurs privés.


  • Tombouctou: lancement de six projets à impact rapide
    Minusma, 04/07/2014 17h13
    La cérémonie de lancement officiel des travaux de projets à impact rapide a eu lieu le mercredi dernier dans la salle de réunion du gouvernorat de Tombouctou.

    Les six projets à impact rapide sont financés par la MINUSMA pour un montant de 133.804.780 FCFA (environ 277 000 USD) et concernent :
    -La réhabilitation et l’équipement de la maison d’arrêt et de correction de Tombouctou et du logement de fonction du régisseur ;
    -La construction de l’extension du marché de poissons de Tombouctou ;
    -Réhabilitation partielle des infrastructures et éclairage du stade municipal de Tombouctou ;
    -Réhabilitation, sécurisation et équipement du commissariat de police de Tombouctou ;
    - Remise en état et équipement de la brigade territoriale de gendarmerie de Tombouctou ;
    -Remise en état et équipement de la brigade territoriale de gendarmerie de Niafunké.


  • Justice transitionnelle: le Mali veut s'inspirer de l'expérience marocaine
    Xhinua, 04/07/2014 12h28
    Le ministre marocain de la Justice et des Libertés Mustafa Ramid, s'est entretenu, jeudi à Rabat, avec son homologue malien Mohamed Aly Bathily des moyens de renforcer la coopération bilatérale, notamment en matière de justice transitionnelle. A l'issue de ces entretiens, M. Aly Bathily a indiqué, dans une déclaration à la presse, avoir évoqué avec M. Ramid les multiples réformes entreprises par le Maroc dans le domaine de la justice, notamment la justice transitionnelle afin de profiter au mieux de "l'expérience très solide du Maroc dans ce domaine".

    "Avec la crise au Mali, la forme traditionnelle de la justice n'est pas à même de prendre en charge l'ensemble des problèmes qui en découlent", a ajouté le ministre malien, réaffirmant dans ce sens le désir de son département de s'inspirer et d'adapter au mieux les réformes marocaines au système malien. De son côté, M. Ramid a indiqué dans une déclaration similaire avoir eu avec son homologue malien un riche échange de points de vue axé notamment sur l'expérience marocaine de justice transitionnelle.


  • Gao: La Minusma lance les travaux de réhabilitation de la Brigade de la Gendarmerie
    Minusma, 03/07/2014 13h14
    La MINUSMA, représentée par son chef de bureau régional, M. Francisco Osler, a procédé aujourd'hui au lancement des travaux de réhabilitation de l’état-major de la légion et des bureaux de la brigade territoriale.

    La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du directeur de cabinet du gouverneur de la région de Gao, Adama Kansaye, des autorités de la police et de la gendarmerie, des responsables des différentes composantes militaire, civile et police de la MINUSMA, et des journalistes.


  • Relève du général adjoint des opérations de Serval
    rpdefense, 03/07/2014 12h04
    Le 30 juin 2014, le général de brigade aérienne (GBA) Jean-François Ferlet a pris les fonctions d’adjoint opérations au général commandant la force Serval. Il relève à ce poste le général de brigade Benoît Houssay. Dès sa prise de fonction il a effectué une visite sur les emprises de Gao et Tombouctou. A Gao, il a pu avoir un aperçu de l’organisation de la plateforme opérationnelle Désert (PfOD) ainsi qu’un point de situation de la part des chefs de corps des principaux détachements.

    A Tombouctou, le général Ferlet a rencontré le détachement de liaison et d’assistance opérationnelle (DLAO) n° 4, engagé en appui des forces armées maliennes (FAMA) et de la MINUSMA. Environ 1 600 militaires français sont actuellement présents sur le sol malien et poursuivent une mission de lutte contre les groupes armés terroristes, tout en appuyant la montée en puissance des forces de la MINUSMA et des FAMA.


  • Tombouctou: atelier sur le droit et citoyenneté de la femme
    Minusma, 02/07/2014 22h04
    La section des affaires civiles de la MINUSMA, en collaboration avec le Forum des Organisations de la Société Civile et la Coordination des Associations Féminines de Tombouctou CAFO, ont lancé un atelier de renforcement des capacités des femmes sur la participation de ces dernières dans la gouvernance et le processus de prise de décision. C'était hier mardi, au Centre de Formation Professionnelle de Tombouctou (CFPT).

    Cet atelier vise à renforcer les capacités des femmes sur leurs droits et sur la citoyenneté, afin d’influer sur le processus et sur la prise de décisions politiques et les programmes de gouvernance mis en place par les pouvoirs.


  • Foot : match amical entre les cadets du Mali et de Guinée
    Guineenews.org, 02/07/2014 15h26
    Avant d'affronter le Maroc au compte du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football réservée aux moins de 17 ans (U-17), les Cadets guinéens s'apprêtent à défier le Mali en match amical de préparation, a-t-on appris mardi auprès de la fédération guinéenne de football.

    Selon le secrétaire général de la fédération, Ibrahima Blasco Barry, le Syli cadet fera une double confrontation amicale contre le Mali les 5 et 8 Juillet à Conakry. Deux rencontres test qui permettront au coach Hamidou Camara de jauger le niveau de son effectif avant le match aller prévu contre le Maroc à Conakry le 20 Juillet.
    Le Niger accueillera la CAN des Cadets réservée aux moins de 17 ans en 2015.


  • L'ONU condamne une attaque qui a tué un Casque bleu burkinabè
    Xhinua, 02/07/2014 14h43
    L'attaque a eu lieu lundi à 30 km à l'ouest de Tombouctou, où l'explosion d'un engin explosif improvisé a tué un Casque bleu burkinabè et blessé six autres Casques bleus de la mission onusienne.

    "Le secrétaire général présente ses condoléances à la famille de la victime ainsi qu'au gouvernement et au peuple du Burkina Faso. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés", a indiqué le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse publié lundi soir.


  • Le Mali décore un gendarme et deux policiers français
    L'Essor, 02/07/2014 13h03
    Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel-major Bah N’Daw, a décoré ce mardi un gendarme et deux policiers français en fin de mission dans notre pays.

    Le capitaine de gendarmerie Bernard Gavois a été fait « Chevalier de l’Ordre national à titre étranger ». Les policiers, le commissaire Fréderic Pech et le commandant Daniel Goutté, ont reçu la médaille « Effigie abeille avec lion debout à titre étranger ». Les récipiendaires ont passé de deux à trois ans de service dans notre pays.

    Le ministre N’Daw a transmis la sympathie et la reconnaissance du gouvernement et de l’ensemble des forces de sécurité du Mali à la France. Le gendarme et les deux policiers décorés sont des experts de sécurité « dévoués » qui ont accepté « des privations, supporté des conditions climatiques inhabituelles pour aider à modeler nos forces de sécurité auxquelles nous plaçons tellement d’espoir », a dit le ministre de la Défense et des Anciens combattants.


  • Une conférence pour financer le rapatriement des manuscrits exfiltrés de Tombouctou
    Jeuneafrique.com, 01/07/2014 16h22
    L'Unesco et le gouvernement malien préparent une conférence internationale consacrée aux manuscrits de Tombouctou qui devrait se tenir en septembre, à Bamako.

    L'objectif de cette conférence internationale est de réunir une pléiade de spécialistes de la question afin de convaincre les bailleurs de fonds de financer le "rapatriement" des manuscrits exfiltrés de Tombouctou pendant l'occupation de la ville par les groupes jihadistes et conservés depuis à Bamako.

    "Il est urgent de les ramener à Tombouctou, le climat de la capitale, plus humide, n'étant pas propice à leur bonne conservation", estime un expert. Le nombre des manuscrits exfiltrés en 2012 est évalué à près de trois cent mille.



  • Explosion d'une mine sur la route de Goundam
    MINUSMA, 30/06/2014 21h54
    1 mort, 6 Casques bleus blessés dont 3 grièvement aujourd'hui sur la route de Goundam. Un hommage leur a été rendu ce soir lors d'une réunion avec le président burkinabé Blaise Compaoré, médiateur ouest-africain dans la crise au Mali.

  • Blaise Compaoré a reçu Moussa Mara
    Journaldumali.com, 30/06/2014 20h27
    En visite officielle au Mali, le Président burkinabé Blaise Compaoré s'est entretenu ce lundi avec le Premier ministre malien Moussa Mara à hôtel Radisson Blu de Bamako où réside l'hôte du Mali.

    Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur le processus de la résolution de la crise malien dans le quel le Burkina a joué un grand rôle et un autre sujet d'intérêt commun, la filière coton. Le Premier ministre Mara a déclaré à sa sortie d'audience que le Burkina étant le plus grand producteur de coton par rapport au Mali, il serait question que le Mali et son voisin s’associent pour promouvoir la coopération agricole bilatérale.


  • Foot: le Mali bat la Chine 3-1 en match amical
    Africatopsports.com, 30/06/2014 13h10
    La sélection olympique du Mali était en amical hier dimanche à Pekin contre la Chine. A la fin des 90 minutes, ce sont les Aigles qui se sont imposés 3-1 dans un match maitrisé. Mohamed Traore ouvre le score dès la 37è minute. Au retour des vestiaires, les jeunes maliens emmenés par le sélectionneur national Oumar Koné doublent la mise par Aly Badra Sylla. A un quart d’heure du terme, la Chine réduit la marque par Lin Gao mais Mamadou Sidibe corse l’addition à la 90è minute.

  • 63 millions de dollars de la BM pour la formation des jeunes au Mali
    starafrica.com, 30/06/2014 11h01
    La Banque mondiale a annoncé samedi avoir approuvé un financement de 63 millions de dollars en appui au programme d’éducation et de formation visant améliorer les perspectives d’emploi et de débouchés pour des jeunes au Mali. Destiné au « Projet pour les compétences et l’emploi des jeunes au Mali », le financement va aider de jeunes Maliens à acquérir les compétences dont ils ont « vraiment besoin pour décrocher un emploi ».

    Il va notamment contribuer à éliminer les obstacles à l’embauche et à favoriser la création d’emplois au profit des Maliens qui entrent en nombre croissant dans la population active, a expliqué l’institution internationale. Les jeunes scolarisés ou non de la tranche d’âge des 15 à 29 ans sont les cibles de ce projet qui devrait profiter aussi bien aux écoles et aux enseignants qu’aux PME (petites et moyennes entreprises) et au secteur privé dans son ensemble.



  • Une délégation parlementaire malienne en route pour Beijing
    L'essor, 27/06/2014 12h32
    Une délégation de l'Assemblée nationale va bientôt séjourner en Chine dans le cadre d'un séminaire bilatéral. Composée de 13 députés et de 7 membres du personnel, elle est conduite par le 1er vice-président de l'Assemblée nationale Mamadou Tounkara.

  • Foot: match amical Chine-Mali le 29 juin
    tpmazembe.com, 27/06/2014 12h27
    Pour affronter la Chine en amical le dimanche 29 juin dans la ville de Shenzhen, le sélectionneur Henri KAZPERCZACK a mis de côté tous les joueurs évoluant en Europe et sur les autres continents. Seuls ceux évoluant dans les championnats africains et les locaux du Mali sont appelés parmi lesquels deux éléments du TPM. Le départ de Bamako pour la Chine est prévu le 26 juin.

    Il s’agit de : Soumaila DIAKITE (Stade Malien), Germain BERTHE (Onze Créateurs), Idrissa COULIBALY (Raja de Casablanca), Issaka SAMAKE (Stade Malien), Mohamed CAMARA (AS Real), Abdoulaye TRAORE (Djoliba AC), Ousmane KEITA (Djoliba AC), Mohamed O. KONATE (Renaissance Berakme), Boubacar DIARRA (Tout Puissant Mazembe), Diadie SAMASSEKOU (AS Real), Ibourahima SIDIBE (AS Real), Souleymane DIARRA (AS Real), Yaya SAMAKE (As Nianan), Cheibane TRAORE (Tout Puissant Mazembe), Mohamed TRAORE (El Merrick), Moussa DOUMBIA (AS Real), Lamine DIAWARA (Stade Malien), Mamadou SIDIBE (AS Police), Boubacar TRAORE (CS Duguwolofila).



  • L'Egypte participera à la Minusma
    Rfi, 26/06/2014 20h44
    Dix jours à peine après la prestation de serment de l’ex-maréchal au Caire, Abdel Fattah al-Sissi, un contingent de la police militaire égyptienne se prépare déjà à quitter le pays pour rejoindre la mission internationale de soutien au Mali, (Minusma).

  • Vers la fin officielle de l’opération Serval
    20minutes.fr, 26/06/2014 20h13
    L’opération militaire française Serval, qui vise les groupes djihadistes au Sahel, touche à sa fin. Selon des sources proches du dossier, le ministre de la Défense pourrait se rendre avant le 14 juillet au Mali et au Tchad pour annoncer la fin officielle de cette opération.

    Mais l’arrêt de Serval ne signifie en aucun cas la cessation des opérations dans cette région sahélienne. En effet, comme 20 Minutes le soulignait en avril, cette opération devient régionale, avec la montée en puissance des armées africaines dans ce dispositif, parallèlement à la baisse progressive des effectifs français.


  • Le Premier Ministre inaugure une centrale électrique à Koumantou
    Primature, 26/06/2014 19h09
    Le chef du gouvernement à procédé hier mercredi après midi à l’inauguration de la centrale électrique hybride de Koumantou dans le cercle de Bougouni. La cérémonie à mobilisé les populations des 37 villages de la commune, mais également de nombreux ministres et partenaires au développement : Banque. Mondiale, Pays Bas, Fédération de Russie notamment.

  • Après le FMI, la Banque mondiale repousse le versement de son aide
    Jeuneafrique.com, 26/06/2014 17h54
    Après le Fonds monétaire international, c'est au tour de la Banque mondiale d'annoncer le report du versement de son aide au Mali. Une revue de la gestion par Bamako de ses finances publiques est en cours. La décision a été rendue publique le 25 juin par Sri Mulyani Indrawati, directrice générale de la Banque mondiale, rapporte l'agence Reuters.

    L'approbation du décaissement des 63 millions de dollars par le conseil d'administration de l'institution multilatérale, prévu pour le 29 mai dernier, est repoussé le temps qu'"une évaluation de la gestion par le Mali de ses finances publiques" soit conduite. "Nous mettons en veille notre programme de versement au Mali parce que nous voulons [...] nous assurer qu'il y a une supervision de toutes les dépenses engagées," a indiqué la directrice générale de la Banque mondiale.


  • Campus International 2014 du 10 au 13 septembre 2014 à Bamako
    Communiqué, 26/06/2014 15h06
    Après le succès des deux premières éditions de Campus International organisées en Asie, le Bâtonnier Pierre-Olivier SUR et le vice-Bâtonnier Laurent MARTINET installent le troisième Campus International en Afrique : du 10 au 13 septembre 2014 à Bamako (Mali).

    Le choix du Mali, pays francophone qui appartient à la zone OHADA, membre de l'UEMOA, est un message politique fort du Barreau de Paris. Si le pays a subi des évènements récents qui ont eu un impact important sur l'économie, le redressement engagé laisse entrevoir des perspectives encourageantes. La France et l'Union européenne ont mobilisé la communauté internationale pour y mener des actions dans différents domaines dont la formation professionnelle, à laquelle l'un des volets de ce Campus sera consacré.


  • La BOAD finance l'implantation d’une unité de fabrication d’emballages en carton
    Journaldumali.com, 25/06/2014 20h49
    L’objectif visé par ce projet est de produire plus de 5 millions d’unités d’emballages en carton et 1 200 000 sacs de conditionnement en première année, évoluant de 13% l’an pour atteindre 8 500 000 unités d’emballages en carton et 2 millions de sacs de conditionnement en année 5, année de croisière. Le montant du prêt de l'implantation de l'unité de fabrication d’emballages en carton par la Société SCS Malienne de Cartonnerie SA au Mali s'élève à 2,3 milliards de F CFA.

  • Le deuxième contingent ivoirien de la Minusma est arrivé à Gao
    Minusma, 24/06/2014 17h48
    Soixante militaires du contingent de la compagnie de transport de la Côte d’Ivoire MINUSMA sont arrivés à Gao ce mardi 24 juin 2014 dans la matinée. Conduit par son Capitaine, Yeboué Konan Maxime, le contingent ivoirien s’affiche au grand complet avec un effectif de 120 hommes. Il a pour mission d’apporter un appui au système de transport de matériels de la MINUSMA pour le secteur Est dont Gao et Kidal.

    Arrivé au Mali depuis l’établissement de la MINUSMA en vue de soutenir le processus de paix, le deuxième contingent compte actuellement un effectif de 120 militaires. La remise de la médaille des Nations Unies aux 120 membres du premier contingent ivoirien la semaine dernière a marqué la fin des opérations dudit contingent dans la partie nord du Mali après plus de six mois de loyaux services au service de la paix.


  • TIC : le Mali prendra part au Salon ICT4ALL en Tunisie
    L'essor, 24/06/2014 15h39
    Notre pays prendra part à la 9è édition du salon ICT4All d’Hammamet en Tunisie, du 22 au 25 septembre prochain. L’annonce a été faite par le ministre tunisien de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et des Technologies de l’Information et de la Communication, Tawfik Jelassi, lors de la visite officielle d’amitié et de travail que le président tunisien, Mohamed Moncef Marzouki, a effectuée dans notre pays le week-end dernier.

    Ce rendez-vous est l’une des plus importantes rencontres internationales sur les technologies de l’information et de la communication au service du développement. Le salon ICT4All est un forum annuel lancé en 2006, à l’issue du Sommet mondial sur la Société de l’information (SMSI) de Tunis de 2005.


  • Affaire Tomi: IBK ne porte plus plainte contre le journal Le Monde
    Jeuneafrique.com, 23/06/2014 21h36
    Mis en cause par un article du "Monde" l'accusant, fin mars, d'avoir été financé par l'homme d'affaires corse Michel Tomi, le président malien avait sérieusement envisagé de porter plainte pour diffamation. Il n'en a finalement rien fait.

    Le 28 mars dernier, le journal Le Monde publiait un article accusant le président malien d'avoir été financé par l'homme d'affaires corse Michel Tomi. Le soir-même, la présidence diffusait un communiqué démentant fermement ces informations. "Cet article vise à salir l’honneur d’un homme", soulignait le document, précisant que le chef de l'État avait "pris l'attache d'avocats malien et français, afin d’étudier toutes les suites judiciaires possibles, y compris en termes de mesures urgentes et à titre conservatoire."

    Ibrahim Boubacar Keïta a finalement décidé de ne pas déclencher de procédure judiciaire. "L'évaluation technique du dossier par le président, en plus son appréciation politique de la situation nationale, l'ont poussé à ne pas porter plainte", justifie un de ses conseils.

    Michel Tomi de son côté a été placé en garde à vue la semaine dernière, à Paris, dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par la justice française pour "blanchiment aggravé".






  • Gao: remise de la médaille des Nations Unies
    Minusma, 23/06/2014 19h07
    Deux cent quarante-huit récipiendaires des composantes militaire et police de la MINUSMA à Gao ont été décorés la semaine dernière la médaille des Nations unies. Parmi eux se trouvaient dix-sept femmes de l’unité de police formée du Rwanda. Les Casques bleus appartiennent au premier bataillon nigérien, au premier contingent de la compagnie de transport de la Côte d’Ivoire, et font partie d’unités de police formées du Rwanda et du Sénégal. Ont aussi été distingués les officiers de police (hors contingent) du Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire, Niger, Nigéria, Pays-Bas et Sénégal.

    Ayant accompli au moins six mois service au sein de la MINUSMA, ces personnels en uniforme se voient récompensés pour leur engagement quotidien et l'exemplarité dont ils ont fait preuve dans l’exercice de leurs fonctions respectives dans la région de Gao.


  • Un "Directoire de la majorité" mis en place
    Abamako.com, 23/06/2014 18h20
    Le Premier ministre malien Moussa MARA a présidé samedi 21 juin 2014, la conférence des présidents des partis de la majorité présidentielle, au siège de la coordination. La conférence avait pour objectif de valider le statut et règlement intérieur du regroupement, et de créer un directoire en vue de conduire le projet de société du Président Ibrahim Boubacar Keita.

    Un directoire composé de 13 membres des différentes entités est né à l'issue de cette réunion. Ce Comité Directoire qui est un organe technique d’exécution de la majorité présidentielle est chargé de coordonner les actions de soutien de la majorité présidentielle, pour mieux contribuer à la réalisation du programme du président de la République. Il sera dirigé par le RPM.


  • Football: coupe du mali, les favoris passent
    L'essor, 23/06/2014 10h45
    Le Réal, le Djoliba, les Onze Créateurs et le Stade malien se sont qualifiés pour les demi-finales en écartant respectivement le Soni (7-1), le Nianan (1-0), le Débo (1-1, 4-3 t.a.b.), l’AS Bakaridjan (1-0)

  • Le président IBK à l'investiture de son homologue bissau-guinéen
    L'essor, 23/06/2014 10h37
    Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita assistera ce lundi 23 juin à l’investiture de son nouvel homologue de la Guinée Bissau José Mario Vaz. Le chef d’Etat Bissau guinéen a personnellement apporté l’invitation au président Ibrahim Boubacar Keita, le 12 juin dernier à la faveur d’une courte visite à Bamako.

    Lors de cette visite, le président Kéita s’est félicité de la brillante élection de José Mario Vaz et de sa visite dans notre pays avant son investiture. «Pour le pourcentage que mon frère a obtenu à l’élection présidentielle (62%), je dis lui chapeau. Ce pays a besoin de stabilité comme tous nos pays. Je crois qu’avec mon frère Vaz, la Guinée Bissau va enfin connaître la stabilité, la paix et le développement», avait commenté le chef de l’Etat. Ibrahim Boubacar Keïta s’est également dit très heureux de pouvoir participer à son investiture.


  • Football: Molla Wagué rejoint Udinese
    Africatopsports.com, 20/06/2014 20h16
    « J’ai signé un contrat de cinq ans avec le club italien de l’Udinese », a déclaré Molla Wagué à Malifootball. « J’avais besoin de progresser et tout le monde connait la rigueur défensive de la Série A. J’ai été approché par le club; le projet sportif et le discours de l’entraîneur m’ont convaincu. C’est vrai que j’ai été annoncé un peu partout mais la perspective de jouer dans un grand championnat avec la possibilité d’affronter des grands clubs comme la Juventus, l’AC Milan… était très intéressant dans le cadre ma progression », a ajouté le jeune défenseur, avant d’évoquer ses objectifs sous ses nouvelles couleurs. « Je pars à l’Udinese pour m’imposer dans l’équipe et je ferais tout pour gagner davantage la confiance du président et de l’entraineur ; je les ai rencontré tous les deux. Cette expérience peut également me servir afin d’être davantage performant avec les Aigles du Mali. »

  • Le président tunisien en visite de trois jours au Mali
    L'essor, 20/06/2014 12h10
    Durant son séjour de trois jours à Bamako (où il était déjà venu pour la fête d’investiture d’IBK), le président tunisien aura un agenda bien rempli. Mohamed Moncef Marzouki se rendra notamment à l’Assemblée nationale pour s’y adresser aux députés. Cela, après avoir rencontré son homologue Ibrahim Boubacar Keita et rendu une visite de courtoisie au Premier ministre Moussa Mara et au président de l’Assemblée nationale, Issiaka Sidibé.

    Au cours de la visite du chef d’Etat tunisien, des conventions de coopération seront signées dans plusieurs domaines comme le tourisme, la culture et l’agro-industrie. Les deux délégations discuteront aussi des mécanismes propres à créer de réelles opportunités d’investissements de part et d’autre.


  • Elections communales et régionales: les partis politiques proposent le report
    L'essor, 20/06/2014 12h06
    Les partis politiques proposent aux autorités le report des élections communales et régionales pour permettre une meilleure préparation et la création de conditions idoines de sécurité dans toutes les circonscriptions administratives du pays.

  • Inondations d’août 2013 à Bamako: les sanctions tombent
    L'essor, 20/06/2014 12h00
    Le maire du District Adama Sangaré et son homologue de la Commune I Mme Konté Fatoumata Doumbia ont été suspendus pour trois mois. Il est reproché à Mme Konté Fatoumata Doumbia la création et l’attribution de parcelles dans les servitudes des marigots Banconi, Tiénkolé, Molobalini et Farakaba, la création de 33 parcelles dans le lit du marigot Farakoba à sa source au niveau de la zone de recasement de Doumanzana et l’application de plans de lotissement non approuvés.

    Quant au maire du District de Bamako, les faits qui lui sont reproché sont la création en rajout de sept parcelles (HR/2, HR/3, HR/4, HR/5, HR/6, HR/8 et HR/9) dans l’îlot HR en Commune II du district de Bamako devant abriter une école ; le morcellement de 21 parcelles suivant décision n°00809/M-DB du 3 juin 2011 en face de l’îlot n°34 de Lafiabougou-section H dans la servitude du marigot en violation de l’article 12 de la loi n°02-016 du 03 juin 2002, de l’article 41 de la loi 96-025 du 21 février 1996 portant statut particulier du district de Bamako et de l’article 7 du décret n°05-115/P-RM du 09 mars 2005 fixant les modalités de réalisation des différents types d’opérations d’urbanisme.


  • Les violences à Kidal ont déplacé 18.000 personnes
    AFP, 20/06/2014 11h50
    Le regain de violence dans la région de Kidal (nord du Mali) en mai a chassé de chez eux 17.400 Maliens qui se sont ajoutés à des dizaines de milliers de réfugiés et de déplacés,selon le directeur des opérations humanitaires de l’ONU.

    L’ONU a recensé en tout 135.000 Maliens réfugiés dans les pays voisins et 151.000 personnes déplacées dans le pays, a précisé John Ging qui a passé trois jours sur place la semaine dernière.

    Ces chiffres sont en baisse par rapport au plus fort de la crise en juin 2013 et l’ONU a constaté certains retours "mais les violences récentes
    remettent en cause cette confiance", a-t-il souligné.


  • Le Mali salue l’action du Maroc en tant que facilitateur dans les pourparlers
    MAP, 19/06/2014 13h29
    Le Mali a salué, mercredi à New York, l’action du Maroc en tant que “facilitateur dans le processus de pourparlers”, et souligné “l’influence importante” du Royaume dans la région. “Nous avons un dialogue politique très fort avec le Maroc”, a affirmé le ministre malien des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, à l’issue d’un débat du Conseil de Sécurité de l’ONU, consacré au renouvellement du mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

  • Mali-PAM : une nouvelle stratégie pays en vue
    L'essor, 19/06/2014 12h02
    Le comité de pilotage du Programme alimentaire mondial (PAM) et le ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale se sont réunis hier sur la nouvelle stratégie pays du PAM (2015-2017). L’objectif global est de réduire l’insécurité alimentaire et la sous-nutrition dans notre pays en progressant vers les objectifs du défi « Faim Zéro ». La rencontre a aussi permis de passer en revue le niveau de mise en œuvre des recommandations de la mission du comité de pilotage de janvier dernier. Les travaux étaient co-présidés par la directrice de la Coopération multilatérale, Mme Traoré Safiatou Konaté, et la représentante du PAM dans notre pays, Mme Sally Haydock.



  • Rejet de la motion de censure
    Journaldumali.com, 18/06/2014 21h06
    La motion de censure déposée par le groupe parlementaire de l'opposition Vigilance Républicaine Démocratique (VRD) contre le gouvernement a été rejetée par l'Assemblée nationale. Nous y reviendrons.

  • Débats en cours à l'Assemblée Nationale sur la motion de censure
    Journaldumali.com, 18/06/2014 13h54
    C'est ce mercredi 18 juin que doit être votée la motion de censure déposée par le groupe parlementaire de l'opposition Vigilance Républicaine Démocratique(VRD)contre le gouvernement du Premier Ministre Moussa Mara pour sa gestion.

    Les débats ont commencé depuis 10h du matin et seront suivis d'un vote à bulletin secret. Le groupe parlementaire de l'opposition compte 22 députés et ne pourrait à lui-seul faire tomber le gouvernement. Il pourrait, selon des indiscrétions, recevoir le soutien des députés du parti ASMA-CFP de Soumeylou Boubeye Maïga, ancien ministre de la défense qui a démissionné après les évènements de Kidal en mai dernier.


  • Foot : Cédric Kanté rejoint l’AC Ajaccio
    Africatopsports.com, 18/06/2014 11h37
    Le défenseur international malien quitte le FC Sochaux pour rejoindre la Corse. Il évoluera désormais sous les couleurs de l’AC Ajaccio. Cédric Kanté est la première recrue de la saison 2014-2015 pour l’AC Ajaccio, a annoncé mardi 17 juin, le club corse sur son site. Le défenseur central a signé un bail d’un an avec sa nouvelle écurie, qu’il espère sans aucun doute ramener dans l’élite. «Il y aura des jeunes dans notre équipe mais il faudra aussi des joueurs plus aguerris. En France, il y a une psychose de l’âge alors que dans d’autres pays européens on peut jouer jusqu’à 36-37 ans. Cédric Kanté a été international, il a joué dans des grands clubs : ce sera un atout », a commenté le président du club ajaccien, Alain Orsoni.

    « Quand un club descend en Ligue 2, il est forcément ambitieux, et l’objectif, même s’il est souvent inavoué, est de remonter à l’étage supérieur. J’avais envie de relever le challenge! a expliqué pour sa part Cédric Kanté. Ça fait longtemps que je n’ai pas joué en Ligue 2 mais je connais la plupart des joueurs, entraîneurs et staff. C’est un championnat de travailleurs, dans lequel il faut être prêt au combat chaque week-end ». Auteur de 242 matchs en Ligue 1 et 48 en Ligue 2 dans sa carrière, Cédric Kanté est un joueur aguerri. Il a passé 10 saisons au RC Strasbourg avec lequel il a remporté la Coupe de la Ligue en 2005. Par la suite, le défenseur central a été un joueur cadre durant 3 années à l’OGC Nice (2006-2009).


  • Ouverture de l'atelier de formation pour les régisseurs de prison
    Minusma, 17/06/2014 19h43
    Près de 40 régisseurs, surveillants et chefs de 18 centres de détention des régions de Mopti, Gao, Kidal et Tombouctou ont pris part à une session de formation à Tombouctou visant un meilleur fonctionnement des prisons et lieux de détention du centre et des régions nord du Mali. Organisée par la MINUSMA et le PNUD, en partenariat avec la Direction Nationale de l’Administration Pénitentiaire et de l’Éducation surveillée (DNAPES) du Ministère en charge de la justice, la session était placée sous la présidence du Colonel - major Mamadou Mangara, Gouverneur de la région de Tombouctou qui avait à ses côtés la Chefe du bureau régional de la MINUSMA à Tombouctou, Mme Cecilia Piazza.

    La session s’étalera sur trois jours avec pour thèmes l'organisation et le fonctionnement de l’administration pénitentiaire au Mali, perçus à travers le rôle de la DNAPES dans la gestion des prisons, l’aperçu de la situation carcérale par région, la protection de l’enfance en milieu carcéral, le cheminement du détenu et les bonnes pratiques pénitentiaires. L’organisation d’une telle session se justifie par l'affaiblissement des structures de l’état, en particulier l’administration pénitentiaire dans les régions du Nord, mais aussi par la composante du mandat de la MINUSMA qui l’enjoint d’appuyer la justice nationale, de promouvoir et défendre les droits de l’homme au Mali.


  • La 6è édition de « la nuit du Mali » aura lieu le 21 septembre prochain
    L'indépendant, 17/06/2014 15h01
    La 6è édition de « la nuit du Mali » aura lieu le 21 septembre prochain à travers un grand concert au Stade Modibo Keita avec la prestation de plusieurs artistes. Placé sous le signe de la paix, la réconciliation et l’unité nationale au Mali, l’évènement est parrainé par le Premier ministre Moussa Mara. Au cours de la soirée, plusieurs trophées de l’Espoir seront décernés. Aux dires de Bouba Fané, l’initiateur du projet, la Nuit du Mali a pour but de promouvoir l’excellence au sein de la jeunesse malienne.

  • Bamako acueille le 1er SASMA
    Journaldumali.com, 17/06/2014 13h41
    La première édition du Salon des Sports au Mali (SASMA) se tient depuis hier 16 juin au pavillon des Sports à l'ACI 2000. La manifestation regroupe toutes les fédérations sportives du Mali qui y exposent pour mieux faire connaître leurs disciplines respectives.

    Le SASMA se veut aussi cadre d'échanges et de rencontres avec pour objectif principal l'instauration d'un partenariat public et privé pour le développement du sport au Mali.


  • Examens des BT 1 et 2 : dans un calme rassurant
    L'essor, 17/06/2014 13h10
    Les examens des brevets de technicien BT 1 et BT 2 ont démarré hier dans un calme qui tranche totalement avec le tumulte du baccalauréat la semaine passée. Ces examens se déroulent sur l’ensemble du territoire national excepté la région de Kidal pour des raisons sécuritaires.

    Cette année, 33 635 candidats sont inscrits au BT 1 et 17 235 au BT2 soit un total de 50 870 candidats repartis dans 146 centres et 1892 salles dans notre pays. L’académie de la rive droite compte 7078 candidats repartis dans 13 centres, tandis que celle de la rive gauche aligne un effectif de 11.236 candidats repartis dans 30 centres.


  • Evasion de prisonniers à la Maison d'arrêt de Bamako
    Journaldumali.com, 16/06/2014 18h25
    Selon des sources concordantes, des prisonniers ont forcé les portes de la Prison Centrale de Bamako, cet après-midi. Des habitants du quartier de Bamako Coura qui abrite l'établissement pénitentiaire confirment que des coups de feu ont été entendus dans l'enceinte et que quelques prisonniers ont réussi à s'enfuir tandis que d'autres étaient rattrapés par les surveillants et les gardes.

    Une foule nombreuse de curieux est massée en ce moment devant le grand portail. Aucune information officielle pour l'instant sur cet incident.


  • Mali : polémique autour de l’examen du bac
    Afrik.Com, 16/06/2014 17h14
    Suite à de nombreux cas de fraude signalés, le Syndicat national de l’éducation et de la culture appelle les autorités maliennes à annuler l’examen, rapporte BBC Afrique. « Le ministère de l’Education doit purement et simplement annuler les examens du baccalauréat. Il y a eu trop de fraudes », a déclaré Maouloud Ben Kattra, un responsable de ce syndicat. Il a par ailleurs rajouté que des « fuites massives d’épreuves ont été organisées par une véritable mafia au sein même du ministère de l’Education nationale ». Quant au ministère de l’Education, il reconnaît que des cas de fraude ont effectivement eu lieu.

  • L'Espagne toujours engagée pour l'EUTM
    Koulouba, 16/06/2014 16h39
    Le président de la République,Ibrahim Boubacar Kéita a reçu en audience ce lundi matin le ministre de la défense du Royaume d’Espagne, Monsieur Pedro Morenes Eulate, en visite Mali pour évoquer la participation de son pays à la mission de sécurisation et de stabilisation du Nord.

    Monsieur Pedro Morenes Eulate, réitérant la poursuite de l’engagement du contingent espagnole dans le cadre de la mission européenne, dira qu’il est convaincu que le Mali, avec l’aide de la Communauté internationale, triomphera de l’insécurité et du terrorisme qui impactent négativement aujourd’hui son développement.

    L’Espagne participe à la force multinationale de stabilisation de notre pays à travers l’EUTM. Le royaume déploie un contingent d’environ 110 soldats dans notre pays basés à Koulikoro. Une partie du contingent compose la compagnie de protection de la force tandis que l’autre partie du contingent est composée des nouveaux formateurs, des membres de l’état-major de la mission et des conseillers de la mission ATF basés à Bamako.


  • Sommet du NEPAD: IBK propose le dragage du fleuve Niger
    Xhinua, 16/06/2014 13h11
    Le président Ibrahim Boubacar Keïta a déploré dimanche à Dakar l’état actuel du fleuve Niger, qui est envahi par des dunes, et a plaidé pour son dragage. "Je suis très inquiet par rapport au fleuve Niger. Si l’on n’y prend garde, ce cours d’eau va tomber dans l’histoire et devenir une légende", a lancé le président malien lors du sommet du NEPAD (Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique) sur le financement des infrastructures, en présence des présidents Goodluck Jonathan du Nigéria, Boni Yayi du Bénin et Macky Sall du Sénégal.

    Le fleuve Niger, qui traverse ou borde six états africains, est peuplé par des dunes de sable qui empêchent sa navigabilité, a-t- il indiqué, rappelant que le fleuve a servi par le passé à l’ irrigation d’un million d’hectares de terres pour booster les productions sur les rives du Niger.
    "Mais comment irriguer cet espace si le fleuve venait à disparaître", s’est interrogé M. Keïta.

    "Il faut urgemment agir pour procéder au dragage du fleuve Niger. Nous avons vraiment des soucis par rapport à cela", a-t-il conclu.


  • La Suisse rejette une accusation du CDR du Mali
    Xhinua, 16/06/2014 11h14
    La Suisse a rejeté une accusation du Collectif pour la défense de la République (CDR) du Mali selon laquelle Berne aurait délivré des "passeports diplomatiques" aux dirigeants du groupe touareg "Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA)", a rapporté dimanche l’agence de presse suisse ATS.

    "La Suisse n’a jamais accordé de passeport diplomatique à des membres du MLNA. Une telle affirmation est totalement absurde et infondée", a indiqué un porte-parole du Département fédéral suisse des affaires étrangères, cité par ATS. "La Suisse n’a d’autre intérêt au Mali que la paix et la réconciliation entre les Maliens. La Suisse soutient un Mali libre, démocratique, uni et respectueux de ses minorités", selon la même source. Le CDR mène depuis début juin une campagne nationale de boycott des produits suisses et français au Mali. Ils protestent contre le soutien présumé de ces deux pays au MNLA qui revendique l’indépendance d’une partie des régions dans le nord du Mali.


  • Coupe du Mali : le Real et les Onze Créateurs passent avec brio
    L'essor, 16/06/2014 11h10
    Démarrées vendredi, les 8è de finale de Coupe du Mali se sont poursuivies samedi. Deux rencontres se disputaient au stade du 26 Mars : USFAS-Réal et Onze Créateurs-Petits Savants Venant de Kati. En première heure les Scorpions se sont imposés par le score sans appel de 3-0 devant les militaires et en deuxième heure l’équipe de Niaréla a cartonné face aux Katois (4-0).

  • Le président IBK reçoit le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Mali
    Présidence, 13/06/2014 20h51
    Le président de la République a reçu en audience cet après-midi M. Paul Noumba UM, Directeur des Opérations de la Banque Mondiale pour le Mali, le Niger et le Tchad. Le Chef de l'Etat et son visiteur ont fait le point de la coopération avec l'institution de Breton Woods, tout comme ils ont évoqué les perspectives de cette coopération.
    IBK et son hôte ont réitéré leur engagement et leur volonté de poursuivre les réformes en cours.

    Les secteurs concernés par cette coopération sont essentiellement les projets et programmes relatifs à l'emploi des jeunes, au monde rural et en particulier le développement des Agropoles pour une agriculture malienne plus performante et une transformation industrielle de ses produits.
    Le Directeur des Opérations de la Banque Mondiale pour le Mali, le Niger et le Tchad s'est réjoui de la qualité de la coopération avec notre pays. Pour lui, cette coopération est dynamique et se présente sous des auspices prometteuses.


  • Visite du président élu de la Guinée Bissau
    L'essor, 13/06/2014 12h30
    Le président élu de la Guinée Bissau, José Mario Vaz, en tournée dans la sous-région, est arrivé hier soir au Mali pour une visite officielle qui s’achève aujourd’hui. Il a été accueilli à l’aéroport international de Bamako-Sénou aux environs de 20 heures par le Premier ministre Moussa Mara et plusieurs membres du gouvernement.

  • Mondial Basket U17 filles: les cadettes en stage de préparation en Espagne
    FMB, 12/06/2014 15h43
    L'équipe nationale cadette de Basketball s'envole en principe ce jeudi 12 Juin 2014 pour l'Espagne afin de peaufiner les derniers préparatifs du mondial U 17 filles qui aura lieu en République Tchèque. L'équipe participera d'abord à un tournoi amical à Alicante les 13 ,14 et 15 Juin pour continuer la préparation à Madrid (la capitale Espagnole) où elle s'envolera pour le championnat du monde de la catégorie prévu du 28 Juin au 06 Juillet 2014 en République Tchèque. Les cadettes ont joué leur dernière rencontre amicale hier contre l'USFAS.

  • Le gouvernement approuve un prêt de la Banque Export-Import de Chine
    Xhinua, 12/06/2014 11h56
    Le gouvernement malien a adopté mercredi un projet de loi autorisant la ratification d’un prêt d’un montant de 493 millions de yuans (35 milliards 273 millions de francs CFA), accordé par la Banque Export-Import de Chine pour la construction d’un réseau de fibre optique, a-t-on appris de source officielle. L’accord de ce prêt concessionnel avait été signé à Bamako mercredi entre le gouvernement malien et la Banque Export-Import de Chine.

    Le communiqué du Conseil des ministres présidé par le Premier ministre Moussa Mara ajoute que ce prêt financera la construction de ce réseau de fibre optique de 1.300 km et les applications associées sur les axes Ségou-Tombouctou/Mopti- Douentza-Gao/Bamako-Kourémalé frontière de la Guinée-Conakry. Dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan stratégique national des technologies de l’information et de la communication, le gouvernement malien envisage la réalisation d’un réseau de large bande dont l’objectif est "le déploiement et l’expansion de la fibre optique dans notre pays", ajoute le texte.


  • JNV contre la poliomyelite: le deuxième passage ce vendredi
    L’Indicateur Renouve, 12/06/2014 11h40
    Il est prévu ce vendredi le deuxième passage des Journées nationales de vaccination, après le premier passage du 2 au 5 mai 2014 derniers.
    Ce second passage tout comme le premier va enrôler plus de 7 millions d’enfants âgés de 0 à 5 ans. Des doses orales contre la poliomyélite sont inoculées aux enfants ; des médicaments contre les maladies infectieuses et parasitaires leur seront également donnés. L’implication de tous est demandée pour le succès de cette opération.


  • Vers la création d'une école de journalisme
    Journaldumali.com, 11/06/2014 22h56
    Sur le rapport du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique , le Conseil des Ministres du mercredi 11 juin 2014 a adopté un projet de loi portant création de l’Ecole Supérieure de Journalisme et des Sciences de la Communication (ESJSC).

    La création de l’Ecole permettra d’assurer la formation de journalistes professionnels pour le traitement plus pointu des questions aussi importantes que l’économie, la démocratie et l’environnement. Elle permettra également la formation de spécialistes dans le domaine de la gestion des entreprises de presse.


  • La Directrice Générale de la Police sénégalaise visite Gao
    Minusma, 11/06/2014 19h39
    Mme Anna Semou Faye, Directrice Générale de la Police Nationale du Sénégal, a salué l’engagement croissant des éléments de la police nationale sénégalaise dans le processus de paix dans plusieurs pays, y compris le Mali. Elle les a félicité au cours d’une visite qu’elle a effectuée mercredi 11 juin à Gao.

    La Directrice Générale a aussi rendu une visite de courtoisie au Gouverneur de la région de Gao et s’est ensuite entretenue brièvement avec le Chef de la Mission, Francisco Osler, qui était accompagné par les responsables de composantes militaire et policière de la Mission.


  • Attentat suicide contre un camp de la MINUSMA
    Journaldumali.com, 11/06/2014 19h34
    Un kamikaze s'est fait sauter ce mercredi après-midi dans un camp militaire de la ville de Aguel'hoc, au nord du Mali, révèlent des sources concordantes militaire et média.

    L'attentat aurait fait plusieurs victimes, on ne connait pas encore le bilan. C'est dans ce cas que se trouvent les militaires du Bataillon GTIA Sigui, désarmés depuis 20 jours par les casques bleus onusiens.


  • Deux Casques bleus cambodgiens décèdent d'une intoxication alimentaire
    Xhinua, 11/06/2014 11h42
    Deux soldats cambodgiens en mission de maintien de la paix au Mali, ont perdu la vie mardi après avoir mangé de la nourriture avariée, a confirmé un responsable militaire cambodgien mercredi.
    "Je peux seulement confirmer que deux Casques bleus cambodgiens sont décédés au Mali d’un empoisonnement alimentaire présumé", a confié à Xinhua Ken Sosavoeun, directeur adjoint du département des opérations de maintien de la paix de l’armée.

    "C’est la première fois que nos Casques bleus meurent dans une mission de maintien de la paix des Nations unies à l’étranger", a-t-il affirmé.
    En février, le Cambodge a envoyé 309 soldats au Mali pour prendre part à la mission de maintien de la paix de l’ONU.


  • Mali : l'ouverture de la première raffinerie d'or reportée à 2015
    Reuters, 10/06/2014 19h20
    La première raffinerie d’or du Mali devrait être opérationnelle au milieu de l’année 2015. l'annonce a été faite le 9 juin 2014 par Dario Littera, patron de la société Swiss Bullion Co et principal actionnaire du projet, rapporte l'agence Reuters. La livraison, d'abord fixée au mois de novembre 2013 - pour un coût estimé à 71 millions de dollars - avait été ajournée, en raison du retard de deux ans pris dans les travaux de construction : un délai supplémentaire que Dario Littera attribue à l’instabilité politique du pays, suite au soulèvement touareg dans le Nord du Mali.

    La future usine, certifiée au niveau international, sera destinée à affiner du minerai produit localement, au Mali, et dans d’autres pays voisins. La capacité de production du site, initialement évaluée à 20 tonnes de minerai par moi, a été revue à la hausse par Dario Littera : le patron parle d’une production qui devrait avoisiner les 50 tonnes de minerai par mois, et inclure, outre l’or, d’autres métaux -argent et palladium notamment.


  • Baccalauréat 2014: des épreuves retardées à cause des fuites
    Journaldumali.com, 10/06/2014 11h16
    C'est à 9 heures que les épreuves du baccalauréat, session 2014, ont commencé dans certains centres d'écrits. Ce retard est dû aux changements d’épreuves à la dernière minute suite aux fuites de sujet. Ils sont 125 567 candidats répartis dans 252 centres d'examen sur l'ensemble du territoire national excepté Kidal.

  • Lutte contre le terrorisme : Interpol reçue par le Premier ministre
    Primature, 10/06/2014 10h59
    Le Premier Ministre a reçu hier lundi 9 juin dans l’après-midi, une importante délégation d’Interpol conduite par M. Pierre Saint Hilaire Directeur de la cellule antiterroriste d’Interpol et comprenant le chef de bureau régional d’Abidjan Balla Traoré et le Chef Bureau central National d’Interpol, le Commissaire divisionnaire Mamadou Z. SIDIBE. La délégation était accompagnée par le Président de la commission Défense de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Karim KEÏTA.

  • Projet d’acquisition d’hélicoptères français payés par le Qatar
    APA, 09/06/2014 19h13
    Le Mali s’apprête à acquérir de la France d’importants équipements militaires devant être payés sur un financement du Qatar, a-t-on appris lundi de source proche de la présidence malienne. La révélation a été faite à la faveur de la participation du chef de l'Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta, aux travaux du Forum USA-Monde musulman qui se tient, pour quelques jours encore à Doha, au Qatar.

    En marge de ce forum, le président Keïta va s'entretenir avec son Altesse qatarie Cheick Tamim Bin Hamad Al Thani, a indiqué la source malienne soulignant que les discussions vont essentiellement tourner autour du projet « très attendu » de fourniture de matériels militaires au Mali. L'acquisition de ces matériels va permettre à l'armée malienne de se doter d'un outil indispensable pour l'accomplissement de sa mission de défense et de préservation de l'unité et de l'intégration territoriale, a-t-on souligné.

    Le responsable malien n'a pas précisé le type de matériel concerné. Toutefois, de sources bien informées dans la capitale malienne croient savoir que le marché tripartite porte sur trois hélicoptères d'attaque.


  • Sikasso : le ministre des sports visite les infrastructures sportives
    L'essor, 09/06/2014 10h38
    Le ministre des Sports Housseïni Amion Guindo était à Sikasso samedi dernier. Au cours de son séjour en 3è Région le ministre Guindo a visité les structures relevant de son département avant de rencontrer les mouvements sportifs au stade Babemba Traoré.

    Accompagné du directeur national des sports et de l’éducation physique, Dramane Coulibaly et du gouverneur de la Région de Sikasso Mahamadou Diaby, Housseïni Amion Guindo a visité successivement les locaux de la direction régionale des sports, le Parc des sports et le stade Babemba Traoré.


  • Le président IBK au Caire pour l’investiture d’Al-Sissi
    APA, 07/06/2014 20h13
    Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a quitté Bamako ce samedi matin pour Le Caire où il doit assister à l’investiture du nouveau président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi prévue dimanche, en présence de plusieurs autres chefs d’Etat.
    Le Mali et l'Egypte sont de vieux partenaires dont la coopération bilatérale est régie par une vingtaine d'instruments juridiques.


  • Hippisme : la paix des braves!
    L'essor, 06/06/2014 18h50
    La course gala du comité provisoire de normalisation du hippisme se courra finalement dimanche prochain. Selon le président du comité transitoire, un accord a été trouvé avec les deux associations qui s’étaient opposées à l’organisation de la course la semaine dernière, à savoir l’Association des amis du cheval (AAC) et l’Association des amis pour la protection du Champ hippique (AAPCH). «Nous avons rencontré les deux associations mercredi au Champ hippique. La rencontre a duré plus de 3 heures, mais au finish nous avons trouvé un accord. La course gala du comité provisoire de normalisation du hippisme se disputera donc dimanche avec la participation de toutes les écuries», annonce le premier responsable du comité de normalisation, Adama Koné qui a animé un point de presse hier au ministère des Sports.

  • Daba Balla Keita sera bientôt évacué au Maroc
    Journaldumali.com, 06/06/2014 13h45
    "Daba Balla Keita, le jeune journaliste du Nouvel Horizon, sera évacué au Maroc". C'est ce qu'a déclaré Mahamadou Camara, le ministre de l'économie numérique qui lui a rendu visite à domicile ce 6 juin. Daba Balla Keita, a subi un accident de la circulation en juillet 2012 qui lui a occasionné une fracture ouverte de la jambe et il risque de perdre sa jambe. A plusieurs reprises, la presse et les organisations faitières ont interpellé les autorités maliennes sur son cas. Il semble qu'avec la visite du ministre Camara, une lueur d'espoir s'ouvre à nouveau pour Daba Balla Keita.

  • Foot : Seydou Keita s’engage avec l’AS Rome
    Africatopsports.com, 06/06/2014 12h50
    De retour de son exil chinois, Seydou Keita a surpris les observateurs du football par sa présence et son activité sur les six derniers mois au FC Valence. la saison terminée, le milieu de terrain malien vient de trouver un nouveau port d’attache. l’ancien Lenois vient officiellement de s’engager avec l’AS Rome.

    Keita a paraphé ce jeudi un contrat d’un an avec une année supplémentaire en option avec la Louve. C’était dans l’air depuis le début de la semaine. L’ancien joueur du FC Barcelone va découvrir un nouveau championnat après la France, l’Espagne et la Chine. Il aura l’opportunité de disputer la Ligue des champions avec une équipe qui a fini 2è de Serie A lors de la saison écoulée.


  • Coupe de la Confédération: l'AS Real reçoit l'AC Léopards de Dolisie
    L'essor, 06/06/2014 11h47
    La 3è journée de la phase de poule de la Coupe de la Confédération se dispute ce week-end. Pour cette dernière journée de la phase aller, le Réal affronte AC Léopards de Dolisie, vainqueur de la compétition en 2012 (victoire face au Djoliba). La rencontre est prévue demain samedi au stade Modibo Keïta à partir de 15h 30. Lors de la première journée, les Scorpions avaient concédé le nul (1-1) au stade Modibo Keïta face à l’ASEC d’Abidjan, avant de s’incliner 2-1 devant Coton sport de Garoua lors de la deuxième journée.

  • Salon des sports du Mali du 15 au 17 juin prochain
    Essor, 06/06/2014 11h20
    Le Salon des sports de Bamako (SASBA) rebaptisé Salon des sports du Mali (SASMA) se déroulera du 15 au 17 juin au Palais des sports d’Hamdallaye ACI. Organisé par la direction nationale des sports et de l’éducation physique à travers son comité syndical, le salon est destiné aux fédérations sportives du pays, toutes disciplines confondues, aux équipementiers, aux salles de gymnastique et aux laboratoires de médecine sportive. C’est la première fois que le Mali abrite un salon de sport et l’objectif du Département de tutelle est de créer un cadre d’échanges pour tous les acteurs du sport national.

  • Ménaka : la Minusma rassure
    Minusma, 06/06/2014 11h12
    La MINUSMA a organisé mardi une mission dans le cercle de Ménaka. La mission était conduite par le chef du Bureau régional de Gao, Francisco Osler, et par la conseillère en charge de la protection des civils auprès du Représentant spécial du Secrétaire général, Miriam Ghalmi. Plusieurs sections avaient fait le déplacement, dont le Centre d’analyse conjoint de la Mission (JMAC), les Affaires civiles, les Droits de l’Homme, le Désarmement, Démobilisation et Réintégration (DDR), la Communication et l’Information publique, mais également des officiers du contingent néerlandais basés à Gao.

    La mission était venue juger de la situation sécuritaire, surtout de la protection de la population. L’organisation des examens du Diplôme d’études fondamentales (DEF) dont les épreuves ont commencé mercredi, et du Baccalauréat, était aussi à l’ordre du jour. La MINUSMA a profité de cette mission pour transporter les copies des épreuves et les officiels du ministère de l’Education nationale. Un total de 363 élèves dont 182 filles participent aux épreuves du DEF qui s’achèvent aujourd’hui.


  • SADI pour un soutien à l'armée malienne
    BBC Afrique, 06/06/2014 11h04
    Les dirigeants de ce parti qui se sont penchés sur les mécanismes de sortie de crise, ont plaidé hier pour une réduction drastique de certains avantages accordés à certains dignitaires du pays. Ainsi les responsables de cette formation politique ont plaidé pour la réduction de 50% des «caisses noires» (fonds politiques sous certains cieux) du président de la République, du Premier ministre, de certaines institutions de la république ainsi que de certaines structures officielles.

    Contacté par la BBC, Nouhoum Keita, le secrétaire administratif du bureau politique de cette formation a indiqué que leur initiative est motivée par la situation qui prévaut au Mali après la prise par la rébellion armée de plusieurs villes dans le nord du pays. Il s'agira a indiqué l'homme politique malien de mettre en place une économie de crise qui aura pour socle la réduction des budgets de plusieurs institutions notamment les fonds politiques qui doivent être revus à la baisse. Les ressources générées par cette opération devront permettre dit-il de mieux former et de mieux équiper les militaires du pays.


  • L'ambassadeur britannique fait ses adieux au président IBK
    Présidence, 06/06/2014 10h37
    Le Président de la République, a reçu en audience, hier jeudi après-midi, Son Excellence Monsieur Philip David Boyle, Ambassadeur de Grande Bretagne en fin de mission dans notre pays. Après un séjour de deux ans au Mali, le diplomate britannique est venu faire ses adieux au Chef de l'Etat et évoquer avec lui la coopération entre le Mali et la Grande Bretagne, les récents développement de la crise qui sévit au Nord ainsi que le dialogue politique encourageant que le président de la République à engagé avec la classe politique malienne.



  • Première édition du Salon international de la mode malienne (Simma 2014)
    Journaldumali.com, 05/06/2014 21h51
    Le salon a lieu ce vendredi 6 juin 2014 à l'hôtel Radisson BLU de Bamako. Une exposition vente gratuite est prévue toute la journée et en soirée à partir de 20h, un défilé de mode baptisé Moussoro.
    A l'issue de cette première édition du SIMMA, un Magazine trimestriel dénommé Moussoro sera lancé. Il traitera de la mode, de l’esthétique, de l'art, de l'artisanat malien, etc.


  • Gao: la Minusma célèbre la Journée mondiale de l’environnement
    Minusma, 05/06/2014 20h18
    Le 5 juin, les éléments de la MINUSMA à Gao ont célébré la Journée mondiale de l’environnement en présence du Gouverneur de la région, du Président du Conseil Régional, du représentant du Maire de la commune, des notables et autorités locales, et des journalistes. Une présence massive de femmes et des éléments de l’unité de la police formée du Rwanda était remarquée. Le thème de la célébration au niveau régional était « Participation de la Minusma à la gestion des déchets plastiques à Gao ».

  • Le sommet du G7 se félicite du cessez-le-feu dans le nord du Mali
    Xhinua, 05/06/2014 19h28
    Le sommet du G7, actuellement en cours à Bruxelles, s'est félicité du cessez-le-feu signé le 23 mai dernier par le gouvernement malien et des groupes armés dans le nord du pays. Dans un communiqué rendu public dans la nuit de mercredi à jeudi à l'issue de leur première discussion, les dirigeants du G7 ont salué les efforts de médiation de l'Union africaine (UA) et des Nations Unies.

    Ils ont réaffirmé leurs "forts engagements pour une résolution politique et un processus de dialogue inclusif qui doit commencer sans délai, comme ce qui est stipulé par l'accord de Ouagadougou et les décisions du Conseil de sécurité de l'ONU". Les dirigeants du G7 ont exprimé leur soutien aux efforts de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), avec les engagements de pays voisins, dont l'Algérie, la Mauritanie et la CEDEAO, afin de trouver une solution durable qui respecte l'unité, l'intégrité territoriale et la souveraineté nationale du Mali.


  • Pierre Buyoya rend une visite de courtoisie au nouveau ministre de la Défense
    Misahel, 05/06/2014 19h21
    Le Chef de la Mission de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel (MISAHEL) a rendu une visite de courtoisie à M. Bah Ndao, ministre de la Défense et des anciens combattants du Mali, nommé à cette fonction depuis le 28 mai 2014.
    M. Buyoya a saisi cette occasion pour féliciter le nouveau ministre pour la confiance placée en lui par le chef de l’Etat et pour l’informer de l’interaction qui a toujours existé entre le ministère de la Défense et la MISAHEL.
    En effet, la MISAHEL œuvre dans les domaines de la Réforme du secteur de la sécurité (RSS), le Désarmement, la démobilisation et la réinsertion (DDR), la réforme de l’armée et plus particulièrement la coopération régionale en matière de sécurité à travers le Processus de Nouakchott. Sur ce dernier point, M. Buyoya a insisté sur l’importance de la mutualisation des moyens des pays du Sahel, notamment les services de sécurité et de renseignement, afin de lutter efficacement contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière.

    Le Chef de la MISAHEL a exprimé la disponibilité de la MISAHEL à appuyer le ministère de la Défense dans les différents mentionnés plus haut. Pour sa part, M. Ndao, s’est dit conscient de la lourde tâche mais qui n’est pas impossible à relever. «La situation complexe est mais j’ai bon espoir de relever les défis avec l’appui et l’accompagnement de l'UA » a-t-il ajouté.


  • Lutte anti-mines : 85 missiles détruits par l'UNMAS
    Minusma, 05/06/2014 16h38
    Bamako, le vendredi 6 juin 2014 – A la demande du ministère de la Défense et des Anciens Combattants, le Service de lutte anti mines des Nations Unies (UNMAS) a procédé à la destruction de 85 missiles SA 3 sur le site de démolition de Tientienbougou, sur une période de deux mois. .

    Aujourd'hui, le Service de lutte anti mines des Nations Unies (UNMAS) au Mali a conclu une campagne de destruction de 85 missiles SA 3 de type « sol-air » obsolètes et périmés. Les opérations ont été menées d'avril à mai 2014, avec le partenaire d'exécution d’UNMAS, The Development Initiative (TDI).

    Les deux derniers missiles ont été détruits aujourd'hui en présence des autorités maliennes et du chef du programme UNMAS au Mali, Mr. Charles Frisby.

    "Ces missiles obsolètes constituaient un danger grave pour la population. C'est pourquoi nous avons demandé à UNMAS de nous aider à les détruire ", déclare le colonel Touré, de l’Armée de l’air malienne.

    La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a lancé en septembre 2013 un projet pilote dans le domaine de la gestion des stocks d'armes et de munitions. Le Plan d'action 2014-2015 en ce domaine, qui a été approuvé par le Ministère de la Défense, comprend: la destruction des stocks d'armes et de munitions périmées, la réhabilitation des armureries, la mise en place de sites de stockage temporaires, des formations aux Forces de Défense et de Sécurité maliennes ainsi que l'élaboration de normes nationales.

    Dans les prochains mois, la MINUSMA s’attellera à la rénovation de 5 armureries à Bamako et dans les régions, et à la destruction de 60 tonnes de munitions obsolètes.


  • Le président IBK a rencontré la classe politique
    Présidence, 04/06/2014 19h43
    Les rencontres entre le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar KEITA, et les partis politiques - majorité présidentielle et opposition - viennent de s'achever à Koulouba. Les partis politiques de la majorité présidentielle étaient les premiers reçus par le Chef de l'Etat. Ils ont été suivis par les partis membres de l'opposition politique.

  • Réconciliation nationale : Salif Keïta en grande tournée nationale à partir du 30 août
    Bamako360.com, 04/06/2014 15h35
    Dans le cadre du renouveau politique que notre pays s’est lancé depuis la réussite des élections présidentielle et législatives, Tom production et Wanda records ont programmé une tournée pour la réconciliation nationale dans les régions du Mali avec l’artiste malien de renommée internationale, Salif Keïta. Le lancement officiel est prévu le samedi 30 août 2014 par un concert en live au palais de Koulouba sous la présidence du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta.

    Les autres concerts poursuivront pour les régions et auront lieu dans les stades du 30 au 27 septembre 2014. Le camion podium sillonnera pendant 5 jours pour passer les messages de réconciliation dans les quartiers des villes et pour annoncer les concerts. Les régions retenues sont Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti, Gao, Koulikoro, et Bamako pour la clôture.


  • Début des épreuves du DEF
    Radio Kledu, 04/06/2014 10h32
    Les épreuves du Diplôme d’études fondamentales (DEF) démarrent ce mercredi 4 juin. Plus de 238 milles élèves sont inscrits. Le Directeur du centre national des examens et concours, Bakoni Ballo, rassure que toutes les dispositions sont prisent afin de minimiser les risques de fraudes. La particularité de cette année est qu’il n’y aura pas de session spéciale comme l’année derrière.

  • Le Président IBK a reçu le ministre nigérien de l’intérieur
    Présidence, 03/06/2014 19h47
    Le président de la République Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a reçu en audience ce mardi matin le ministre nigérien de l'intérieur Monsieur Hassoumi MASSOUDOU. Accompagné de deux haut responsables de la Présidence de la République du Niger, Monsieur MASSOUDOU était porteur d’un message d'amitié, de fraternité et de solidarité du Président Mahamadou ISSOUFOU au président Ibrahim Boubacar KEITA et au peuple frère du Mali.

    A sortie d'audience, le ministre nigérien de l’intérieur est revenu sur l’objet de sa visite : « Je suis venu apporter un message au Président de la République du Mali, de son frère et ami le Président Mahamadou ISSOUFOU. Il s’agit pour l’essentiel de transmettre son amitié au Président Ibrahim Boubacar KEITA et marquer sa solidarité et celle du peuple nigérien au peuple malien. En toute circonstance, nous sommes avec le peuple malien. Nous partageons les analyses du Président Ibrahim Boubacar KEITA et le Président ISSOUFOU m’a envoyé pour recueillir ses points de vues sur la situation dans notre sous-région, la situation sécuritaire au Sahel et les problèmes communs auxquels nous faisons face ».


  • Les autorités judiciaires et la Minusma ensembles pour un retour de la justice
    Minusma, 03/06/2014 14h01
    Les autorités judiciaires maliennes et la MINUSMA travaillent de concert pour un retour de la justice dans le nord du pays. Le 2 juin 2014, la Section des affaires judiciaires et pénitentiaires de la MINUSMA a reçu une délégation composée du Président de la Cour d’appel, M. Mahamodou Berthes, du Procureur général adjoint, M. Aboubocar Dienta, du Greffier du Bureau du Président de la Cour d’appel, M. Mohamed Ag Alhasasne, et du Greffier du Bureau du Procureur général de la Région de Mopti et du Nord du Mali, Sabere Mounkoro.

    L’objectif de ces activités et d’accroitre la confiance du public en renforçant les autorités nationales. Ces programmes, parmi d’autres, seront mis en place dans les semaines et les mois à venir, en collaboration étroite avec l’Equipe Pays.


  • Mali: des prières pour la paix
    BBC, 02/06/2014 14h37
    Les musulmans, qui représentent 90% de la population du pays, veulent, par la prière, parvenir à la paix et à la réconciliation de tout le peuple avec lui-même.

    La cérémonie de lancement des prières s'est déroulée dimanche matin, à la grande mosquée de Bamako, en présence d'autorités politiques et religieuses, selon un correspondant de la BBC.

    Les prières vont durer une semaine.



  • Championnat national : l’AS Police enfonce le CSK
    L'essor, 02/06/2014 12h44
    Les Policiers ont fait un pas supplémentaire vers le maintien en dominant 2-1 le Centre dans le choc au sommet de la 20è journée. En deuxième heure, l’USFAS et l’ASOM se sont neutralisées 0-0.

  • Match amical : Mali - Croatie 1-2
    L'essor, 02/06/2014 12h37
    La sélection nationale prépare les éliminatoires de la CAN, Maroc 2015. Après la défaite 1-2, le dimanche 25 mai contre la Guinée au stade Yves du Manoir à Colombes (région parisienne), les Aigles ont encore perdu 1-2 à Osijek face la Croatie, samedi dernier.

  • Deux travailleurs humanitaires trouvent la mort dans l'explosion de leur véhicule
    OCHA, 30/05/2014 20h35
    Le Coordonnateur de l’action humanitaire au Mali, M. David Gressly, déplore la mort de deux travailleurs humanitaires du Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC) survenue le 29 mai lors de l’explosion de leur véhicule sur un engin explosif improvisé sur la route de Goundam-Tombouctou dans le nord du Mali. « Je tiens à exprimer mes sincères condoléances à la famille et aux amis des victimes, ainsi qu’à toute la communauté humanitaire qui travaille sans relâche pour apporter une aide essentielle à des millions d’enfants, de femmes et d’hommes dans le pays», a déclaré M. Gressly.

    L’ONG NRC, à titre de partenaire opérationel de l’UNHCR, venait notamment de compléter une distribution d’articles de premières nécessité pour les réfugiés récemment rentrés dans cette zone. «Il est choquant que des travailleurs humanitaires perdent la vie alors qu’ils tentent de venir en aide aux personnes les plus vulnérables. J'exhorte toutes les parties impliquées dans le conflit dans le nord du pays à assurer la protection des civils et à protéger l’accès et l’espace humanitaire pour permettre aux organisations humanitaires de fournir l’assistance requise», a ajouté M. Gressly


  • Ségou abritera la 15è quinzaine de l'environnement
    Journaldumali.com, 30/05/2014 17h44
    La quinzième édition de la quinzaine de l’environnement se déroulera du 05 au 18 juin prochain à Ségou. L'information a été donnée hier jeudi 29 mai lors d'une conférence de presse à la Maison de la presse de Bamako.

  • Le Japon offre 3,2 milliards de vivres au Mali
    L'essor, 30/05/2014 16h06
    Il s’agit d’une importante quantité de vivres destinés aux déplacés et réfugiés. Les vivres ont été symboliquement remis à la représentation du Programme alimentaire mondial dans notre pays (PAM) qui se chargera de les acheminer à leurs destinataires dans les localités du nord menacées par une crise alimentaire à la suite de la guerre.

    La cérémonie de remise a eu lieu hier matin dans les locaux de stockage de l’organisme onusien à Korofina en Commune I de Bamako. Elle a regroupé autour de l’ambassadeur du Japon dans notre pays, Akira Matsubara, la directrice du PAM au Mali, Mme Sally Haydock, entourée de ses proches collaborateurs. Côté malien, on notait la présence du secrétaire général du ministère de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord, Samba Baby, et plusieurs responsables de ce département. Le don se compose de sacs de riz, de sorgho, de légumineuses, de sel, de compléments nutritifs et d’autres produits. Coût total : 3,2 milliards de Fcfa.


  • Le médiateur de la République a remis deux rapports au Chef de l'Etat
    L'essor, 30/05/2014 15h58
    Le médiateur de la République Baba Akhib Haïdara a remis hier au Palais de Koulouba les rapports 2012 et 2013 du médiateur au président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Comme par le passé, les réclamations ont majoritairement porté sur les affaires foncières.

  • Gao: la Minusma encourage la paix par le football
    Minusma, 30/05/2014 15h50
    La compagnie de génie chinois de la MINUSMA a offert, ce vendredi 30 mai, dix ballons de football, deux filets, ainsi que l’entretien du terrain de football de l’équipe Boulgoundié. Boulgoundié, qui héberge le siège du bureau régional de la MINUSMA dans la ville, est l’un de dix quartiers de la commune de Gao, dont le terrain de football se situe le long de l’entrée principale de la Mission et du camp abritant la compagnie de génie chinois.

    « Nous saluons l’initiative des soldats chinois de la MINUSMA qui sont en fait nos voisins du quartier pour ce geste, car grâce au football, nous avons empêché que des enfants et des jeunes ne s’engagent dans des activités illégales », explique Touré Tejnaboria, entraîneur de l’équipe Boulgoundié.


  • Visite du Premier ministre aux soldats blessés à Kati
    Primature, 29/05/2014 17h03
    Le Premier ministre Moussa Mara a effectué hier mercredi 28 mai 2014 une visite à la polyclinique des Armées à Kati. C’était pour apporter la solidarité du gouvernement et la sienne propre aux soldats blessés lors des récents affrontements de Kidal. Il était entouré pour la circonstance du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le général Sada Samaké et de celui de la Solidarité, de l’Action Humanitaire et de la Reconstruction du Nord, Hamadoun Konaté.

  • L’ONU exhorte le gouvernement et les rebelles à appliquer le cessez-le-feu
    AFP, 29/05/2014 16h53
    Le Conseil de sécurité de l’ONU a demandé au gouvernement malien et aux groupes armés du Nord
    d’appliquer "de bonne foi" le cessez-le-feu qu’ils ont signés vendredi, a indiqué la présidence sud-coréenne du Conseil après des consultations à huis clos.

    Les 15 membres du Conseil ont "salué les efforts du président de l’Union africaine" qui a servi de médiateur entre Bamako et la rebellion touareg et ils ont "demandé instamment aux signataires d’appliquer le cessez-le-feu totalement et de bonne foi". Toujours selon la déclaration de la présidence, ils ont aussi "réitéré leur plein soutien à la Minusma dans ses efforts pour contribuer à la stabilisation du Mali et au lancement de négociations de paix sincères sur la base de l’accord de Ouagadougou".


  • Bah N’Daw nommé à la défense
    Journaldumali, 28/05/2014 01h48
    Cet ancien colonel d'état major à la retraite vient d'être nommé comme nouveau ministre de la défense en remplacement de Soumeylou Boubèye Maiga.

  • Démission du ministre de la défense Soumeylou Boubèye Maiga
    journaldumali, 28/05/2014 01h00
    Suite aux événements de Kidal, le ministre malien de la défense Soumeylou Boubèye Maiga à rendu le tablier après la déroute des troupes maliennes mercredi 21 mai face aux groupes armés rebelles.

    Le haut responsable paie ainsi le tribut de cette défaite et surtout l'incapacité des autorités à s'assumer face à cette opération manquée. En effet ce qui a d'abord été vu comme une opération de sécurisation des biens et des personnes s'est transformée en débâcle pour les FAMA qui ont essuyé de lourdes pertes. Une cinquantaine de soldats ont été tués par les forces rebelles le 21 mai.

    De son côté, le premier ministre Moussa Mara avait après son voyage du 17 Mai à Kidal déclaré que l'assaut du 21 Mai était inattendu et le gouvernement laissé entendre qu'aucun ordre politique n avait été donné par la voie du ministre de la communication, ce qui a provoqué l'incompréhension et poussé l'opposition à demander sa démission. Le déclenchement de la guerre en vertu de la constitution revient au seul président de la République.

    Il reste que l'armée malienne a perdu dans ces évènements tragiques beaucoup de soldats sous le regard de la minusma et de la force serval et apparaît toujours affaiblie face au MNLA.

    c'est donc SBM qui s'en va après neuf mois passés à la tête de la défense.


  • Serval: 50 militaires du 516e RT de Toul s'envolent pour le Mali
    france3.fr, 27/05/2014 16h24
    Une cinquantaine de militaires du 516e Régiment du Train de Toul partent pour le Mali, mardi 27 mai 2014. Les Toulois rejoindront les 1.200 soldats français déjà en place dans le cadre de l'opération Serval. Leur retour est prévu en octobre prochain.

  • Début de l'examen du CAP
    L'Essor, 27/05/2014 15h11
    C’est parti pour les examens de fin d’année au Mali ! Le ton a été donné hier lundi 26 mai 2014 par le démarrage des épreuves du Certificat d’aptitude professionnelle(CAP). Cette année, ils sont près de 21 000 candidats, dont plus de 5 000 à Bamako, à la conquête du précieux sésame. Ils sont repartis entre 54 centres et 756 salles de classe. L’examen se déroule sur toute l’étendue du territoire national à l’exception de la région de Kidal et le cercle de Ménaka dans la région de Gao, sous le contrôle des groupes armés depuis la semaine dernière.

    Dans la capitale, 3452 candidats sont en lice sur la Rive gauche. Ils sont repartis entre les 5 centres d’examen : lycée Askia Mohamed, Ba Aminata Diallo, l’Ecole centrale pour l’industrie, le commerce et l’administration(ECICA) et le Centre de formation professionnelle Soumaourou Kanté(CFK-SK). Sur la Rive droite, le lycée Massa Makan Diabaté, le centre Mabilé et l’Institut de formation Sonni Ali Ber(IFSAB), accueillent les 2656 candidats repartis. Les autres examens suivront au mois de juin notamment l’examen du Diplôme d’études fondamentales (D.E.F), le diplôme du Brevet de Technicien (BT), première et deuxième partie.


  • Kidal: le MNLA annonce avoir libéré le gouvernorat
    Autre presse, 27/05/2014 12h34
    Dans un communiqué rendu public le 26 mai, le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) annonce avoir remis le gouvernorat de Kidal à la communauté internationale.
    « Pour prouver sa bonne volonté dans la recherche de la paix, le MNLA décide de remettre le gouvernorat à la communauté Internationale tout en souhaitant que ce bâtiment ne soit plus une menace pour la sécurité des populations et des mouvements », note le communiqué du groupe touareg rebelle.


  • Des équipements de forage du Japon au Mali
    PANA, 27/05/2014 10h52
    Le gouvernement japonais a remis, lundi à Bamako, aux autorités maliennes, des équipements de forage d’une valeur de 2,5 milliards de F CFA, a constaté sur place la PANA. Ce don a été remis au cours d'une cérémonie présidée par les Secrétaires généraux des ministères maliens de l’Energie et de celui de l’Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement, ainsi que l’ambassadeur du Japon au Mali, Akira Matsubara.

    Ces équipements sont composés de deux sondeuses mixtes, deux compresseurs sur camion, deux unités de développement et de pompage avec groupes électrogènes et pompes émergées et des pièces de rechange. Ils permettront aux bénéficiaires de fournir aux populations et structures nécessiteuses, une eau de qualité et en abondance.


  • Tombouctou : les banques rouvrent leurs portes
    AMAP, 27/05/2014 10h33
    Les violences de la semaine dernière à Kidal ont ébranlé la quiétude des populations du nord de notre pays. Le calme est donc revenu et les habitants de Tombouctou ont repris leur vie ordinaire. Les commerçants ont rouvert les boutiques. Les services publics fonctionnent de même que les banques dont les agents s’étaient retirés à Mopti pour sécuriser les fonds.

    La fourniture de l’eau et de l’électricité s’effectue normalement. Elle a même connu une légère prolongation de sa durée qui va désormais de 17 heures à 5 heures du matin et de 9 heures à 15 heures.


  • Le RSSG à Gao avec la ministre de la défense des Pays-Bas
    Minusma, 27/05/2014 10h15
    Le Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la MINUSMA, M. Albert Koenders, a accompagné la Ministre de la défense, Mme Jeanine Hennis-Plasschaert, et le chef d’état-major de l’armée néerlandaise, le général Tom Middendorp, lors de leur visite du camp du contingent hollandais à Gao, le camp Castor.

    Lors de cette visite, ils ont inspecté les différents éléments mis à la disposition de la MINUSMA par les Pays-Bas, notamment les 4 hélicoptères Apache et les forces spéciales.
    «Cette contribution est d’une grande valeur pour la MINUSMA car elle nous permet d’accroitre notre efficacité opérationnelle et d’agir avec diligence dans la mise en œuvre de notre mandat, plus particulièrement pour mieux évaluer les menaces sur le terrain et améliorer la capacité de la Mission à y faire face »,
    a déclaré M. Koenders.

    Pendant cette visite, le RRSG s’est rendu à la clinique du camp Castor, dont le personnel a soigné les personnes évacuées de Kidal par la MINUSMA après les combats de ces derniers jours.


  • Montée des couleurs à la primature: le sursaut patriotique en marche
    Primature, 26/05/2014 19h51
    Le Premier ministre a présidé ce lundi 26 mai 2014 dans le jardin de la Primature, la cérémonie solennelle de montée des couleurs qu’il a instaurée afin de maintenir en éveil et renforcer la fibre patriotique de ses proches collaborateurs. Ainsi à 7H55MN, l’ensemble des membres du cabinet du premier ministre et les chefs des services relevant de la Primature se sont rassemblés autour du Premier ministre pour assister à la montée du drapeau national avant d’entonner en chœur l’hymne national du Mali.

    Pour le chef du gouvernement, chaque malienne et chaque malien doit revisiter les symboles de notre nation et leur accorder une grande importance en ces heures graves que traverse notre chère patrie. Désormais la montée des couleurs avec tous devient une tradition à la Primature et les autres départements ministériels vont certainement suivre le pas pour l’honneur et la dignité du peuple malien et pour la consolidation d’une véritable citoyenneté.


  • IBK a reçu un émissaire du président guinéen
    Présidence, 26/05/2014 17h03
    Le président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a reçu en audience ce lundi Monsieur Aliou Diallo, ministre guinéen des Transport, porteur d'un message de Son Excellence le Pr. Alpha Condé, président de la République sœur de Guinée.

    Accompagné du chargé d'affaires de l'ambassade de Guinée à Bamako, l'émissaire guinéen est venu apporter la compassion, la solidarité et le soutien du peuple frère de Guinée au président de la République et au peuple malien dans cette douloureuse épreuve que traverse notre pays suite à la conspiration djihadiste dont notre pays a été la victime la semaine dernière à Kidal.

    Prenant note de la disponibilité et de la sollicitude constantes du peuple frère de Guinée aux cotés du Mali, le président de la République a chargé l'émissaire guinéen de remercier vivement son ainé Alpha Condé et tout le peuple guinéen pour leur élan de solidarité et de fraternité.



  • Siriman Traoré, ancien président du CNJ est décédé
    Autre presse, 26/05/2014 13h19
    La jeunesse malienne est en deuil, Siriman Traoré est décédé dès suite d'une courte maladie. Siriman Traoré a été président du Conseil national de la jeunesse du Mali et membre de plusieurs associations de jeunesse.

  • Kidal: visite du CICR aux personnes détenues par les groupes armés
    CICR, 26/05/2014 12h28
    Cinquante personnes détenues à la suite des récents affrontements à Kidal ont été visitées par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Le CICR a ainsi enregistré 32 personnes détenues par le Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et 18 par le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA).

    « Des secours d’urgence (des nattes et des produits d’hygiène notamment) ont été distribués aux détenus, et nous avons permis à ceux qui n’avaient pas encore pu contacter leur famille de leur téléphoner », indique Christoph Luedi, chef de la délégation du CICR au Mali. Ces visites, que le CICR espère pouvoir renouveler dans les prochains jours, visent à s’assurer que toutes ces personnes sont détenues et traitées avec humanité.

    « Quelles que soient les raisons de leur détention, l’intégrité physique et morale des détenus doit être respectée. Ils ont aussi besoin d’eau, de nourriture et de soins de santé », ajoute M. Luedi. Au Mali, le CICR visite régulièrement des personnes détenues dans le cadre du conflit. Il fait ensuite part de ses observations et recommandations aux autorités concernées dans le cadre d’un dialogue bilatéral qui reste strictement confidentiel


  • Coupe CAF : l’AS Real s’incline face au Coton Sport de Garoua
    Camfoot, 26/05/2014 12h02
    Les joueurs du club champion du Cameroun se sont imposés dans la douleur hier dimanche 25 mai au stade Omnisports Roumde Adjia, contre le vice-champion du Mali, l’As Real de Bamako 2-1.

  • Foot Amical: la Guinée bat le Mali (2-1)
    Africatopsports.com, 26/05/2014 11h55
    Avec plusieurs cadres absents (Cheikh Diabaté, Seydou Keita, Mustapha Yatabaré, Adama Coulibaly, etc), le Mali s’est incliné ce dimanche en amical au stade Yves du Manoir à Paris devant la Guinée 1-2.

    Une rencontre qui s’inscrivait dans le cadre d’un rodage d’effectif des deux nations en vue des éliminatoires de la CAN 2015 prévues en septembre prochain. Si les Aigles ont ouvert le score dès la 6è minute par Bakary Sako, le Syli est tout d’abord revenu au score à la 35è par Guy Michel Landel avant de l’emporter grâce à un but de Mohamed Yattara à la 78è. C’est Ismael Bangoura revenu en sélection après deux ans d’absence qui était le capitaine du Syli.


  • Eliminatoires CAN U20: Mali-Burkina 0-2
    Malifootball.com, 26/05/2014 11h51
    Malgré leur défaite (0-2) aujourd’hui face à leurs homologues du Burkina Faso, les Aiglons du Mali ont obtenu leur ticket pour le second tour des éliminatoires de la Can junior, «Sénégal 2015». Les poulains de Faniery Diarra s’étant imposés 3-0 à Ouagadougou, il y a deux semaines, ils évitent de justesse une élimination qui aurait été difficile à digérer par le public sportif malien.
    Les jeunes Burkinabé ont marqué aux 16e et 67e minutes par Ilias Sawadogo.

    La sélection nationale junior du Mali a beaucoup souffert de l’absence de Diadié Samassékou, Souleymane Diarra et Souleymane Coulibaly, trois éléments clefs qui étaient en déplacement avec l’AS de Réal de Bamako à Garoua (Cameroun) dans le cadre de la seconde journée de la phase de poule de la coupe CAF. Pour obtenir leur ticket pour la CAN Junior 2015, les Aiglons devront jouer le dernier tour face au vainqueur de la confrontation Togo-Maroc.


  • Les Casques bleus en alerte après des combats entre groupes armés à Kidal
    APAnews, 25/05/2014 23h47
    La force de stabilisation au Mali a annoncé samedi un renforcement de ses patrouilles après des affrontements dans la journée entre deux groupes armés à Tamboucort, dans la région de Gao, au nord du pays.


    Ces nouveaux affrontements, dont le bilan n’est pas encore connu, ont, selon des sources concordantes, opposé deux factions rivales du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA), l’un des trois principaux groupes rebelles du Nord.


    Ils auraient également impliqué des éléments de la rébellion touarègue du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) venus en renfort à l’une des deux factions.

    Sans faire référence à ces affrontements, la Mission onusienne de stabilisation a indiqué qu’elle a procédé à un renforcement de ses patrouilles dans les régions nord, et cela, pour toute la durée du week-end.

    Des moyens aériens, notamment les quatre hélicoptères Apache récemment fournis par les Pays-Bas seront de sortie au cours de ces patrouilles, a précisé un communiqué de la force onusienne.

    Ces derniers combats interviennent moins de 24 heures après la signature, vendredi, d’un accord de cessez-le-feu entre le gouvernement malien et trois groupes armés, à savoir le MNLA, le MAA et le Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA).


  • Renforcement des patrouilles de la Minusma dans les régions du Nord
    Minusma, 24/05/2014 20h46
    Afin de protéger et de rassurer la population civile, la MINUSMA a renforcé ses patrouilles. Ainsi aujourd’hui samedi 24 mai et demain dimanche 25 mai, plus de 80 patrouilles militaires seront effectuées dans toutes les villes où la Mission est présente, et ce, malgré des capacités opérationnelles encore limitées.
    Ces patrouilles sont aussi un moyen pour la MINUSMA d’adapter ses actions aux besoins des populations pour lesquelles elle travaille.

    Afin d’optimiser la couverture géographique du dispositif, les moyens aériens de la Mission, notamment les quatre hélicoptères Apache, seront également mis à contribution.
    La Police des Nations Unies prévoit également des patrouilles additionnelles dans les régions du Nord. Ce dispositif s’ajoute à celui déjà en place depuis plusieurs mois. En effet, depuis juillet 2013, les Casques bleus de la Force et de la Police des Nations Unies ont déjà effectué plus de 14 700 patrouilles sur l’ensemble du territoire.


  • Trois groupes armés à Kidal acceptent un accord de cessez-le-feu
    France24, 23/05/2014 22h29
    Trois groupes armés présents dans le nord du Mali ont accepté un cessez-le-feu à l'issue de discussions, vendredi 23 mai, avec le président de l'Union africaine (UA) Mohamed Ould Abdel Aziz à Kidal, ville qu'ils contrôlent, a appris l'AFP de source diplomatique. Les trois groupes représentés aux discussions étaient le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touareg), le Haut conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA, dissidents d'un groupe jihadiste) et le Mouvement arabe de l'Azawad (MAA).

    "Par ce cessez-le-feu, les groupes s'engagent à ne plus faire la guerre, à ne plus bouger" de leurs positions, a précisé la source diplomatique, selon laquelle la délégation de Mohamed Ould Abdel Aziz s'apprêtait à quitter la ville. Le président mauritanien était accompagné de Bert Koenders, chef de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma).


  • La Minusma traite et rapatrie depuis Kidal les FAMa à Gao et Bamako
    Minusma, 23/05/2014 21h30
    Les combats qui ont opposé les soldats des Forces armées maliennes (FAMa) et les groupes armés dans et autour de Kidal (1500 km au nord de Bamako) ont fait de nombreux blessés dans les rangs des belligérants. Bon nombre des blessés FAMa se sont retrouvés dans l’enceinte du Camp de la MINUSMA (le Camp Numéro 2), où ils ont reçu les soins primaires et ont été accueillis, abrités et nourris.

    Devant l’afflux des blessés et le manque de structures médicales spécialisées, il a été décidé par les autorités de la Mission d’utiliser les aéronefs de la MINUSMA (Hélicoptères et avions) pour transporter ces soldats blessés hors de Kidal afin de pouvoir leur prodiguer des soins appropriés à leur état de santé.


  • Le RSSG à Kidal avec le Président Mauritanien et Président en exercice de l’Union Africaine
    Minusma, 23/05/2014 18h27
    Kidal, le 23 mai 2014. Le Représentant spécial du Secrétaire général (RSSG) M. Albert Koenders a accompagné aujourd’hui le Président de la République Islamique de Mauritanie et Président en exercice de l'Union africaine (UA), son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, pendant sa visite à Kidal. Le transport était assuré par la MINUSMA.

    Durant cette visite, ils ont eu des discussions avec les groupes armés et l’aménokal. Le RSSG a utilisé ses bons offices pour aider à la facilitation de la reprise du processus politique et s’assurer de l’évacuation des civils et soldats FAMA blessés qu’il a personnellement visités.


  • Mali : Mohamed Ould Abdel Aziz, le président mauritanien et président de l’UA, est en visite à Kidal, tenu par le MNLA
    Journaldumali.com, 23/05/2014 14h26
    Une source diplomatique au sein de l’ONU, citée par l’AFP, a affirmé que Mohamed Ould Abdel Aziz, le président mauritanien et président en exercice de l’Union africaine «vient d'arriver à Kidal dans le cadre de la recherche de solution à la crise». Le président mauritanien est accompagné de Bert Koenders, le chef de la mission de l’ONU au Mali, rapporte RFI;

    ► Cette visite surprise intervient au lendemain d’une rencontre à Bamako entre le président mauritanien et le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta. Ould Abdel Aziz doit rencontrer les groupes armés du MNLA et la Minusma.

    Selon un correspondant de Sahelien.com, il sera question de la libération des prisonniers détenus par les rebelles et le processus de dialogue avec le gouvernement malien.


  • Ségou: ouverture du Forum régional des investisseurs
    L'essor, 23/05/2014 11h44
    La première édition s’ouvre aujourd’hui à Ségou. Ce forum s’inscrit en droite ligne dans le processus de développement économique régional (DER) défini dans les stratégies de développement économique régional (SDER) pour l’identification des filières porteuses et prioritaires pour le développement économique des 8 régions du pays où les activités économiques et financières ont été frappées de plein fouet par la crise.

    Ce Forum régional des investisseurs entend offrir un espace promotionnel, d’information et de communication à chaque région pour présenter ses potentialités et définir ses besoins d’investissements. Cette rencontre permettra aussi aux acteurs administratifs, politiques et économiques des régions de tisser des contacts directs avec les investisseurs potentiels autour de projets étudiés, avec un accent spécifique sur les filières économiques prioritaires identifiées dans chaque région. Plus de 500 participants sont attendus au forum qui s’ouvrira sous la présidence du Premier ministre Moussa Mara.


  • Déplacements de populations suite aux combats de Kidal
    Minusma, 22/05/2014 19h09
    Sur le front humanitaire, la Minusma rapporte que quelques 3400 habitants de Kidal ont fui vers les zones rurales et l'Algérie, tandis que près de 450 personnes sont déjà arrivés à Gao.

    De l'aide humanitaire est envoyés par les agences à Gao et Kidal restant inaccessible aux travailleurs humanitaires.

    L'OMS et le Fonds des enfants de l'ONU(UNicef) ont commencé à envoyer des kits médicaux et sanitaires depuis Bamako.


  • Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz est à Bamako
    AFP, 22/05/2014 16h57
    Le chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, président en exercice de l’Union africaine (UA), est attendu jeudi à Bamako en raison des derniers développements au Mali, dont les forces ont été mises en déroute par des groupes armés à Kidal (nord), selon des sources officielles.

    L’arrivée du président Aziz a été annoncée à l’AFP à Bamako par une source à la présidence malienne, qui n’a pas donné de détails sur son programme. Elle a été confirmée par une source officielle à Nouakchott selon laquelle M. Aziz a écourté une visite au Rwanda d’où il devait ensuite se rendre en Afrique du Sud initialement. Il "est attendu dans les moments qui suivent à Bamako" en tant que président en exercice de l’UA, a affirmé cette source.


    "Il a quitté Kigali où il se trouvait" pour des rencontres de la Banque africaine de développement (BAD) "après un long entretien téléphonique avec le président malien. Il devait effectuer vendredi une visite en Afrique du Sud. Il a dû interrompre son voyage dans cette région suite aux complications de la situation dans le nord du Mali", a-t-elle conclu.
    La durée du séjour de M. Aziz au Mali et son programme n’ont pas été
    communiqués.


  • "Il faut tirer les leçons de ce qui s'est passé" dixit le ministre de la défense
    Journaldumali.com, 22/05/2014 16h19
    Le ministre de la défense et des anciens combattants, Souleymane Boubèye Maïga était l'invité du journal télévisé de 13 heures de l'ORTM ce jeudi 22 mai. Dans son intervention, il a affirmé qu'ils sont en cours d'évaluation du bilan. M. Maïga a indiqué qu'il y 97 soldats maliens dont 22 blessés qui sont récupérés par la Minusma au camp 2 à Kidal. « La bataille ne nous a pas été favorable. Nous sommes retirés de Kidal mais nos positions sont intactes dans les autres secteurs. Le théâtre militaire est changeant, il faut tirer les leçons de ce qui s’est passé » a-t-il indiqué. Il a annoncé qu'ils sont en train de réorganiser et de reconfigurer le dispositif.

    "La souveraineté de l’Etat est un processus de longue haleine, il faut faire en sorte que la souveraineté du Mali s’exerce dans tout le territoire".
    Par ailleurs, il a appelé le peuple à "rester mobilisé en faveur de ce qui s’est passé et non pas contre tel ou tel". Le ministre a affirmé qu'ils ont appris qu’il y a des exactions sur les populations qui ne sont pas favorables à ceux qui ont pris la ville.



  • Aucun bilan sur les affrontements de Kidal du 21 Mai
    Journaldumali.com, 22/05/2014 13h41
    Pour l'heure, aucun bilan n'est disponible sur les affrontements de Kidal. Si la Minusma évoque un bilan lourd, aucune précision n'est donnée sur le nombre de blessés ou de morts. Une responsable de la communication affirme ne rien pouvoir dire à ce stade.

    Du côté de la DIRPA, joint par téléphone, aucun chiffre n'est donné pour le moment. Le colonel Diarran Koné affirme n'avoir aucun bilan à communiquer à la presse.

    Le MNLA affirme qu'une quarantaine de militaires maliens ont été tués, 50 blessés et 70 faits prisonniers, par la voix du porte-parole Mossa Ag Ataher depuis Ouagadougou, une information relayée par l'AFP.


  • Marche à Bamako de l'UNTM pour la libération de Kidal
    Journaldumali.com, 22/05/2014 13h34
    Ils étaient quelques centaines à marcher depuis le boulevard de l'indépendance à l'initiative de l'UNTM pour réclamer la libération de Kidal, suite aux affrontements d'hier soir.

    Ensuite,ils se sont rendus à la primature pour remettre une déclaration au Premier Ministre Moussa Mara, qui les a rassuré sur le statut de Kidal.

    D'après le PM, Kidal reviendra au Mali et il a appelé au calme.


  • Trois jours de deuil national pour les victimes de Kidal
    Journaldumali.com, 22/05/2014 11h15
    Le gouvernement malien a décrété un deuil national de trois jours à compter de vendredi en hommage aux victimes des combats à Kidal (nord-est), secoué deux fois en moins d’une semaine par des combats entre armée et groupes rebelles. "Suite aux événements de Kidal, le président de la République" Ibrahim Boubacar Keïta a déclaré "un deuil national de trois jours, à compter du vendredi 23 mai 2014 (...), sur toute l’étendue du territoire national en hommage aux victimes civiles et militaires", selon un communiqué du gouvernement.


  • Kidal : le Mali a perdu ses positions
    Journaldumali.com , 21/05/2014 20h22
    Les troupes maliennes ont perdu leurs positions ce mercredi à Kidal, après d'intenses combats avec les groupes armés, a confirmé une source gouvernementale malienne.

    La ville serait ainsi sous contrôle des groupes armés rebelles et le drapeau du MNLA flotterait sur le camp militaire déserté par les troupes maliennes.

    Selon un responsable de la Minusma, le bilan des affrontements est lourd avec plusieurs blessés et des morts dans les rangs de l'armée malienne.

    La veille, le conseil des sécurité de l'ONU s'est réuni et appelé à un cessez-le-feu entre les parties ainsi qu'à la protection des civils.

    Une autre ville, Ménaka, qui fut le bastion de la rébellion de Janvier 2012, aurait également été attaquée tout comme les positions maliennes, rapporte une source locale.




  • Reprise des combats à Kidal entre armée malienne et groupes armés
    Journaldumali.com, 21/05/2014 13h03
    Les combats ont repris à Kidal entre l'armée malienne et les groupes armés ce mercredi matin.
    C'est par l'ouest, le nord et le sud que les forces armées maliennes ont entrepris la reprise de la ville, informe une source à Kidal.

    Les soldats maliens sont entrés à pied mais aussi à l’aide de blindés. Des habitants parlent de tirs à l'arme lourde des deux côtés. Les populations, elles, ont été priées d'évacuer leurs maisons, précise RFI.


  • Ségou se mobilise contre la situation de Kidal
    Radio Kledu, 21/05/2014 12h28
    La ville de Ségou est en ébullition ce mercredi 21 mai 2014. La population est massivement sortie dans les rues pour protester contre l’influence des groupes armés sur la région de Kidal. Selon le correspondant de Kledu Info à Ségou, des milliers des personnes se dirigent vers le gouvernorat de la région.

  • Les ex-otages sont arrivés à bamako
    MENIC, 20/05/2014 21h13
    Ils ont été accueillis ce mardi après midi à l'aéroport par le Premier ministre Moussa Mara et le président de la République Ibrahim Boubacar Keita. Tous sont en bonne santé.

    Ils étaient un peu plus de 30 otages à avoir été retenus entre le samedi 17 Mai après l'arrivée du Premier ministre à Kidal et le lundi soir, où après une intense pression diplomatique et l'intervention de la Minusma, ils ont pu être libérés.

    D'abord transférés par la Minusma au gouverneur de Kidal, ils seront ensuite acheminés vers Gao pour y recevoir des soins, avant leur arrivée ce 20 mai à Bamako.

    Le Chef de l’Etat a ainsi tenu à leur exprimer la solidarité de l'ensemble de la nation malienne.

    Les services socio-sanitaires nationaux ont reçu des instructions pour leur apporter tout l'appui nécessaire afin qu’ils regagnent leurs familles respectives dans les meilleures conditions.

    Le Gouvernement de la République du Mali se réjouit d'avoir obtenu la libération de ces 30 personnes prises en otage par les groupes terroristes au Gouvernorat de Kidal.

    Il salue l’apport des partenaires du Mali pour aboutir au dénouement de cette situation et réitère sa vigoureuse condamnation des actes barbares perpétrés par les groupes terroristes à l’occasion de la visite du Premier ministre à Kidal.

    Conformément à la vision du Président de la République, dont l’esprit a été rappelé dans son discours à la nation du lundi 19 mai 2014, le Mali reste debout et uni face aux agissements ignobles et crapuleux des groupes terroristes.

    Le Gouvernement exprime sa compassion à toute la Nation, adresse aux familles endeuillées ses condoléances les plus attristées, et s'incline devant la mémoire des disparus.

    Les crimes perpétrés sur des militaires et civils en mission ne resteront pas impunis et les juridictions nationales, comme internationales, seront saisies dans ce sens.

    Le Gouvernement du Mali salue l’abnégation de nos forces armées et de sécurité, et réitère sa détermination à exercer la souveraineté de l’Etat sur l’intégralité du territoire national.

    Le Mali, comme l’a rappelé le Président de la République, reste disponible pour le dialogue avec toutes les parties prenantes, si toutefois celles-ci s’acquittent de leurs engagements, chacune à son niveau de responsabilité.

    Le Gouvernement appelle chaque malienne et chaque malien à faire preuve de solidarité, de cohésion et d'un sens élevé de la responsabilité, pour soutenir l'action menée afin d'aboutir à une solution définitive




  • Mohamed Salia Touré a été libéré
    Journaldumali.com , 20/05/2014 16h51
    Après plus d'une heure, le président du CNJ a été libéré et se dirige vers le siège du CNJ pour donner plus de détails sur son interpellation. Nous y reviendrons.

  • Kidal: la France envoie une trentaine de soldats supplémentaires
    AFP, 20/05/2014 16h45
    La France va envoyer mardi une trentaine de soldats supplémentaires à Kidal, dans le nord du Mali, où des affrontements meurtriers ont opposé samedi des rebelles touaregs à l’armée malienne, a-t-on appris auprès de l’état-major des armées. Le détachement français à Kidal sera ainsi porté à "un peu moins d’une centaine" d’hommes, a précisé le porte-parole de l’état-major, le colonel Gilles Jaron. "On va renvoyer dans la journée l’équivalent d’une section d’une trentaine d’hommes", a-t-il indiqué à l’AFP, soulignant qu’il s’agissait pour les forces françaises de se donner "une souplesse supplémentaire" pour réagir en cas de besoin.

    Les soldats français ont pour mission d’appuyer les forces maliennes et la Minusma, la force africaine de l’Onu, dans la lutte contre les groupes jihadistes. Trente-six personnes ont péri samedi dans des affrontements qui ont opposé l’armée malienne et des hommes armés dans la ville de Kidal, selon le gouvernement malien qui accuse la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et "des groupes terroristes".


  • Mohamed Salia Touré, le président du CNJ, aurait été arrêté par des inconnus
    Journaldumali.Com, 20/05/2014 16h26
    Mohamed Salia Touré, le président des jeunes, a été arrêté ce mardi devant l'ambassade de France par des inconnus, après un sit-in organisé par le Conseil national de la jeunesse, pour protester contre la position de la France et suite aux évènements de Kidal.

    D'après Souleymane Sidibé, son premier vice président, le président du CNJ a envoyé un sms, dans lequel il affirme avoir été enlevé par des inconnus.

    D'autres sources mentionnent la Sécurité d'Etat. Le CNJ manifestait pour la deuxième fois ce mardi aux abords de l'ambassade de France à Bamako.

    Des vérifications sont en cours par les départements concernés.



  • Avion présidentiel : le FMI pas content
    AFP, 20/05/2014 14h25
    Le FMI a tapé du poing sur la table lundi en critiquant l'achat, pour 40 millions de dollars, d'un nouvel avion présidentiel au Mali alors que le pays reste sous perfusion de la communauté internationale.

    "Nous sommes préoccupés par la pertinence de récentes décisions telles que l'achat d'un avion présidentiel d'une valeur de 40 millions de dollars (29,5 millions d'euros)", a affirmé à l'AFP un porte-parole du Fonds monétaire international.

    Cette transaction, qui fait également des vagues à Bamako, témoigne de "faiblesses" dans la gestion des finances publiques du pays, a ajouté ce porte-parole qui n'a par ailleurs pas exclu que l'achat ait été, en partie, financé par des prêts du FMI.


  • Le Maroc exprime sa vive inquiétude pour le Mali
    AFP, 20/05/2014 12h35
    Le Maroc a exprimé aujourd'hui sa "vive inquiétude" face à la "grave détérioration" de la situation dans le nord du Mali, appelant toutes les parties au dialogue après les affrontements sanglants du week-end entre armée et rebelles Touaregs.

    Le Maroc, qui s'est imposé comme un des médiateurs dans le dossier malien, "condamne vigoureusement les actes de violence" ainsi que la prise d'otages, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, cité par l'agence officielle MAP.

    Relevant que le royaume s'est "engagé de manière tangible et crédible pour le retour de la paix", le texte exhorte "toutes les parties maliennes à la retenue" et en appelle à un "retour rapide et sans conditions au calme", ainsi qu'à "l'esprit de dialogue et de compromis".

    Le roi Mohammed VI, qui s'est rendu à deux reprises à Bamako au cours de l'année écoulée, a reçu en janvier le secrétaire général du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touarègue), Bilal Ag Achérif, lui demandant de "rester ouvert au dialogue politique" avec


  • Kidal: libération des 30 otages
    Journaldumali.com, 19/05/2014 21h14
    L'annonce a été faite sur l'ORTM par le porte-parole du gouvernement Mahamane Baby. Intervenant ce soir sur RFI, le porte-parole du MNLA Moussa Ag Attaher, avait annoncé les administrateurs civils et militaires ont été remis à la Minusma et au CICR sur la piste d’aviation de Kidal. Pour Moussa Ag Attaher, la libération a été faite en réponse aux appels pressants de la communauté internationale notamment des États-Unis, de la France, des Nations Unies.



  • Situation à Kidal: le Maroc exprime sa "vive inquiétude" et appelle au dialogue
    AFP, 19/05/2014 20h44
    Le Maroc a exprimé lundi sa "vive inquiétude" face à la "grave détérioration" de la situation dans le nord du Mali, appelant toutes les parties au dialogue après les affrontements sanglants du week-end entre armée et rebelles touaregs. Cette nouvelle vague de violences a fait une trentaine de morts, et Bamako a dépêché des renforts à Kidal, le fief des rebelles touaregs qui échappe largement au contrôle de l’Etat. Une trentaine de fonctionnaires ont en outre été pris en otage par les combattants touaregs.

    Le Maroc, qui s’est imposé comme un des médiateurs dans le dossier malien, "condamne vigoureusement les actes de violence" ainsi que la prise d’otages, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, cité par l’agence officielle MAP. Relevant que le royaume s’est "engagé de manière tangible et crédible pour le retour de la paix", le texte exhorte "toutes les parties maliennes à la retenue" et en appelle à un "retour rapide et sans conditions au calme", ainsi qu’à "l’esprit de dialogue et de compromis".


  • 1.500 soldats maliens en renfort à Kidal depuis dimanche
    bfmtv.com, 19/05/2014 20h37
    Mille cinq cents militaires maliens sont arrivés depuis dimanche à Kidal, fief de rebelles touareg dans l'extrême nord-est du Mali, où plus de 30 personnes ont été tuées dans des affrontements ce week-end, a appris l'AFP lundi de sources militaires. "Mille cinq cents militaires maliens sont arrivés en renfort à Kidal les dernières 24 heures. Ils continuent d'arriver", a déclaré une source militaire étrangère. Interrogée à ce sujet, une source militaire malienne a affirmé: "Je confirme ce chiffre, qui sera revu à la hausse dans les prochaines heures".

  • Soumeylou Boubèye Maiga pointe la responsabilité du MNLA sur l'ORTM
    Journaldumali.Com, 19/05/2014 20h12
    "Nous avons été clairement agressés à Kidal, la responsabilité du MNLA est clairement engagée", a déclaré le ministre de la défense et des anciens combattants Soumeylou Boubèye Maiga, interrogé sur les ondes de l'ORTM, dans le cadre de l'émission spéciale sur la situation à Kidal.

  • Libération prochaine d'otages à Kidal attendue ?
    Journaldumali.com , 19/05/2014 20h10
    Selon des sources à Kidal, et du côté de la Minusma, une quinzaine d'otages retenus au gouvernorat de Kidal devrait être libéré dans les heures à venir.

  • Une émission TV sur l'ORTM pour informer les Maliens sur la crise à Kidal
    Journaldumali.com , 19/05/2014 19h01
    En marge d'une rencontre avec la presse, le ministre de l'économie numérique, de l'informatione t de la communication, a annoncé la création d'une émission de télévision sur les ondes de la télévision nationale, pour informer les Maliens sur la situation de crise que vit Kidal.

    Cette émission programmée pour 16h sur l'ORTM, concentrera des personnalités politiques, pour donner le tempo en temps réel de la situation de crise à Kidal et les réponses que le gouvernement malien entend donner.

    Sur le plateau, les intervenants s'exprimeront aussi bien en français qu'en bamanan, pour toucher le plus grand nombre de Maliens.

    Cette démarche du département de la communication, suite à la création de la cellule de communication de crise vise à mieux communiquer et à informer les médias en temps réel, tout comme elle appelle les médias à plus de responsabilité pour éviter la propagande, l'intoxication médiatique, la stigmatisation de communautés ou les messages de haines.


  • Tiemogo Sagara, directeur de la station régionale de l'Ortm à Kidal retenu
    journaldumali.com, 19/05/2014 17h29
    Il est le directeur de la station régionale de l'Ortm à Kidal et il est parmi les otages retenus par le MNLA à l'intérieur du gouvernorat de Kidal. Aux dernières nouvelles et selon des confrères, il se porte bien. Deux autres journalistes sont également retenus par les rebelles.

  • Le Président IBK reçoit les représentants de la Communauté internationale
    Présidence, 19/05/2014 17h21
    Au lendemain des évènements graves survenus ce weekend à Kidal au moment de la visite du Premier Ministre Moussa Mara, et qui ont occasionné des pertes en vies humaines, le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar KEITA, reçoit cet après-midi les représentants de la communauté internationale.
    Il s'agit de :
    - SE Mme Mary Leonard BETH, Ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique au Mali ;
    - SEM Gilles HUBERSON, Ambassadeur de la France au Mali ;
    - Monsieur Albert Gérard KOENDERS, Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies au Mali ;
    - SEM Richard ZINK, Ambassadeur de l'Union Européenne au Mali ;
    SEM Pierre BUYOYA, Représentant de l'Union Africaine pour le Mali et le Sahel ;
    - Monsieur Cheaka Abdou TOURE, Représentant spécial de la CEDEAO pour le Mali.
    Le chef de l'Etat et ses interlocuteurs vont évoquer les derniers développements de la situation sur le terrain.


  • Crise à Kidal : le Gouvernement met en place une cellule de communication de crise
    Communiqué, 19/05/2014 16h31
    Dans le cadre de la gestion des événements survenus les samedi 17 et dimanche 18 mai 2014 à Kidal, le Gouvernement du Mali a décidé de mettre en place une communication régulière et en temps réel, afin d’informer l’opinion publique nationale, mais aussi, la communauté internationale. L’objectif est d’assurer la cohésion de la communication gouvernementale, mais aussi de lutter contre les rumeurs et les messages d’intoxication inutiles et dangereux qui mettent à mal la cohésion nationale.

    A cet effet, il est créé une « cellule de communication de crise » composée de représentants de la Présidence de la République et de la Primature, mais aussi des Ministères de la Défense et des Anciens Combattants, des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, de la Sécurité, de la Réconciliation, de la Solidarité et du Développement du Nord, du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, porte-parole du Gouvernement, et du Ministère de la Culture. La cellule est placée sous l’autorité du Ministre de l’Economie Numérique, de l’Information et de la Communication. La première réunion s’est tenue le lundi 19 mai 2014 à 11h.


  • Manifestations à Bamako pour exiger la libération de Kidal
    Journaldumali.com , 19/05/2014 15h04
    La fronde continue. Après la soirée du samedi 17 Mai où de nombreux jeunes ont investi le boulevard de la république pour demander la libération de Kidal, ce sont les jeunes du conseil national de la jeunesse(CNJ), qui ont manifesté ce lundi matin, pour eux aussi réclamer la libération de Kidal.

    Depuis le retour du Premier ministre Mara, des voix s'élèvent un peu partout afin que le Mali prenne ses responsabilités face aux attaques des groupes armés du Nord. Beaucoup de jeunes leaders ont ainsi appelé la communauté internationale à rester soudés derrière la ligne tracée par les autorités maliennes.

    Pour l'heure, près d'une trentaine de fonctionnaires maliens sont toujours retenus au gouvernorat de Kidal.
    Le Premier ministre Moussa Mara a aussi déclaré que: "Le Mali réglerait de manière définitive la situation à Kidal"...


  • Communiqué du porte-parole de l'UE sur la situation à Kidal
    UE, 19/05/2014 13h34
    "Nous condamnons les violences survenues à Kidal, en violation du cessez le feu et des autres dispositions de l'accord préliminaire de paix du 18 juin 2013.

    Nous déplorons également les conséquences de cette flambée de violence qui a fait de nombreuses victimes, notamment parmi les forces armées maliennes, et de nombreux blessés, y compris au sein de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali. Nous appelons toutes les parties à la retenue ainsi qu'au respect du cessez le feu et de l'accord préliminaire de paix.

    Nous dénonçons l'occupation par la force de bâtiments administratifs et la prise en otage de leur personnel, et exigeons la libération immédiate et inconditionnelle de tous ces otages.
    Nous réitérons l'attachement de l'Union européenne à l'unité, à l'intégrité territoriale et à la souveraineté nationale du Mali. C'est dans cet esprit qu'elle entend contribuer a la résolution de cette crise.

    Le retour à la paix et à la stabilité au Mali présuppose la fin de toute violence et un dialogue national inclusif. Dans ce contexte, l'Union européenne se tient prête à faciliter avec d'autres partenaires internationaux, dont les Nations Unies, le lancement immédiat d'un tel processus de paix."


  • L’Union africaine condamne les incidents survenus à Kidal et appelle à la poursuite du dialogue
    UA, 19/05/2014 13h13
    Addis Abéba, le 18 mai 2014 : La Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Dr Nkosazana Dlamini Zuma, condamne fermement les incidents violents intervenus à Kidal, les 16 et 17 mai 2014, lors de la visite que le Premier ministre de la République du Mali, M. Moussa Mara, a effectuée dans cette partie du territoire malien. Elle déplore les pertes en vies humaines découlant de ces incidents. La Présidente de la Commission condamne également l’occupation actuelle du Gouvernorat de la ville par des éléments armés, qui y détiennent des fonctionnaires en otage.

    La Présidente de la Commission réitère l’attachement de l’UA à l’unité et à l’intégrité territoriale du Mali. Elle appelle les parties à faire preuve de la plus grande retenue et à déployer des efforts renouvelés pour la mise en œuvre de l’Accord préliminaire de Ouagadougou du 18 juin 2013. A cet égard, elle souligne l’importance et l’urgence que revêt le lancement dans les plus brefs délais possibles des pourparlers inclusifs prévus par l’Accord pour promouvoir une réconciliation durable, relever le défi du développement socio-économique et consolider les acquis enregistrés dans la stabilisation du Mali.


  • Allocution du président IBK ce soir à 20h sur la situation à Kidal
    Journaldumali.com , 19/05/2014 12h20
    Après les évènements qui ont émaillé la visite du Premier ministre Moussa Mara, le président de la République s'adressera à la Nation ce soir.

    A Kidal, la tension est de retour après qu'une trentaine de fonctionnaires aient été enlevés par les rebelles touaregs et retenus en otage au gouvernorat de Kidal.

    6 officiels ont été froidement exécutés ainsi que deux civils, ce qui a entraîné la réaction du gouvernement sur ce qu'il appelle une déclaration de guerre.

    Le discours du président devrait nous édifier davantage.


  • Kidal : Washington appelle à la libération immédiate des otages
    AFP, 19/05/2014 10h49
    Les Etats-Unis ont appelé dimanche à la retenue et à la libération « immédiate » des otages au Mali, où des affrontements entre militants séparatistes et l’armée ont fait des dizaines de morts dans le nord.

    « Nous appelons à la libération immédiate de tous les otages, et nous exhortons toutes les parties en présence à s’abstenir de violence et de tout acte mettant en péril des civils », a déclaré la porte-parole du département d’Etat Jen Psaki dans un communiqué.


  • La Minusma condamne l'assassinat de 6 officiels maliens à Kidal
    Minusma, 19/05/2014 00h40
    Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la MINUSMA M. Albert Koenders condamne de la manière la plus ferme l’assassinat de 2 civils et 6 officiels maliens au gouvernorat de Kidal.

    "Ce crime barbare est totalement inacceptable et les responsables devront répondre de leurs actes. Une enquête doit être menée rapidement afin de vérifier les faits et de traduire les responsables devant la justice, la MINUSMA soutiendra tous les efforts dans ce sens, " a déclaré M.Koenders.

    "Nous présentons nos condoléances au gouvernement malien ainsi qu’aux familles des victimes, " a-t-il conclu.


  • Le communiqué du gouvernement malien relatif à la situation à Kidal
    Gouvernement, 18/05/2014 17h13


    Ce 17 Mai 2014, le gouvernorat de Kidal est soumis à des tirs nourris venant des positions tenues par une coalition de djihadistes, des terroristes prétendument sortis de l’Azawad.

    Ces attaques se sont poursuivis toute la journée mettant en danger la vie des occupants du bâtiment et des membres du gouvernement en mission dans la région, qui y tenaient une séance de travail avec l’administration régionale.
    Le gouvernement de la République condamne fermement cet acte ignoble qui a fait des victimes civiles et militaires.
    Le gouvernement considère cette attaque inqualifiable et lâche comme une déclaration de guerre, qui ne lui laisse que le choix de la riposte.

    Le gouvernement informe l’opinion publique nationale et internationale qu’il apportera la réponse appropriée à cet acte.

    Le gouvernement du Mali


  • Kidal : La MINUSMA condamne fermement les violations de l’accord préliminaire du 18 juin 2013
    Minusma, 18/05/2014 17h09
    Bamako, le 18 mai 2014 - La MINUSMA en consultation avec l’Union Africaine, la CEDEAO et l’Union Européenne condamnent fermement les affrontements violents à Kidal, ainsi que la prise des bâtiments administratifs, y compris le Gouvernorat. Ces actes constituent une violation grave de l’accord préliminaire et entravent les efforts visant à la paix et la sécurité des régions du Nord, en particulier Kidal.

    Nous déplorons les blessés ainsi que le décès d’un élément des Forces de sécurité maliennes et présentons nos condoléances aux proches du défunt. Nous regrettons les actes de violence visant le personnel des Nations Unies ainsi que la destruction de son matériel lors du soutien que la MINUSMA a apporté aux Forces de sécurité maliennes pour la sécurisation et les déplacements du Premier Ministre et sa délégation. Selon un bilan préliminaire, la MINUSMA dénombre 2 blessés graves par balle et 21 blessés parmi ses FPU (Formed Police Unit).

    Nous exhortons la retenue et l’abstention de tout recours à la violence qui risque de mettre en péril la population civile. Nous encourageons le dialogue le plus rapidement possible afin d’assurer la sécurité à Kidal. Pour une solution durable aux problèmes du Nord, il n’y a pas d’alternative à une solution pacifique.


  • Le PM Mara à Gao avec sa délégation
    Journaldumali.com , 18/05/2014 14h04
    Après une soirée mouvementée à Kidal, le Premier ministre Moussa Mara et sa délégation sont arrivés ce dimanche à Gao.

    Le bilan des affrontements à Kidal entre armée malienne et soldats rebelles fait état d'une vingtaine de blessés et un mort. Une trentain de fonctionnaires de l'administration malienne ont aussi été enlevés par les séparatistes touaregs

    C'est aux environs de 6h du matin que la délégation a quitté Kidal, à partir du camp de la Minusma.

    Le Premier ministre doit faire une déclaration à Gao dans l'après midi.


  • L'ORTM pris d'assaut par des manifestants
    Journaldumali.com , 18/05/2014 01h10
    Les manifestants du boulevard de la république se sont transposés à l'ORTM où ils réclament l'antenne, pour exiger toute la vérité sur Kidal.

    L'ORTM a diffusé un communiqué officiel du gouvernement qui promet de faire toute la lumière sur ces évènements et d'apporter une réponse appropriée à cette déclaration de guerre.


  • Grande manifestation de soutien à Bamako pour soutenir le PM à Kidal
    Journaldumali.com , 18/05/2014 00h53
    En réponse aux évènements de la journée, des jeunes se sont réunis à Bamako sur le boulevard de l'indépendance pour manifester leur soutien à la visite du PM à Kidal.

  • Situation tendue à Kidal, le PM au camp 1
    Journaldumali.Com, 18/05/2014 00h44
    Selon plusieurs sources et témoins de la ville, le gouvernorat de Kidal a été pris par les rebelles armés après des tirs nourris tout au long de la journée. Le Premier ministre Moussa Mara arrivé ce samedi à Kidal et a rejoint le camp 1 militaire, où il se trouve à l'heure actuelle, avec la délégation ministérielle qui l'accompagne.

    Des soldats maliens assurent leur sécurité, aux côtés des forces serval et Minusma. Après Kidal, le premier ministre doit se rendre à Gao, l'autre grande ville du Nord. Mais une tempête de sable les a contraint à rester ce samedi soir à Kidal.

    Moussa Mara a aussi appelé les Maliens au calme et à la sérénité. Les forces Serval, apprend t-on, ont tenté d'exfiltrer le PM, qui a refusé d'abandonner le reste de la délégation.

    Au même moment à Bamako, des centaines de jeunes battent le pavé sur le boulevard de l'indépendance pour soutenir leur PM et réclamer la souveraineté du Mali.


  • Coupe de la CAF: match nul entre l'AS Real et l'ASEC Mimosas (1-1)
    Journaldumali.com, 17/05/2014 20h38
    Pour la 1ère journée de la phase de poules de la coupe de la Confédération, l'AS Real de Bamako et l'ASEC Mimosa d'Abidjan ont fait match nul (1-1).
    Les deux buts ont été marqués en seconde période de jeu. Les Ivoiriens ont ouvert le score à la 56e mn grâce à Mvondo. Les scorpions de Bamako égalisent à la 83e mn sur un penalty transformé par Moussa Koné.


  • La Minusma condamne fermement la violence à Kidal
    Minusma, 17/05/2014 16h30
    La Minusma condamne fermement les actes de violence qui se perpétuent depuis hier matin dans la ville de Kidal. De tels développements sont contreproductifs et contraires à la volonté du peuple malien qui aspire à la paix et à une stabilité durable. La MINUSMA appelle les parties concernées à assurer une cessation immédiate des actes de violence et le retour au calme.

    Conformément à son mandat, la MINUSMA encourage les parties concernées à tirer profit de la visite du Premier Ministre Moussa Mara pour engager des discussions constructives afin de faire progresser le processus de réconciliation, le dialogue inclusif, et de renforcer le retour de l’administration sur tout le territoire malien.
    Selon un bilan préliminaire, la MINUSMA dénombre 19 blessés légers parmi ses FPU (Formed Police Unit) et 7 parmi les manifestants.


  • Moussa Mara est arrivé à Kidal
    Jdm, 17/05/2014 16h02
    Le premier ministre malien Moussa Mara est arrivé à Kidal ce samedi en dépit des manifestations qui ont opposé les Fama et la Minusma à quelques personnes déterminées à perturber cette visite symbolique. Cette journée restera marquante alors qu en novembre dernier l'ex PM Oumar Tatam Ly n'avait pu s'y rendre.

  • Kidal: manifestation contre la venue du Premier ministre
    Journaldumali.com, 16/05/2014 22h10
    En tournée dans les régions du nord du Mali depuis ce vendredi, le Premier ministre Moussa Mara doit se rendre à Kidal ce samedi à Kidal où il visitera le service chargé de la facilitation de l’accès au crédit avant d’assister à une soirée culturelle de promotion de la paix et de la réconciliation nationale. Mais des manifestants se sont opposés à sa venue en tentant d'envahir l'aérodrome. Ils ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène. On dénombre plusieurs blessés.


  • Minusma: quatre hélicoptères Apache en partance pour Gao
    Minusma, 16/05/2014 17h40
    Ce matin, sur le tarmac de la base aérienne 101 de Sénou, le général KAZURA, commandant de la force de la MINUSMA, a présenté au Chef d’état-major général des armées maliennes, le général TOURE, les hélicoptères APACHE en instance de départ pour Gao, que les Pays-Bas ont accepté de mettre au service de la Mission de maintien de la paix au Mali.

    Arrivés sur le sol malien au début du mois de mai, et après quelques jours de reconditionnement et de calibration, ces quatre appareils serviront d’appui aux troupes de la MINUSMA déployées dans le nord du pays. Basés à Gao, ils pourront évoluer sur l’ensemble du territoire et apporter un soutien aérien conséquent aux troupes engagées au sol.


  • Le Premier ministre en tournée dans les régions du nord
    Primature, 16/05/2014 11h33
    Le Premier ministre, Moussa MARA, entame à partir de ce vendredi 16 jusqu’au mardi 20 mai, une vaste tournée de six jours dans les régions du nord du Mali. Engagement pris dans la foulée de sa Déclaration de Politique Générale, et confirmée plus tard par le Chef de l’Etat lui-même, cette tournée est la manifestation de l’intérêt des autorités publiques pour les questions touchant le septentrion et un signal fort en direction des populations locales auprès de qui l’Etat marque ainsi un retour de sa présence.

    En témoigne d’ailleurs la dizaine de ministres, composant la délégation du Chef du Gouvernement pour signifier le souci des pouvoir publics d’impulser le redécollage de ces zones dévastées par plus d’un an de joug terroriste. Le Premier ministre mettra à profit cette occasion pour procéder au lancement d’un certain nombre de projets, dont le lancement de la route Goma coura – Tombouctou, l’inauguration, à Gao, du périmètre maraicher de Gounzouraye ou autres projets gouvernementaux générateurs de revenus dans les différentes régions ainsi que des visites aux centres dédiés à la formation professionnelle des jeunes, notamment à Kidal, où Moussa MARA tiendra également à s’enquérir des conditions du service chargé de la facilitation de l’accès au crédit.


  • L' envoyée spéciale du SG de l'ONU pour le Sahel a rendu visite à la MISAHEL
    Misahel, 15/05/2014 21h41
    Mme Hiroute Gebre Sellasie, la nouvelle Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahel, a rendu une visite de courtoisie à M. Pierre Buyoya, Haut représentant de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel, Chef de la Mission de l’UA pour le Mali et le Sahel (MISAHEL), ce 15 mai 2014. Cette visite intervient à la veille de la deuxième réunion de la plateforme ministérielle de coordination des Stratégie Sahel dont le Secrétariat technique est coprésidé par l’UA et les Nations unies.

  • Le scanner de l'hôpital du Point G fonctionne de nouveau
    Communiqué, 15/05/2014 21h28
    Le scanner de l’hôpital du Point G fonctionne de nouveau depuis le lundi 12 mai dernier. Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Ousmane Koné, en a fait le constat le mercredi 14 mai. La reprise de service de l’équipement a été rendu possible grâce à l’implication personnelle du chef du département qui avait déploré en décembre dernier l’endommagement de l’unité électrique du scanner par un incendie.

    Conscient dès ce jour des conséquences de l’arrêt de ce scanner ultra moderne, le ministre Ousmane Koné avait instruit à la direction de l’hôpital la remise en état de fonctionnement dans les meilleurs délais. Le ministre Koné avait également exigé une réfection du circuit électrique et du coffret pour éviter toute autre éventuelle panne électrique pouvant endommager l’appareil. Pour un montant d’environ 47 millions de F CFA, ces travaux ont duré plusieurs mois. Ils donnent ainsi une nouvelle vie à l’équipement (le scanner) depuis le lundi 12 mai dernier 2014. Cette charge financière a été supportée à près de 40 millions de F CFA par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique avec l’engagement du ministre Ousmane Koné.


  • Grave accident sur la route de Koulouba: 45 blessés et deux morts
    Dirpa, 15/05/2014 16h34
    Selon la Direction de l'information des armées (Dirpa), un accident s'est produit ce jeudi 15 mai sur la route de Koulouba près de Bamako. Deux soldats maliens ont été tués et quarante-cinq blessés dans l’accident du véhicule qui les transportait. L’accident "est survenu suite à une panne technique sur le véhicule", un camion qui transportait "des militaires en service commandé", a indiqué le lieutenant-colonel Souleymane Maïga, chef de la Direction de l’information des armées du Mali, dans un communiqué.




  • Réunion de suivi de la conférence « Ensemble pour le renouveau du Mali »
    Journaldumali.com, 15/05/2014 14h53
    Le Centre international de conférences de Bamako abrite depuis ce matin, la 3è réunion internationale de la conférence « Ensemble pour le renouveau du Mali ». L’objectif de cette réunion de suivi, la troisième du genre, est de faire le bilan des actions déjà réalisées grâce aux fonds mobilisés il y a un an pour la reconstruction du Mali, soit plus de 3,2 milliards d’euros.

  • La représentante résidente de la BAD chez le président IBK
    Présidence, 15/05/2014 14h43
    Le président Ibrahim Boubacar Keita a reçu en audience hier mercredi après-midi Mme N’Garnim-Ganga Hélène, représentante résidente de la Banque Africaine de Développement (BAD) dans notre pays. L’audience s’est déroulée en présence de Monsieur Moustapha Ben Barka, ministre de l'Industrie et de la Promotion des investissements. A la veille des festivités du cinquantenaire de la création de la BAD prévues les 22 et 23 mai à Kigali, Mme N’Garnim-Ganga Hélène était venue faire au président de la République le point des activités de son institution ainsi que le portefeuille de ses activités dans notre pays qui s'élève à une centaine de milliards de nos francs.



  • IBK a reçu une délégation de Microsoft
    Présidence, 15/05/2014 14h27
    Le président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a reçu en audience mercredi après-midi une équipe de Microsoft Afrique de l'Ouest et du Centre conduite par M. Ibrahima Babou Diallo.

    Le représentant de la prestigieuse firme américaine a saisi l’opportunité de cette audience pour informer le Chef de l’Etat de sa décision de mettre à la disposition de notre pays son expertise, et d’accompagner le Président IBK dans la mise en œuvre de son projet innovant consistant à doter chaque nouvel étudiant malien d'ordinateur connecté à l’Internet.



  • Le gouvernement répond aux critiques du FMI au sujet de l’avion présidentiel
    RFI.fr, 15/05/2014 09h55
    Au Mali, la polémique autour de l’achat d’un nouvel avion pour la présidence n’en finit pas de grandir. Après les opposants politiques, puis les députés de l’Assemblée nationale, c’est le FMI qui a tapé du poing sur la table et demandé des explications. Du côté des autorités maliennes, on veut bien répondre, mais on n’apprécie pas vraiment la tournure des évènements.

    « Il est normal que le Fonds monétaire international, avec qui nous travaillons, demande des comptes. Ce que nous n’apprécions pas, c’est la manière ». Le ministre malien en charge de l’Information et de la communication, Mahamadou Camara, rappelle que son homologue de l’Economie et des finances a déjà tout expliqué à Christine Lagarde, la présidente du FMI, en personne, lorsqu’elle s’est rendue aux Assemblées de printemps de l’institution monétaire, le mois dernier, à Washington.

    « Je ne comprends pas pourquoi on nous refait un procès trois semaines après », s’étonne encore le ministre, qui trouve cela « surprenant ».


  • Deuxième réunion ministérielle de la plateforme de coordination des Stratégies pour le Sahel
    Misahel, 14/05/2014 20h44
    Cette réunion qui se tiendra le jeudi 16 mai au Centre international de conférences de Bamako permettra d’assurer la durabilité des efforts visant à traiter les défis du Sahel ; de maintenir l’attention sur les plus importants défis de la région ; de faciliter la convergence de points de vue sur les priorités dans les initiatives régionales du Sahel et d’assurer le suivi des progrès et des réalisations, notamment à travers la coordination du soutien de la communauté internationale.

    A cette occasion, la présidence malienne de la plateforme présentera sa feuille de route pour les deux prochaines années. Au sein du gouvernement malien, le pilotage de la Plateforme ministérielle a été confié au ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale.


  • Incendie à l'usine de plastique à Bamako
    Rfi, 14/05/2014 17h30
    La plus importante usine de fabrique de plastique a entièrement pris feu dans la nuit du 13 au 14 mai à Bamako. Aucune victime n'est à déplorer, mais le coût financier est «très important ». Ce mercredi dans la matinée, les pompiers étaient toujours mobilisés.


  • La Suisse soutient l’action de l’Unesco pour le patrimoine culturel au Mali
    Unesco, 14/05/2014 11h18
    Le 9 Mai 2014 un accord de partenariat entre la Suisse et l’UNESCO a été signé à Bamako en vue de soutenir le gouvernement du Mali pour la réhabilitation du patrimoine culturel et la sauvegarde des manuscrits anciens dans les régions du nord du Mali, suite au conflit que le pays a connu en 2012 et 2013. Grâce au soutien de la Suisse, l’UNESCO et le Mali pourront poursuivre le travail de documentation et d’évaluation de la situation du patrimoine culturel avant, pendant et après le conflit.

  • Cheikh Diabaté: saison terminée pour le meilleur buteur de Bordeaux !
    Africatopsports.com, 14/05/2014 11h14
    Saison terminée pour Cheikh Diabaté. Le meilleur buteur des Girondins de Bordeaux (12 buts) ne disputera pas la dernière journée de Ligue 1 contre Monaco le week-end prochain. C’est l’annonce faite par sa formation hier mardi 14 mai.

    Diabaté longtemps blessé cette saison, va entamer dès ce mercredi à Lyon un protocole de réathlétisation de son genou droit douloureux. Il devrait donc passer une grande partie de ses vacances en rééducation.
    C’est également une mauvaise nouvelle pour les Aigles du Mali qui ne pourront pas compter sur lui pour les matchs amicaux du mois de mai ne préparation des éliminatoires de la CAN 2015 en septembre.


  • Conseil Supérieur de la Magistrature : 119 magistrats nommés ou mutés
    Présidence, 13/05/2014 20h02
    Le Conseil Supérieur de la Magistrature s’est réuni en session ordinaire, ce mardi 15 mai 2014, au Palais de la République sis à Koulouba, sous la haute présidence de Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, président de la République, Chef de l’Etat et président du Conseil Supérieur de la Magistrature.
    Au cours de cette session, le Conseil a examiné et délibéré sur le projet portant nomination de 119 magistrats du Ministère public et des Justice de paix à compétence étendue.

    Ces nominations s’inscrivent dans le cadre de la nouvelle reforme judiciaire engagée par le président de la République, président du Conseil Supérieur de la Magistrature qui a réitéré aux membres du Conseil sa volonté et son engagement fermes en faveur d’une justice indépendante et exemplaire qui ne laisse aucune place à l’impunité et l’injustice.
    Les travaux du présent Conseil se sont déroulés dans une atmosphère sereine et conviviale.


  • Un véhicule de la Minusma a sauté sur une mine ce mardi
    MINUSMA, 13/05/2014 15h39
    L’explosion a eu lieu ce mardi matin, à une centaine de mètres du camp des forces onusiennes. Selon la Minusma, on déplore cinq blessés légers, des militaires sénégalais, dont trois ont été évacués sur Gao pour des examens médicaux. Dans la foulée, plusieurs mines ont été neutralisées par les équipes des forces Serval.

  • La Misahel se joint à la Déclaration des organisations féminines du Mali contre l’enlèvement des jeunes filles au Nigéria
    Misahel, 13/05/2014 14h37
    Bamako, le 13 mai 2014 – Suite à l’enlèvement de jeunes filles revendiquées par la secte Boko Haram au Nigéria, les organisations féminines du Mali ont remis une Déclaration condamnant cet acte à la Mission de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel (MISAHEL).

    S’appuyant sur les textes pertinents de l’UA (notamment le Protocole de Maputo et la Convention africaine des droits et du bien-être de l’enfant) Dans leur Déclaration, elles ont lancé un appel «à toutes les autorités et personnalités islamiques à condamner cet acte odieux, qui n’honore nullement l’image de l’islam ». Les organisations féminines du Mali ont également invité les autorités «à prendre toutes les dispositions nécessaires pour que lesdites jeunes filles soient immédiatement libérées et que de tels actes ne se répètent plus jamais ».

    Les semaines à suivre, les organisations féminines du Mali ont annoncé d’autres actions de soutien «au peuple nigérian meurtri dans son âme et dans sa chair et son honneur bafoué suite aux actes barbares indignes ».

    Au nom de l’organisation, M. Ntolé Kazadi, Chef de l’unité politique de la MISAHEL, a remercié le Collectif et les a informé des actions entreprises par l’UA face à cet acte innommable et à la sécurité dans le Sahel.


  • L’Onu veut déployer des drones au Mali, plus en Côte d’Ivoire
    Reuters, 13/05/2014 11h39
    Les Nations unies ont renoncé lundi à déployer des drones de surveillance en Côte d'Ivoire en raison de l'amélioration de la situation sécuritaire dans ce pays d'Afrique de l'Ouest mais ont exprimé leur intention d'en doter la force de maintien de la paix au Mali. L'Onu a appelé les sociétés susceptibles de lui fournir ces appareils sans pilote, qu'elle utilise depuis le mois décembre en République démocratique du Congo, à se manifester d'ici à mercredi.

    Les drones dotés d'un grand rayon d'action devraient être déployés pendant trois ans dans deux villes du nord du Mali où les groupes islamistes armés restent actifs, Gao et Tombouctou, ont précisé les Nations unies. La France, qui a délogé les islamistes du nord du Mali en janvier 2013, a annoncé la semaine dernière son intention de stationner durablement un millier de soldats à Gao et de positionner 3.000 militaires dans la bande sahélo-saharienne pour lutter contre le terrorisme.


  • Réunion préparatoire 3ème rencontre Université / Minusma
    Minusma, 13/05/2014 11h36
    « Le Rôle des mécanismes traditionnels de prévention et de gestion des conflits, » un vaste sujet qui sera abordé lors des échanges de la 3ème rencontre sur la réconciliation nationale avec les étudiants des Universités de Bamako, organisées par les universités et la MINUSMA jeudi 15 mai 2014.
    Ce débat fait partie d’une série de rencontres dont les deux premières ont été de véritables succès, avec près de 800 étudiants mobilisés, et la participation de panelistes venus du corps académique malien, des agences des Nations Unies et de la MINUSMA.


  • Départ imminent du procureur Tessougué ?
    Autre presse, 13/05/2014 00h55
    C’est en tout cas l’information qui circule dans les bureaux de la Cour d’Appel. Le départ du Procureur général, M. Daniel Tessougué ne serait qu’une question d’heure. La décision apprend t-on des mêmes sources sera confirmée demain 13 mai par le Conseil supérieur de la magistrature qui se tient à cet effet.

    M. Tessougué serait remplacé à son poste par le Procureur général de Kayes, M. Moussa Fadama Bagayoko. La source ne précise pas quel sera le nouveau point de chute de M. Tessougué. Elle ajoute que l’Avocat Général, M. Idrissa Harizo Maiga serait lui aussi en partance pour Mopti. Il reste évident qu’un Parquetier à la différence d’un juge au siège réputé inamovible est appelé toujours à partir tôt ou tard.


  • Affaire Tomi : IBK se défend dans Jeune Afrique
    Studio Tamani, 13/05/2014 00h53
    Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta a une nouvelle fois démenti des accusations de corruption portées à son encontre dans le cadre d'une enquête sur l'homme d'affaires Michel Tomi pour fraude fiscale entre l'Afrique et la France.

    Cette mise au point a été publiée dans un entretien à Jeune Afrique. Selon un article du quotidien Le Monde , des juges français ont demandé à pouvoir étendre leur enquête à des faits de corruption d'agent étranger. Les enquêteurs s'intéressant notamment aux relations entre Michel Tomi et le président malien.

    Pour IBK « il n'a jamais, au grand jamais, été question d'argent » avec l'homme d'affaires, qu'il considère « comme un frère » depuis qu'il l'a rencontré en 1995 à Bamako par l'intermédiaire de l'ancien président gabonais Omar Bongo.

    Le président malien affirme notamment que Michel Tomi n'a pas réglé la note de ses séjours parisiens avant et après son élection ni payé son déplacement privé en décembre 2013 à Marseille, pour raisons de santé.

    Il affirme en outre avoir loué, et non emprunté, les avions d'Afrijet, la compagnie de Michel Tomi, lors de la campagne de la présidentielle de 2013 et ne pas détenir de parts dans une salle de jeux à Bamako, propriété de l'homme d'affaires.

    « Je crois qu'IBK dérange », estime le président, qui parle de lui à la troisième personne pour expliquer ces accusations..

    Fin mars, le gouvernement malien avait dénoncé l'article du Monde, en indiquant avoir saisi des avocats pour étudier « toutes les suites judiciaires possibles ». De source proche de la défense du président malien, la plainte envisagée contre le journal n'a pas encore été déposée.


  • Bientôt un Forum international des Jeunes pour la paix et la sécurité
    Présidence, 12/05/2014 20h31
    Le président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu en audience cet après-midi le Président du Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ-Mali) Mohamed Salia Touré accompagné de M. Abdoullah Coulibaly, président du Forum de Bamako. Les hôtes du président de la République sont venus l’informer de la tenue prochaine dans notre pays d’un Forum international des Jeunes pour la paix et la sécurité qui regroupera des participants de tous les pays de la bande sahélo-saharienne ainsi que ceux venant du Maroc et du Tchad.

    Les hôtes du Chef de l’Etat ont, en outre, sollicité son parrainage pour la tenue du Forum dont ils espèrent qu’il apportera une contribution de taille à la prévention et à la gestion des crises dans le Sahel. Le président de la République a salué cette initiative inclusive et encouragé les organisateurs à tout mettre en œuvre pour sa réussite.


  • Primature: Fousseyni Samaké passe le témoin à Abraham Bengaly
    Primature, 12/05/2014 18h41
    La cérémonie de passation entre les Directeurs de Cabinet sortant et nouveau s’est déroulée dans la salle de réunion de la Primature en présence de tous les membres du cabinet du Premier ministre. C’était ce lundi après midi 12 mai 2014 à 15 heures.

  • Éducation citoyenne : IBK reçoit les pionniers du Mali
    Présidence, 12/05/2014 16h45
    Le président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta a reçu en audience ce matin le Bureau de l’Association des Pionniers du Mali pour évoquer la revalorisation de l’éducation pionnière, ainsi que la formation civique, morale, intellectuelle et physique des jeunes de notre pays.

  • Hommage du président de la République à Omar Blondin Diop
    APA, 12/05/2014 16h42
    Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a présidé, dimanche à Bamako, une cérémonie d’hommage à Omar Blondin Diop, un leader estudiantin sénégalais qui, il y a 41 ans, mourait en détention sur l’île de Gorée, au Sénégal, après avoir fait l’objet, deux ans plus tôt, d’extradition de la part des autorités maliennes. Plusieurs membres des familles sénégalaise et malienne ainsi que des proches et amis venus de l'illustre défunt, venus spécialement du Sénégal, ont assisté à la cérémonie au Centre international de conférence de Bamako (CICB).

    Le président malien a salué la mémoire d'un « homme libre » parlant tantôt de « véritable phénix » et tantôt d'un « homme lumineux ». « A côté d'Omar, on se sentait moins bête », a ajouté le chef de l'Etat malien qui a affirmé avoir découvert que ses parents étaient liés à ceux du leader estudiantin.


  • Cour suprême : 17 nouveaux inspecteurs ont prêté serment
    L'essor, 12/05/2014 12h56
    Ils étaient 17 nouveaux inspecteurs du ministère de l'Intérieur et de la Sécurité à prêter serment vendredi devant la Cour suprême. L'audience solennelle de prestation de serment était présidée par le président de la section judiciaire de la haute juridiction, Etienne Koné, et s'est déroulée dans la salle d'audience en présence des deux présidents de chambre : Ely Keïta et Dramane Coulibaly. Le procureur général, Mamadou Chérif Koné, et la greffière en chef, Assanatou Sakiliba, complètent l’équipe.

  • Les attachés de défense des pays du Sahel en réunion à Bamako
    Alakhbar, 12/05/2014 12h51
    Une réunion des attachés de défense et des conseillers en sécurité des pays du Sahel membres du Processus de Nouakchott s’est déroulée vendredi 9 mai au siège de la Mission de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel (MISAHEL) à Bamako. Les échanges ont porté sur la situation sécuritaire au Mali et dans le Sahel et l’évolution du processus de Nouakchott et les prochaines étapes. Les participants se sont préoccupés de la situation en Libye, au Nord du Mali et du Nigeria. Ce contexte, selon eux, nécessite d’accélérer la mise en place d’un mandat d’arrêt africain pour les personnes accusées d’actes terroristes.

    La réunion a préconisé la mise sur pied de patrouilles mixtes sur le modèle de ce qui se fait déjà à la frontière entre le Tchad et le Soudan. Cette réunion des attachés de défense et de conseillers en sécurité est préparatoire à la réunion des ministres de la Défense des pays de la bande sahélienne prévue dans les jours à venir.


  • Eliminatoires CAN U20: les Aiglons écrasent les Étalons (3-0)
    Malifootball.com, 10/05/2014 20h33
    Les Aiglons du Mali ont battu les Étalons du Burkina Faso sur le score de trois buts à zéro, ce samedi après midi, au Stade du 04 Aout de Ouagadougou ( Burkina Faso), match comptant sur la phase aller du 2è tour des éliminatoires de la Can U20. Les trois buts ont été l’œuvre de Saliou Guindo, attaquant de la Jean D’arc de Bamako, aux 17è, 71è et 82è minutes.
    Les poulains de Fagnery Diarra prennent donc une sérieuse option pour la qualification au 3è et dernier tour des éliminatoires. Le match retour est prévu dans deux semaines à Bamako.


  • Tirs d’obus sur la ville de Gao
    AMAP, 09/05/2014 20h22
    Deux roquettes ont été tirées sur Gao dans la nuit du 7 au 8 mai vers 1 heure du matin. L’un des projectiles a chuté dans le village de Baboundié dans la commune rurale de Gounzourey non loin de l’aéroport de Gao. Il a soufflé les bâtiments de la direction du second cycle de l’école fondamentale, sans faire de victime. Heureusement, les locaux étaient vides à cette heure avancée de la nuit. On n’ose même pas imaginer la scène d’horreur que l’engin aurait pu causer s’il était tombé en plein jour en présence des enseignants et des élèves.

    Le point d’impact du deuxième obus n’a pas été localisé. Selon les différents responsables de la zone de défense n° 1, les 2 tirs sont encore partis de la zone de Battal dans la commune rurale de Sonni Ali Ber à 15 km environ de Gao ville. Cette zone a été identifiée depuis longtemps comme étant l’endroit que les terroristes choisissent habituellement pour procéder au lancement de leurs engins de mort. On ne compte même plus le nombre d’obus tirés sur la ville à partir des faubourgs.


  • Retour de plus de 1.600 Maliens réfugiés au Niger
    AFP, 09/05/2014 14h00
    "Entre le 26 avril et le 4 mai, plus de 1.600 Maliens" sont partis "spontanément du camp de Mangaize, (dans la) région de Tillabéri au Niger" (ouest du Niger) et "sont arrivés à Ménaka, dans la région de Gao", affirme l'Ocha dans son bulletin humanitaire mensuel sur le Mali reçu par l'AFP à Dakar. "Ces rapatriements ont été organisés par les réfugiés eux-mêmes", ils ont cependant été appuyés par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés, "le HCR (qui) a remis à chacun d'eux la somme de 35.000 FCFA (53 euros) pour faciliter leur voyage", ajoute-t-il.

    Selon Ocha, les ex-réfugiés au Niger "sont tous retournés chez eux ou chez des parents. Ils sont intégrés dans les programmes d'assistance humanitaire en cours sur la base de leur niveau de vulnérabilité et en fonction des ressources disponibles". Le département de Ménaka, où ils se sont installés, compte "environ 65.000 habitants" et "reste marqué par les effets de la crise politico-sécuritaire de 2012-2013", d'après le bureau onusien.


  • Grand marche patriotique pour la souveraineté de Kidal ce vendredi à Bamako
    L'indicateur du Reno, 08/05/2014 17h45
    Des centaines de Maliens vont manifester vendredi à Bamako, à l’appel du Collectif pour la défense de la République au Mali et ses partenaires pour mettre la« pression« sur le gouvernement à propos de la gestion de la crise à Kidal, fief de tout ce que le Mali compte comme groupes armés.

    Plusieurs centaines de Maliens, selon les organisateurs, vont participer ce vendredi 9 mai, à Bamako à une grande marche pour interpeller les acteurs de la crise malienne afin que le Mali exerce pleinement sa souveraineté sur la région de Kidal. Le Collectif pour la défense de la République au Mali a invité plusieurs associations à constituer un « front uni » afin de faire une démonstration de force, après les marches des 27 novembre et décembre 2013.


  • PMU-Mali: le Parquet réclame le retour en prison de Drissa Haidara
    L'Indépendant, 08/05/2014 13h42
    Après la libération provisoire dont il a bénéficié avant-hier, le parquet a interjeté appel et demandé que le PDG du PMU-Mali, Idrissa Haïdara dit Landrous soit ramené et écroué.

    Selon des sources proches du dossier, ayant appris la décision du parquet, l’intéressé a disparu sans laisser de traces. Toutes les recherches entreprises pour le localiser dans le but de le ramener en prison son restées vaines. Hier encore, aux alentours de 18 heures, des véhicules de police étaient visibles devant son domicile.

    La « mauvaise gestion » du PMU-Mali, aurait occasionné une perte sèche de quelque 34 milliards FCFA.


  • 1ère édition du Salon international de la mode malienne, le 6 juin
    Journaldumali.com , 08/05/2014 11h49
    Défilé de mode intitulé « Moussoro » et exposition vente de vêtements, de pagnes, chaussures et articles de beauté. Ce sont-là les activités qui vont émailler la première édition du Salon international de la mode malienne (SIMMA), le 6 juin 2014.

    La première édition du SIMMA est placée sous le signe de la réconciliation et de l’intégration des peuples. « Avec ce salon on veut apporter la joie et la gaité dans les cœurs », a indiqué Apoutin Clément organisateur.


  • Un soldat français tué lors d'une opération
    AFP, 08/05/2014 11h40
    Un sous-officier français du 2e régiment étranger de parachutistes de Calvi a été tué en opération dans la nuit de mercredi à jeudi au Nord du Mali, a annoncé l’Elysée dans un communiqué jeudi matin.

    La ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a précisé sur RMC et BFM TV que le militaire avait tué par "un engin explosif improvisé". La mort de ce légionnaire porte à huit le nombre des soldats français tués au Mali depuis le lancement le 11 janvier 2013 de l’opération militaire française Serval.

    Le Président François Hollande, a exprimé sa "profonde tristesse", saluant le "sacrifice de ce légionnaire français", selon le communiqué de l’Elysée. "En ce jour de commémoration de la victoire du 8 mai 1945", il a renouvelé "sa totale confiance aux forces françaises engagées aux côtés des Maliens et des forces des Nations-Unies pour continuer à lutter contre les groupes armés terroristes".

    Ces groupes, a-t-il souligné, "tentent de soumettre les populations à leur idéologie destructrice en les privant de leur droit à la sécurité et au développement".


  • Le Japon reprend officiellement sa coopération avec le Mali
    Présidence, 07/05/2014 16h05
    Le président Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu en audience ce mercredi Akira Matsubara, ambassadeur du Japon au Mali. Le diplomate nippon est venu annoncer au Chef de l’Etat la reprise officielle de la coopération avec son pays, coopération suspendue depuis le coup d’Etat du 22 mars 2012. Le diplomate nippon a assuré le Chef de l’Etat de la volonté de son pays à poursuivre et à voir se renforcer la coopération bilatérale jadis exemplaire entre nos deux pays. Le Japon, a-t-il dit, a toujours été aux côtés du peuple malien même durant la crise profonde que le pays a connue en 2012, notamment au plan humanitaire.

    A cet effet, le gouvernement nippon a contribué en 2013 à l’aide humaine en faveur des réfugiés et des déplacés maliens pour une enveloppe de 82 millions de dollars. Cette année, le Japon a affecté une enveloppe de 40 millions de dollars pour renforcer la sécurité globale dans la bande sahélo-saharienne. Le pays du Soleil levant entend aussi appuyer l’Ecole de Maintien de la Paix à hauteur de 500.000 dollars. Le Président de la République a salué cet engagement du gouvernement nippon au profit du Gouvernement et du peuple malien. Il a saisi l’occasion pour souhaiter l’intensification et la diversification de notre coopération bilatérale, en l’élargissant à de nouveaux domaines stratégiques tels l’électronique et l’informatique de pointe, le machinisme agricole, la formation professionnelle, etc.


  • Kati: le Commandant de la Minusma inspecte les stagiaires démineurs de la Mission
    Minusma, 07/05/2014 14h01
    Le Commandant de la Force de la MINUSMA, le Général Jean Bosco Kazura, et une partie de son état-major, se sont rendus hier mardi 6 mai à Kati, au nord-ouest de Bamako, pour y assister aux exercices pratiques de fin de formation des techniciens des équipes de neutralisation des explosifs et munitions. Ces contingents népalais et cambodgiens ont suivi pendant plusieurs semaines des enseignements pratiques et théoriques – organisés et offerts par le Service de lutte antimines des Nations Unies ou UNMAS - sur la détection, le déminage et la dépollution de sites. Leur formation terminée, ces techniciens seront déployés dans le nord du pays pour y accomplir leur mission au profit des troupes et de la population. La cérémonie de clôture de la formation et de remise des diplômes est prévue lundi prochain.

  • Moussa Mara en visite au Nigéria
    Journaldumali.com , 07/05/2014 13h43
    Le Premier ministre Moussa Mara s'est envolé mardi 6 Mai pour Abuja, la capitale politique du Nigeria afin de participer au Davos africain,un forum qui réunit les chefs d'Etats africains et les décideurs économiques du continent. Une rencontre de haut niveau qui doit se tenir du 7 au 9 Mai.

  • Six nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance
    L'essor, 07/05/2014 13h27
    Six nouveaux ambassadeurs ont présenté leurs lettres de créance au chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéita. Il s'agit des ambassadeurs du Royaume de Norvège au Mali avec résidence à Accra, Mme Hege Hertzberg, de la Guinée Equatoriale, M.Job-Obiang Esono Mbengono, avec résidence à Abuja au Nigéria, de République fédérale et démocratique d’Ethiopie avec résidence à Accra, Mme Yeshimerbrat Mersha Kassa, de la République de Turquie M. Hikmet Renan Şekeroğlu, du Tchad au Mali avec résidence à Niamey, Mahamat Nour Mallaye, et de l'ambassadeur du Royaume de la Belgique Philip Emmanuel Heuts.

  • L'ONG Save The Children présente son 15è rapport sur la situation des mères
    Journaldumali.com, 06/05/2014 18h38
    Le rapport annuel a été remis au gouvernement du Mali ce mardi matin par l’ONG internationale Save The Children à l'hôtel Radisson. Ce rapport évalue en comparant le bien-être des femmes et des enfants dans le monde. La situation des mères dans le monde se concentre sur les millions de mères et d’enfants qui vivent au sein de communautés touchées par des conflits, des conditions de fragilité et des catastrophes naturelles, et sur leur lutte quotidienne pour survivre.

  • Les salaires vont augmenter, dans les jours à venir, selon le Premier ministre
    Journaldumali.com, 06/05/2014 17h37
    Dans une émission exclusive sur les ondes du Studio Tamani, le Premier Ministre Moussa Mara a annoncé que les salaires des travailleurs moyens allaient connaitre une augmentation "remarquable".

    M. Mara était l'invité unique de l'émission "Le grand dialogue" au cours de laquelle il a répondu aux questions des auditeurs intervenant d'un peu partout au Mali. Les six axes de la Déclaration de Politique générale adoptée la semaine dernière par l'Assemblée Nationale étaient au centre des échanges. Le Premier ministre a également évoqué la question du Nord, de l'emploi, entres autres.


  • Ménaka: les Casques bleus de la Minusma en appui
    Minusma, 06/05/2014 13h30
    Dans le cadre des visites régulières que rend le commandement de la force aux troupes de la MINUSMA déployées sur le terrain, le commandant en second des Casques bleus, le général Abdou Kaza s’est rendu du 28 au 30 avril dans la région de Tombouctou pour une visite de travail et une inspection des forces. La MINUSMA a livré un générateur neuf, à la demande des autorités maliennes, en remplacement de celui en place hors service, pour la ville de Ménaka qui fait face à un problème grave de ravitaillement en eau potable. Le matériel et l’équipe (deux techniciens EDM) chargés de l’installation ont été acheminés sur place par la Mission. Il est à noter qu’avant l’arrivée et l’installation de ce générateur et pour pallier au manque d’eau dans la ville, le Bataillon Nigérien basé dans l’agglomération a fourni de l’eau potable aux populations avec son unique camion-citerne.

  • Un commando jihadiste tue des informateurs de l’armée française
    AFP, 06/05/2014 12h14
    Les groupes jihadistes du nord du Mali ont formé un commando qui, en onze mois, a assassiné une dizaine de personnes accusées d’être des informateurs de l’armée française ou de la rébellion touareg, a appris mardi l’AFP de sources sécuritaires maliennes. "Au moins onze personnes accusées d’être des informateurs de Serval (nom de l’opération française au Mali) ou du MNLA (Mouvement national de libération de l’Azawad, rébellion touareg), ont été assassinées ces onze derniers mois par les islamistes", a indiqué une de ces sources.



  • Le ministre des affaires étrangères à la TICAD V à Yaoundé
    MAECI, 05/05/2014 14h30
    Son Excellence Monsieur Abdoulaye Diop, Ministre des Affaires étrangères, de l'intégration africaine et de la coopération internationale, a pris part, les 04 et 05 mai 2014 à Yaoundé (Cameroun), aux travaux de la Première Réunion ministérielle de suivi de la TICAD V.

    La réunion ministérielle de suivi de Yaoundé s'est penchée principalement sur la stratégie de mise en œuvre du Plan d’Action de Yokohama 2013-2017. A cet effet, les Ministres ont échangé sur les thématiques suivantes :

    - Agriculture, Sécurité alimentaire et nutritionnelle;
    - Agenda du développement Post-2015
    - Autonomiser les femmes et les enfants.

    Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d'action, le Japon a réitéré son engagement à promouvoir l’investissement de son secteur privé en Afrique, en aidant surtout le continent à rattraper son grand retard, à travers le développement des infrastructures d’intégration, de manière à faciliter les échanges commerciaux entre les pays africains.

    Au cours des travaux, le Ministre Diop est intervenu sur la thématique de l'agriculture, de la sécurité alimentaire et nutritionnelle en mettant un accent particulier sur la prise en compte de la chaîne de valeur dans le cadre de la gestion post récolte. Aussi, il a mis en relief les conséquences de la faim et de la malnutrition sur l'économie des pays en voie de développement


  • Rencontre du PM avec les directeurs des radios et télévisions du Mali
    Primature, 05/05/2014 11h37
    La rencontre s’est déroulée hier dans la grande salle de réunion de la Primature au 4ème étage. Tous les responsables des organes et organisations professionnelles de l'audiovisuel étaient présents (environ 50 personnes)(Office de Radiodiffusion et télévision du Mali, ORTM, radios et télévisons libres). Les interventions dans la salle ont porté sur divers points comme le rôle de la justice dans la lutte contre la corruption ; l'emploi; les moyens et soutiens dont dispose le Premier ministre pour la mise en œuvre de la DPG ; la situation de Kidal ; la situation actuelle de l’armée malienne ; les droits des travailleurs ; le renforcement des langues nationales; l'achat de l'avion; la déclaration des biens des ministres, du Premier ministre et du Président de la République.

  • Le ministre de l’Economie numérique se rendra à Genève pour conseil de l’UIT
    AMAP, 05/05/2014 11h35
    Le ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication, Mahamadou CAMARA, participera aux travaux du Conseil de l’Union Internationale des Télécommunications du 05 au 09 mai 2014 à Genève en Suisse, nous apprend un communiqué du cabinet du ministre.
    En vue de la réélection du Mali au Conseil de l’Union Internationale des Télécommunications à Genève, le ministre Camara prendra part à des cérémonies.


  • AN: vote de confiance pour le Premier ministre Mara
    Journaldumali.com, 03/05/2014 02h22
    Après une journée de questions posés par les élus sur les grands axes de sa Déclaration de Politique Générale et autres sujets concernant la vie de la Nation, le Premier ministre Moussa Mara vient de bénéficier d'un vote de confiance.

    La DPG avait été présentée le mardi dernier. 121 voix pour, 22 contre et 0 abstention. le groupe parlementaire de l'opposition a décidé de ne pas accorder sa confiance au Premier ministre qui, selon les élus du VDR, "n'aura pas les mains libres pour gouverner à sa guise".

    Moussa Mara a donné rendez-vous aux députés au moins une fois par mois pour discuter des questions d'actualité.


  • La Misahel, la Coopération suisse et la Radio Kledu lancent l’émission «Anka Ben !»
    Misahel, 02/05/2014 19h54
    La Mission de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel (MISAHEL), la Direction du Développement et de la Coopération suisse (DDC) et la station malienne Radio Kledu ont procédé, ce vendredi 2 mai 2014, à la signature d’un accord tripartite qui marque les débuts de l’émission «Anka Ben! – Faisons la paix!». Cette émission, qui sera diffusée tous les samedis à 15h00 sur les ondes de Radio kledu représente la contribution des trois partenaires aux efforts entrepris par le Mali pour une paix durable et une réconciliation nationale que tous les acteurs appellent de leurs vœux.

    «Anka Ben! – Faisons la paix!» sera une plateforme d’échange et de débat, ouvert à tous les Maliens, plus particulièrement aux jeunes. Tout en libérant la parole dans un cadre constructif et respectueux de la déontologie journalistique, l’émission véhiculera des messages de paix et d’unité. Le but principal de cette émission est de montrer que la réconciliation concerne tous les citoyens maliens, au-delà de la sphère politique. Grâce à ce programme radiophonique, la MISAHEL, la DDC et Radio Kledu apportent leur contribution à l’enracinement de la culture de la paix dans le Mali d'aujourd'hui. Le lancement officiel de «Anka Ben! – Faisons la paix!» aura lieu le samedi 3 mai 2014 à 15 heures. L'invité de cette première émission, dont le thème est « Où en sont les pourparlers inclusifs au Mali?», sera M. Zahabi Ould Sidi Mouhamed, ministre malien de la réconciliation nationale.



  • Passation de commandement au camp néerlandais de la Minusma à Gao
    Minusma, 02/05/2014 16h35
    Le lieutenant-colonel, Nicole de Wolf-Fabricius, désormais Commandant de la troupe néerlandaise-Gao, a remplacé ce matin, le lieutenant-colonel Marc Huiskes. La cérémonie a eu lieu au camp de la MINUSMA (contingent hollandais) baptisé ce vendredi 2 mai « Camp Castor » en présence de l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Mali, des Commandants de l’Opération Serval et de la MINUSMA, ainsi que de leurs officiers et sous-officiers. Le lieutenant-colonel Marc Huiskes a déclaré : « Il y a quatre mois, le premier groupe des éléments de la force néerlandaise arrivait à Gao avec pour mission la construction d’un camp afin de faciliter le déploiement de troupes néerlandaises à Gao. Je suis fier aujourd’hui de progrès réalisés suite à une excellente atmosphère de travail optimiste et familière ». Il a terminé son mot en souhaitant bonne chance à son successeur, mais aussi en saluant la collaboration positive avec l’Opération Serval et la MINUSMA lors de sa mission à Gao.

    Le nouveau commandant a rendu hommage à la mémoire d’un soldat du contingent sénégalais de la MINUSMA tué la semaine dernière suite à un accident de circulation dans la région de Gao. Le Commandant Nicole de Wolf-Fabricius aura sous ses ordres 450 officiers néerlandais présents à Gao et pourra compter sur un effectif de 130 personnes de la compagnie de génie des Pays-Bas pour la finalisation du projet qui s’étend sur une superficie de 130.000 m2. Nicole de Wolf-Fabricius a exercé plusieurs fonctions au sein de la force néerlandaise et a successivement travaillé au siège de la KFOR (Kosovo Force) à Pristina et en Iraq.


  • Mali : Serval dit adieu à Bamako
    Jeuneafrique.com, 01/05/2014 15h40
    Redéploiement en perspective pour les forces françaises de Serval basées près de Bamako : en juin, elles devraient être transférées à Gao (nord du Mali) et N'Djamena (Tchad).
    À en croire des sources françaises et maliennes, les cinq cents militaires de l'opération Serval -cantonnés au camp Damien-Boiteux, près de l'aéroport de Bamako, plieront bagages d'ici au mois de juin. Estimant terminée la guerre de libération du Mali, Paris ne voit plus l'utilité de conserver un centre de commandement dans la capitale. Plusieurs options sont sur la table, mais ces troupes seront ¬probablement transférées à Gao et à N'Djamena, futurs centres névralgiques du nouveau dispositif français de lutte contre le terrorisme dans la bande sahélo-saharienne.


  • La MISAHEL remet un chèque d’un montant de 50 000 dollars à la Commune 1 de Bamako
    Misahel, 01/05/2014 12h41
    M. Pierre Buyoya, chef de la Mission de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel (MISAHEL) a remis hier mercredi 30 avril courant un chèque d’un montant de 50 000 dollars américains soit plus de 23 500 000 Francs CFA au Maire de la Commune 1 de Bamako, Mme Fatoumata Konté. Ce don est la contribution de l’UA aux travaux de réfection des dommages causés par les inondations de l’hivernage 2013.

    Lors de sa tournée sahélienne en novembre 2013, le Dr Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de la Commission de l’UA avait rendu visite aux sinistrés la Commune 1 à qui elle avait promis une contribution. «Cette modeste contribution est le symbole même de la solidarité africaine. Ce qui affecte nos voisins nous concerne tous » a rappelé Pierre Buyoya à cette occasion.

    Remerciant l’UA pour son geste et pour la promesse tenue, Mme Konté a indiqué que cette donation arrivait à point nommé vu l’immensité des besoins et la nécessité de préparer dès à présent l’hivernage 2014.


  • Le bras droit du chef islamiste Iyad Ag Ghaly tué par l’armée française
    AFP, 30/04/2014 10h48
    Le bras droit de l’ex-rebelle touareg malien devenu chef islamiste, Iyad Ag Ghaly, a été tué pendant le week-end lors d’opérations menées par l’armée française dans le nord du Mali, a appris l’AFP mardi de sources militaires dans cette région. « Haroune Said, un officier déserteur de l’armée malienne, qui a rejoint les rangs (des islamistes), et qui était le lieutenant de Iyad Ag Ghaly, a été tué » pendant « le week-end lors d’opérations militaires menées par l’armée française dans la région de Kidal », dans le nord-est du Mali, a déclaré à l’AFP une source militaire malienne.

    « Nous avons effectué les recoupements nécessaires, il s’agit bien du bras droit de Iyad Ag Ghaly qui a été tué alors que les forces françaises pourchassaient des terroristes dans le nord du Mali », a confirmé une source militaire proche de la Minusma, la force de l’Onu au Mali.
    « Deux autres personnes à bord du même véhicule que Haroune (Said) ont été également tuées », a t-elle ajouté. Depuis un peu plus d’un mois, les militaires français mènent des opérations spéciales dans le nord du Mali pour traquer les jihadistes encore présents dans cette région malgré leur présence depuis janvier 2013. Haroune Said, un Touareg, avait le grade de lieutenant-colonel de l’armée malienne avant sa désertion.


  • Les groupes armés du Nord rejettent le plan du ministre de la Réconciliation
    AFP, 29/04/2014 18h54
    Les groupes armés du nord du Mali ont rejeté dans un communiqué reçu lundi par l’AFP le plan du ministre malien de la Réconciliation visant à relancer le dialogue entre eux et le gouvernement. Le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA), la Coalition du peuple pour l’Azawad (CPA) et le Mouvement arabe de l’Azawad (MAA) ont accusé le ministre malien d’avoir concocté de façon "unilatérale" un "plan de pourrissement de la situation", qui risque de "coûter très cher" au Mali. Le ministre de la Réconciliation Zahabi Ould Sidy Mohamed tient des propos "parsemés de contre-vérités" et "d’incohérences" qui révèlent son "profond amateurisme" et sa "méconnaissance totale des règles et fondements élémentaires de la diplomatie", affirment-ils.

    Les groupes armés s’interrogent sur "la crédibilité, les missions et les compétences réelles" du ministre, dont ils dénoncent les "manœuvres dilatoires et inacceptables", "de nature à rompre le fragile équilibre obtenu au prix de tant de sacrifices".

    Selon les grandes lignes de ce plan que l’AFP avait pu consulter dimanche, Zahabi Ould Sidy Mohamed effectuera prochainement une visite dans plusieurs pays voisins du Mali pour convaincre les dirigeants des groupes armés "de rejoindre la table du dialogue". Il se rendra notamment à Ouagadougou, Nouakchott et Alger, accompagné de l’ancien Premier ministre malien Modibo Kéïta, récemment nommé "haut représentant du chef de l’Etat pour le dialogue inclusif inter-malien". Les deux responsables maliens rencontreront également les chefs d’Etat des pays visités.


  • Deuxième rencontre Universités du Mali / Minusma
    Minusma, 29/04/2014 18h16
    La seconde rencontre Etudiants/MINUSMA, sur le thème : « justice et droits de l’homme dans le processus de réconciliation nationale » se tient ce mercredi 30 avril à l’amphithéâtre 500 de la FDPRI-USJPB, sur la Colline de Badalabougou de 9h00-12h00. Plusieurs panelistes de la MINUSMA, des Universités de Bamako ainsi que du PNUD sont attendus.

  • Coupe de la CAF : l’AS Réal dans le groupe A
    Malifootball.com, 29/04/2014 17h30
    Suite à sa brillante et historique qualification pour la phase de groupes de la Coupe de la Confédération, « les Scorpions de Bamako » connaissent désormais leurs adversaires. C’est ce mardi matin au siège de la CAF, que s’est déroulé le tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe de la Confédération. Ainsi l’AS Réal hérite du groupe A en compagnie du Coton Sport du Cameroun, AC Léopards du Congo et ASEC Mimosas de la Cote d’Ivoire. Pas de club maghrébin dans son groupe, ce qui peut lui donnait l’avantage de se vocaliser un style de jeu stéréotypé de ses futurs adversaires, basé tout d’abord sur les duels et l’impact physique.

    Les équipes se rencontreront de lors de matches aller-retour et les deux premiers de chaque groupe se qualifiant pour les demi-finales, l’AS Réal possède des atouts solides pour avoir accès à l’étape suivante. La maîtrise technique et l’équilibre dans le jeu seront ses forces sans compter l’expérience du portier Almamy Sogoba , du virevoltant milieu de terrain Ibourahima Sidibé mais aussi du goleador Moussa Koné.


  • Eliminatoires CAN 2015: trois matchs amicaux en mai au programme
    Africatopsports.com, 29/04/2014 14h12
    Demi-finaliste lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations de football qui s’est déroulée en Afrique du Sud, le Mali veut aborder au mieux les éliminatoires de l’édition 2015, qui sera abritée par le Maroc.

    Les Aigles du Mali qui affronteront les Antilopes de Walya de l’Ethiopie, les Fennecs d’Algérie et un 4eme pays restant à déterminer dans le cadre des éliminatoires, joueront trois matchs amicaux dans le courant du mois de mai. Il est prévu d’ailleurs un stage à partir de 21 mai prochain à Colombes (France). Les hommes de Henri Kasperczak vont affronter en amical la Guinée le 25 mai, le Gabon le 28 mai, avant de s’envoler pour un dernier match amical, trois jours plus tard en Croatie.


  • La République tchèque envisage de prolonger sa mission au Mali
    radio.cz, 29/04/2014 13h50
    On l’oublie parfois, mais la mission militaire de l’Union européenne au Mali est la première pour un contingent tchèque en Afrique. Vendredi dernier, le ministre de la Défense, Martin Stropnický, a rendu visite à Bamako aux trente-huit soldats participant à l’entraînement des troupes maliennes. Et ce lundi, le gouvernement devait décider de la prolongation de l’engagement de la République tchèque au Mali.

    L’Armée tchèque est présente au Mali depuis mars 2013, où elle coopère à la réalisation de la mission européenne EUTM de formation et de conseil des troupes locales. Au mois de janvier 2013, la France avait lancé l’intervention militaire Serval, dirigée contre les extrémistes liés au groupe terroriste Al-Qaïda, qui avait occupé le nord du pays en 2012. L’UE a par la suite rejoint la zone avec une mission de formation, lors de laquelle les Tchèques ont tout d’abord protégé le commandement à Bamako. Comme en Afghanistan notamment, où ils sont engagés depuis 2002, les Tchèques font donc désormais valoir en Afrique leur riche expérience d’entraînement des forces armées d’autres pays, et ce pas sans une certaine forme de soulagement, comme l’explique le sergent Václav Sýkora : « Il y a moins de danger ici au Mali. Nous nous déplaçons armés, bien évidemment, mais pas dans des véhicules blindés comme en Afghanistan. C’est effectivement nettement plus calme. »


  • Un véhicule militaire saute sur une mine entre Ansongo et Ménaka
    AMAP, 28/04/2014 18h30
    Un véhicule de l’armée malienne a sauté sur une mine dissimulée sur la route entre Ansongo et Ménaka, tôt ce lundi matin, a appris le correspondant de l’AMAP à Ansongo, de source militaire. La même source fait état d’un bilan de 7 blessés graves qui ont été rapidement évacués vers Ansongo avant d’être transportés à Gao où l’opération française Serval dispose d’un hôpital avec un plateau technique relevé.

    Le véhicule touché faisait partie d’une patrouille des forces armées maliennes qui sillonnent la zone pour sécuriser les populations. Les terroristes qui ne se sentent de taille à les affronter ouvertement, ont recours à une méthode moins risquée pour eux : poser des mines sur les routes et disparaître courageusement.


  • Accord sur la participation suisse à la mission de l’UE au Mali
    Romandie.com, 28/04/2014 18h18
    L’ambassadeur de Suisse auprès de l’UE Roberto Balzaretti a signé lundi à Bruxelles l’accord réglant la participation helvétique au programme européen de formation de l’armée au Mali. Les ministres de la défense des Vingt-Huit avaient approuvé le document avant Pâques. La voie est désormais libre pour l’envoi d’une experte suisse sur place, qui sera chargée d’analyser les médias, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). La personne en question est une civile, a-t-il précisé.

    Environ 160’000 francs par an ont été budgétisés pour son engagement. "Ce montant couvre exclusivement les coûts d’envoi de ce personnel", souligne le DFAE. S’y ajoutent le salaire, les frais de voyage et les assurances. La Suisse ne participe en revanche pas aux frais généraux de la mission européenne (UETM Mali). Les troupes gouvernementales maliennes, soutenues par l’armée française, étaient en début d’année aux prises avec différents groupes islamistes du nord du pays. Les forces maliennes s’étant révélées insuffisamment équipées et mal organisées, l’Union européenne a décidé de mettre sur pied cette mission de formation.


  • Coupe CAF: l'AS Réal qualifiée pour la phase de poule aux dépens du Djoliba
    Xhinua, 28/04/2014 12h05
    Le Djoliba et l'AS Réal ont fait match nul 0-0 en match retour du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), disputé dimanche à Bamako. Ce résultat qualifie pour la phase de poule de la CAF l'AS Réal de Bamako, qui avait remporté la qualification par 2-1. Cette qualification est une première pour l'AS Réal.

  • La Belgique en mission au Mali
    lavenir.net, 28/04/2014 11h32
    La Belgique participera avec une bonne demi-douzaine de personnes à la nouvelle mission civile de l’Union Européenne au Mali, destinée à renforcer les capacités de la police et de la gendarmerie maliennes. Eucap Sahel Mali dispensera «des conseils stratégiques et des formations à l’intention des trois forces de sécurité intérieure», la police, la gendarmerie et la Garde nationale. Le conseil des ministres a en effet marqué vendredi, lors de sa dernière réunion avant les élections du 25 mai, son accord sur la participation de la Belgique à cette mission d’assistance et de conseil aux forces de sécurité maliennes, lancée le 15 avril dernier.

    La participation à cette mission civile, complémentaire à la mission militaire EUTM Mali – à laquelle participent 75 militaires belges –, permet à notre pays de s’inscrire dans la stratégie européenne globale de développement et de sécurité dans le Sahel. L’Afrique de l’Ouest est en effet une région dans laquelle la Belgique souhaite accroître sa présence et son réseau d’information, dans le cadre de la lutte à la source contre les trafics illégaux en tous genres et du terrorisme. La participation belge à Eucap Sahel Mali devrait comprendre quatre policiers fédéraux, secondés par le SPF Intérieur, un expert juriste secondé par le SPF Justice et trois experts généralistes secondés par le SPF Affaires étrangères.


  • DPG : Mardi à l'Assemblée
    Journaldumali.Com, 28/04/2014 11h22
    Sur sa page Facebook, le premier ministre Moussa Mara annonce la finalisation de sa déclaration de politique générale prévue pour ce mardi 29 avril à l'Assemblée Nationale du Mali

  • Soirée de distinction des acteurs du rap malien
    Journaldumali.com, 25/04/2014 18h25
    Une grande soirée de distinction des acteurs du rap malien aura lieu ce vendredi dans la salle de Magic Cinéma, sis dans l'immeuble Babemba. Parrainé par Didier Awadi, Kalata Music Awards 2013 va récompenser les artistes nominés dans différentes catégories à savoir: meilleur rappeur solo, meilleur producteur, meilleur clip vidéo, la révélation de l'année, meilleur artiste féminin, meilleur parolier, meilleur animateur radio, etc.



  • Le paludisme a tué plus de 1.600 personnes en 2013 au Mali
    PANA, 25/04/2014 13h46
    Le paludisme a tué 1.643 personnes au Mali en 2013, a appris la PANA lors d’un point de presse tenu jeudi à Bamako par le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), en prélude à la Journée mondiale de lutte contre le paludisme célébrée ce vendredi sur le thème « Investir dans l’avenir-vaincre le paludisme ».

    Selon le directeur du PNLP, Dr Diakaridia Koné, le Mali a mis en place un certain nombre de dispositifs en vue de prévenir et de vaincre le paludisme comme la pulvérisation intra-domiciliaire, le traitement préventif intermittent chez les femmes enceintes, la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticides et la chimio-prévention du paludisme saisonnier chez l’enfant.


  • La fin de l'opération Serval programmée en mai
    20minutes.fr, 24/04/2014 10h46
    Le compte à rebours est lancé pour les troupes françaises au Mali. Selon RMC, l’opération Serval s’achèvera en mai. Les troupes françaises sont engagées depuis le 11 janvier 2013 au Mali, où ils aident l’armée malienne à restaurer l’intégrité territoriale du pays, dont le nord était occupé par des groupes islamistes pendant neuf mois en 2012. Si jusqu’à 5.000 soldats français ont été envoyés sur place, il n’en reste plus que 1.400 aujourd’hui. Une mission désormais remplie pour le Quai d’Orsay.

    Mais ce retrait amorcé n’aboutira pas à la fin de la présence des militaires français sur place. Car selon RMC, le gouvernement français va lancer une nouvelle opération militaire dans plusieurs pays: au Niger, au Tchad au Burkina Faso et au Mali. Cette opération vise à lutter contre le terrorisme et éradiquer les groupes djihadistes qui sont présents dans ces pays. Près de 3.000 militaires français seront mobilisés. Les militaires français disposeront de deux drones installés depuis peu au Niger, et d’un appui logistique des forces armées américaines.


  • Appel à la coopération internationale pour la paix au Mali
    Xhinua, 24/04/2014 10h31
    Un haut responsable de l'ONU a averti mercredi que malgré les efforts déployés pour restaurer la paix au Mali, la situation sécuritaire dans le nord du pays reste toujours fragile sur fond d'activités accrues des groupes terroristes, et il a appelé à la poursuite de la coopération de l'ONU avec les organisations régionales.

    "La fenêtre d'opportunité pour consolider et maintenir la paix et la stabilité au Mali reste grande ouverte, mais elle pourrait également se fermer, à moins que l'engagement de toutes les parties prenantes ne soit honoré, avec le soutien de la communauté internationale", a mis en garde Bert Koenders, chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), lors d'un exposé au Conseil de sécurité de l'ONU au sujet de la situation actuelle au Mali. M. Koenders a souligné l'importance de créer une synergie entre l'ONU, l'Union africaine (UA), l'Union européenne (UE), la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), et d'autres partenaires clés.


  • L’ex-capitaine Sanogo poursuivi pour «complicité d’assassinats»
    Rfi, 23/04/2014 22h12
    Il ne s’agit plus de « complicité d’enlèvements » mais de « complicité d’assassinats ». C’est ce qu’indique le juge d’instruction en charge de l’affaire, Yaya Karembé. Le juge précise que cette requalification des charges pesant contre Amadou Haya Sanogo a été décidée à l’issue de son interrogatoire sur le fond et, par conséquent, en fonction des réponses données par l’inculpé. Aucun détail supplémentaire sur l’instruction en cours n’a été donné.

    Cela faisait des mois que cette requalification était attendue. On la sentait imminente après la découverte, en décembre dernier, d’un premier charnier contenant 21 corps puis, il y a deux mois, de cinq nouveaux cadavres. Tous appartenant très vraisemblablement à des bérets rouges. Le résultat des analyses devant confirmer leur identité n’a toujours pas été versé au dossier.
    L’Association malienne des droits de l’homme (AMDH), qui s’est portée partie civile dans l’affaire, fait part de son « énorme satisfaction » après cette requalification des charges. « Nous attendions cela, nous l’avions demandé. Cela met en exergue la gravité des crimes commis. Les parties civiles ainsi que le parquet pourront donc demander une peine plus lourde », explique Me Moctar Mariko, président de l’AMDH.


  • Un casque bleu guinéen blessé à Kidal
    Lefigaro, 23/04/2014 19h54
    Un Casque bleu guinéen a été blessé mercredi à Kidal, dans le nord du Mali, par un engin explosif artisanal, a annoncé le représentant spécial de l'ONU au Mali Bert Koenders. L'incident s'est déroulé près de l'aéroport de Kidal au cours de la visite d'une délégation internationale. "Un membre guinéen de la Minusma (Mission de l'ONU au Mali) a été blessé par l'explosion d'un engin artisanal" qui s'est produite sur le passage de son véhicule à 400 mètres environ de la piste de l'aéroport de Kidal, a expliqué M. Koenders à la presse, à sa sortie du Conseil de sécurité.

    La délégation qui visitait Kidal à ce moment-là, comprenant des diplomates allemand, danois et canadien, n'a pas été affectée par cet incident car elle ne se trouvait pas à proximité. Le Casque bleu blessé a été hospitalité à Mopti, a-t-il ajouté.


  • Bamako réitère à l’ONU sa volonté de dialogue avec les rebelles du Nord
    AFP, 23/04/2014 18h19
    Le gouvernement malien a affirmé mercredi devant le Conseil de sécurité des Nations unies sa volonté de mener rapidement des négociations avec les groupes armés du nord du pays, un objectif que l’ONU a qualifié de "première priorité". "Je réitère l’engagement du gouvernement du Mali à vraiment ouvrir le dialogue", a déclaré à la presse le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop, à sa sortie du Conseil.

    "Nous espérons que dans les jours à venir nous allons pouvoir aller très vite dans le processus de négociation, avec les bons offices de l’ONU et des pays voisins". Il a rappelé la récente nomination par Bamako d’un négociateur en chef, mais en ajoutant: "Nous souhaitons élargir ce dialogue à toutes les composantes de la société civile au nord du Mali". "Il ne peut y avoir de solution durable aux problèmes de sécurité dans le Nord sans un processus politique inclusif, ouvrant la voie au rétablissement de l'ordre public, à l’accès égal de tous les Maliens aux services publics et à la réconciliation entre les communautés", a souligné M. Diop dans son
    discours. Il a lancé un appel aux pays membres à fournir à la Minusma (Mission de l’ONU au Mali) des moyens supplémentaires, dont des hélicoptères d’attaque et de transport.


  • Vers la réhabilitation du collecteur de Lafiabougou
    Journaldumali.com, 23/04/2014 12h49
    Un projet de décret portant approbation du marché relatif aux travaux de réhabilitation du collecteur P7 le long du cimetière de Lafiaboubou en Commune IV et d’aménagement des Rues 466 et 492 à Lafiabougou en Commune IV a été adopté hier en conseil des ministres.

    Le présent marché est conclu dans le cadre de la réalisation du Projet d’appui aux communes urbaines du Mali (PACUM). Il porte sur les travaux de réhabilitation du collecteur P7 le long du cimetière de Lafiabougou et d’aménagement des Rues 466 et 492 à Lafiabougou BECM-CG pour un montant de 2 milliards 581 millions de francs CFA environ et un délai de 8 mois. Le financement est assuré par la Banque Mondiale à travers l’Association Internationale de développement (IDA).


  • Modibo KEITA nommé Haut Représentant du Chef de l’Etat pour le dialogue inclusif inter-malien
    Journaldumali.com, 23/04/2014 12h28
    Le Président de la République a informé hier mardi, le Conseil des Ministres de la nomination de Monsieur Modibo KEITA en qualité de Haut Représentant du Chef de l’Etat pour le dialogue inclusif inter-malien. Selon le président Keïta, le Haut représentant aura la « lourde charge » de conduire des discussions avec les groupes rebelles, mais aussi avec l’ensemble des communautés du nord du pays.

  • IBK attendu aux 7èmes assises de l’agriculture à Marrakech
    Yabiladi.com, 22/04/2014 21h21
    Les chefs d’Etat de la Guinée équatoriale et du Mali sont attendus au Maroc pour ce rendez-vous agricole où plusieurs pays africains seront représentés. Il se tiendra ce mercredi, à Marrakech, en marge de la 9ème édition du Salon international de l’Agriculture de Meknès (SIAM 2014).

    Ce salon est également une opportunité pour le Maroc de réaffirmer sa vocation africaine. Pas moins de 14 pays du continent y sont attendus. L’Afrique sera d’ailleurs le continent le plus représenté avec l’Union Européenne (14 pays) qui est l’invitée d’honneur de cette édition.


  • Un Malien sacré champion de la 1ère édition des échecs de Lomé
    Afreepress, 22/04/2014 15h55
    Le Malien Bakary Traoré a remporté lundi à Lomé 1 500 dollars américains comme premier prix du tournoi international du jeu d’échecs de Lomé en face de 28 joueurs d’échecs du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Togo. Il est suivi de l’Ivoirien Simplice Detondo, du Malien Bah Bréma, et des Ghanéens Sekyere Kwame et Kojo Hasforo.

    Pour Frédéric Kouévi, président de la Fédération Togolaise des Echecs (FTDE), ce tournoi entre dans le cadre de la promotion du jeu d’échecs au Togo et constitue en même temps les préparatifs des Olympiades de Tromseu en Norvège en août prochain.


  • Turkish Airlines desserivra bientôt Bamako
    Agence Ecofin, 22/04/2014 14h45
    La compagnie aérienne Turkish Airlines va lancer en juin 2014 trois nouvelles liaisons entre Istanbul, Bamako (Mali), Cotonou (Bénin) et Conakry (Guinée).

    La compagnie, membre de Star Alliance, va également lancer une route triangulaire vers le Mali et la Guinée: à partir du 30 juin, un 737-900ER décollera d’Istanbul lundi, mercredi et samedi à 18h10 pour arriver à 22h10 à Bamako. Il en repartira à 23h05 pour atterrir le lendemain à 0h35 à Conakry, le vol retour vers la Turquie partant de Guinée à 1h35 pour se poser à 11h50.

    Turkish Airlines avait commencé à desservir l’Afrique en 2002, avec quatre destinations. Elles étaient au nombre de 36 l’année dernière. Selon son PDG, Temel Kotil, la compagnie vise, en 2014, Abuja, Luanda, Juba, Asmara, Louxor et Assouan, ainsi que Constantine, Tlemcen, Batna et Oran en Algérie.


  • Mali: le gouvernement pour une rencontre formelle avec les rebelles
    Abamako.com, 22/04/2014 14h33
    Le ministre malien de la réconciliation, Zahaby Ould Mohamed, a exprimé dimanche le souhait de son gouvernement de tenir des rencontres formelles avec les rebelles du Nord à Alger.

    "Nos frères algériens nous ont fait le point sur l’état d’avancement des pourparlers exploratoires avec les groupes armés (…) Nous sommes très optimistes. Sous peu, ces groupes armés pourront se retrouver de façon formelle ici en Algérie avant d’aller en négociation au Mali", a dit le ministre.


  • Une trentaine de jihadistes tués par l’armée française en avril
    Rfi, 22/04/2014 12h27
    De sources proches des opérations militaires françaises dans le nord du Mali, on avance le chiffre d’une trentaine d’islamistes tués au cours des trois dernières semaines. Parmi les noms de jihadistes tués qui circulent, celui de l’Algérien Abou Ouarab.

    Si sa mort est confirmée, l’une des principales brigades combattantes d’Aqmi dans le Septentrion malien vient de perdre son numéro 2. Tactiquement, les opérations de l’armée française - actuellement, 1 600 militaires français sont déployés au Mali - se déroule au sol avec l’appui de moyens aériens.

    « Ce qui frappe, sur le terrain, c’est la détermination des islamistes. Ils reculent, se terrent, mais réapparaissent ensuite par surprise », explique une source sécuritaire étrangère. Récemment, par exemple, à Zouérat, dans la région de Tombouctou, ils ont fait irruption dans un marché, distribué des tracts et menacé les populations soupçonnées de collaborer avec les forces étrangères. « La lutte contre ces islamistes sera longue », reconnaît un expert, qui estime qu’« il faut, pour réussir, continuer à traquer les terroristes dans le nord du Mali mais, enfin, engager la lutte dans d’autres pays de la région qui leur servent de base de repli ».


  • Alger et Bamako conviennent de "faire front contre le terrorisme"
    AFP, 22/04/2014 12h20
    L’Algérie et le Mali ont convenu lundi à Alger de lutter ensemble "contre le terrorisme" au Sahel et ont appelé à un dialogue inter-malien inclusif dans les "meilleurs conditions et délais".

    Les deux voisins "ont décidé de faire front uni contre le terrorisme, le trafic de drogue et le crime organisé", selon un communiqué commun rendu public à l’issue des travaux de la 2e session du Comité bilatéral stratégique algéro-malien sur le Nord-Mali.

    Les deux parties ont aussi réitéré "leur volonté de ne ménager aucun effort pour parvenir à la libération des diplomates algériens membres du consulat d’Algérie à Gao qui sont retenus en otage depuis le 5 avril 2012", selon le texte diffusé par l’agence APS.


  • L'imam Dicko réélu à la tête du haut conseil islamique du Mali
    Presse, 21/04/2014 13h22
    Le président sortant du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), l’Imam Mahmoud Dicko, a été réélu dimanche à la tête de cette instance religieuse pour un mandat de cinq ans.

  • La France inquiète du sort de l'otage lozérien retenu au Mali
    France3.fr, 21/04/2014 02h53
    En marge de la libération des 4 ex-otages de Syrie, le ministre des affaires étrangères a fait part de son inquiétude quant au sort de Gilberto Rodriguez Léal. Le lozérien a été enlevé en novembre 2012 au Mali, alors qu'il traversait le pays en camping-car.

    "Je suis très inquiet" (...). "Cela fait longtemps que nous n'avons pas eu de nouvelles. Nous avons des contacts avec la famille mais nous sommes effectivement très inquiets".

    La mère, les frères et les soeurs de Gilberto Rodriguez Léal vivent en Lozère. Cet ancien éducateur, âgé de 61 ans, qui a fait une grande partie de sa carrière dans le Gard, avait l'habitude des voyages en Afrique. Il a été enlevé par des hommes armés près de Kayes (ouest du Mali), alors qu'il circulait dans son camping-car venant de Mauritanie.


  • Le ministre de la Défense a officiellement remis au CICR les cinq humanitaires enlevés
    Minusma, 18/04/2014 18h51
    Le ministre de la Défense et des Anciens Combattants a officiellement remis au représentant du Comité international de la Croix Rouge - CICR, ce vendredi 18 avril, les cinq humanitaires maliens dont quatre employés de CICR capturés le 8 février 2014 par le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO).

    La cérémonie s'est déroulée au Gouvernorat de Gao en présence de ministres maliens de l'Intérieur et de la Sécurité et celui en charge de la Solidarité, de l'Action Humanitaire et de la Reconstruction du Nord, du gouverneur de la région de Gao, du maire de la ville urbaine de Gao, de l'Ambassadeur de France au Mali, des représentants de la Force française Serval, de la MINUSMA, des Forces Armées du Mali, et des représentants de médias tant nationaux qu'internationaux.

    « Nous exprimons notre reconnaissance et gratitude à la Force française Serval et saluons leur courage pour leurs actions qui ont permis de mettre hors d'état de nuire un certain nombre de djihadistes dans la zone, mais aussi de libérer les cinq otages, » a déclaré le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants. Il a invité la collaboration de la population dans la lutte contre le terrorisme. Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité a salué les efforts déployés par Serval dans cette libération. Finalement, les deux membres du gouvernement ont tour à tour rendu un hommage aux forces de Serval et de la MINUSMA dans le cadre de la restauration de la paix au Mali.

    Le représentant du CICR a remercié le gouvernement malien et la Force Serval pour cette libération. Il a rassuré les autorités maliennes de l'engagement continu de son organisation dans l'exercice de leur mandat au Mali. Les ex-otages n'ont pas fait de déclaration à la presse.


  • Libération des 5 humanitaires maliens
    Lefigaro, 17/04/2014 21h06
    L'Elysée a annoncé jeudi "la libération des cinq humanitaires maliens capturés le 8 février par un groupe terroriste" lors "d'une action des forces armées françaises" conduite dans la matinée au nord de Tombouctou.

    "Quatre d'entre eux sont des employés du Comité international de la Croix-Rouge", rappelle la présidence française, dans un communiqué conjoint des présidents français et malien François Hollande et Ibrahim Boubacar Keïta. Les ex-otages "sont en bonne santé", ajoute le communiqué diffusé par la présidence française. Les deux présidents "expriment leur soulagement et adressent leurs félicitations aux militaires français qui ont permis aux cinq hommes détenus par les terroristes de recouvrer la liberté", poursuit-il.


  • Le Président IBK reçoit les représentants de la communauté internationale
    Présidence, 17/04/2014 17h25
    Le président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta a reçu en audience ce matin une importante délégation de diplomates de la Communauté internationale pour évoquer la question du processus de paix, du dialogue et de la réconciliation nationale au lendemain de la formation du nouveau gouvernement.

    La délégation de diplomates conduite par le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Mali, Monsieur Albert Gérard Koenders, était venue faire avec le président de la République le point du processus. Les diplomates ont saisi cette opportunité pour féliciter le président de la République des nouvelles initiatives qui ouvrent une fenêtre d’opportunité et d’espoir sur le chemin de la paix, du dialogue et de la réconciliation nationale.

    Ils ont, en outre, réitéré au Chef de l’Etat l’engagement de la Communauté internationale à l’accompagner et à lui apporter son soutien de manière concrète. Pour la délégation de la Communauté internationale, l’évolution du processus incite à l’optimisme et les changements intervenus permettront d’obtenir, à coup sûr, des avancées rapides.

    Le Président de la République a remercié ses hôtes pour tous les efforts et le soutien que leurs organisations et pays respectifs ne cessent de déployer pour aider le Mali à retrouver les voies et moyens de son unité, de sa cohésion et de sa souveraineté pleine et entière sur l’ensemble de son territoire.


  • La Minusma offre des véhicules blindés au Ministère de la Défense
    Minusma, 17/04/2014 13h25
    Dans le cadre du renforcement de capacités des autorités maliennes, le Représentant Spécial du Secrtaire général au Mali et chef de la MINUSMA, Monsieur Albert G. Koenders a remis ce matin (17 avril 2014) trois véhicules blindés au Ministre de la défense et des anciens combattants Monsieur Soumeylou Boubèye MAIGA.

    Ces véhicules sont destinés aux ministères de la Défense, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, et le Ministère de la Réconciliation Nationale.

    Cet acte démontre fermement la volonté de la mission de soutenir le gouvernement malien dans sa recherche d’une sécurité et paix durables.


  • Vers la nomination d’un chargé de pourparlers avec les groupes rebelles
    APA, 17/04/2014 12h33
    Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé mercredi son intention de nommer prochainement une personnalité en charge de conduire des pourparlers avec les groupes rebelles du nord du pays.

    Il va s’agir d’une « personnalité dont le sens de l’Etat et de la patrie, la probité et le courage politique sont de notoriété avérée », a indiqué le chef de l’Etat lors du premier conseil de ministres de son nouveau gouvernement.

    Selon le président Keïta, la personnalité qui sera nommée aura la « lourde charge » de conduire des discussions avec les groupes rebelles, mais aussi avec l’ensemble des communautés du nord du pays.


  • Le gouvernement décide de mettre en œuvre un plan de lutte contre les incendies
    Communiqué, 17/04/2014 11h48
    Suite aux incendies des stands et boutiques des Halles Félix Houphouët Boigny et du Centre d’accueil et de placement familial de Bamako en décembre 2009, le Gouvernement a décidé, de mettre en œuvre un plan d’action cohérent de lutte contre les incendies. La Commission multisectorielle mise en place dans ce cadre, face à la recrudescence des incendies, a proposé des mesures urgentes pour arrêter ou atténuer le cycle infernal des incendies dans les marchés, unités industrielles et infrastructures socio-économiques en 2013 et 2014.

    La Commission nationale de lutte contre les incendies dans les marchés du Mali dans ce cadre a envisagé des mesures urgentes. Elle propose :
    - le désengorgement des voies d’accès et de servitudes des marchés ;
    - la mise en place d’une équipe mixte de veille et d’alerte dans les marchés ;
    - la vérification et la mise aux normes des installations électriques ;
    - l’interdiction des feux ouverts dans les marchés ;
    - la vérification et la mise aux normes des constructions ;
    - l’organisation de campagnes d’information, d’Education et de Communication sur les risques d’incendie de marché ;
    - la multiplication des bouches d’incendie aux alentours et dans les marchés ;
    - la mise en place d’un système de gardiennage professionnel permanent ;
    - l’amélioration de l’éclairage public et de l’éclairage de sécurité dans les marchés ;
    - l’organisation de la gestion des marchés par les autorités communales avec la participation des exploitants ;
    - l’application de la règlementation sur le stockage, la détention et la vente de feux d’artifice et autres produits explosifs similaires ;
    - le recasement des déguerpis suite au désengorgement des voies d’accès dans les marchés ;
    - le renforcement des capacités opérationnelles des services de secours et de lutte contre les incendies ;
    - l’institution de l’obligation de souscrire une assurance incendie des équipements marchands et des marchandises.


  • Des suspects arrêtés après des tirs de roquette sur Gao
    APA, 16/04/2014 18h26
    Les forces maliennes de sécurité ont interpellé des suspects au lendemain de tirs de roquette qui ont visé lundi Gao, la principale ville du nord du Mali, a révélé mardi le ministre de la Défense.

    Ni le nombre, ni l’identité des interpellés n’a été dévoilé par le ministre Soumeylou Boubèye Maïga qui a cependant précisé que ses services étaient à présent suffisamment documentés sur les auteurs de tirs de roquettes.

    ’’Ce sont des gens qui vivent au sein de la population’’, a indiqué le ministre sur les antennes de la radio nationale. Lundi, une roquette est tombée au centre-ville de Gao, sans faire ni victime, ni dégâts, a confirmé le ministre soulignant que le pas de tir de l’engin a été identifié et localisé à Bata, aux environs de Gao.


  • Le Premier ministre a reçu le Chef de la Minusma
    Minusma, 15/04/2014 20h15
    Suite à la nomination du Premier Ministre M. Moussa Mara, le RSSG M. Koenders s’est rendu ce mardi 15 avril à la primature pour une visite de courtoisie avant son départ pour New York pour les consultations du Conseil de sécurité.
    Au cours de cette réunion ils ont passé en revue les priorités pour les mois à venir, ainsi que la collaboration avec la MINUSMA.

    Avec le Ministre de la réconciliation nationale, M. Zahaby Ould Sidi Mohamed, M. Koenders a eu l’occasion d’échanger sur la stratégie que le ministre souhaite mettre en place pour mener à bon port le processus de paix.


  • La Minusma initie des rencontres autour de la réconciliation
    Minusma, 15/04/2014 19h07
    Une série de rencontres sur la paix et la réconciliation au Mali, se tiendra du 18 avril au 26 juin à l’initiative conjointe de la MINUSMA, des universités publiques de Bamako et des étudiants.

    C’est l’Amphithéâtre de 500 places de l’USJPB-FDPRI situé sur la colline du savoir qui accueillera ces rencontres qui ont, pour cœur de cible, les étudiants des différentes universités publiques du Mali.

    Ces rencontres associeront également le corps professoral et académique de l’université ainsi que les agences des Nations Unies.

    A raison de 2 par mois, c’est au total 6 rencontres qui sont au programme de ce trimestre d’échange, avec des thèmes relatifs à tous les aspects liés à la paix et à la réconciliation, à commencer par le premier qui n’est autre que : « le rôle de la MINUSMA dans le processus de paix et de réconciliation ». Un thème qui sera exposé ce vendredi 18 avril à l’occasion du lancement officiel de l’activité.

    Les panelistes seront issus de différentes sections de la MINUSMA comme les Affaires Politiques, les Droits de l’Homme, les Casques Bleues, le DDR, la Justice et les Services Correctionnels ou encore l’UNPOL mais aussi d’autres agences des Nations Unies.


  • La lutte contre le crime transnational en débat demain à Bamako
    Xinhua, 15/04/2014 13h03
    Les chefs de police des pays ouest- africains se réuniront à Bamako au Mali, mercredi et jeudi, pour discuter des stratégies visant à renforcer la capacité de la région pour combattre le crime transnational.

    La réunion du sous-comité technique du Comité des chefs de police ouest-africains (WAPCCO) renforcera la coopération entre les officiers de police spécialisés dans la formation et les opérations, a-t-on pu lire dans un communiqué publié par le responsable de la communication de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (CEDEAO), Sunny Ugoh.

    La réunion visait à renforcer les capacités régionales de lutte contre le crime organisé , a ajouté le communiqué. Selon la déclaration, la réunion examinera également l'état de la mise en oeuvre des recommandations de la précédente Assemblée générale du WAPCCO.



  • La première Première dame du Mali n'est plus
    Journaldumali.com, 15/04/2014 13h01
    La veuve du premier Président du Mali, Feu Modibo Kéita est décédée ce lundi 14 avril à son domicile de Bamako-Coura. Kéita Mariam Travélé était âgée de 94 ans.

    Le calendrier des obsèques n'ont pas encore été communiqué, mais les salutations d'usage sont reçues dans la famille de la défunte, près de la Bourse du Travail.

    Que son âme repose en paix.


  • Le Premier ministre rassure les institutions de la République
    Primature, 15/04/2014 12h48
    Le Premier ministre a entamé hier lundi 14 avril, la série de visites aux institutions de la République. Ce petit périple à plusieurs étapes Moussa Mara l’a commencé par l’Assemblée nationale. A l’hémicycle il a eu un tête à tête avec le président Issiaka Sidibé avant de s’adresser au bureau du parlement réuni dans la salle Aoua keita. Le nouveau chef de l’exécutif a réaffirmé toute sa disponibilité à collaborer de façon étroite avec toutes les institutions de la République afin de faire de la légalité le seul fondement de l’Etat démocratique.

    Le message déroulé à l’Assemblée nationale a été repris par le Premier ministre à la Cour constitutionnelle ou il a été reçu par le président Tamba Camara, entouré de ses autres collègues juges constitutionnels.


  • Football: Kalifa Coulibaly signe à Charleroi ( L1 Belgique)
    Malifootball.com, 15/04/2014 12h33
    Le Sporting de Charleroi annonce la signature de Kalifa Coulibaly. L’attaquant malien de 22 ans s’est lié pour deux ans (plus deux en option) avec le club belge.

    Attaquant des Aiglons lors de la Coupe du Monde U20 en 2011 en Colombie, Kalifa Coulibaly a débuté sa carrière pro à l’AS Real Bamako. Il a ensuite rejoint le PSG en 2011. Le solide attaquant (1m97, 84kg) évoluait avec la CFA du PSG. Il a terminé meilleur buteur de la série cette saison avec 12 buts en 20 matches.


  • L’UE prolonge sa mission militaire et en lance une autre police-gendarmerie
    AFP, 15/04/2014 12h25
    L’Union européenne a lancé mardi une nouvelle mission pour renforcer la police et la gendarmerie du Mali, et a prolongé pour deux ans sa mission de formation de l’armée, lancée après l’intervention française de janvier 2013.

    Approuvée par les ministres de la Défense de l’UE, la mission Eucap Sahel Mali dispensera "des conseils stratégiques et des formations à l’intention des trois forces de sécurité intérieure", la police, la gendarmerie et la Garde nationale, a indiqué l’UE. "Eucap oeuvrera à une solution durable pour les défis sécuritaires du Mali", a commenté Catherine Ashton, la chef de la diplomatie de l’UE, qui y voit "une preuve supplémentaire de l’engagement de l’UE à soutenir les réformes" dans ce pays francophone d’Afrique de l’ouest.

    Le mandat de la mission, basée à Bamako, aura une durée initiale de deux ans. Un budget de 5,5 millions d’euros a été alloué pour la phase de démarrage, prévue sur neuf mois.

    Sa création s’inscrit dans la stratégie mise en place par l’UE pour remettre sur pied des institutions maliennes laminées en 2012 par l’offensive de la rébellion touareg et de groupes djihadistes dans le nord. L’urgence avait été d’abord de lancer en 2013 la mission EUTM-Mali de formation et de réorganisation de l’armée, que les ministres ont décidé mardi de prolonger pour deux ans, jusqu’à mai 2016.


  • Cyclistes maliens au tour du Togo
    Les échos, 15/04/2014 12h17
    La 23è édition du Tour international de cyclisme du Togo a débuté le 14 avril 2014. Le Mali participe à ce grand rendez-vous international du vélo que le Togo organise depuis 20 ans. La délégation malienne est composée de Moussa Dembélé, chef de la délégation, Lassina Sanogo, entraîneur de l’équipe nationale, Karamoko Coulibaly, mécanicien.

    L’équipe nationale est composée d’Oumar Sangaré, le capitaine, Diakaridia Sangaré, Souleymane Diarra, Soumaïla Coulibaly, Birama Coulibaly et de Salia Diarra. Selon le président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC), Amadou Togola, la Fédération s’est fixée comme objectif de remporter cette année le tour. La compétition prendra fin le dimanche prochain.


  • IBK devant les députés sénégalais
    APA, 15/04/2014 01h17
    Le Mali n’est pas contre les négociations avec les groupes rebelles du Nord, a affirmé lundi à Dakar le président Ibrahima Boubacar Keita (IBK), lors d’une adresse aux députés sénégalais, dans le cadre d’une visite d’Etat de deux jours entamée la veille.
    « Il est temps que la communauté internationale sache ce qu’elle veut au Mali », a avisé le président malien


  • Les exercices conjoints Minusma - Gendarmerie malienne continuent
    Minusma, 14/04/2014 13h24
    Vendredi dernier s’est tenu à l’Ecole de Gendarmerie de Bamako un exercice de Maintien de l’Ordre conjointement mené par deux escadrons, l’un de la Police MINUSMA et l’autre de la Gendarmerie Malienne.

    Cette formation a été initiée par la coopération française au Mali, avec la collaboration de la Section Training de la Police MINUSMA, du 31 mars au 11 avril 2014. Sous la conduite du Capitaine Antoine BERNA du Centre National d’Instruction de Saint-Astier en France, 65 agents de l’escadron 2/1 du GIGM ont été formés aux pratiques du Maintien de l’ordre. Quatre autres agents ont été formés pour la conduite des engins blindés.

    La formation s’est achevée par une cérémonie au cours de laquelle une démonstration en maintien et rétablissement de l’ordre a été exécutée par un escadron de l’Unité Constituée de Police 1 du Sénégal (SENFPU 1) et l’escadron 2/1 rive gauche du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Mobile du Mali.


  • Une roquette tirée sur Gao ce lundi
    AFP, 14/04/2014 13h10
    Une roquette a été tirée lundi sur Gao, principale ville du nord du Mali, sans faire de victimes, selon l'AFP. La roquette, "lancée de l’extérieur de la ville", est tombée au centre-ville, "il n’y a pas eu de victimes", a affirmé un témoin.

    Cette information a été confirmée par un conseiller municipal, Moctar Bandiougou, selon lequel "la roquette a fait un grand trou" au centre-ville. Gao, comme d’autres villes du nord du Mali, a enregistré ces derniers mois plusieurs tirs de roquettes, attribués à des jihadistes.
    Le 7 avril, au moins trois roquettes, dont une visant un camp militaire français, avaient été tirées sur la ville de Kidal (extrême nord-est), sans faire ni victime ni dégâts, selon des sources militaires.



  • Moussa Mara a rendu visite aux religieux
    Primature, 14/04/2014 01h37
    Porté à la tête du gouvernement le samedi 5 avril dernier, le premier ministre Moussa Mara n’a pas perdu une seconde pour se mettre à la tâche et surtout la mener aux pas de course. Après avoir réuni ses ministres pour leur premier conseil de cabinet quelques heures seulement après leur nomination, le chef du gouvernement est allé ce dimanche s’acquitter d’un devoir à haute portée symbolique, les visites de courtoisie aux autorités religieuses et aux représentants des familles fondatrices de la capitale. Moussa Mara s’est ainsi rendu tour à tour au siège du haut conseil islamique, à l’archevêché de Bamako, au siège de l’assemblée générale des églises protestantes du Mali.

  • Un soldat français blessé au Mali
    Le Figaro/AFP, 14/04/2014 01h36
    Un soldat français a été légèrement blessé hier dans le nord du Mali quand le véhicule qui le transportait a sauté sur un engin explosif, a appris l'AFP de sources militaires. "Un véhicule de l'armée française a sauté samedi sur un engin explosif, dans les environs de Tessalit (nord).

    Un soldat français, légèrement blessé, est actuellement en observation dans un centre de santé" de cette localité, située près de la frontière entre le Mali et l'Algérie, a déclaré à l'AFP une source militaire française. Elle n'a pas précisé si l'engin explosif était une mine.

    L'information sur l'accident a été confirmée par une source militaire tchadienne basée dans la région de Kidal (nord-est du Mali). "Ce sont les terroristes d'al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) qui ont posé les mines. Ils ont posé beaucoup de mines" dans le nord du Mali, a indiqué cette source militaire tchadienne.

    Les jihadistes qui ont occupé le nord du Mali pendant plusieurs mois en 2012 ont été affaiblis par les interventions internationales mais sont toujours actifs dans cette région, où ils mènent régulièrement des attaques meurtrières.




  • La liste du gouvernement Mara est connue
    Journaldumali.Com, 12/04/2014 01h53
    Composée de 31 membres, la liste du gouvernement Mara vient d'être dévoilée. Les gros ministères régaliens comme la défense, la justice restent inchangés, mais de nouveaux entrants et des nouvelles têtes comme Mountaga Tall, Ousmane Sy, ex ségal à la présidence. Nous y reviendrons.

  • Quatre ans pour réhabiliter le patrimoine détruit par les islamistes
    APA, 11/04/2014 20h28
    Le gouvernement du Mali et ses partenaires se sont donné quatre ans pour réhabiliter le patrimoine culturel détruit lors de l’occupation islamiste du nord du pays en 2012, a-t-on appris mercredi dernier de source officielle.

    Les travaux seront exécutés sur la base d’un plan d’action soutenu par l’UNESCO et financé à hauteur de plus de onze millions de dollars par l’Union Européenne (UE), la France, la Norvège et la Suisse, a-t-on précisé.

    En plus de la réhabilitation du patrimoine culturel endommagé pendant l’occupation, les actions vont porter sur la protection des manuscrits anciens ainsi que sur la formation des conservateurs de ces manuscrits.

    Un total de 4.203 manuscrits anciens de Tombouctou ont été brûlés par les islamistes qui y ont aussi détruit 14 des 16 mausolées inscrits sur la liste du patrimoine mondial, a indiqué le ministre malien de la culture, M. Bruno Maïga.

    D’après le plan dévoilé par les autorités maliennes, des actions spécifiques vont concerner Tombouctou, qui a été particulièrement touchée, les Tombeaux des Askia à Gao, les villes anciennes de Djenné et les Falaises de Bandiagara ainsi que d’autres sites protégés par la législation nationale


  • Assassinat des journalistes de RFI au Mali: des juges vont enquêter
    AFP, 11/04/2014 20h27
    Des juges d’instruction parisiens vont enquêter sur l’assassinat au Mali fin 2013 des deux journalistes de RFI Ghislaine Dupont et Claude Verlon, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. Le parquet de Paris, qui conduisait jusqu’alors une enquête préliminaire sur ce double crime, a ouvert vendredi une information judiciaire.

    Le 2 novembre 2013, Ghislaine Dupont, 57 ans, et Claude Verlon, 55 ans, journaliste et technicien aguerris à RFI, en reportage à Kidal dans le nord du Mali, avaient été enlevés par des hommes armés devant le domicile d’un représentant touareg qu’ils venaient d’interviewer.


  • Deuxième bataillon sénégalais en partance pour le Mali
    lesoleil.sn, 11/04/2014 16h34
    Après plusieurs semaines de mise en condition au cours d’une préparation pointue, le deuxième bataillon sénégalais des « Jambars » en partance pour le Nord du Mali a reçu, hier, à la base aérienne de Thiès, le drapeau des mains du chef d’état-major général des armées, le Général Mamadou Sow.

    Composé des éléments du 24ème bataillon de reconnaissance et d’appui, des parachutistes, du Génie militaire et de l’artillerie, le deuxième bataillon pour le Mali, avec plus de 700 éléments dont 13 filles, est sous le commandement du lieutenant-colonel Jean Diémé.


  • IBK attendu dimanche à Dakar
    APA, 10/04/2014 17h49
    Le chef de l'Etat du Mali, Ibrahima Boubacar Keita (IBK) est attendu dimanche soir à Dakar pour une visite officielle de trois jours, a appris APA de source officielle.

    Selon un communiqué reçu jeudi, plusieurs activités dont une audience avec le président sénégalais Macky Sall sont au menu de cette visite. Ainsi, lundi après-midi, le président malien sera l'hôte de l'assemblée nationale du Sénégal où il délivrera un message aux députés sénégalais.

    Depuis son élection en août 2013, Ibk n'a séjourné qu'une seule fois au Sénégal. C'était en octobre dernier lors de la conférence des chefs d'Etats et de gouvernements de la CEDEAO pour la mise en place d'un tarif extérieur commun.


  • Le Canada rétablit son aide bilatérale directe au Mali
    APO, 10/04/2014 17h45
    Le ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Christian Paradis, a confirmé aujourd’hui que, dans la foulée d’une transition réussie vers la démocratie par voie des élections présidentielles et législatives, le Canada rétablira son aide bilatérale directe au gouvernement de la République du Mali. L’aide bilatérale du Canada au Mali contribuera au développement du pays, à l’amélioration du sort des femmes et des enfants et aux efforts du gouvernement pour renforcer la démocratie et la sécurité.

    « Le gouvernement du Canada adhère à une démarche internationale concertée face aux problèmes continus dans la région du Sahel, a déclaré le ministre Paradis. L’aide au développement à long terme fournie par le Canada est essentielle à la stabilité socioéconomique du Mali. Nous sommes satisfaits qu’un gouvernement démocratique dirigé par des civils au Mali s’emploie à résoudre les problèmes qui touchent la région. »


  • Progrès notables dans le processus de paix au Mali, selon Albert Koenders
    APA, 10/04/2014 17h13
    Des « progrès notables » ont été enregistrés pour le déploiement de la force des Nations Unies au Mali et l'amorce du processus de paix dans ce pays, s’est félicité le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU au Mali, Albert Gérard Koenders.

    M. Koenders a fait cette appréciation dans une déclaration à la presse à l'issue d'une rencontre avec le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, en sa qualité de président en exercice de l'Union Africaine, jeudi à Nouakchott.

    « Jai porté à la connaissance du Président de la République des mesures prises pour le déploiement de la force onusienne au Mali et l'amorce du processus de paix dans ce pays », a-t-il indiqué aux journalistes.

    Il a ajouté que son entrevue avec Ould Abdel Aziz a aussi porté sur le renforcement du processus de paix et les bases de coopération internationale en vue d'aider les Maliens à aboutir à un consensus politique global.

    C'était une « audience productive », a souligné M. Koenders, saluant le « niveau élevé » de la coopération entre les Nations Unies et l'Union Africaine pour que la nation malienne retrouve la paix et la stabilité.


  • Classement FIFA du mois d’avril: le Mali poursuit sa chute
    Malifootball.com, 10/04/2014 16h57
    La FIFA a dévoilé ce jeudi son classement du mois d’avril des sélections nationales et le Mali descend encore dans le classement en se positionne à la 59è place au niveau mondial, 10è en Afrique.

    Ayant atteint son meilleur classement de son histoire en décembre 2012 en occupant la 3è place sur le plan africain, derrière la côte d’ivoire ( 1ere) et l’Algérie ( 2è), la position du Mali ne fait que baisser depuis le début de l’année. Il perd trois places par rapport au mois dernier.

    Au niveau mondial, l’Espagne reste toujours la nation numéro un, suivie de l’Allemagne. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire reste en tête, alors que l’Egypte poursuit sa remontée pour ravir la 2e place à l’Algérie.


  • CS Bastia : Sambou Yatabaré au cœur d’une bagarre à l’entraînement
    Malifootball.com, 10/04/2014 16h44
    L’international malien Sambou Yatabaré ne manque pas encore de se faire remarqué en déclenchant une bagarre lors de la séance d’entrainement d’hier mercredi avec son club.

    Rapporté par le quotidien français L’Équipe, le point de départ des altercations entre Sambou et plusieurs de ses coéquipiers a été un premier coup de l’international malien sur le latéral gauche Julian Palmieri, lors d’une opposition.

    Après que ce dernier lui a rendu la pareille, Sambou Yatabaré s’en est vivement pris à Palmieri, souhaitant en découdre aux poings avec son partenaire. Impossible à calmer, c’est finalement Romaric qui, le traînant par le maillot, est parvenu à lui faire quitter le terrain au bout d’une dizaine de minutes. Toujours remonté, Yatabaré a profité d’une pause pour revenir à la charge sur son coéquipier. Écarté cette fois par Djibril Cissé, il va s’en prendre à l’international français pour une nouvelle altercation, stoppée par le reste du groupe. Rentré aux vestiaires avec son entraîneur Frédéric Hantz, Sambou Yatabaré a quitté le centre d’entraînement quelques minutes plus tard, invectivant une nouvelle fois Palmieri…

    Le milieu de terrain malien risque ainsi des grosses sanctions internes. Déjà suspendu pour trois matches suite sa suspension consécutif à son expulsion face à Reims (2-0), le 22 mars dernier.

    Sambou Yatabaré est auteur de 11 matches cette saison avec le SC Bastia, qu’il a rejoint en prêt lors du mercato d’hiver , en provenance de l’Olympiakos ( Grèce).


  • Rencontre du PM avec les membres du personnel
    Primature, 10/04/2014 15h49
    La cérémonie a débuté par les mots de bienvenue du Directeur de Cabinet Monsieur Fousseyni Samaké. Au nom de tous, M. Samaké a réitéré les félicitations pour le choix du Président de la République porté sur M. Mara, ce qui découle des qualités professionnelles de ce dernier. Les responsabilités sont lourdes et les défis énormes. Pour leur part, les femmes et les hommes de la Primature assurent leur engagement au Premier ministre pour la réussite de la mission.

    Prenant la parole, le nouveau Premier ministre a tenu à rendre hommage à son prédécesseur. Il aurait souhaité l’avoir à ses côtés pour s’adresser aux collaborateurs. « Le pouvoir est un fait de Dieu et la responsabilité est divine », Moussa Mara a attiré l’attention sur la gravité de la situation actuelle qu’il a souhaité apprécier à la hauteur des enjeux et en a appelé au sens de l’abnégation, de l’esprit d’équipe, de la solidarité, et de l’implication personnelle et collective.


  • Les polices de la CEDEAO en conclave à Bamako la semaine prochaine
    APA, 10/04/2014 15h19
    Les chefs des forces de police des Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se retrouveront du 16 au 17 avril prochain à Bamako, pour étudier les voies et moyens d’augmenter les capacités de lutte de la sous-région contre la criminalité transnationale, a appris APA, jeudi, de source officielle, dans la capitale économique ivoirienne.

    Cette réunion « permettra d’examiner l’état de mise en œuvre des recommandations de la précédente assemblée générale du (Comité des chefs de police d’Afrique de l’Ouest) CCPAO relatives aux opérations conjointes de police, d’échanger des informations et partager des expériences et des bonnes pratiques en matière de formation et d’opérations policières », souligne le texte.

    Au cours des travaux, les participants (officiers de police, personnels spécialisés de la CEDEAO, représentants d’Interpol et d’autres services d’application de la loi) auront à concevoir « les modalités de mise en œuvre pour la conduite des opérations conjointes de police identifiées et adoptées » par la dernière réunion de l’assemblée générale annuelle du CCPAO.


  • Les balafonistes du Mali se mobilisent pour la paix
    Journaldumali.com, 09/04/2014 20h34
    C'est le porte-parole et président d’une Association des Balafonnistes qui l'a annoncé ce mercredi lors d'un point de presse, le 19 avril prochain au palais de la culture se déroulera la « Nuit du Balafon ». Il s'agit d'un grand concert qui va réunir tous les joueurs de l’instrument de musique le plus utilisé au Mali. Mahamadou Dembélé dit Dabara a expliqué à la presse les origines et les objectifs de la création de son association.

    Cette association a pour objectifs la promotion du secteur du balafon au Mali et partout dans le monde, le renforcement de l’union, de l’entraide, de la solidarité entre les membres et surtout la contribution à travers le balafon à la promotion d’un état de Paix et de Sécurité au Mali et ailleurs.


  • Attaque du domicile du président Konaré : trois assaillants arrêtés
    Xhinua, 09/04/2014 20h17
    Trois des individus qui avaient attaqué le week-end dernier le domicile de l’ancien président malien (de 1992 à 2012), Alpha Oumar Konaré, ont été arrêtés par la gendarmerie, a confié mardi à Xinhua une source sécuritaire.

    La même source n’a pas révélé les circonstances dans lesquels les trois assaillants ont été arrêtés, ni leur identité. « Ils sont mis aux arrêts au camp de la gendarmerie », a-t-elle précisé.

    Dans la nuit du vendredi à samedi dernier, des hommes armés ont attaqué le domicile de l’ex-président malien Alpha Oumar Konaré. Lors de la riposte des éléments chargés de la garde de la résidence, l’un des assaillants a été tué.


  • Incendies des marchés: 400 millions de F CFA pour soulager les commerçants
    Abamako.com, 09/04/2014 16h29
    Face aux drames vécus par les occupants des zones concernées, le gouvernement apporte une assistance financière d’une enveloppe de 400 millions de F CFA.

    En effet, la gestion et l’encadrement des commerçants relève de la compétence du Ministère de Commerce. La cérémonie de remise du vendredi dernier qui s’est déroulée sous la présidence du Ministre Abdel Kader Konaté dit « Empé », l’actuel titulaire de ce portefeuille, s’inscrit dans cette logique. Ainsi, trois points ont engendré la présente rencontre. Il s’est agi de la disponibilité des 400 millions de F CFA, donné par le gouvernement ; la mise en place d’une commission pour la fiabilité et la facilité du travail de partage et la réaffectation des commerçants déguerpis dans un autre site, qu’est les Halles de Bamako.


  • Moussa Mara attendu pour s'exprimer
    RFI, 09/04/2014 14h43
    Au Mali, le nouveau Premier ministre Moussa Mara devrait s’exprimer pour la première fois ce mercredi 9 avril. Ce week-end, les autorités ont annoncé le remplacement de l’ancien Premier ministre, Oumar Tatam Ly par Moussa Mara. Pour la première fois, l’exécutif explique aujourd’hui les raisons de ce remaniement.

    Sept mois après la mise en place du gouvernement, c’est court. Quatre mois après les législatives, c’est long. C’est pourtant le moment choisi par le président Ibrahim Boubacar Keïta pour changer de Premier ministre et procéder à un remaniement du gouvernement.


  • Mali: l'ambassade des USA distribue plus d'un million de moustiquaires imprégnées
    Journaldumali.com, 08/04/2014 20h19
    Pour marquer la journée mondiale de la santé célébrée le 7 avril de chaque année, l'ambassade des États-Unis au Mali a lancé la distribution de plus d'un million de moustiquaires imprégnées, le 5 Avril dernier à Kita dans le cadre de sa campagne de lutte contre le paludisme, une maladie qui est la principale cause de morbidité et de mortalité dans le pays.

    En collaboration avec le Programme National de Lutte contre le Paludisme au Mali, l'Agence américaine pour le développement international (USAID) et le Centre pour le contrôle des maladies (CDC) ont distribué plus de 6 millions de moustiquaires traitées aux Maliens et cherchent à réduire le nombre de cas de paludisme à 70 pour cent. Les scientifiques maliens et américains sont en collaboration pour éradiquer entièrement la maladie sous les auspices de l’Institut National de la Santé des États-Unis de la (NIH).

    Pour renforcer les avantages d’un mode de vie sain et l'importance du diagnostic précoce, l'ambassade des États-Unis tient sa foire annuelle sur la santé pour les employés, le 8 Avril.




  • La Minusma et le Pnud participent au redéploiement des autorités judiciaires
    Minusma, 08/04/2014 18h25
    Les activités ont repris depuis le 1er avril pour les juges de paix de Niafunké et Gourma Rharous - dans la région de Tombouctou, celle du juge de Goundam reprendront prochainement.

    Le tribunal de première instance de Tombouctou a quant à lui reçu en début de mois mobilier de bureau destiné à compléter la donation en matériel informatique donné par les Pays-Bas.

    La conception des projets pour les tribunaux et prisons de Goundam, Dire et Gourma Rarhous vient d'être terminée.

    Dans un autre domaine, lundi dernier la section Justice et administration pénitentiaire a remis un lot de médicaments de première nécessité au régisseur et a l’infirmière de la maison d’arrêt et de correction de Tombouctou.

    Cette modeste contribution permettra d’améliorer les conditions de détention des détenus en leur assurant un accès à des médicaments.

    Si ces actions concrètes confirment bien la priorité du Gouvernement malien à restaurer le système judiciaire et pénitentiaire dans les régions du Nord, elles démontrent également l'excellente coopération entre le Ministère de la justice, la MINUSMA, le PNUD et les différents donateurs impliqués dans le domaine de la Justice.


  • Virus Ebola: les résultats de deux cas sont connus
    Journaldumali.com, 08/04/2014 13h45
    Après l'annonce des "trois cas suspects" de fièvre hémorragique par le gouvernement la semaine dernière, les résultats de deux cas sont connus. Il ne s'agit pas du virus Ebola. C’est ce que révèlent les tests réalisés à partir des prélèvements. Le 3ème cas suspect est en cours d'analyse parce qu'il qu’il avait fui. Ses prélèvements n’auraient pas été faits en même temps que les autres. Nous y reviendrons.



  • Primature: Oumar Tatam Ly a fait ses adieux
    Journaldumali.com, 08/04/2014 13h38
    Le Premier ministre sortant Oumar Tatam a rencontré ses collaborateurs pour une émouvante cérémonie. C'était hier lundi 7 avril à la Primature.

    «Tout ce que Dieu fait a un début et une fin, je m’en vais l’âme en paix», a conclu Oumar Tatam LY, à l’issue de la cérémonie d’adieu, organisée ce lundi dans la salle de réunion de la Primature, entre le Premier ministre démissionnaire et son cabinet ainsi que l’ensemble du personnel de l’administration du service.

    C'est Fousseyni SAMAKE, Ministre Directeur du Cabinet, qui a pris al parole au nom de ses collègues. Il a salué l’humilité, l’ardeur et la détermination au travail ainsi que surtout l’efficacité du Premier ministre démissionnaire.

    Oumar Tatam Ly avait été nommé chef du Gouvernement le 05 septebre 2013. Il a démissionné le 05 Avril dernier et a été remplacé par Moussa Mara.


  • Démission du gouvernement, Moussa Mara nommé Premier ministre
    Journaldumali.com, 06/04/2014 01h01
    La nouvelle était attendue depuis plusieurs semaines, elle vient de tomber. Le gouvernement avec à sa tête Oumar Tatam Ly a rendu sa démission. Un nouveau Premier ministre a été nommé par le Président de la République. Il s'agit de Moussa Mara, président du parti Yéléma et candidat malheureux à la dernière présidentielle.

    Il s'était allié au second tour à l'actuel résident de Koulouba qui lui avait confié après son élection le portefeuille Ministre de l'Urbanisme et de la ville, fonction qu'il occupait jusqu'à ce samedi 05 avril 2014. Place maintenant aux consultations pour la constitution du nouveau gouvernement.


  • Moussa Mara est nommé Premier Ministre
    Journaldumali.com , 06/04/2014 00h54
    Suite à la démission du gouvernement d'Oumar Tatam Ly, Moussa Mara, anciennement ministre de la politique de la Ville vient d'être nommé Premier ministre; L'annonce a été faite ce samedi 5 avril par le secrétaire général de la présidence à la télévision nationale.

  • IBK à Kigali pour le 20è anniversaire du génocide rwandais
    Présidence Mali, 05/04/2014 18h37
    A l’invitation de son homologue du Rwanda, Son Excellence Paul Kagamé, le président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keïta, accompagné d’une délégation de haut niveau et de son épouse, quitte Bamako dimanche pour prendre part à Kigali, au Rwanda, ce lundi 7 avril, aux célébrations du 20ème anniversaire du génocide rwandais.

    20 ans, jour pour jour, après l’épisode le plus sanglant de l’histoire contemporaine de notre contient qui a fait quelque 800.000 morts, majoritairement Tusti, ces célébrations seront marquées par une « Flamme du souvenir » qui sera allumée par le Président rwandais, Son Excellence Paul Kagamé, au Mémorial du Génocide, et une « Marche du souvenir » vers le plus grand stade de Kigali, où, recevant ses hôtes, le président Kagamé prononcera un discours.

    Outre le président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keïta, plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement d’Afrique et du monde prendront part à ces célébrations.


  • Ebola : la dépouille mortelle d'une malienne morte en Guinée, inquiète
    Journaldumali.com , 04/04/2014 17h55
    Les autorités médicales prennent le taureau par les cornes suite à l'arrivée jeudi soir à Bamako de la dépouille mortelle d'une dame nommée Aye Diallo. Cette malienne morte en Guinée a souhaité être inhumée chez elle et l'arrivée de sa dépouille a ameuté les commerçants et badauds qui officient au rond point du poste de police de Sébénicoro. Le médecin Samba Sow du centre de santé de sibiribougou et son équipe se sont immédiatement déportés sur les lieux pour récupérer le corps sans vie qu'ils ont isolé pour contrôle.

    L'objectif est d'y faire des prélèvements pour se faire une idée des causes de la mort d'Aye Diallo. Le docteur Sow a également déployé une équipe sur place pour contrôler tous les passagers en provenance de la Guinée. Ces derniers sont interrogés pour savoir s'ils n'ont pas la diarrhée, le paludisme ou des maladies similaires. Depuis hier, près de 78 personnes ont été contrôlées sans que rien n'ait été signalé.


  • Le barreau malien s'enrichit de 28 nouveaux avocats
    Journaldumali.com, 03/04/2014 16h54
    Il s'agit de 26 avocats stagiaires dont une dame, admis au concours du Certificat d'aptitude à la profession d'avocat(CAPA) pour la session d'octobre 2013 et 2 docteurs en Droit admis sur titre. Ils ont prêté serment ce jeudi matin 3 avril 2014 à la Cour d'Appel de Bamako. C'était en présent du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Mohamed Aly Bathily, de la marraine Fanta Sylla, ancien Bâtonnier de l'ordre des avocats du Mali et ancienne ministre de la Justice. Avant de les renvoyer à leur fonction, le président de la Cour et le procureur de la République, ont félicité les récipiendaires avant de leur prodiguer de sages conseils.

  • Des Casques bleus bangladais se joignent à la MINUSMA
    operationspaix.net, 03/04/2014 12h01
    Un contingent bangladais de 112 soldats a quitté hier mercredi Dhaka pour prendre part à la MINUSMA. Dans les prochains mois, ce sont près de 1450 militaires bangladais qui devraient être déployés au Mali. Avec cette contribution, le Bangladesh pourrait passer devant le Pakistan et devenir le premier pays contributeur de personnel en uniforme aux opérations de paix onusiennes.

  • Mali: la sécurité se détériore, prévient l'ONU
    Journalmetro.com, 03/04/2014 11h36
    Le niveau de sécurité se détériore dans le nord du Mali en raison d’une recrudescence des activités terroristes dans la région, a prévenu le secrétaire-général des Nations unies, mercredi.

    Ban Ki-moon a pressé les membres de l’ONU à fournir des hélicoptères de transport militaire aux troupes déployées dans cette vaste région.

    Dans un rapport au Conseil de sécurité qui a circulé cette semaine, M. Ban fait état d’une montée des attaques des groupes Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et Mouvement pour l’unification et le jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) contre les forces françaises, maliennes et de l’ONU, usant entre autres de roquettes et d’engins explosifs artisanaux.


  • Le Luxembourg réaffirme son plein soutien au Mali
    Xhinua, 03/04/2014 11h12
    Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, a réaffirmé, mercredi à Bruxelles, le plein soutien du Grand-Duché aux efforts en cours du Mali.

    Le ministre Asselborn s’est félicité de l’excellence des relations bilatérales et des liens profonds d’amitié qui se sont tissés au fil du temps entre le Luxembourg et le Mali, lors d’une entrevue entre lui et le président malien Ibrahim Boubacar Keita, en marge du Sommet UE-Afrique.

    En remerciant le Luxembourg pour la continuité de son soutien, le président malien insiste sur le fait que le Grand-Duché fut l’un des rares aux côtés du Mali pendant toute la durée de la grave crise qui a secoué le pays.

    Les discussions du ministre Asselborn avec le président Keita, en présence du ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zahabi Ould Sidi Mohamed, et de la ministre de l’Economie et des Finances, Bouaré Fily Sissoko, ont permis un échange de vues sur les derniers développements au Mali.

    Selon les autorités maliennes, le Mali a parachevé le retour à l’ordre constitutionnel suivant le succès des élections présidentielles et législatives.


  • Agriculture: mise en eau d’un casier rizicole au Mali
    Afriquejet.com, 03/04/2014 11h11
    Le Premier ministre malien, Oumar Tatam Ly, a présidé mardi la cérémonie de mise en eau d’un casier rizicole de 2.500 nouveaux hectares aménagés à M’Bewani dans la zone de l’Office du Niger (région de Ségou), a appris la PANA de source officielle.

    Réalisé grâce à un financement de l’Union européenne pour un montant de 11,2 milliards de FCFA, cet aménagement porte les surfaces irriguées en maîtrise totale de l’eau de l’Office du Niger à 110.000 hectares, soit 14 % du potentiel irrigable de cette entreprise.

    Il permet d’augmenter de 33.000 tonnes les productions de riz et de cultures maraîchères grâce une production supplémentaire annuelle de 15.000 tonnes de riz paddy et 18.000 tonnes de produits maraîchers. La réalisation du casier de M’Bewani contribue à l’objectif de développement de la zone Office du Niger qui ambitionne d’aménager 200.000 hectares à l’horizon 2020.


  • Ouverture de la 1ere session du Conseil communal du District de Bamako
    Abamako.com, 03/04/2014 01h55
    L'examen et l'adoption du compte administratif, du plan triennal d’appui technique (PTAT) dans son volet formation et l’inscription de la quote-part de droit de tirage ANICTau budget 2014, l’assainissement urbain et les incendies que la capitale a connus ces derniers temps, sont les principaux points inscrits à l’ordre du jour de la 1ère session au titre de Vannée 2014. Selon Adama Sangaré, maire du district, cette session s’articule autour de trois axes reflétant chacun un chantier fort évocateur du renouveau de l’action publique.

  • Les Pays-Bas vont déployer trois hélicoptères Chinook au Mali
    air-cosmos.com, 02/04/2014 14h32
    Les Pays-Bas ont fini par se résoudre à dépêcher à l’automne prochain trois hélicoptères de transport CH-47 Chinook au Mali, afin de renforcer leur contingent au sein de la force des Nations unies, la Minusma, faute d’appareils civils en nombre suffisant. La ministre néerlandaise de la Défense, Jeanine Hennis-Plasschaert, en a fait l’annonce le 28 mars.

    Le déploiement de ces trois hélicoptères lourds et de quelque 70 personnes portera à près de 450 Casques bleus la contribution néerlandaise à la Minusma, dirigée par un ancien ministre néerlandais, Bert Koenders. Ils seront principalement basés à Gao et disposeront également de quatre hélicoptères d’attaque AH-64D Apache.

    Au départ, le gouvernement néerlandais avait espéré pouvoir compter sur des hélicoptères civils, notamment pour des missions d’évacuation sanitaire. Mais "la recherche intensive" de tels appareils par l’ONU n’a rien donné, selon La Haye. Et les trois voilures tournantes dont dispose la Minusma ne sont pas en mesure d’être engagés dans des situations de combat, selon Mme Hennis-Plasschaert.

    Les trois Chinook ne seront toutefois pas opérationnels avant le mois d’octobre, alors que les troupes néerlandaises - dont des forces spéciales - affectées à la collecte du renseignement dans le nord du Mali devraient être à pied d’oeuvre dès la fin du mois de mai.


  • L'OMS offre des kits de protection contre les maladies au Mali
    Afriquejet.com, 02/04/2014 13h55
    Le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Mali, Ibrahima Socé Fall, a remis mardi aux autorités sanitaires maliennes un équipement de surveillance épidémiologique constitué de 5.000 kits de protection personnelle (PPE) contre les maladies.

    Ce don est la concrétisation du plan de riposte élaboré par le ministère malien de la Santé et de l’Hygiène publique et l’OMS dès la déclaration de l’épidémie de la fièvre Ebola en Guinée où la maladie a provoqué la mort de plusieurs dizaines de personnes en moins de dix jours.

    Depuis l’annonce de l'apparition de cette maladie en Guinée, le ministère de la Santé du Mali, l’OMS et d’autres partenaires techniques et financiers ont décidé de prendre des mesures pour éloigner du Mali le spectre d’une contamination.

    Chaque kit contient deux bonnets, une poubelle plastique, quatre tampons d’alcool, une lingette germicide, un tablier, une blouse, deux paires de gant d’examen, une lunette de protection, un respirateur communément appelé masque facial et une fiche technique d’utilisation du kit.

    Après la remise des kits, des équipes se sont rendues à Kourémalé, à la frontière guinéenne, pour conforter la lutte du personnel médical chargé de la veille épidémiologique sur le terrain.

    Le gouvernement malien avait publié le lundi 24 mars dernier un communiqué informant la population malienne qu’à cette date qu’aucun cas de fièvre hémorragique à virus Ebola n’avait été signalé sur le territoire malien.

    Les services techniques de la santé du Mali en collaboration avec l’OMS sont mobilisés pour l’application d’un plan d’action prévoyant entre autres le renforcement du dispositif de contrôle sanitaire aux frontières, le renforcement de la surveillance épidémiologique, l’information des communautés et des prestataires de soins sur les mesures de prévention et le renforcement des stocks de médicaments pour la prise en charge d’éventuels cas de contamination.


  • Réunion du Comité Afrique de l'Internationale Socialiste
    Koulouba, 01/04/2014 13h47
    Le Comité Afrique de l’Internationale Socialiste réuni à Dar es Salaam les 28 et 29 mars 2014, après avoir écouté les communications pour l’engagement envers la paix et la résolution des conflits dans la région, se réjouit des progrès réalisés dans la sortie de crise multidimensionnelle au Mali.

    Le Comité se félicite de l’élection très brillante du camarade Ibrahim Boubacar KEÏTA, Président de la République.




    Le Comité salue le leadership incontestable de Ibrahim Boubacar KEÏTA pour le renforcement de la démocratie, l’état de droit, la paix, la sécurité et la stabilité du Mali.




    Le Comité l’encourage à poursuivre la recherche de la paix par le dialogue social et la concertation, et lui apporte son soutien indéfectible.





  • Hamèye Founé Mahalmadane à la Cour de justice de la CEDEAO
    Min Jeunesse et Spor, 31/03/2014 19h35
    Le 44e sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), qui vient de se tenir à Yamoussoukro (Côte d'Ivoire), a nommé notre compatriote Hamèye Founé Mahalmadane juge à la Cour de justice de la Communauté à Abuja, au Nigeria. Une promotion pour ce magistrat réputé non seulement par sa parfaite maîtrise des sciences juridiques, mais aussi et surtout pour sa rigueur et sa conscience professionnelles à toute épreuve.

    Hamèye Founé Mahalmadane a été ministre de la Jeunesse et des Sports entre avril 2012 et septembre 2013. Et il y a laissé de très bons souvenirs comme un leader rassembleur animé d'une farouche volonté de mettre le sport sur des bases solides de la performance.

    Il n'a pas non plus ménagé ses efforts pour que la jeunesse malienne puisse prendre conscience et assurer pleinement son rôle dans la réconciliation et la reconstruction du Mali après la crise institutionnelle et sécuritaire.


  • Une affaire judiciaire française éclabousse le président malien IBK
    RFI, 31/03/2014 11h25
    Dans un article publié ce vendredi, Le Monde fait état d’une «mise en cause pour corruption du président malien» dans le cadre d’une information judiciaire ouverte à Paris contre l’homme d’affaires Michel Tomi. La présidence malienne dénonce «un article [qui] vise à salir l’honneur d’un homme» et à «jeter le discrédit sur les efforts de toute une nation».


    Selon le communiqué officiel des services de la présidence malienne, le chef de l'Etat malien a pris l'attache d'avocats locaux et français afin « d’étudier toutes les suites judiciaires possibles, y compris en termes de mesures urgentes et à titre conservatoire ». Pour Bamako, « cet article vise à salir l’honneur d’un homme, Ibrahim Boubacar Keïta ». Le même communiqué affirme que « les valeurs d’intégrité et de rigueur morale du président malien n’ont jamais été remises en cause, et ce par qui que ce soit ».



  • Au Sommet de la CEDEAO, Pierre Buyoya appelle le Mali à lancer les pourparlers inclusifs
    Misahel, 28/03/2014 16h32
    M. Pierre Buyoya, chef de la Mission de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel (MISAHEL) représente la présidente de la Commission de l’UA, le Dr Nkosazana Dlamini Zuma, au 44ème Sommet de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui s’est ouvert ce 28 mars courant à Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire. Le Sommet de la CEDEAO examinera notamment la situation au Mali.




    Dans son discours prononcé à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Sommet, M. Buyoya a adressé ses félicitations au Gouvernement et au peuple du Mali pour les progrès remarquables accomplis en à peine un an. «Parmi ces progrès, l’on peut citer les efforts dans la promotion de la réconciliation nationale, à travers notamment des consultations populaires dans le pays et les actions préliminaires et préparatoires au lancement des pourparlers inclusifs ainsi que les mesures de confiance, comme la libération de prisonniers identifiés par les mouvements armés et la levé des mandats d’arrêt frappant certains leaders de mouvements armés », a-t-il soulignée. A cet égard, malgré les défis qui demeurent à relever, le Chef de la MISAHEL et Haut représentant de l’UA pour le Mali et le Sahel a appelé les autorités maliennes «à aller de l’avant, notamment avec le lancement des pourparlers inclusifs tout en assumant le rôle de leadership dans ce processus ».




    M. Buyoya a également félicité la CEDEAO pour son engagement constant et qualitatif dans la sous-région ouest-africaine surtout au Mali dans la résolution et la sortie de crise. L’UA continuera à «travailler avec la représentation spéciale de la CEDEAO au Mali, main dans la main, pour appuyer les efforts des autorités pour la mise en œuvre effective de l’Accord de Ouagadougou».


  • La MINUSMA au 44e sommet de la CEDEAO
    Minusma, 28/03/2014 10h40
    Les dirigeants de la CEDEAO se réuniront les 28 et 29 mars à Yamoussoukro en Côte d'Ivoire à l'occasion de la 44e session ordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de la communauté.

    Le Représentant spécial du Secrétaire général (RSSG) et Chef de la MINUSMA, M. Albert Koenders, accompagné du Commandant de la Force, le Général Jean Bosco Kazura participeront au sommet.



    En effet, comme stipulé dans la résolution 2100 du Conseil de Sécurité, l'ONU, la CEDEAO et l'Union Africaine continuent de coordonner leur action en faveur d’une paix durable, de la sécurité, de la stabilité et de la réconciliation au Mali. La situation au Mali figure à l'ordre du jour du sommet.



    Dans ce cadre, le RSSG rencontrera des Chefs d'Etats et hauts responsables de la CEDEAO afin de discuter les moyens de renforcer davantage la coopération en vue de soutenir le processus de stabilisation du pays et d'accélérer la préparation pour la tenue prochaine de pourparlers inclusifs de paix au Mali.




  • Frédéric Kanouté, ambassadeur de la Femafoot
    APA, 27/03/2014 13h46
    La Fédération malienne de football a annoncé mardi avoir nommé l’ex-international Frédéric Oumar Kanouté en qualité d’ambassadeur en charge d’appuyer le staff technique lors de regroupements de sélections nationales en vue de compétitions internationales. Cette nomination était attendue depuis que Frédéric Oumar Kanouté avait annoncé, il y a une semaine, son intention de se rapprocher de l'instance fédération nationale fédérale nationale et des ‘'Aigles'' maliens.

    ‘'Je souhaite être proche de l'équipe (nationale du Mali) et l'appuyer malgré mon calendrier très chargé'', avait affirmé Frédéric Oumar Kanouté, après une visite le 18 mars au siège de la Femafoot. A en croire la décision qui le nomme comme ambassadeur, Kanouté va aider la Fédération malienne de football dans la promotion et la formation des jeunes joueurs, d'entraîneurs et de staffs techniques.



  • Poursuite contre ATT : les députés de la haute cour de justice prêtent serment
    Journaldumali.com, 27/03/2014 10h45
    Les 9 députés de la Haute Cour de justice prêteront serment ce jeudi matin, lors de la plénière de l’Assemblée Nationale du Mali, après la désignation des 09 membres de cette institution le 10 mars denier. Elle est la seule habilitée à juger les anciens présidents de la République et Ministres pour des crimes commis dans l’exercice de leurs fonctions. Sa création fait suite à une saisine de l’Assemblée nationale par le gouvernement, qui entend juger l’ancien président Amadou Toumani Touré pour haute trahison.

  • L'association des amis de Ghislaine Dupont voit le jour
    RFI.fr, 27/03/2014 10h14
    « Les amis de Ghislaine Dupont », tel est le nom de l'association que des proches et des amis de notre consœur française, assassinée en novembre dernier à Kidal dans le nord du Mali, viennent de créer. Cette initiative a pour objectif de comprendre ce qui s'est passé le 2 novembre 2013 et de pousser la justice à faire la lumière sur les assassinats de Ghislaine Dupont et de Claude Verlon.

    Cinq mois après le drame de Kidal, aucun juge d'instruction n'a été saisi. Pourtant, le parquet - en décembre dernier - avait assuré aux proches des victimes que ce n'était qu'une affaire de semaines – trois mois au maximum - mais depuis, rien. L'enquête préliminaire est toujours en cours au parquet antiterroriste de Paris. Mais sans l'ouverture d'une information judiciaire, les parties civiles ne peuvent demander aucun acte ni accéder au dossier.

    Cinq mois après, le mobile du double assassinat reste incertain et on s'interroge toujours également sur les mouvements des troupes françaises dans la zone où nos confrères ont été tués.


  • Fin de séjour pour le directeur régional de l'UNICEF
    L'Essor, 27/03/2014 09h54
    Le directeur régional de l’Unicef Afrique du Centre et de l’Ouest, Manuel Fontaine a effectué en début de semaine, une visite de travail de 72 heures dans notre pays. Au cours de son séjour Manuel Fontaine a eu une série d’entretiens avec les responsables des Nations-unies ainsi qu’avec les hautes autorités du pays, notamment le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta.

    En marge de ces entretiens de travail Manuel Fontaine a effectué mardi une visite des sites d’intervention du programme de coopération Mali-Unicef à Moribabougou et Kabé dans le cadre de la promotion de l’hygiène en milieu scolaire et des soins essentiels dans la communauté (SEC).


  • Plus de 170 millions de FCFA pour le recensement général de l'agriculture nationale
    Journaldumali.com, 27/03/2014 09h52
    Le projet de recensement est dans la continuité de celui qui date de l’année 2004 pour l’agriculture, celui de l’élevage remontant à 1992. Des données jugées caduques aujourd'hui pour les acteurs qui se sont donnés la main pour relancer l'initiative. Le ministre Bocary Tréta a signé le 25 mars un accord de financement avec Fonds des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

    L'organisme onusien fournira les fonds nécessaires à la mise en oeuvre du projet, soit un montant de 172 millions de FCFA.


  • Le Mali au menu de la 44ème session des chefs d'Etat de la CEDEAO
    Journaldumali.com, 25/03/2014 19h40
    La 44e session ordinaire de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) s'ouvre vendredi à l'Hôtel Président de Yamoussoukro.

    La situation au Mali et en Guinée-Bissau fera l'objet d'une séance à huis clos déjà mardi à la 31e session ordinaire du Conseil de médiation et de sécurité de la CEDEAO.

    Le 44e sommet de la CEDEAO prend fin samedi avec l'élection du président en exercice de la Conférence. Trois candidats sont en lice, à savoir Macky Sall du Sénégal, John Dramani Mahama du Ghana et Mme Ellen Johnson Sirleaf du Liberia. Ils comptent succéder au Président ivoirien, Alassane Ouattara qui a annoncé qu'il ne briguerait pas un troisième mandat.


  • Campagne agricole 2014 : 7.180. 404 tonnes de céréales et 525 000 tonnes de coton attendus
    Journaldumali.com, 25/03/2014 11h59
    Hier dans la salle de conférence de la primature, s’est tenue la 5ème session du Comité exécutif national de l’Agriculture (CENA) présidé par le premier ministre Oumar tatam ly en présence du ministre du développement rural Dr Téréta et de Bakary Togola, président l’APCAM( Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali). Cette session du CENA qui avait pour objet d’examiner le plan de campagne agricole 2014-2015. Sa mise en œuvre contribuera à l’atteinte des objectifs de sécurité alimentaire et nutritionnelle, ainsi que l’amélioration des revenus des 805 000 exploitations agricoles et la réduction de la pauvreté. 350.000 hectares supplémentaires, c’est ce que prévoit le gouvernement conformement à la déclaration de Dakar, et le coût total du plan qui sera soumis à l’appréciation du président de la république Ibrahim Boubacar Keita est arrêté à 176,5 milliards de FCFA

  • L'armée malienne saisit une grosse quantité d'obus à Tamkoutat
    L'indépendant , 25/03/2014 10h21
    L’armée malienne est tombée, mercredi, sur une importante quantité d’obus dans le secteur de Tamkoutat dans la région de Gao. Ces armes avaient été laissées par des islamistes qui espéraient les récupérer pour s’en servir contre des cibles militaires.

    C’est l’une des rares fois, depuis la débandade des assaillants au nord du Mali et précisément dans la région de Gao, qu’une telle quantité d’obus est saisie en même temps et au même endroit par les forces armées. La localité de Tamkoutat où ces armes ont été saisies est en proie à une insécurité récurrente opposant les communautés touareg à des songhaï ou peuls.




  • Le Directeur de la Banque Mondiale reçu à Koulouba
    L'indicateur du Reno, 25/03/2014 10h20
    Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, a reçu en audience, le lundi 24 mars, Paul Noumba Um, nouveau directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Mali, le Niger et le Tchad. L’audience s’est déroulée en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Mme Bouaré Fily Sissoko.

    M. Noumba Um qui venait d’une visite dans la zone Office du Niger a rendu compte au président de la République de la stratégie de son institution en faveur du développement des agropoles, des spéculations agricoles et de la transformation des produits agricoles. Les échanges entre le chef de l’Etat et son hôte ont aussi porté sur la question des aménagements agricoles indispensables pour assurer à notre pays l’autosuffisance et la souveraineté alimentaire.


  • Le président IBK reçoit le Directeur Régional de l'UNICEF
    D.D/ Koulouba, 24/03/2014 18h32
    Le Président de la République a reçu en audience ce lundi 24 mars 2014, M. Manuel Fontaine, Directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. L’audience s’est déroulée en en présence du Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, M. Ousmane Koné.
    M. Fontaine est venu faire au président de la République le point des actions menées par l’UNICEF en vue du retour des services sociaux de base dans le Nord de notre pays.
    Il a aussi saisi l’occasion pour partager avec son hôte les défis et les priorités de son institution notamment en ce qui concerne l’accès à l’eau potable, l’éducation et la nutrition.
    Le président de la République s’est réjoui des initiatives de l’UNICEF et a encouragé M. Fontaine et son organisation à s’investir davantage en vue de relever ces défis partagés.
    Monsieur Manuel Fontaine était accompagné de M. Gianfranco Rotigliano, Représentant par intérim de l’UNICEF au Mali et de Monsieur Ismael Ishaq Maïga, chargé de Communication de l’UNICEF au Mali.


  • Mali –Canada : Diplomatie et partenariat dynamique
    L'Essor, 24/03/2014 18h11
    Le Canada signe un accord d’intention de financement de près de 36 milliards pour booster l’irrigation de proximité.
    Ce financement sera versé au fonds allemand déjà disponible pour réaliser notamment de petits périmètres irrigués et pistes rurale et magasin de stockage. La sécurité alimentaire passe nécessairement par la promotion de l’irrigation de proximité, d’où la signature de cet accord ce vendredi dernier à Bamako en présence du ministre des affaires étrangères par l’ambassadeur du canada Louis de Lorinier.

    L’appui du Canada au programme national d’irrigation de proximité (PNIP) se fera à travers le projet de renforcement de l’agriculture irriguée au Mali. Cet investissement de 75 millions de dollars canadiens, couvrira un quinquennat. Le Canada n’est pas seul à supporter le coût du programme, il complète en effet les efforts déjà déployés sur le terrain par l’Allemagne, à travers ses principales agences de coopération, la GTZ et la KFW qui totalisent près de 25 ans d’expérience dans ce domaine.






  • 24 mars: journée nationale de la courtoisie sur la route
    Journaldumali.com, 24/03/2014 16h01
    "La route, un espace à partager", c'est le slogan de la journée nationale de la courtoisie, célébrée ce 24 mars sur toute l'étende du territoire.

    Une occasion pour les pouvoirs publics et en particulier le ministère de l'équipement et des transports à travers l'ANASER, pour rappeler aux usagers les règles de base pour le vivre-ensemble sur nos routes. Des sensibilisations meubleront la journée qui a été lancée ce lundi matin par le ministre, en présence de la Directrice Générale de l'Agence Nationale de Sécurité Routière (ANASER).


  • Incendie de marchées: des mesures d'urgence présentées
    Journaldumali.com, 24/03/2014 15h57
    Après l'incendie d'un quatrième marché dans Bamako, en l'espace de trois mois, la commission nationale de lutte contre les incendies s'est réunie dans l'urgence le vendredi dernier. Initiée depuis 2010, elle était en hibernation, faute de financement, mais vient d'être réactualisée par le ministre du commerce sur instruction du Premier ministre.

    La rencontre a servi de cadre à la présentation du rapport de la commission nationale. Ce document, a tenu à préciser le ministre, est au niveau du secrétariat général du gouvernement pour examen avant son adoption au conseil des ministres».

    Afin de prendre des mesures urgentes et relire le plan national de lutte contre les incendies dans les marchés, la commission a au cours de cette session opté pour le désengorgement des voies d’accès et de servitude des marchés. Cette mesure permettra d’assurer la bonne circulation des usagers (acheteurs, vendeurs…) dans le marché, les mouvements des véhicules de la protection civile dans le marché en cas d’incendie, la facilitation de l’accès au parking des marchés ainsi que la fluidité du transport des populations vers le marché. La multiplication des poteaux d’incendies (prises d’eau) autour et à l’intérieur des marchés, la réglementation de l’utilisation des feux ouverts ou nus et la mise en place d’une équipe mixte pluridisciplinaire d’alerte et de veille dans les marchés. Cette équipe mixte aura pour mission de sillonner quotidiennement le marché pour empêcher les installations anarchiques d’étals dans les allées et voies d’accès, déceler et éradiquer les branchements électriques non réglementaires, circonscrire tout comportement dangereux pour la sécurité etc.

    En outre, une campagne nationale d’information, d’éducation et de communication sur l’état actuel de la prévention et de la lutte contre les incendies sera mise en œuvre. Est également prévue la mise en place d’une équipe mixte pluridisciplinaire de veille et d’alerte dans les marchés etc, au titre de la prévention des risques d’incendies.


  • Coût de l’électricité au Mali : Le FMI exige des ajustements
    22 septembre, 24/03/2014 10h23
    Après deux semaines d’échanges et de discussions avec les autorités du Mali, la mission du FMI était face à la presse le mercredi 19 mars 2014, à l’Hôtel des Finances pour faire le bilan de sa visite dans notre pays.

    La rencontre était animée conjointement par Christian Josz, chef de mission et notre ministre de l’Economie et des Finances, Mme Bouaré Fily Sissoko, qui avait à ses côtes son collègue chargé du Budget, Madani Touré.

    Dans sa déclaration liminaire, Christian Josz a expliqué que les discussions avec Bamako avaient porté sur plusieurs points, notamment la première revue du Programme économique du gouvernement, appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC) du FMI, la Loi des finances rectificative et les arriérés que l’Etat doit à certaines entreprises et vice versa.

    De tous ces points, seul celui relatif au secteur de l’électricité n’a pas pu faire l’objet d’accord, aux dires du chef de mission. Pour faire face à la crise de trésorerie dans laquelle la société EDM-SA est plongée depuis des années, le FMI a en effet demandé des ajustements tarifaires pour résorber en partie le déficit de trésorerie que la société connait, avec un coût de production, faut-il le rappeler, plus élevé que le prix de vente du kilowatt.



  • Le Mali a célébré la journée mondiale de la lèpre
    Journaldumali.com, 23/03/2014 23h05
    Au Mali, la Journée est célébrée par l’Union malienne Raoul Follereau (UMRF). En prélude, Orange/Mali a offert la somme de 500 000 F CFA à l’Union. Ce don est destiné aux familles des malades et des malades guéris de la lèpre afin de rendre agréable la Journée internationale de lutte contre la lèpre. Ces cadeaux d’Orange/Mali s’ajoutent à cinq autres bœufs offerts par le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita, qui a présidé les festivités de la Journée de dimanche au Centre national d’appui à la maladie (Cnam). Les dons ont été remis en présence des représentants du ministère du Travail, des Affaires sociales et humanitaires, des chefs d’associations comme celle des personnes handicapées ainsi que de nombreux malades guéris de la lèpre.

  • La rebellion en conclave en Italie
    Abamako.com, 21/03/2014 14h22
    La capitale italienne, Rome abrite une réunion des groupes armés du nord du Mali à savoir le MNLA, le HCUA et le MAA. Selon l'une des délégations participantes, cette rencontre va durer trois jours à l'issue desquels, une coordination diplomatique et politique de ces mouvements sera mise en place. Un document pourra être signé dans ce sens.

    Notons que c'est depuis le mardi dernier que les groupes armés se sont rendus en Italie pour participer à cette rencontre. Aucune information n'a filtré sur les raisons du choix de la capitale italienne pour l'abriter et pas non plus la position officielle de ce pays sur ce dossier. Les autorités italiennes auraient cependant donné leur autorisation pour la tenue de cette réunion. Il nous revient que la réunion d'Italie pourrait être une initiative de Sant Egidio, une organisation basée en Italie et qui intervient dans l'humanitaire.


  • Incendie au Marché rose de Bamako
    AFP, 21/03/2014 11h23
    Un incendie aux causes encore inconnues a ravagé dans la nuit de jeudi à vendredi une partie du marché central de Bamako, provoquant d’importants dégâts.

    L’incendie s’est déclaré dans la partie appelée "Marché rose" du marché central, a indiqué un commerçant au journaliste de l’AFP qui a constaté vendredi matin que les pompiers, sous-équipés, n’avaient pas encore réussi à totalement maîtriser les flammes et étaient aidés par des bénévoles avec des seaux d’eau.

    "On ne sait pas encore les causes de l’incendie, mais ce marché construit au départ pour 800 personnes, abritait 3.000 personnes", a affirmé Ousmane Diallo, membre du syndicat des commerçants détaillants du Mali. Selon lui, les branchements électriques "anarchiques" sont nombreux sur ce marché.

    "Les pertes et les dégâts causés par l’incendie sont évalués pour le moment à des centaines de millions de FCFA", soit plusieurs millions d’euros, selon M. Diallo. Situé au coeur du grand marché de Bamako, le "Marché rose" doit son nom à la couleur des murs de ses échoppes. Dans les années 1960, c’était le principal marché aux légumes de la capitale malienne, mais il est devenu au fil des années un des poumons de la vie économique de la ville, On y trouve toujours des légumes, mais également d’innombrables autres produits (bijoux, tissus, artisanat, etc).



  • Mali: le Gal Sanogo a entamé une grève de la faim
    L'Indépendant, 20/03/2014 15h26
    Transféré de l’Ecole de gendarmerie de Bamako à Sélingué, où il est incarcéré depuis la semaine dernière, l’ex-chef de la junte militaire, le capitaine-général Amadou Haya a entamé, depuis le mardi dernier, une grève de la faim en protestation de sa privation de liberté qu’il considèrerait comme » injuste au vu du travail abattu pour le Mali « .

    En effet, l’auteur du coup d’Etat contre ATT estime, selon des sources concordantes, qu’il devait être considéré comme » un héros » par les autorités du pays et cela au vu » du rôle historique » qu’il a eu à jouer le 22 mars 2012.

    De ce fait, il ne mériterait pas ce traitement car, selon lui, c’est grâce à lui que le Mali est dans cette situation qui a permis à un nouveau pouvoir de s’installer à la suite d’élections démocratiques.


  • Mali: Le Drian annonce la mort de 40 jihadistes
    AFP, 20/03/2014 12h44
    Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé jeudi 20 mars qu'une quarantaine de jihadistes avaient été tués par les forces françaises ces dernières semaines. Parmi eux figurent "plusieurs chefs", dont Omar Ould Hamaha, leader du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest (Mujao) et lieutenant de Mokhtar Belmokhtar.

    "On a pu neutraliser plusieurs chefs, dont en particulier Ould Hamaha, un chef historique d'Aqmi, qui était le beau-père de Mokhtar Belmokhtar", a déclaré le ministre sur RMC-BFMTV. "Neutraliser ça veut dire éliminer", a-t-il précisé. Mokhtar Belmokhtar avait conduit début 2013 la prise d'otages d'In Amenas, en Algérie.



  • Fonds Climat Mali: session du Comité de pilotage
    Journaldumali.com, 19/03/2014 13h49
    Le comité de pilotage du Fonds climat Mali est en session depuis hier mardi 18 mars pour répondre à des questionnements le Fonds.

    Pour faire face à la dure réalité des changements climatiques, le gouvernement du Mali a demandé et obtenu l’appui du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), la création d’un mécanisme de mobilisation originale des ressources financières.

    Selon le ministre de l’Environnement et de l’Assainissement, Ousmane Ag Rhissa, lle Fonds Climat Mali a déja bénéficié d'un appui de 2,5 milliards de la Coopération Suédoise. Un fonds qui a permis de franchir beaucoup d’étapes administratives et techniques, avec en point de mire un seul objectif : rendre opérationnel un mécanisme de mobilisation des ressources internes et externes, publiques comme privées, pouvant concourir à la réalisation d’une économie verte résiliente au changement climatique.
    La gestion du Fonds au Mali est l’objectif principal de la création du Comité de pilotage du Fonds climat Mali. Un comité qui est le premier en Afrique selon son directeur général, Mamadou Gakou.

    Durant les travaux de cette session qui est la première du genre, le comité de pilotage échangera sur les grandes orientations stratégiques et supervision du Fonds ainsi que sur les dispositions pratiques pertinentes à même d’instaurer et de renforcer la transparence indispensable dans la gestion du Fonds.


  • UNTM: Yacouba Katilé, élu secrétaire général
    L'Essor, 19/03/2014 12h53
    La centrale syndicale a enfin tenu son 12ème congrès ordinaire qui était attendu depuis des années. Le fait marquant de ces assises a été incontestablement la mise en place d’un nouveau bureau. C’est justement ce point qui cristallisait les passions depuis la préparation du congrès jusqu’à l’ouverture des travaux. Après de longues tractations, les délégués sont parvenus à s’entendre sur la liste des membres du bureau exécutif central, qui va diriger la centrale pendant les cinq prochaines années. Sans surprise, c’est le secrétaire général du Syndicat national de l’administration d’Etat (SYNTADE), Yacouba Katilé des Douanes qui a été élu secrétaire général de l’UNTM. Il succède à Siaka Diakité qui dirigeait la centrale syndicale depuis 1997.

  • Affaire des bérets rouges: les inculpés transférés
    L'Indépendant, 19/03/2014 12h40
    De source proche du dossier, le chef de l’ex-junte putschiste, le Capitaine-Général Amadou Haya Sanogo inculpé de » meurtres et assassinats, complicité de meurtres et assassinats « courant novembre 2013 par le juge d’instruction Yaya Karembé et écroué à l’Ecole de gendarmerie de Faladié, a été transféré, en début de semaine, à Sélingué.

    Cette mesure vise à éloigner le chef de l’ex-junte de la capitale et empêcher que d’éventuels visiteurs puissent accéder à lui comme c’était souvent le cas au lieu où il était détenu.

    D’autres inculpés et pas des moindres, notamment l’ancien ministre de la Défense et ancien chef d’Etat-major particulier du président Ibrahim Boubacar Kéïta, le Général Yamoussa Camara et l’ancien Directeur de la Sécurité d’Etat, le Général Sidy Alassane Touré, pourraient avoir été frappés par une disposition similaire.

    L’ex-ministre de la Défense pourrait se retrouver à Koulikoro et l’ex-patron de la S.E. est annoncé du côté de Koutiala.



  • A Mopti, IBK rend hommage à ATT
    Journaldumali.com, 19/03/2014 01h03
    Qui pouvait croire qu’en venant à Mopti, le président IBK allait rendre un hommage mérité à ATT ancien président de la République du Mali. Et pourtant c’est arrivé, car IBK dans son discours lors de l'inauguration de l'hôpital Sominé DOLO, dira qu’il rend à César ce qui est à César : « Ce projet a tenu à cœur et avec force au président Amadou Toumani. Il est bon qu’au nom de la patrie que je lui rende cet hommage » a t-il déclaré. Ces mots du président ont été accueilli par un tonnerre d’applaudissements de la part de la population venue massivement pour assister à l’évènement.

  • Renforcement des capacités des partis politiques : un atelier sur les politiques publiques en cours à Bamako
    Abamako.com, 18/03/2014 18h02
    Dans le cadre de son programme de renforcement du processus électoral et politique au Mali, l’Institut National Démocratique (NDI) veut contribuer à aider les partis politiques maliens à répondre aux différentes préoccupations que sont entre autres le développement, l’éducation et la réconciliation. C’est dans cette perspective que le NDI a organisé à l’intention des partis politiques maliens, un atelier sur le processus d’élaboration des politiques publiques. Les travaux de cet atelier se tiennent au Grand Hôtel de Bamako.

  • L'ambassadeur russe convoqué suite à la visite d'une délégation du MNLA à Moscou
    Xinhua, 18/03/2014 10h50
    L'ambassadeur de Russie au Mali, Alexeï Doulian, a été convoqué lundi au ministère malien des Affaires étrangères à Bamako, à la suite de la récente visite d' une délégation du Mouvement national de libération de l'Azawad ( MNLA) à Moscou, a-t-on appris de source proche du ministère.

    Le diplomate a eu un entretien avec le ministre malien des Affaires étrangères, Zahaby Sidi Ould Mohamed, qui a porté essentiellement sur cette visite, indique-t-on même source sans donner de plus de détails.

    La délégation du MNLA conduite par son chef politique Bilal Ag Achérif, a été reçue la semaine dernière à Moscou par Mikahaïl Bognanov, vice-ministre russe chargé de l'Afrique et du Moyen- Orient, selon un communiqué du groupe rebelle touareg.


  • Hommage à Abdoul Karim Camara dit Cabral cet après-midi
    Journaldumali.com, 17/03/2014 13h55
    17mars 1980, 17 mars 2014. Il y a 34 ans disparaissait Abdoul Karim Camara ditCabral à l’âge de 25 ans. Le secrétaire général de l’Union nationale des élèves etétudiants du Mali(UNEEM) a été assassiné par des militaires sous le régime de Moussa Traoré.

    Pour rendre hommage à ce valeureux fils de la Nation, le Premier ministre, Oumar Tatam Ly, déposera une gerbe de fleurs au monument Cabral à Lafiabougou ce lundi à 15 heures. Ce sera en présence des parents de Cabral, des membres de l’Amicale anciens militants et sympathisants de l’Union des élèves et étudiantsdu Mali (AMS- l’UNNEM), des membres de l’Association des élèves et étudiants duMali(AEEM) ainsi que plusieurs acteurs du mouvement démocratique au Mali.


  • Le MNLA reçu à Moscou
    Journaldumali.com, 17/03/2014 11h49
    Une délégation du MNLA, dirigée par le chef politique du mouvement, Bilal Ag Acherif s’est rendue à Moscou, histoire de faire entendre son son de cloche.

    L’objectif de cette rencontre avec les autorités russes était de leur prouver leur bonne fois dans le règlement définitif du dossier du Nord-Mali. Moscou est un soutien du Président Malien qui s’y était rendu avant son élection, un an auparavant. Même si actuellement l’Afrique n’est plus la priorité de la Russie, Moscou pèse gros au conseil de sécurité de l’Onu.

    L'opération Serval dirigée par la France avait requis l’approbation de la Russie qui n’a pas regretté son acte. Elle a même félicité Paris pour avoir bien mené l’opération conformément aux closes de départ. Sur le dossier malien, Moscou a clairement notifié son attachement à l'intégrité territoriale du Mali. Elle a aussi indiqué qu’elle tient à l'application des accords de Ouagadougou


  • Nord-Mali: quatre soldats tchadiens blessés par une mine
    Jeune Afrique, 17/03/2014 10h33
    Un véhicule du contingent tchadien de la Mission de l'ONU au Mali, la Minusma, a sauté dimanche sur une mine dans le nord-est du Mali, blessant quatre soldats dont trois grièvement.

    "Un de nos véhicules a sauté dimanche sur une mine entre Tessalit et Aguelok. Quatre éléments sont blessés et il y a trois cas graves", a déclaré sous couvert de l'anonymat un responsable de l'armée tchadienne dans le nord du Mali.

    Confirmant l'information, une autre source militaire africaine de la Minusma a précisé que les Tchadiens ont été victimes de "mines récemment enfouies dans le sol, parce que des véhicules ont emprunté le même itinéraire il y a deux semaines sans problème".

    Les armées du Tchad et d'autres pays d'Afrique de l'Ouest forment le gros des troupes de la Minusma, chargée de sécuriser le nord du Mali où des éléments jihadistes continuent à sévir en dépit de leur présence et de celle de soldats français depuis plus d'un an.



  • Début des travaux de reconstruction des mausolées de Tombouctou
    Unesco, 14/03/2014 18h43
    Les habitants de Tombouctou ont lancé aujourd’hui les travaux de reconstruction des mausolées inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco et endommagés au cours de l’occupation du nord et du centre du Mali par des groupes armés en juillet 2012.

    Au cours de l’occupation, les extrémistes ont commencé à détruire les mausolées, des édifices qui témoignent de l’âge d’or de Tombouctou en tant que centre économique, intellectuel et spirituel au 15e et 16e siècle. Ces monuments sont aussi des exemples exceptionnels de l’architecture de terre dont l’entretien, jusque-là assuré par les habitants, a été délibérément interrompu par les insurgés. Seize de ces monuments font partie du site malien inscrit sur la Liste du patrimoine mondial.

    La reconstruction, qui sera confiée à un groupe de maçons locaux sous la supervision d’un maçon chevronné et de l’Imam de Djingareyber, devrait durer un mois. Elle a été financée par le Mali et l’UNESCO avec le concours d’Andorre, du Royaume de Bahreïn, de la Croatie, Maurice et grâce au soutien logistique de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).


  • Soumaila Cissé au Parlement Panafricain
    PANA, 14/03/2014 15h42
    Le candidat malheureux à la dernière présidentielle malienne et ancien président de la Commission de l’Union économique et monétaire de l’Ouest africaine (UEMOA), Soumaïla Cissé, va siéger au Parlement panafricain, a-t-on appris ce jeudi auprès de l’Assemblée nationale du Mali qui vient de désigner ses représentants devant siéger au Parlement panafricain, au Parlement de la CEDEAO et au Comité Inter-parlementaire de l’UEMOA (CIP-UEMOA).

    M. Cissé fait partie d’un groupe de cinq députés maliens qui siégeront au sein de ce Parlement. Outre Soumaïla Cissé, chef du groupe parlementaire de l’opposition «Vérité, Réconciliation, Démocratie» (VRD), ce groupe compte une femme, Haïdara Aïchata Cissé, du groupe «Alliance pour la Majorité (APM de la majorité présidentielle), deux députés du Rassemblement pour le Mali (RPM-parti au pouvoir) et d’un député de l’Alliance pour la Démocratie au Mali (ADEMA).

    La première session ordinaire du Parlement panafricain se déroule actuellement à son siège de Midrand-Johannesbourg, en Afrique du Sud.


  • IBK en tournée en 5è région
    Journaldumali.com , 14/03/2014 11h53
    Le président de la République se rendra dès la semaine prochaine dans la région de Mopti pour inaugurer un hôpital à Sévaré, avant de se rendre à Konna, la ville symbole, qui a été le déclencheur de l'opération Serval, après la fulgurante progression des djihadistes d'Ansar Dine et du Mujao.

    Un peu plus d'un an après la libération, cette visite est porteuse de sens pour les Maliens qui ont vécu l'occupation. Après la libération de Konna, d'autres villes comme Diabali, ont également été le siège de combats entre forces françaises et djihadistes en février 2013.


  • Le président malien se déclare fier de la coopération sino-malienne
    Xinhua, 13/03/2014 17h26
    Le président malien Ibrahim Boubacar Kéita s'est déclaré fier de la coopération existant entre le Mali et Chine, au cours d'une audience qu'il a accordée mercredi à l'ambassadeur de Chine au Mali, Cao Zhongming, rapporte la presse officielle malienne.

    La coopération sino-malienne couvre pratiquement tous les domaines du développement, notamment l'environnement, l'éducation, la santé, le sport, les infrastructures, l'assainissement.

    A sa sortie d'audience, le diplomate chinois a affirmé que la Chine va continuer à contribuer à la stabilisation du Mali, qui vient de sortir d'une crise multidimensionnelle.


  • Les coupures récentes ne sont pas du délestage, selon EDM
    L'Essor, 13/03/2014 11h32
    Les responsables de la compagnie de production et de distribution d'électricité se veulent rassurants. La rupture récente de service énergétique relève uniquement d’une simple panne technique au niveau des points de transits communément appelés postes de distribution d’électricité. Dans un communiqué diffusé pour l’occasion, la société indique que « des pannes sont survenues sur les grosses liaisons de transit de l’électricité entre les centrales de production et les zones de consommation ». Cela a provoqué depuis mardi de longues coupures dans la fourniture de l’électricité dans nombre de quartiers, ajoute le communiqué, tout en précisant que cette situation ne résulte pas d’un déficit de production entraînant des délestages.

  • Souleymane Drabo quitte l'AMAP
    Journaldumali.com, 13/03/2014 11h32
    Il est remplacé par le réalisateur et journaliste Ousmane Mahalmoudou MAIGA à la direction générale de l’Agence Malienne de la Presse et de Publicité (AMAP)selon une décision du Conseil des Ministres du 12 Mars 2014


  • Le PEME récapitule ses activités à travers un film
    Journaldumali.com, 12/03/2014 16h44
    Le film, dont a première mouture sera diffusée ce mercredi sur la chaîne panafricaine Africable, fait partie des outils de capitalisation du Projet d'éducation citoyenne et de monitoring des élections (PEME).

    Ce projet a été mis en oeuvre en juillet 2013 et avait pour objectif d’accroître la participation des Organisations la Société civile malienne au processus électoral de 2013 grâce à la veille citoyenne.
    "Mali, le dénouement d'une crise sera diffusé le mercredi 12 mars à 20h10 et le samedi 15 mars à 21h15 sur Africable.


  • Voies publiques: le nettoyage se poursuit
    L'Essor, 12/03/2014 14h31
    L’opération de libération des voies publiques du District de Bamako, déclenchée le 3 mars dernier suit son cours. Après le démantèlement des kiosques et étals qui encombraient les trottoirs, la mairie du District procède actuellement au nettoyage pour débarrasser les voies des restes de ferrailles et ordures.

    La présence permanente dans la journée des forces de sécurité a porté fruit. Les vendeurs ambulants et autres commerçants ont abandonné la chaussée et les trottoirs qu’ils squattaient. Résultat : la circulation est redevenue fluide et les voies concernées ont retrouvé leur emprise de base.


  • Mali: le campus de Kabala va connaitre une extension
    L'Essor, 11/03/2014 11h10
    Le Président de la République a posé la première pierre du projet d'extension du campus universitaire de Kabala. Après la construction de résidences universitaires de 4000 places et autres commodités, le site va bénéficier de 14 autres bâtiments dans le cadre d’un projet signé en août 2012 entre notre pays et la République populaire de Chine.

    La cérémonie s’est déroulée sur le site de l’université en présence de membres du gouvernement, de représentants du monde scolaire et d’institutions accréditées dans notre pays ainsi que de nombreux invités.


  • Coopération Mali-Chine : plusieurs mémorandums d'entente signés
    22 Sêptembre, 10/03/2014 10h18
    Le Gouvernement du Mali représenté par le Ministre de l’Equipement et des Transports, le Général Abdoulaye Koumaré et la République Populaire de Chine, à travers la China Railway Construction Corporation International (CRCCI) et le China Dalian International Coopération Group Holding, ont signé, le vendredi 7 mars dernier, dans les locaux du ministère de l’Equipement et des Transports, des mémorandums d’entente portant sur l’aménagement en 2X2 voies de la RN7 reliant Sikasso-Zégoua-Frontière de la Côte d’Ivoire, d’une part et d’autre part de la construction et le bitumage de la section Kangaba-Dioulafoundo, environ 52km et de la route Bamako-Kangaba-Dioulafoundo.

  • Un camion militaire saute sur une mine dans le nord : un blessé grave
    Xinhua, 10/03/2014 09h09
    Un camion militaire de l'armée malienne quittant Ménaka pour Ansongo dans la région de Gao (le nord du Mali) a sauté dimanche matin sur une mine faisant un bless é grave, ont rapporté des habitants d'Ansongo.

    La mine en question a sauté dans une localité située près d' Ansongo, a expliqué un journaliste de la localité qui précise qu'un « blessé grave a été admis à la base de l'Opération française Serval située hors de la ville d'Ansongo ».
    La source informée précise qu'elle ignore le nombre de militaires qui étaient dans le camion.

    D'après d'autres habitants d'Ansongo, « la mine a été posée par les éléments du MUJAO (Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest). Parce que depuis qu'ils ont été chassés en janvier 2013, aucune mine n'a été sautée dans les environs immé diats d'Ansongo.

    « Haïbala Ould Baka, un chef de renseignements du MUJAO, qui avait été arrêté en mai 2013 et libéré par la suite, est venu ce matin. Il était à la tête d'un groupe 12 hommes. Peu de temps après leur arrivée, ils ont quitté la ville. Nous pensons que ce n'est pas une simple coïncidence», ont ajouté les mêmes habitants sous le couvert de l'anonymat.



  • Algérie-Mali: vers la relance de la coopération sécuritaire transfrontalière
    Afrik.com, 10/03/2014 03h31
    L’Algérie et le Mali vont relancer leur coopération sécuritaire dans les zones transfrontalières. C’est ce qu’a annoncé ce samedi, le ministre malien de la Défense, Soumeylou Boubeye Maïga, à la fin d’une visite de travail à Alger.

    Il faut souligner qu’il s’agit de la deuxième visite d’officiels maliens chargé de la sécurité en moins de deux mois à Alger. En effet, le 19 janvier dernier, le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta avait lui-même effectué le déplacement dans la capitaale algérienne dans le but de parler sécurité.

    La coopération avec Alger a dû être suspendue, car le Mali n’arrivait plus à contrôler ses régions frontalières avec l’Algérie.


  • Le président malien attendu lundi à Conakry pour une visite de travail
    Xinhua, 08/03/2014 13h07
    Le président malien Ibrahim Boubacar Kéita effectuera une visite de travail en Guinée à partir du lundi 10 mars, a-t-on appris vendredi de source diplomatique.

    Cette visite de trois jours sera une première en terre guinéenne pour Ibrahim Boubacar Keita depuis son élection en 2013 à la tête de son pays. Ce sera une occasion pour les deux pays ''frères et amis'' de redynamiser leur coopération. Le président guinéen Alpha Condé et son homologue du Mali vont également plancher sur des questions d'ordre sécuritaire, dans une sous-région en proie à la circulation d'armes légères, avec en filigrane la menace islamiste.

    Le Mali connaît cette menace émanant des groupes djihadistes, qui avaient occupé la partie septentrionale du pays, avant que la communauté internationale ne se mobilise pour déloger les islamistes, sous la bannière de la Minusma (Mission des Nations Unies de soutien au Mali).

    Une force à laquelle la Guinée participe à travers un contingent d'une centaine d'hommes.

    D'autres sujets économiques seront certainement au menu de cette rencontre. Quand on sait que le Mali qui ne dispose pas de ports, pour l'acheminement de ses marchandises se rabat sur des voisins comme la Guinée, pour ce qui est de ses importations. Ainsi un grand dépôt de marchandises destinées au Mali existe à Conakry. Des camions chargés de produits font la navette entre les deux capitales de façon régulière.


  • Affaire des bérets rouges: de nouvelles arrestations aujourd'hui?
    Indicateur du renouv, 07/03/2014 15h22
    Ce sont 31 militaires tous grades confondus qui vont passer à la trappe de la justice dans l’affaire des bérets rouges assassinés après le contre coup d’Etat manqué du 30 avril au 1er mai 2012.

    Après les avoir entendus lundi et mardi, le juge Yaya Karembé, qui instruit l’affaire des bérets rouges, pourrait inculper et écrouer aujourd’hui des officiers de l’armée malienne. Il s’agit de proches du chef de l’ex-junte, Amadou Haya Sanogo.

    De sources proches du dossier, les capitaines Mohamed Ouédraogo, Adama Diarra et Seydou Samaké dit Diafère-Seydou et autres sont attendus aujourd’hui au Pôle économique de Bamako pour la notification de leur mise en examen dans la disparition des bérets rouges.



  • Une mission du FMI à Bamako
    Les Echos, 06/03/2014 10h47
    Une mission du Fonds monétaire internationale(FMI) entame ce jeudi une visite de deux semaines au Mali avec en point de mire, la première revue de l'accord triennal au titre de la facilité élargie de crédit(FEC) avec le Mali.

    Des discussions sont aussi prévues sur les réformes mises en place par la direction générale des impôts, des douanes et d'autres administrations pour améliorer les performances fiscales.


  • Bamako : Le marché de cola (Woro sugu) a pris feu
    Journaldumali.com, 06/03/2014 10h35
    Le marché de cola (woro sugu) a pris feu mercredi soir. L’incendie a duré plus de 2 heures et a causé des dégâts matériels importants et quelques blessés graves.
    Ce désastre causé par un court-cuit électrique a envahi une bonne partie du marché. Sur les lieux, on a pu constater la présence remarquée de la police nationale, de la gendarmerie, des propriétaires des magasins et de la population. C’est au bout de plusieurs heures que le feu a pu être maîtrisé.


  • Conseil des Ministres : Col major Oumar Dao nommé Chef d'Etat major particulier du Président
    Gouvernement , 06/03/2014 10h31
    Le Conseil des Ministres a été informé de la nomination du Colonel-major Oumar DAO en qualité de Chef d’Etat-major particulier du Président de la République.


  • Match amical Mali/ Sénégal : 1-1
    Le Républicain, 06/03/2014 10h28
    Les Aigles du Mali et les Lions de la Téranga du Sénégal ont disputé un match amical le 5 Mars 2014 au Stade Municipal de Saint de la Forêt en France. Les deux formations se sont séparés par un score nul de 1-1. Les deux buts ont été inscrits en seconde période. Côté sénégalais, c’est le meneur de jeu Mané qui inscrit le but. Cheick Tidiane Diabaté a donné l’égalisation à la formation malienne suite à une bonne combinaison avec Tonko Doumbia et Cheick Fanta Mady Diarra. Le moins que l’on puisse dire, les Aigles n’ont pas été ridicule.

  • Sikasso: le Salon FINAGRI ouvre le 6 mars
    Journaldumali.com, 05/03/2014 18h13
    La première édition du Salon du financement de l’Agriculture FINAGRI ouvre ses portes demain jeudi à Sikasso. Il s'agit d'une initiative de Agri-Hub Mali, un réseau social, membre du réseau Agri-Pro Focus, une initiative des ONG
    néerlandaises, des agences de financement dont le but est de promouvoir l’esprit d’entreprise des
    agriculteurs. Le salon vise à contribuer à l’atteinte des objectifs de la politique
    agricole par l’amélioration de l’accès aux ressources financières pour les acteurs du secteur de l’Agriculture (producteurs, transformateurs et entrepreneurs) afin d’améliorer, la production agricole, les conditions de transformation, de conservation et d’écoulement des produits agricoles.

    Il s’agit principalement de créer un cadre de concertation entre Agriculteurs et Bailleurs de Fonds (Banques commerciales, Institutions de Microfinance et des autres bailleurs).


  • Mali : preuves de vie pour cinq employés du CICR kidnappés
    RFI, 05/03/2014 17h23
    Au Mali, des preuves de vie des cinq employés maliens du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) kidnappés le 8 février dans le nord du Mali ont été révélées. Le Mujao avait revendiqué leur enlèvement. Les cinq hommes apparaissent sur des photos que notre correspondant a pu voir.

    D’après nos recoupements, les photos datent d’il y a environ deux semaines. Sur la première, on voit trois des otages ; sur la seconde photo, deux autres visages y sont également parmi les personnes kidnappées il y a bientôt un mois. Apparemment toutes les cinq personnes se portent bien. Le décor indique que les images ont été prises dans le désert, mais on remarque que l’on ne voit pas d’hommes armés derrière les otages comme généralement c’est le cas lors des enlèvements opérés par les islamistes.

    Enlevés début février 2014, les collaborateurs du CICR sont tous de nationalité malienne. D’après nos informations, leur employeur utilise tous les contacts nécessaires pour obtenir leur libération. Le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a revendiqué leur enlèvement, mais n’a pas posé officiellement d’exigences pour les libérer. Généralement dans le nord du Mali, contrairement aux otages européens, les islamistes finissent toujours par libérer les Maliens ou encore les Africains kidnappés.



  • Football: match amical entre le Sénégal et le Mali ce mercredi
    Malifootball.com, 04/03/2014 15h26
    Pour la journée Fifa du 5 mars, la France accueillera un match amical opposant le Sénégal au Mali à Saint-Leu-la-Forêt 17h00 en région parisienne.

    Selon l'encadrement technique, Mamadou Samassa, Adama Coulibaly Police et Fousseni Diawara rejoindront la sélection ce mardi 4 mars. Annoncé comme absent, Adama Tamboura a finalement rejoint la sélection afin de participer à la grande réunion prévu aujourd'hui entre les dirigeants, l'encadrement et les joueurs.


  • Mali : 11 djihadistes tués, un soldat français blessé
    AFP, 04/03/2014 10h08
    Onze jihadistes ont été tués et un soldat français a été blessé lors d’une opération de « contre-terrorisme » menée par des militaires de l’opération française Serval dans le nord du Mali, a appris l’AFP vendredi à Bamako de sources militaires. « L’opération militaire française dans la région de Tombouctou (nord-ouest) est terminée. Onze terroristes ont été tués, un soldat français a été blessé mais ses jours ne sont pas en danger », a affirmé un responsable de l’opération Serval lancée par Paris il y a un an.

    Cette information a été confirmée par une source militaire malienne. « Les Français ont fait du bon boulot parce que les jihadistes venus notamment de la Libye se réorganisaient pour occuper le terrain et s’installer durablement », a affirmé la source malienne.

    Selon les deux sources, du matériel militaire et des téléphones appartenant aux jihadistes ont été saisis lors de cette opération, entamée dans la nuit de mercredi à jeudi et qui s’est achevée vendredi. De source militaire malienne, cette opération de « contre-terrorisme » s’est déroulée à une centaine de kilomètres au nord de Tombouctou. Elle avait été annoncée jeudi par le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. L’opération française Serval qui a débuté en janvier 2013 dans le nord du Mali pour chasser les jihadistes, et qui est toujours en cours, les a beaucoup affaiblis mais les islamistes y mènent encore des attaques meurtrières.


  • Rencontre entre Bert Koenders et Ban Ki-moon
    Minusma, 03/03/2014 13h46
    Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la Minusma a rencontré le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon lors de la réunion annuelle des Chefs de Missions de maintien de la paix du 1er au 3 Mars en Suisse.

    Lors de cette rencontre, ils ont évoqué les derniers développements au Mali, ainsi que les prochaines étapes du processus de paix.


  • Lancement de la campagne de vaccination du Cheptel
    Journaldumali.com, 03/03/2014 10h54
    C’est la commune rurale de Zan Coulibaly, à Markacoungo qui a abrité ce samedi 1 mars 2004 la cérémonie de lancement de la campagne nationale de vaccination du cheptel 2014. La cérémonie a été présidée par le président de la République , Ibrahim Boubacar Kéita en présence de plusieurs hautes personnalités dont le ministre du développement rural, Bokary Téréta et le ministre délégué chargé de l’Elevage, de la Pêche et de la Sécurité alimentaire, Nango Démbélé. Le chef de l’Etat a remis, à Oumar Macky Tounkara, le président du Conseil supérieur de l’ordre des éleveurs, 10 000 doses de vaccins destinées aux éleveurs avant de procéder à l’inoculation de la première dose de vaccin à un bovin. Cette campagne va concerner un nombre plus de 9000 000 de bovins, plus de 13 000 000 ovins, plus de 17 000 000 de caprins et plus de 35 millions de volaille.

  • Almourabitoune “revendique les récents tirs de roquette sur Gao et Tombouctou“
    Xhinua, 03/03/2014 09h56
    Le groupe jihadiste "Almourabitoune" a revendiqué, dimanche, des tirs de roquette ayant visé récemment les aéroports de Gao et de Tombouctou dans le nord du Mali, selon un porte-parole cité par l'Agence Nouakchott d' Information (ANI). Ces attaques n'avaient pas fait de victime, selon des sources militaires à Bamako. "Nous avons mené des attaques à la roquette, le 17 février dernier, contre les forces françaises stationnées sur l'aéroport de Tombouctou", a indiqué ce porte-parole qui s'est présenté au téléphone à ANI, sous le nom de Assem El Haje.

    "Nous avons pu atteindre nos objectifs visés au cours de cette attaque", a-t-il affirmé à ANI, agence généralement bien informée sur l'activité des groupes jihadistes du nord du Mali. "Dans la même semaine, a-t-il poursuivi, nous avons mené une attaque similaire contre l'aéroport de Gao et sa base militaire avec une dizaine de roquettes de différents calibres, (action) qui entre dans le cadre d'une série d'attaques visant les envahisseurs français".

    Le porte-parole a menacé de "poursuivre encore ces attaques avec l'aide d'Allah", affirmant que "les Français continuent à faire le black-out sur leurs pertes".

    Concernant l'enlèvement, en février, des agents de la Croix rouge dans le nord du Mali, ce porte-parole, il a expliqué qu'il y a eu confusion de la part des médias, parce que le Mujao auquel il a été attribué, a intégré les "Almourabitoune" et n'existe plus en tant qu'entité autonome.

    Le groupe Almourabitoune est né en juillet 2013 de la fusion entre des Moulatahmoune de Moctar Belmoctar, alias Bellawar et le Mouvement pour l'unité et le jihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO) d' Ahmed Ould Amer.


  • Crise en RCA: arrivée d'un premier convoi de Maliens réfugiés au Cameroun
    L'essor, 03/03/2014 09h48
    180 de nos compatriotes sur les 720 actuellement basés à Douala ont été accueillis dimanche à l’aube à l’aéroport de Bamako-Sénou

    Annoncé pour 2h 45, ensuite 3h30 du matin, ce n’est finalement qu’à 5h20 que le vol, un Boeing, d’une compagnie italienne transportant nos compatriotes s’est posé sur le tarmac de Bamako-Sénou. Le retard pris par le vol serait dû à des pluies diluviennes qui tombaient sur Douala, selon une source.

    « Nos compatriotes sont arrivés sur le sol camerounais par la frontière à 900 kilomètres de Douala. Après nous les avons convoyés jusqu’à Douala, hébergés pour enfin les acheminer aujourd’hui à Bamako », témoigne Dr Moussa Balla Diakité, Consul général au Caméroun. Il a salué la grande implication, la grande solidarité de nos compatriotes du Cameroun ainsi que ceux vivant en Guinée Equatoriale en faveur de nos concitoyens.


  • Militaires disparus au Mali: un nouveau corps exhumé près de Bamako
    AFP, 03/03/2014 09h39
    Un corps a été exhumé d'un puits à Kati, près de Bamako, dans le cadre de l'enquête sur la disparition de soldats opposés au coup d'Etat militaire de mars 2012 au Mali, a annoncé dimanche le gouvernement malien.

    Depuis début décembre 2013, plusieurs corps soupçonnés être ceux de militaires disparus ont été retrouvés dans différentes fosses communes dans des zones proches de Kati, ville-garnison située à 15 km de Bamako, qui fut le quartier général des soldats ayant renversé le 22 mars 2012 le président Amadou Toumani Touré.

    Selon le gouvernement, l'exhumation a été ordonnée dans le cadre de l'enquête ouverte "pour enlèvement de personnes et complicité", visant le chef des putschistes de mars 2012, Amadou Haya Sanogo, et certains de ses proches, en lien avec des affrontements fin avril 2012 entre des putschistes et des soldats considérés comme loyaux envers le président renversé, surnommés "Bérets rouges".

    "Dans la nuit du samedi 1er mars 2013, le juge d'instruction" pour le dossier des militaires disparus, Yaya Karambé, "a fait procéder (...) à l'exhumation d'un corps enfoui dans un puits dans l'enceinte d'une concession (ensemble de maisons), sise au quartier Malibougou de Kati", a déclaré le gouvernement dans un communiqué. "Le puits avait été obstrué à l'aide de cailloux après l'ensevelissement du corps", a-t-il ajouté.


  • La Chine fait dons de 6 camions bennes à la Mairie de Bamako
    Journaldumali.com, 28/02/2014 19h27
    Pour soutenir les autorités maliennes dans leur politique d'assainissement des centres urbains et en particulier du district de Bamako, la République Populaire de Chine a fait don de six camions bennes tasseuses. Ce matériel, première partie de la donation, selon l'ambassadeur de Chine, Cao Zhong Ming, va permettre d'augmenter la capacité de traitement des ordures et des déchets liquides de la ville de Bamako.

    Le maire du District, Adama Sangaré et le ministre de l'environnement et de l'assainissement, Ousmane Ag Rhissa ontg salué le geste de la République soeur de Chine et appelé les services techniques à faire b usage du matériel pour atteindre l'objectif d'une ville de Bamako propre et saine.


  • 1ère visite du Gal Pierre de Villiers, nouveau CEMG des Armées françaises
    L'essor, 28/02/2014 13h08
    Nommé chef d’État-major des Armées françaises, le 15 février dernier, en remplacement de l’amiral Edouard Guillaud, le général Pierre de Villiers, 57 ans, a consacré sa première visite en opération extérieure à notre pays.

    Arrivé à Bamako mercredi, il a été reçu hier par le chef d’état-major général des armées du Mali, le général Mahamane Touré. Auparavant, le général Pierre de Villiers s’est rendu à Koulikoro où l’EUTM (la mission de formation de l’Union européenne au Mali) est en train de former un 4è bataillon de nos forces armées.


  • Média: lancement de l'agence de presse privée Alerte Info Mali
    Journaldumali.com, 28/02/2014 11h03
    « Désormais rien ne vous surprendra », c’est le slogan du site d'information Alerte Info Mali de l’agence de presse Alerte info. La cérémonie de lancement s'est déroulée jeudi 27 février à l’hôtel Massaley en présence de plusieurs invités de marque.

    Créée en 2006 en Côte d’Ivoire, l’agence de presse privée Alerte Info est présente au Burkina Faso (2009), au Cameroun(2010) et désormais au Mali. Selon son fondateur et manager général de l’entreprise, David Youant, l’objectif du groupe est de couvrir toute l’Afrique de l’ouest.

    Poursuivant la présentation du groupe, il a précisé que c'est une première du genre en Afrique francophone qu’une agence est spécialisée dans la production et la diffusion de l’actualité par SMS, sur application mobile pour Smartphones et le Web. David Yuan a largement expliqué l’application web Alerte info actualité devant un parterre de journalistes et des partenaires.



  • 720 Maliens de Centrafrique vont être rapatriés à partir du Cameroun
    APA, 28/02/2014 10h41
    Le gouvernement malien a annoncé jeudi la mise en place d’un pont aérien pour le rapatriement de 720 de ses ressortissants qui ont fui les violences en Centrafrique pour trouver refuge à Douala, au Cameroun.

    Un porte-parole du ministère des Maliens de l'extérieur a indiqué qu'il est envisagé une navette aérienne de quatre vols charters, dont le premier est attendu samedi dans la capitale malienne.

    Les opérations seront menées en partenariat avec l'Organisation internationale des migrations (OIM) et devraient porter à près de 2.000 le nombre de Maliens rapatriés de Centrafrique depuis janvier 2014.

    Grand pays d'immigration et d'émigration, le Mali compte près du tiers de sa population de 13 millions d'âmes à l'extérieur du pays.

    Les transferts de revenus de cette diaspora sont estimés à 456 millions d'euros par an, soit environ 11% du Produit Intérieur Brut, selon une étude de la Banque Africaine de Développement (BAD).


  • 309 casques bleus khmers en route pour le Mali
    Ouest-france.fr, 27/02/2014 16h38
    Un peu plus de 300 casques bleus cambodgiens sont en cours de déploiement au Mali.

    "Le premier contingent comprend au total 309 membres", a affirmé Prak Sokhonn, cité par l'agence de presse Xinhua, lors d'une cérémonie d'envoi tenue dans une base aérienne de la capitale cambodgienne.

    Selon le président du Comité national de coordination de l'opération de maintien de la paix de l'Onu, les Casques bleus cambodgiens seront divisés en deux groupes. L'un sera responsable des réparations et de la maintenance des aéroports de Tessalit et de Kidal et l'autre sera chargé de la neutralisation des engins explosifs dans la région de Gao.

    Un groupe de 21 spécialistes EOD des Forces armées royales khmères (FARK) a été formé en quatre semaines intensives par trois experts français et ils ont été diplômés le 16 juillet 2013.


  • Vers une mise en oeuvre de la politique nationale de la ville (PONAV)
    Conseil des Ministre, 27/02/2014 11h55
    Le conseil des ministres a examiné une communication relative à la mise en œuvre d'une politique nationale de la ville

    La Politique nationale de la Ville vise à faire de la ville malienne un espace agréable, sûr et prospère, moteur de son développement, un cadre d’expressions socioculturelles diverses et un levain à une citoyenneté et une démocratie locale réelle.

    La mise en œuvre de la Politique nationale de la Ville permettra de rendre les villes maliennes conviviales et harmonieuses, de renforcer les économies locales pour améliorer les capacités d’autofinancement des villes, de favoriser l’expression des diversités socioculturelles, de renforcer la citoyenneté locale et l’affermissement des principes démocratiques et d’améliorer la gestion des villes.

    La Politique nationale de la Ville sera conduite par l’Etat avec le concours des Collectivités à travers l’élaboration d’un Programme décennal de développement des villes du Mali (PRODEV 2014-2023) dont la première phase, couvrant la période 2014-2018 va porter sur un Plan d’actions opérationnel.



  • Prorogation du mandat des conseillers communaux de 6 mois
    Conseil des Ministre, 27/02/2014 11h50
    Sur le rapport du ministre de l’Administration Territoriale, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant prorogation des mandats des Conseils Communaux, des Conseils de Cercle, des Conseils régionaux et du Conseil du District de Bamako.

    En application des dispositions de la loi électorale, il est procédé tous les cinq ans au renouvellement des mandats des Conseillers des Collectivités Territoriales.

    En prévision de l’expiration des mandats des Conseillers élus à l’occasion des élections communales du 26 avril 2009, des actions ont été mises en œuvre pour la tenue des élections dans les délais, malgré la crise que notre pays a traversée.

    Dans le cadre de la réconciliation nationale et pour assurer une meilleure organisation des élections, le Gouvernement a décidé, conformément au Code des Collectivités Territoriales, la prorogation des mandats des organes délibérants des Collectivités territoriales.

    L’adoption du présent projet de décret permet de proroger, pour une durée de six (6) mois à compter du 27 avril 2014, les mandats des Conseils communaux, des Conseils de Cercles, des Conseils régionaux et du Conseil du District de Bamako.


  • IBK à Abuja pour les festivités du centenaire de la réunification du Nigeria
    Présidence, 27/02/2014 11h10
    Sur invitation de son homologue nigérian, SEM Goodluck E. Jonathan, le président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, a quitté Bamako hier mercredi en début d’après midi pour Abuja.

    Accompagné du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Son Excellence Monsieur Zahabi Ould Sidi Mohamed, du Ministre Directeur de cabinet, M. Mahamadou Camara et du Conseiller spécial, Cheich Lemine Cheich Ould Dah, le président de la République prendra part ce jeudi, dans la capitale de la République fédérale du Nigéria, aux festivités marquant le centenaire de la réunification du Nord et du Sud de ce pays.

    Aux côtés de plusieurs de ses pairs africains et européens invités, dont le président français François Hollande, le président de la République Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta participe, en marge des festivités du centenaire, à la conférence internationale sur la sécurité, la paix et le développement en Afrique placée sous le thème : “Sécurité humaine, paix et développement - l'Agenda de l'Afrique pour le 21ème siècle”.

    Outre qu’il entretient de solides et séculaires relations avec notre pays, le Nigéria est co-médiateur de la Cédéao dans la crise malienne et participe, à travers un fort contingent, aux opérations de sécurisation et de stabilisation de notre pays. Le Contingent Nigérian est basé à Banamba.


  • Cérémonie de clôture du tournoi de la Paix cet après-midi au palais des sports
    Ministère des sports, 27/02/2014 11h05
    Le Ministère de la Jeunesse et des Sports informe le public sportif que la cérémonie officielle de clôture de la première édition du Tournoi de la Paix, de l’Amitié et de la Solidarité aura lieu le Jeudi 27 Février 2014 à 16h au Palais des Sports de l’ACI 2000.

    L’événement sera présidé pas Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Kéita, Président de la République, Chef de l’Etat.


  • Finale de la compétition de football du Tournoi de la Paix ce jeudi
    Journaldumali.com, 27/02/2014 11h02
    Prévue hier mercredi après-midi au Stade Mamadou Konaté de Bamako, la finale de la compétition de football du Tournoi de la Paix, de l’Amitié et de la Solidarité entre les Aiglons du Mali et les juniors du Burkina Faso a été reportée à demain matin (8 heures) suite à des problèmes administratifs. Une décision prise de commun accord par les deux finalistes.



  • Campagne d’information et de sensibilisation sur les risques de la migration irrégulière
    Journaldumali.com, 27/02/2014 10h08
    Ce jeudi, le ministre des Maliens de l’extérieur lance au CICB la Campagne d’Information et de Sensibilisation sur les Risques de la Migration irrégulière. Le DR Sylla Abdramane aura à ses côtés les ONG d’appui aux migrants avec à leur tête leur présidente nationale pour qui « les migrants sont souvent désinformés et livrés à eux-mêmes ».

    Madame Dembélé Seynabou Fall que nous avons trouvée en pleine préparation de cette journée déplore « les difficultés multiples que rencontre les migrants de plus en plus nombreux au Mali devenu une terre de transit pour les candidats à l’exode vers l’Europe ».

    Les nouvelles autorités profiteront de la cérémonie de cet après-midi pour solliciter l’appui des partenaires au développement pour la prise en charge des préoccupations des migrants surtout ceux-là irréguliers qui vivent dans l’illégalité totale dans les pays d’accueil.

    Il faut relever que les migrants ne viennent pas que de l’étranger. Des citoyens maliens chassés de leur terroir par les bandes armées à l’occasion de la crise de 2012 vivent encore dans des conditions difficiles à Bamako et dans des villes frontalières comme Zégoua en Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, seules une sensibilisation accrue et des mesures d’accompagnement efficientes peuvent inciter ces victimes de migration irrégulière à retourner au bercail.


  • Football: Sambou Yatabaré de retour avec le Mali
    Rfi, 27/02/2014 09h33
    Le sélectionneur du Mali, le Franco-polonais Henryk Kasperczak, a rendu publique mercredi 26 février une liste de 23 joueurs, où figurent deux nouveaux, pour le match amical contre le Sénégal le 5 mars à Saint-Leu-La Forêt (France). Les deux nouveaux joueurs appelés sont les milieux de terrain Birama Touré (Nantes/FRA) et Bakary Sako (Wolverhampton/ENG).

    On note également le retour de Sambou Yatabaré (Bastia/FRA), qui avait quitté la sélection lors de la CAN-2013 en Afrique du Sud, mécontent de son statut de remplaçant.

    La Liste des 23 Maliens

    Gardiens : Mamadou Samassa (Guingamp/FRA), Oumar Sissoko (Ajaccio/FRA),
    Soumaïla Diakité (Stade malien Bamako)

    Défenseurs: Drissa Diakité (Bastia/FRA), Ousmane Coulibaly (Brest/FRA),
    Fousseyny Diawara (Tours/FRA), Adama Tamboura (Randers/DEN), Adama Coulibaly (Auxerre/FRA), Salif Coulibaly (Tout Puissant Mazembé/COD), Molla Wagué (Caen/FRA), Idrissa Coulibaly (Raja Casablanca/MAR)

    Milieux : Samba Sow (Karabukspor/TUR), Bakaye Traoré (Erciyesspor/TUR), Seydou Kéita (Valence/ESP), Ahmed Tongo Doumbia (Valenciennes/FRA), Mana Dembélé (Guingamp/FRA), Cheick Fantamady Diarra (Istres/FRA), Birama Touré (Nantes/FRA), Sambou Yatabaré (Bastia/FRA), Sigamary Diarra (Ajaccio/FRA), Bakary Sako (Wolverhampton/ENG)

    Attaquants : Mustapha Yatabaré (Guingamp/FRA), Cheick Tidiane Diabaté (Bordeaux/FRA).


  • Un véhicule d’une ONG saute sur une mine à Kidal, deux blessés
    AFP, 26/02/2014 20h40
    Un véhicule de l’ONG Médecins du Monde a sauté sur une mine mercredi à Kidal, chef-lieu de région dans l’extrême nord-est du Mali, faisant deux blessés, ont indiqué à l’AFP une source militaire africaine et une source policière malienne jointes sur place.

    "La voiture appartenait à Médecins du Monde-Belgique. Elle a sauté sur une mine juste à côté de l’aérodrome de Kidal. Il y a eu au moins deux blessés, tous des Maliens", a déclaré la source militaire africaine.

    "Nous fouillons le secteur pour savoir si des mines n’ont pas été posées sur l’aérodrome", a-t-elle ajouté.

    Un responsable local de la police malienne a confirmé cette information, en parlant d’un "bilan provisoire" de deux blessés.

    "La sécurité de l’aéroport de Kidal et de ses alentours se pose clairement", a dit ce responsable.


  • Démarrage prochain du cantonnement des groupes armés du Nord
    APA, 26/02/2014 20h38
    Le cantonnement, première étape du processus de démobilisation, désarmement et réinsertion (DDR) des groupes armés du nord du Mali, pourrait démarrer dans les prochains jours, a assuré mercredi un porte-parole à la présidence malienne.

    Selon la source, les opérations liées à ce cantonnement ont fait l'objet, mardi, d'un entretien entre le président malien Ibrahim Boubacar Keïta et des représentants de pays et d'organisations internationales.

    Ceux-ci auraient salué les progrès du dialogue inter-malien qui ont conduit en la possibilité de ce cantonnement prévu dans l'accord préliminaire signé le 18 juin à Ouagadougou entre le gouvernement et les groupes rebelles.

    Douze sites ont, pour l'instant, été retenus pour les groupes rebelles du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), du Mouvement arabe de l'Azawad (MAA) et du Haut Conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA).

    Ces trois groupes, qui sont signataires de l'accord préliminaire de la capitale burkinabé, verront leurs combattants assignés dans les trois régions nord du pays (Gao, Tombouctou et Kidal).

    Les milices d'auto-défense, Ganda-Koy et Ganda-Izo, qui avaient à leur tour pris les armes contre la rébellion, pourraient, elles, se voir invitées à rejoindre des sites de cantonnement dans le sud du pays, a-t-on par ailleurs indiqué.


  • Gao: la Minusma offre des kits scolaires aux élèves de Boulgoundjé
    Minusma, 26/02/2014 20h35
    Dans le cadre de son programme Coordination militaire et civile (CIMIC), le contingent rwandais de la MINUSMA a offert mardi 25 février des kits scolaires aux élèves de l’Ecole Primaire Boulgoundjé en présence du Chef de Bureau MINUSMA-GAO, de plusieurs éléments du contingent rwandais et ceux de la Police MINUSMA, des autorités locales de la Police de Gao, des responsables de l’académie, des directeurs d’école, des journalistes et du grand public.

    Chaque kit remis aux élèves contenait des uniformes scolaires, une paire de chaussure, et des fournitures scolaires. Avant la cérémonie, l’équipe médicale du contingent rwandais avait également procédé à une consultation médicale gratuite dans le voisinage de l’école.

    Ce geste qualifié d’humanitaire par le Commandant Bertin Mutezintare démontre l’intérêt que la MINUSMA accorde à la place de l’éducation de l’enfant pour mieux assurer son avenir.


  • IBK a reçu les représentants de la communauté internationale
    Koulouba, 26/02/2014 11h52
    Koulouba, mardi 25 février 2014. Le président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta a reçu, ce mardi, en audience Son Excellence Monsieur Richard Zink, ambassadeur de l'Union européenne au Mali, Son Excellence Madame Mary Leonard Beth, ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique au Mali, Son Excellence Monsieur Gilles Huberson, ambassadeur de France au Mali, Monsieur Albert Gérard Koenders, représentant spécial du Secrétaire Général des Nations unies au Mali, Monsieur Cheaka A. Touré, représentant spécial de la Cédéao au Mali et M. Souaré, l'adjoint du représentant spécial de l'Union africaine au Mali.

    Les représentants de la Communauté internationale ont salué les progrès accomplis par notre pays notamment dans le processus du dialogue et de la réconciliation avec les récentes discussions entamées à Bamako en vue du cantonnement, du retour effectif de l'administration et des réfugiés.



  • Mali-UE : la coopération sécuritaire se renforce
    L'essor, 26/02/2014 11h19
    L’Union européenne met à la disposition du Mali un avion d’observation et offre d’autres équipements.

    De sécurité, il a beaucoup été question hier à la Base aérienne 101 de Sénou où se déroulait la cérémonie de remise d’un avion d’observation offert par l’Union européenne à l’ANAC (Agence nationale de l’aviation civile). La cérémonie de remise était présidée par le ministre de l’Équipement et des Transports, le général Abdoulaye Koumaré. C’était en présence de l’ambassadeur de l’Union européenne, Richard Zink, ainsi que de Cyril Pierre, le directeur général de Expertise Corporation, un fournisseur d’équipements militaires.

    Outre cet avion, l’UE offre 4 véhicules pick-up, des jumelles à vision nocturne et classique, des mallettes de lutte contre la fraude documentaire, des ordinateurs. Ces équipements, a indiqué Robert Zink, constituent la dernière tranche d’un appui plus vaste, qui comprend entre autres 190 véhicules pour les forces de sécurité intérieure et la justice, divers matériels de maintien de l’ordre, 280 dromadaires pour les unités méharistes de la Garde nationale, deux véhicules de transfèrement des détenus pour la maison centrale d’arrêt de Bamako. Des formations en maintien de l’ordre ont été également dispensées au profit des forces armées de sécurité intérieure.


  • Le Mali et la Mauritanie discutent de leur accord de coopération militaire
    APA, 25/02/2014 13h04
    Le Mali et la Mauritanie ont entamé lundi à Bamako la relecture de l’accord technique qu’ils avaient signé en 2006 afin de renforcer la coopération militaire et sécuritaire entre les deux pays, a-t-on appris de source officielle.

    « Nous avons convenu de procéder à la relecture de cet accord technique qui a expiré l'année dernière », a déclaré le général Mahamane Touré, chef d'état-major général des forces armées maliennes.

    La Mauritanie, en plus d'opérations conjointes avec l'armée malienne, a mené plusieurs fois des raids et frappes aériennes contre des éléments terroristes au Mali, notamment en octobre 2011 dans la forêt du Wagadou.


  • Mali-USA : plus de 30 milliards fcfa pour des secteurs stratégiques
    L'essor, 25/02/2014 11h22
    Trois amendements aux accords d’objectifs stratégiques pour un montant total d’un peu plus de 30 milliards Fcfa, voilà un geste de bon augure pour la reprise des relations de coopération entre notre pays et les Etats-Unis. Les documents ont été paraphés hier par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zahabi Ould Sidi Mohamed, et l’ambassadeur des USA, Mme Mary Beth Leonard.

    La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Ousmane Koné, et de son collègue délégué chargé de l’Elevage, de la Pêche et de la Sécurité alimentaire, Nango Dembélé.


  • Un groupé armé s’est attaqué aux installations d’Orange et Malitel dans le Nord
    Journaldumali.com, 25/02/2014 11h21
    Dans la nuit du dimanche 23 février, un groupe armé a détruit les installations des société de téléphonie Orange et Malitel Soltema dans l’arrondissement de Bamba situé à 300 km du cercle de Bourem dans la région de Tombouctou. Selon des sources concordantes, il y a eu des échanges de tirs entre le groupe armé et les forces de sécurité présentent dans la zone.

    La même source indique qu'un renfort est venu hier lundi de Tombouctou pour quadriller la localité qui est coupée du monde en attendant le rétablissement des liaisons.

    Ces derniers temps le Mujao fait parler de lui dans le septentrion malien. Ce groupe terroriste a revendiqué l’enlèvement d’une équipe du Comité international de la Croix-Rouge le 8 février dernier.


  • La Fifa va doter le Mali de trois terrains synthétiques de football
    PANA, 24/02/2014 16h54
    La Fédération internationale de football (FIFA) va bientôt doter le Mali de trois terrains synthétiques de football, notamment à Tombouctou et Gao, dans le Nord du pays, a appris la PANA à l’occasion d'une visite à Bamako d'une délégation de l'instance dirigeante du football mondial.

    La délégation conduite par le responsable pour l'Afrique des programmes de développement de la FIFA, Francesco Bruscoli, a été reçue lundi par le ministre malien de la Jeunesse et des Sports, Mamadou Gaoussou Diarra.

    La délégation séjourne à Bamako dans le cadre du Programme performance de la FIFA et devrait prendre connaissance du nouveau programme de développement du football au Mali que va lui soumettre la Fédération malienne de football (FEMAFOOT).

    Les experts de la délégation sont chargés d’aider les responsables du football malien à mieux formuler leurs besoins et vont, à cet effet, renforcer leurs capacités pour doter la FEMAFOOT et les ligues régionales d’une administration plus efficace.

    Le Fonds d’assistance financière, le Programme Goal et le Programme performance sont trois initiatives d’aide de la FIFA aux pays membres, notamment en Afrique. Le Programme performance vise surtout à fournir des solutions et des services aux associations membres afin d’améliorer leur gestion du football.


  • L’équipe de Conduite et Discipline de la Minusma en mission à Kidal
    Minusma, 24/02/2014 16h29
    Dans le cadre de ses activités de prévention, l’Equipe de Conduite et Discipline de la MINUSMA a organisé le mois dernier des sessions de formation pour le personnel en service à Kidal.

    Les présentations qui portaient sur les normes de conduite des Nations Unies en général, et les règles et règlements spécifiques à la Mission en particulier, ont été suivies par 134 membres du personnel de la Minusma déployés à Kidal.

    Cette mission a permis de sensibiliser l’ensemble du personnel sur le code de conduite de la Minusma qui a été promulgué par le Représentant spécial du Secrétaire général et de rappeler les principes fondamentaux auxquels doivent se soumettre les membres du personnel de la Minusma.

    Créées en 2005, en vue d’une plus grande responsabilisation du personnel de maintien de la paix et d’un meilleur respect des normes de conduite des Nations Unies, il existe des équipes de Conduite et Discipline dans la plupart des opérations de maintien de la paix.


  • Coopération militaire accrue entre le Maroc et le Mali
    Rfi, 24/02/2014 10h23
    Le Maroc et le Mali ont décidé samedi dernier, de renforcer leurs relations, également sur le plan militaire. Et une convention a même été signée.

    Le Mali va continuer à bénéficier de l’expertise du Maroc dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et cela se traduira non seulement par des échanges d’informations mais également par la formation.

    De nombreux Maliens sont en effet en cours de formation au Maroc et il a été décidé que d’autres seront prochainement accueillis - à bras ouverts - dans des académies militaires du royaume. Parmi eux, une partie de la future garde présidentielle malienne.

    Mais Rabat et Bamako ont profité du séjour du roi pour signer une convention, un protocole d’accord susceptible d’améliorer les conditions de vie des militaires maliens.


  • Lancement des travaux de construction d'une cimenterie à Diago
    Lematin.ma, 22/02/2014 20h27
    Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné du Président de la République du Mali, M. Ibrahim Boubacar Keïta, a procédé, samedi dans la localité de Diago, à une trentaine de kilomètres de Bamako, au lancement des travaux de construction d'une cimenterie.

    Cette Cimenterie, qui sera réalisée par le Groupe Cimat-Cimaf, est d'une capacité de production de 500.000 tonnes de ciments par an (extensible à 1.000.000 T pas an).


    Elle comprendra un atelier de broyage (broyeur à boulet de capacité de 70 T/H équipé d'un séparateur dynamique et d'un filtre à manche), un atelier d'ensachage et expédition à deux ensacheuses rotatives et un bouche de vrac, des halls de stockage couverts pour clinker et ajouts, outre des bâtiments administratif, commercial et technique.

    L'activité de cette usine consiste en l'export de clinker à partir des deux usines de ciment au Maroc, déchargement au port, et ensuite transport et broyage pour la production et la commercialisation de tous les types de ciment.

    Ce projet, qui sera réalisé sur une superficie de dix hectares et dont les travaux de construction dureront 18 mois, nécessite un investissement de 30 millions d'euros.

    La cimenterie de Bamako est conçue selon les derniers standards de technologie permettant le respect de l'environnement, l'optimisation de la consommation énergétique et la production de ciments répondant aux normes en vigueur et aux exigences du marché.

    Une part de 15 pc de l'investissement initial de construction de la cimenterie est dédiée à l'environnement.

    Le Groupe Cimat-Cimaf dispose de deux unités de production au Maroc (régions de Béni-Mellal et Settat) qui sont en fonction depuis 2010, alors qu'une troisième unité est en cours de réalisation dans la région de Nador.

    A l'échelle africaine, le Groupe est présent en Guinée Conakry, en Côte d'Ivoire et au Cameroun, alors que les unités du Mali, du Burkina-Faso et du Congo sont en cours de réalisation. Au Niger, un projet de construction d'une unité de production du Groupe Cimat-Cimaf est en phase d'étude.


  • Les mineurs de Taoudeni chassés par des hommes armés
    Rfi, 22/02/2014 12h24
    Les mines de sels de Taoudeni se trouvent aux confins du nord-ouest du Mali, à 900 Km au-dessus de Tombouctou. 600 à 700 mineurs artisanaux originaires de la région de Tombouctou y travaillent... ou plutôt, y travaillaient : ils ont été sommés de quitter les lieux par des hommes armés. Depuis jeudi, par camions entiers ou en voiture, ils ont commencé d’affluer à Tombouctou et dans les communes rurales qui entourent la ville.

    « Il y avait plusieurs hommes armés à bord d’une voiture », raconte Hamma Mohamed, un mineur rentré jeudi soir à Araouane, dans la région de Tombouctou. « Nous ne savons pas qui ils sont, ni pourquoi ils nous ont demandé de partir »

    Les hommes armés ont refusé de s’identifier. Certains témoins affirment qu’ils parlaient arabe, d’autres arabe et tamashek, la langue touareg. Parce que leur voiture n’arborait pas le drapeau noir des jihadistes d’Aqmi et parce qu’il n’a à aucun moment été question de religion, certains accusent les rebelles touaregs du MNLA ou les combattants du MAA, le Mouvement arabe de l’Azawad.

    Une source onusienne à Tombouctou confirme avoir recueilli des témoignages similaires, mais ne se prononce pas sur l’identité des hommes armés.

    « Ce ne sont pas nos combattants, dément vigoureusement un porte-parole du MAA. Taoudeni c’est chez nous, justifie-t-il, on ne va pas chasser nous ouvriers !» Même démenti du côté du MNLA : « Nous ne sommes pas présents à Taoudeni, assure un représentant du groupe rebelle touareg, mais les terroristes, en clair les jihadistes d’Aqmi ou leurs alliés, eux ils sont là-bas et ils essaient parfois de se faire passer pour nous».



  • Immobilier : Cimaf va construire une cimenterie au Mali
    Jeuneafrique.com, 22/02/2014 12h09
    Cimaf, la filiale du groupe immobilier marocain Addoha, va construire une cimenterie au Mali. Le projet, d'un montant de 30 millions d'euros, a fait l'objet d'un accord entre le groupe marocain et l'État malien le 20 février. Une semaine après avoir dévoilé son projet d'installation d'une cimenterie en République du Congo, le groupe marocain Addoha ajoute une nouvelle étape à son projet d'expansion en Afrique subsaharienne : le Mali. Dans le cadre de la visite du roi Mohammed VI dans le pays, un accord a été conclu le jeudi 20 février entre le gouvernement malien et le groupe immobilier ainsi que sa filiale Ciments de l'Afrique (Cimaf).

    Cet accord prévoit la construction par Cimaf d’une cimenterie à Bamako "dans un délai de 20 mois", explique Addoha dans un communiqué. Cette installation développera une capacité de production de 500 000 tonnes de ciment et nécessitera un investissement de près de 30 millions d’euros.

    Le communiqué indique également que cette cimenterie créera un millier d’emplois directs durant sa phase de réalisation et, une fois entrée en exploitation, devrait entraîner la création de 200 emplois directs.



  • Le Roi Mohamed VI offre 10.000 exemplaires du Coran au Mali
    Medias24.com, 21/02/2014 19h00
    Le Roi Mohamed VI a fait un don à la partie en charge de la gestion des affaires religieuses au Mali, de 10.000 exemplaires du Saint Coran, édité par la Fondation Mohamed VI pour l'édition du Saint Coran, pour qu'ils soient distribués dans les mosquées de la République malienne.

    Il s'agit du premier lot d'exemplaires du Saint Coran offert, par la Fondation, pour la satisfaction des besoins des mosquées des pays de l'Afrique de l'Ouest en exemplaires du Saint Coran selon la version warch d'après Nafi, choisie par le Royaume et ces pays.

    Le Souverain a accompli la prière du vendredi en compagnie du président malien, Ibrahim Boubacar Keita à la grande mosquée de Bamako.


  • Football: Cédric Kanté de retour en sélection
    Africatopsports, 21/02/2014 18h47
    La dernière fois qu’on l’a vu avec les Aigles, c’était il y a deux ans, lors de la CAN 2012. Deux ans après, Cédric Kanté devrait faire son grand retour avec le Mali le 5 mars prochain, à l’occasion du match amical contre le Sénégal, match qui aura lieu en France.

    A en croire nos confrères de L’Equipe, le défenseur de Sochaux a reçu une préconvocation du coach malien, Henry Kasperczak, pour cette confrontation.

    Quant à la liste définitive des joueurs retenus, elle sera annoncée le 28 février prochain à Bamako. Seydou Keita, nouvellement arrivé à Valence, y fera aussi partie.


  • Le Roi du Maroc et le président IBK ont prié à la grande mosquée
    Journaldumali.com, 21/02/2014 14h51
    Le Roi du Maroc et le président de la République Ibrahim Boubacar Keita, ont prié ensemble ce vendredi 21 février à la Grande Mosquée de Bamako en présence de la délégation marocaine et des membres du gouvernement.

    Une cérémonie retransmise en direct à la télévision nationale. A la fin de la cérémonie, le Roi a remis au président IBK un exemplaire du Coran, en signe d'amitié.

    Le Roi du Maroc, il faut le rappeler, est un descendant direct du Prophète PSL et le commandeur des croyants au Maroc.


  • Ouverture du Tournoi de la Paix samedi
    MJS, 21/02/2014 11h35
    BAMAKO, le 20 Février 2014/MJS-Le Ministère de la Jeunesse et des Sports informe le public sportif que la cérémonie officielle d’ouverture du Tournoi de la Paix, de l’Amitié et de la Solidarité aura lieu le Samedi 22 Février 2014 au Stade Modibo Kéita de Bamako.

    L’événement est placé sous la haute présidence du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Kéita.


  • Un soldat français blessé dans une opération anti-jihadiste
    AFP, 21/02/2014 09h54
    Un soldat français de l'"opération Serval" a été blessé jeudi lors d'une opération anti-jihadiste actuellement en cours dans le nord du Mali, a-t-on appris de sources militaires française et
    africaine.

    "Un de nos soldats a été blessé ce jeudi lors d'une opération contre les terroristes qui est actuellement en cours dans le nord du Mali", a déclaré un responsable de la communication de l'armée française à Bamako Cette information avait auparavant été divulguée par une source militaire africaine, qui avait ajouté que le soldat blessé se trouvait dans un hélicoptère français "touché" par des tirs jihadistes, ce qu'a "formellement" démenti le porte-parole français.

    Une intervention militaire internationale lancée le 11 janvier 2013 dans le nord du Mali à l'initiative de la France est toujours en cours contre les groupes jihadistes liés à Al-Qaïda, qui avaient occupé cette région pendant neuf mois en 2012.


  • Le roi Mohamed VI a décoré le Président IBK
    Présidence, 20/02/2014 18h50
    Sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc, a décerné le Collier du Wissam Al Mahammoudy, la plus haute distinction honorifique marocaine, au Président Ibrahim Boubacar KEITA ce jeudi 20 février 2014.

  • Quatre gendarmes français pour renforcer la composante police de la Minusma
    Ouest-france.fr, 20/02/2014 15h26
    Plusieurs pays européens vont renforcer les rangs de la composante police de la mission onusienne au Mali. Côté français, quatre gendarmes doivent être projetés:
    - 1 officier du corps de soutien technique et administratif (OSTAGN), en cours de désignation,
    - 3 sous-officiers, qui rejoindront Bamako ce 20 février, aux postes suivants:
    - 1 formateur Police Judiciaire de la gendarmerie départementale,
    - 1 formateur moniteur d'intervention professionnel (qualifié Franchissement Opérationnel) de la gendarmerie mobile,
    - 1 spécialiste WIT (weapon intelligence team) chargé de travailler sur l'aspect contre IED en tant que TIC. Ce gendarme a eu une expérience similaire en Afghanistan et a suivi un cursus de formation auprès de l'école du génie à Angers.

    Des policiers suédois et hollandais arriveront en mars. A terme, la Minusma doit compter 12 640 membres du personnel en uniforme, dont 11 200 soldats et 1 440 policiers.


  • L’UE prolonge la présence de ses instructeurs militaires au Mali
    APA, 20/02/2014 15h03
    Le Conseil Européen a prorogé de deux années, soit jusqu’en 2016, la présence de ses instructeurs militaires qui ont été déployés en avril dernier au Mali pour une durée initiale de quinze mois.

    L’annonce en a été faite mercredi par le président du Conseil Européen, Herman Van Rompuy, au premier jour d’une visite de 48 heures qu’il effectue au Mali dans le cadre d’une tournée africaine.

    Depuis avril 2013, la Mission européenne au Mali (EUTM) a formé trois groupements tactiques interarmes (GTIA). Un quatrième est en voie d’achever son instruction à Koulikoro, non loin de la capitale malienne.

    Selon le président du Conseil de sécurité, la formation jusque-là limitée aux seules forces armées, va désormais s’étendre à la police et aux autres forces de maintien d’ordre.


  • 20 soldats radiés de l'armée pour "indiscipline et atteinte à la sûreté de l'Etat"
    L'Indépendant, 20/02/2014 14h49
    Une vingtaine de soldats, pour la plupart des hommes de rang, des caporaux, des sergents et adjudants, issus de l’ex-CNRDRE, qui s’étaient rebellés, le 30 septembre 2013, contre certains membres de l’ex-junte putschiste , en particulier son chef, le désormais général Amadou Haya Sanogo, à qui ils reprochaient de ne les avoir pas promus alors que lui-même s’était adjugé tous les avantages, ont été chassés de l’armée malienne.

    Dans trois arrêtés du ministre de la Défense et des anciens combattants, ces mutins sont accusés « d’indiscipline et d’atteinte à la sûreté de l’Etat». Parmi eux, certains sont déjà entre les mains de la justice car arrêtés dans le cadre de l’opération Saniya qui consistait à désarmer les mutins. D’autres, en fuite, pourraient faire l’objet d’une procédure judiciaire dans les jours à venir.


  • Sommet UE-Afrique: IBK à Bruxelles les 2 et 3 avril prochain
    Journaldumali.com, 20/02/2014 14h19
    Le président du conseil européen a invité le président Ibrahim Boubacar Kéita à participer, du 2 au 3 avril à Bruxelles, au sommet UE-Afrique, considéré comme la plus haute expression du partenariat que l’UE entretient avec l’Afrique.

    Pour le chef de l’exécutif européen, cette rencontre permettra de débattre de l’agenda de travail avec l’Afrique et des projets pour les 3 prochaines années. Une invitation acceptée volontiers par le chef de l’Etat malien car convaincu que « là-bas seront envisagées les pistes de l’avenir de demain ».


  • Mali: la brigade franco-allemande va y être déployée
    Ouest-france.fr, 19/02/2014 17h32
    "La France et l'Allemagne ont décidé d'engager des éléments de la BFA au Mali: ce premier déploiement dans le cadre de l'UE et sur un théâtre africain incarnera leur engagement commun pour la stabilisation de la région", précise un communiqué du Conseil franco-allemand diffusé par le ministère français des Affaires étrangères.

    Le nombre de militaires qui seront engagés au Mali et la date de leur arrivée n'a pas été précisé par le ministère après une réunion des ministres français et allemands des Affaires étrangères et de la Défense dans le cadre de ce Conseil.

    La BFA s'intégrera dans la mission européenne EUTM-Mali de formation des forces armées maliennes. Lancée le 18 février 2013, celle-ci a déjà permis, en un an, de renforcer les capacités opérationnelles de près de 3 000 soldats, de manière à permettre au gouvernement malien d'assurer ses missions sur l'ensemble de son territoire.

    Créée en 1989, la Brigade franco-allemande, dont l'état-major est basé à Mullheim, en Allemagne, compte environ 4 800 hommes des deux côtés du Rhin. Elle a notamment été engagée au Kosovo et en Afghanistan.



  • 100 imams maliens déjà formés au Maroc , selon le ministre malien des Affaires religieuses
    APA, 19/02/2014 13h16
    Au total, 100 imams maliens ont pour le moment été formés au Maroc, selon Thierno Amadou Omar Hass Diallo, ministre malien des Affaires religieuses et du Culte.

    "Sur les 500 imams retenus, 100 ont déjà subi une formation au Maroc. Celle-ci vise à lutter contre l’extrémisme religieux", a notamment dit M. Diallo, mardi à Bamako, en marge de l’arrivée du Roi Mohammed VI du Maroc.

    En septembre 2013, le Mali et le Maroc avaient signé un accord portant sur la formation de 500 imams dans le royaume chérifien.

    "Le Maroc c’est nous. Nous avons partagé un Islam ouvert, convivial et tolérant. Nous partageons aussi cette parole divine éclairée", a poursuivi le ministre du culte du Mali.

    Il a également indiqué que les deux peuples ont une "vision profonde partagée". "Nous avons la fierté de partager avec le Maroc cette foi musulmane", a conclu Thierno Amadou Omar Hass Diallo.


  • Arrivée de Sa Majesté le Roi Mohamed VI au Mali
    Journaldumali.com, 18/02/2014 22h27
    Le Boeing 747-400 à bord duquel se trouvaient le Roi du Maroc et une forte délégation composée de ministres et de chefs d'entreprise, a atterri à 18 heures pétantes à l'aéroport de Bamako-Sénou.

    Sa Majesté le Roi Mohamed VI a été accueilli à sa descente d'avion par le président Ibrahim Boubacar Keita et 21 coups de canon. Après les hymnes nationaux, ils ont eu droit aux honneurs militaires et ont ensuite salué les membres du gouvernement, les membres du corps diplomatique et les députés.

    Les deux Chefs d'Etat ont salué la foule qui était composée de la communauté marocaine au Mali, des associations maroco-maliennes, des employés des sociétés dans lesquelles le Maroc est actionnaire. Ils scandaient "Vive le Mali, Vive le Maroc". Ils se sont dirigés vers les masques dogon avant de regagner le salon d'honneur pour quelques minutes d'entretien en tête-à-tête.

    Il est à noter que la population s'est déplacée en masse tout au long de la voie pour saluer pour l'hôte du Mali. Cette visite du Roi est sa deuxième dans notre pays, après la prise de fonction du Président de la République en septembre dernier.


  • La Suède va envoyer "quelques centaines" de soldats au Mali
    AFP, 18/02/2014 22h07
    La Suède a décidé d’envoyer jusqu’à "quelques centaines" de soldats au Mali pour épauler les Nations unies, a annoncé mardi le ministre des Affaires étrangères Carl Bildt. "Nous avons reçu une requête en termes généraux de l’ONU et nous voulons y répondre de manière positive", a déclaré M. Bildt à la radio publique SR.

    "Il pourrait s’agir de quelques centaines [d’hommes], mais pas beaucoup plus que cela", a-t-il ajouté. M. Bildt a passé trois jours au Mali, de vendredi à dimanche, où il a rencontré le président Ibrahim Boubacar Keïta à Bamako et visité Tombouctou, dans le nord du pays. "L’intervention française il y a un an a réussi à empêcher la catastrophe.

    Mais maintenant concentrons-nous sur le maintien de la paix à long terme avec les efforts de l’ONU et de l’UE", avait-il alors écrit sur Twitter. Stockholm avait décidé en juin l’envoi de 70 soldats pour contribuer à la mission de l’ONU. Mais le contingent a été réduit à cinq personnes, le ministère de la Défense indiquant en septembre que le Nord du Mali n’était pas prêt à recevoir les capacités de transport offertes par un avion Lockheed C-130 Hercules suédois.


  • IBK a reçu Said Djinnit
    Présidence, 18/02/2014 16h15
    Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu en audience ce mardi le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest, Said Djinnit.

    Le diplomate onusien a saisi l’opportunité de cette audience pour faire au Chef de l’Etat le point de la stratégie des Nations Unies pour le Sahel dans la mouvance de la naissance, dimanche dernier, du "G5 du Sahel" à Nouakchott.

    Pour rappel, notre pays assure la présidence de la Plateforme de Coordination de la Stratégie des Nations Unies pour le Sahel.

    Lors de l’audience, M. Said Djinnit était accompagné de M. Albert Gérard Koenders, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le Mali et de M. Jean Luc Ndizeye, Assistant du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest.


  • Théatre-Forum des jeunes pour la paix et la réconciliation à Gao
    Minusma, 18/02/2014 15h40
    “Nous sommes ici, unis pour un seul but : la paix. Icu koulou bano fondara” – Ensemble pour la paix. C’est avec ces mots que M. Francisco Osler, Chef de Bureau de la Minusma a ouvert lundi 17 février la première journée du projet de théâtre communautaire de la jeunesse pour la paix et la réconciliation à Gao.

    Ce projet, initié par le Bureau de l’Information Publique de la Minusma est une initiative réalisée en collaboration avec les Conseils Régional et Communal de la Jeunesse, la Direction de la Culture et la Mairie de Gao.


  • Au Mali, Mohamed VI veut peser sur la réconciliation nationale
    AFP, 18/02/2014 13h44
    Le roi du Maroc Mohamed VI entame mardi une visite officielle de cinq jours au Mali en crise, où son pays entend peser sur le processus de réconciliation nationale en cours face à son grand rival algérien, acteur majeur dans la région.



  • Van Rompuy, le président permanent du Conseil européen attendu mercredi au Mali
    Primature, 17/02/2014 19h43
    Le président permanent du Conseil européen, M. Herman Van Rompuy, entame à partir de ce mercredi 19 février 2014 et jusqu’au jeudi 20, une visite au Mali au cours de laquelle l’hôte européen effectuera avec les autorités maliennes, le point de la coopération entre le Mali et Bruxelles.

    La visite du Président du Conseil de l’Europe fait suite à celle que le Premier ministre du Mali avait effectuée à Bruxelles, les 5 et 6 février derniers, à l’occasion de la 2ème réunion de suivi de la conférence de Bruxelles.


  • Après Gao, tirs de roquettes sur Tombouctou au Mali
    AFP, 17/02/2014 15h34
    Trois roquettes ont été tirées dimanche soir sur la ville de Tombouctou, dans le nord-ouest du Mali, sans faire de victimes, trois jours après des tirs similaires sur Gao (nord-est) renvendiqués par un groupe islamiste armé, a appris l’AFP de sources militaires.

    "Il y a eu trois tirs de roquettes dimanche soir sur Tombouctou par les terroristes (appellation des islamistes armés par le gouvernement et l’armée au Mali), mais heureusement il n’y a pas eu de victimes", a déclaré lundi un haut responsable de l’armée malienne à Tombouctou. Une source militaire à la Minusma, la force de l’ONU au Mali, a confirmé ces tirs de roquettes, "tombées non loin de l’aéroport de Tombouctou". "C’est
    quand même inquiétant", a reconnu cette source.

    Les tirs de roquettes visent généralement Gao, la plus grande ville du nord du Mali, encore touchée par deux tirs de roquettes jeudi soir qui n’avaient pas fait de victimes. Un groupe jihadiste, le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), avait revendiqué vendredi ces tirs de roquettes sur Gao, affirmant que "les attaques" allaient se poursuivre "contre les ennemis de l’islam".


  • Coopération: une clinique prénatale de haut standing offerte par le Maroc
    Gouvernement, 17/02/2014 14h17
    La clinique périnatale de la Fondation Alaouite pour le Développement Durable de sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc est un établissement santé de haut standing qui sera construit au Mali, dans le quartier populaire de Sébénicoro en Commune IV, District de Bamako. Sa réalisation est le fruit de la très riche coopération sanitaire entre le Maroc et le Mali.
    L’établissement assurera les activités d’identification des grossesses à risque, de soins avancés en obstétrique et néonatalogie, de formation médicale et paramédicale et de recherche développement en soins obstétricaux et néonataux d’urgence.

    Avec une capacité totale de 74 lits et un plateau technique ultra-moderne, cette structure vise à améliorer la santé de la mère et de l’enfant. Le coût de réalisation du centre s’élève à plus de 3,52 milliards de francs CFA pour un délai de construction de 18 mois.


  • Eliminatoires CAN Féminine : La Côte d’Ivoire étrille le Mali
    Star Africa, 17/02/2014 11h03
    L’équipe nationale féminine de la Côte d’Ivoire a battu son homologue malien dans le cadre de pour la manche aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine de football de Namibie 2014 sur le score de quatre buts à zéro.

    Gnago (4e), Nahi Estelle (71e), Nrehi Tia Inès (81e) et Elloh Rebecca (85è) ont marqué les quatre buts de la rencontre.

    Le match retour est prévu pour le week-end des 28 février, 1er et 2 mars prochains mais vu le résultat de l’aller, les Éléphants semblent déjà avoir acquis leur qualification à moins d’un retournement de situation incroyable


  • Mali: l'ONU va mobiliser 568 millions de dollars
    ladepeche.fr, 17/02/2014 10h41
    Les Nations Unies ont annoncé vendredi à Dakar leur intention de mobiliser 568 millions de dollars pour répondre durant l’année 2014 aux besoins du Mali, régulièrement secoué par des crises alimentaires et des conflits.

    «Les besoins de la région du Sahel sont considérables. Nous sommes confrontés à une autre année de besoins à grande échelle», a déclaré Robert Piper, coordonnateur humanitaire régional de l’ONU pour le Sahel lors du lancement d’un plan humanitaire pour les trois prochaines années (2014-2016).

    C’est la première fois qu’un plan de cette envergure est mis en place, précédemment, les requêtes étaient faites par année. Mais la situation dans la région et notamment au Mali est devenue prioritaire, même si «l’année dernière, des progrès considérables ont été réalisés» aux plans «politique et sécuritaire», a estimé David Gressly, coordonnateur de l’ONU au Mali.

    Le programme ne se concentrera pas sur le Mali, 145 millions de personnes réparties dans neuf pays de la région sont concernées par le projet, estimé en tout à deux milliards de dollars.


  • Serval: le 54 e RA se prépare pour le Mali
    Nicematin.com, 17/02/2014 10h26
    Dans le cadre de leurs futures projections en opération extérieure au Mali et en RCA, le 5e régiment d’hélicoptères de combat (5e RHC) de Pau et le 54e régiment d’artillerie (54e RA) d’Hyères, ont participé à l’exercice Dead scorpion, du 4 au 6 février 2014. En posture de défense, dans la région de Tarbes, les artilleurs du 54e RA ont pu parfaire leurs connaissances tactiques et techniques sur les hélicoptères de combat Tigre et Gazelle.

  • Tiken Jah Fakoly a présenté son disque d'or à la presse malienne
    Xhinua, 17/02/2014 10h25
    Le chanteur, auteur et compositeur ivoirien de reggae Tiken Jah Fakoly a présenté à la presse malienne le disque d'or qu'il vient de décrocher pour son album "African Revolution", au cours d'une cérémonie à Bamako. Cette distinction lui a été attribuée par la maison de disques Universal-Musique parce que son opus a été vendu à plus de 50.000 exemplaires en France et 15.000 au Canada. L'artiste, qui vit au Mali depuis 2003 à la suite de l'éclatement de la crise ivoirienne, n'a pas caché sa joie de recevoir une telle distinction qu'il a dédiée à la paix en Afrique et à l'Unité africaine.

    Ce disque d'or est le troisième que reçoit le célèbre reggaeman après ceux reçus pour les albums "Coup de Gueule" et "Françafrique". Ce dernier album lui avait valu aussi une consécration en 2003 aux Victoires de la musique en France.


  • Un expert de l’ONU sur les droits de l’homme en visite lundi au Mali
    APA, 17/02/2014 10h18
    L’expert indépendant des Nations unies sur la situation des droits de l’homme au Mali, Suliman Baldo, est attendu lundi à Bamako pour une visite officielle, au cours de laquelle il compte ‘’rassembler des informations sur la réponse des autorités aux défis de la lutte contre l’impunité, de la restauration de la sécurité et de l’autorité de l’Etat’’, sans oublier ‘’la question des conflits inter et intracommunautaires’’ dans le nord du Mali.

    Selon un communiqué du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme reçu à APA, Baldo a expliqué que sa visite lui ‘’permettra de suivre avec une attention particulière la dynamique positive en cours dans la lutte contre l’impunité, en espérant qu’elle s’étendra, avec la même détermination, aux violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises dans le nord par les groupes armés et certains éléments des forces armées maliennes depuis le début de la crise ».

    Prévue jusqu’au 26 février, cette visite, la deuxième du genre, verra l’expert prendre part ‘’à des activités de renforcement de capacité dans le domaine de la justice transitionnelle, y compris une session de formation des magistrats sur les crimes internationaux et une rencontre avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux sur la coordination de l’assistance technique et financière au processus de justice transitionnelle au Mali », ajoute le communiqué.


  • Cinq pays créent le « G5 du Sahel » pour leur développement et leur sécurité
    AFP, 17/02/2014 10h16
    Cinq pays sahéliens ont créé dimanche à Nouakchott le « G5 du Sahel », un cadre destiné à leur permettre de coordonner leurs politiques de développement et de sécurité, notamment de lutte contre le terrorisme dans leur région où des groupes armés sont actifs.

    La naissance du G5 du Sahel a été annoncée dans un communiqué publié dimanche soir, à l’issue d’un mini-sommet ayant regroupé autour du chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz ses homologues Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, Mahamadou Issoufou du Niger, Blaise Compaoré du Burkina Faso et Idriss Deby Itno du Tchad.

    Selon ce texte, le nouveau groupe est « un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale » avec à sa tête Mohamed Ould Abdel Aziz, par ailleurs nouveau président en exercice de l’Union africaine (UA).


  • Nouvelles inculpations de militaires pour "complicité d’assassinat"
    AFP, 14/02/2014 17h50
    Trois militaires maliens ont été écroués vendredi après avoir été inculpés de "complicité d’assassinat" dans le meurtre de soldats proches d’Amadou Toumani Touré, président renversé en mars 2012 par un coup d’Etat, a appris l’AFP à Bamako de source judiciaire.

    Ces incarcérations portent à quatre le nombre de militaires arrêtés en deux jours dans le cadre de la même affaire. Les trois militaires écroués vendredi sont le général Sidy Touré, ancien patron de la Sécurité d’Etat (SE, services maliens du renseignement), le capitaine Amadou Konaré, un des responsables du putsch de mars 2012, et le capitaine Tahirou Mariko, ex-aide de camp du chef des putschistes Amadou Haya Sanogo, a indiqué cette source judiciaire.


  • Mali: la Guinée s'apprête à déployer un deuxième contingent
    Guineenews.org, 14/02/2014 13h55
    La Guinée s'apprête à déployer un deuxième contingent de 150 soldats au Mali, qui va relever la première compagnie déployée en 2013. Pour ces préparatifs, le président Alpha Condé a pris part jeudi à Kindia, ville à 135 kilomètres de Conakry, au lancement des travaux sur la troisième génération de la coopération américano-guinéenne pour la paix en Afrique, a constaté Guinéenews dans la ville des Agrumes.

  • Le Mujao revendique des tirs de roquettes sur Gao
    AFP, 14/02/2014 13h10
    le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), a revendiqué vendredi des tirs de roquettes la veille au soir sur la ville de Gao (nord du Mali) qui n’ont pas fait de victimes.

    "C’est le Mujao qui a attaqué Gao et les attaques vont continuer contre les ennemis de l’islam", a déclaré dans un bref appel téléphonique à l’AFP Sultan Ould Bady, un Malien membre de ce groupe islamiste armé, qui a déjà par le passé revendiqué d’autres actions dans le nord du Mali "au nom de tous les islamistes de l’Azawad" (nord du Mali).


  • Le général Yamoussa Camara placé sous mandat de dépôt
    Journaldumali.com, 13/02/2014 16h03
    Le général Yamoussa Camara, ex-ministre de la défense et actuel chef d’état-major particulier du président de la République a été mis sous mandat de dépôt après avoir été entendu aujourd'hui par le juge Yaya Karembé dans l'affaire des bérets rouges.




  • Liberté de la presse en recul au Mali et en Centrafrique
    Afrik.com, 13/02/2014 13h31
    La liberté de la presse a pris un sérieux coups dans des pays en conflit tels que le Mali ou la Centrafrique, mais aussi dans des pays occidentaux qui "utilisent abusivement l’argument sécuritaire", à l’instar des Etats-Unis, selon Reporters sans frontières (RSF). “Le classement de certains pays, y compris des démocraties, est largement affecté cette année par une interprétation trop large et abusive du concept de la protection de la sécurité nationale. Par ailleurs, le classement reflète l’impact négatif des conflits armés sur la liberté de l’information et ses acteurs”, a indiqué Lucie Morillon, directrice de la recherche de RSF, à l’occasion de la publication de ce classement annuel sur la liberté de la presse dans 180 pays.

 

    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdm/www/depeches.php on line 113

Agenda - événements

Expo "Les Djeman" par Sénou Fofana
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdm/www/depeches.php on line 158

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUMALI.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDM

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé