L’info en continu

    • mercredi 14 février
    • 23h20

      Une plateforme de démocratie participative pour transformer le Mali A l’approche de l’élection présidentielle de juillet 2018, le Mouvement Transformons le Mali ! vient de mettre en ligne sa plateforme de démocratie participative www.transformonslemali.org. Son objectif : recueillir des propositions de Maliens qui partagent les idéaux de transformation du pays prônés par ce regroupement non-partisan, né en janvier dernier. Il regroupe des Maliens de cœur et de sang, entrepreneurs, artisans, fonctionnaires, chercheurs, qui font « le pari de l’intelligence collective pour propulser le changement dont le pays a besoin ». Selon Drissa Kanambaye, l’un des porte-parole de ce think tank, « nous expérimentons une forme de troisième voie qui n’est ni un parti politique, ni un énième mouvement citoyen, afin d’imposer nos idées transformatrices à tous les candidats à l’élection présidentielle et ensuite aux futurs décideurs ». Outre le site Internet, Transformons le Mali ! dispose de quatre autres leviers d’action : des commissions d’experts pour structurer toutes les propositions reçues, une centaine depuis le 1er février, l’incubateur de la transformation, qui dispensera des formations afin d’impulser l’esprit d’entreprenariat et renforcer les capacités des jeunes, la caravane de la transformation, qui sillonnera les principales villes du Mali pour un grand diagnostic du pays et des initiatives sociales et civiques, et enfin, les assises de la transformation, pour présenter le « Projet pour la transformation du Mali » en juin 2018. Pour Mahamadou Camara, co-fondateur du mouvement, « notre démarche est de participer au débat et d’influencer l’action des décideurs publics, tout en contribuant à former la jeunesse selon les valeurs auxquelles nous croyons ».

    • 18h18

      Barkhane a mené ce mercredi un raid aérien à Tinzaouaten dans la région de Kidal. Un premier bilan fait état d’au moins sept morts dont Malick Ag Wanasnat, proche lieutenant d’Iyad Ag Ghaly.

    • mardi 13 février
    • 20h43

      L’école primaire Liberté de Bamako a fait don de 1.279.000 FCFA au Zoo National du Mali. L’objectif de ce don est de permettre aux élèves de l’école voisine Jean Richard d’accéder à des activité éducatives.

    • vendredi 09 février
    • 10h10

      La 33ème édition des victoires de la musique qui se tient ce soir voit plusieurs artistes maliens parmi les nommés. Amadou et Mariam, Oumou Sangare, l’album Lamomali de Toumani et Sidiki Diabate, Fatoumata Diawara et M sont entre autres nominés dans la catégorie Musique du monde

    • jeudi 08 février
    • 17h08

      Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita, a présidé ce matin la rentrée solennelle du barreau du Mali et du conseil de stage. La rentrée du barreau qui a lieu tous les deux ans a pour thème « la crise sécuritaire et les libertés publiques ».

    • 13h12

      Les auteurs présumés du viol d’une jeune fille qui secoue la toile au Mali ont été arrêtés par la Brigade des Mœurs et le dossier a été transféré au niveau de la Direction de la Police Nationale. A l’heure actuelle, le Commandant Joseph Doumbia de la brigade d’investigations judiciaires et le Directeur de la Police Nationale, Moussa Ag Infahi sont en réunion pour donner une suite à l’affaire.

    • 11h35

      Un des chefs de guerre du djihadiste Iyad Ag Ghali a succombé à ses blessures après une attaque perpétrée contre le camp des gardes à Ménaka, le 28 janvier dernier. Sidaham Ag Tahama, chef de guerre influent du groupe Nusrat al-Islam wal-Muslimin (Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans), serait décédé des suites de ses blessures le 31 janvier selon un tweet du député Karim Keita, lui-même se référant à des sources au sein des Fama.

    • mercredi 07 février
    • 14h37

      Le Mali a présenté son forum d’investissement ce Mercredi 7 février 2018 à Cape Town, en Afrique du Sud dans le cadre de la 24è édition d’ « Investing In Africa Mining- Indaba » qui se tient du 5 au 8 février 2018 dans le Pays de Jacob Zuma. 3eme producteur d’or en Afrique, avec 12 mines d’or en activité et une dizaine de projets en développement, le rendez-vous malien a naturellement fait salle comble.

    • vendredi 26 janvier
    • 17h07

      Affaire Diago: Amadou Haya Sanogo reste en prison. La chambre d’accusation de la Cour d’appel de Bamako a rejeté, ce matin, la demande de mise en liberté conditionnelle introduite par Amadou Haya Sanogo et ses co-accusés dans l’affaire dite des « Bérets rouges disparus », à l’exception de deux d’entre eux. Nous saluons cette décision qui contribue au bon exercice de la justice. « Il est désormais urgent que le procès puisse reprendre, plus d’un an après son renvoi », estiment dans un communiqué conjoint la Fédération internationale des droits de l’Homme(FIDH) et sa branche locale, l’AMDH.

    • 16h06

      Accord d’Alger: Rapport du Centre Carter. Après 15 jours d’échanges avec les parties signataires de l’Accord de paix, la classe politique, la société civile & la communauté internationale, Bisa Williams, conseillère spéciale du Centre Carter pour le Mali a présenté au Premier ministre la synthèse du 1er rapport bimensuel.

    • jeudi 11 janvier
    • 14h36

      Les membres du comité de normalisation sont enfin connus. La FIFA a procédé hier à l’installation du CONOR censé travailler à l’élection d’un nouveau comité exécutif de la Femafoot au plus tard le 30 avril 2018. Mme Dao Fatoumata Guindo a été nommée présidente du comité. L’ancienne ministre des Relations avec les Institutions sera épaulée par Me Mamadou Gaoussou Diarra, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports qui occupera le poste de Premier vice-président. Les autres membres du CONOR sont Mamadou Samake, Youssouf Diallo et Losseyni Bengaly.

    • lundi 08 janvier
    • 18h08

      Africable fermée : Les salariés ont eu la désagréable surprise ce matin de trouver leurs bureaux fermés. Sur les lieux, il leur a été demandé de rentrer chez eux. Diffusant en numérique, les programmes continuent pour l’heure, mais devrait s’arrêter bientôt si aucune solution n’est trouvée d’ici là. Selon une source, ce sont les impôts qui auraient décidé de mettre les cadenas à la chaîne panafricaine.

    • vendredi 05 janvier
    • 11h41

      Attaque contre l’armée à Samadougou: Le poste des forces armées maliennes à Samadougou (région de Mopti) a été la cible d’hommes armés le jeudi 04 janvier 2018. Les assaillants ont été repoussés par les militaires qui comptent un blessé dans leur rang. L’attaque n’a pas été revendiquée.

    • jeudi 04 janvier
    • 16h31

      Huicoma: La marche dispersée par la police. – La marche des femmes des compressés de l’HUICOMA a été dispersée ce 4 janvier 2018 par les forces de l’ordre. Elles projetaient de marcher nues en direction du palais de Koulouba. Elles sont été stoppées dans leur initiative, alors que certaines s’étaient déjà à moitié dénudées.

    • 15h06

      Gouvernement: 1er Conseil des ministres demain. Ce vendredi 05 janvier, le nouveau gouvernement dirigé par Soumeylou Boubeye Maïga se réunira pour le premier conseil des ministres qui sera présidé par le Président de la République. Le nouveau chef du gouvernement a rencontré ce jeudi 04 janvier les membres de son équipe à la Primature. La rencontre avait pour objectif de déterminer ensemble les axes de l’action gouvernementale dans les mois à venir.

    • mardi 02 janvier
    • 18h08

      Le désormais ex-ministre des Sports, Housseini Amion Guindo a cédé son fauteuil à l’avocat Me Jean Claude Sidibé, au cours d’une cérémonie de passation de pouvoir entre les deux hommes. Amion Guindo prend en charge le ministère de l’Education, tandis que Sidibé jusqu’àlors président de la fédération malienne de basket va vivre sa première expérience gouvernementale.

    • 15h33

      ATT de retour à Dakar: L’ancien pésident du Mali, revenu dans son pays le 24 décembre dernier à l’invitation de l’actuel chef de l’Etat, a regagné le Sénégal le samedi 30 décembre. Il y est en exil forcé depuis le coup d’état qui l’a renversé en 2012. ATT aura passé une semaine chargée au cours de laquelle il a essentiellement accordé des audiences à ses proches et soutiens.

    • 15h28

      Passation à la Primature: Abdoulaye Idrissa Maïga, Premier ministre sortant du Mali a transmis les pouvoirs ce matin du 02 janvier 2018 à son successeur, Soumeylou Boubeye Maïga. Ce dernier a été nommé le 30 décembre dernier. Il s’est engagé à s’est ensuite engager à tout mettre en œuvre pour consolider les acquis de l’équipe sortante.

    • vendredi 29 décembre
    • 15h02

      Démission du Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga, ce vendredi 29 décembre 2017. À quelques mois de l’échéance présidentielle, le désormais ancien chef de l’exécutif a présenté sa lettre de démission au Chef de l’État, Ibrahim Boubacar Keïta. Depuis le début de la mandature d’IBK, ce sont quatre ministres qui se sont succédés à la primature.

    • mercredi 27 décembre
    • 16h47

      Dans un communiqué publié hier mardi, le groupe terroriste Jamaat Nosrat Al-Islam wal-Mouslimin a fait savoir être responsable de l’attaque contre un convoi de l’armée malienne qui a causé la mort d’un soldat, un civil et fait plusieurs blessés dans la région de Mopti le 15 décembre.

    • 14h10

      Le collectif « Sauvons les rails » maintient la pression sur les autorités maliennes pour la reprise effective du train voyageur. Interrompu depuis septembre 2016, ce trafic de voyageurs a repris le 23 décembre dernier, selon le président du collectif, M. Issa Diawara. L’organisation reste cependant mobilisée pour exiger du gouvernement l’application de l’accord convenu entre le collectif et le gouvernement, qui prévoit le déblocage d’un montant de 4,6 milliards de francs CFA pour l’acquisition de nouvelles machines, notamment. « Les deux machines qui assurent le trafic tombent souvent en panne, en cours de trajet », regrette M. Diawara, qui exhorte le gouvernement à tenir ses engagements, faute de quoi le collectif envisage des actions comme celles entreprises, en avril 2017 et qui ont bloqué le trafic de marchandises alors effectué par les deux seules machines disponibles.

    • 13h40

      Dépot d’une plainte contre ATT. Revenu au Mali le 24 décembre dernier après un exil de 5 années au Sénégal, l’ancien président malien Amadou Toumani Touré fait l’objet d’une plainte déposée par une organisation de la société civile. Au nom du « droit à la vérité », l’association Action pour la solidarité, la paix et le développement (ASPAD) a déposé le mercredi 27 décembre une plainte auprès du Tribunal de la Commune 1 du District de Bamako. La requête concerne « les évenements ayant conduit au coup d’état de mars 2012 », selon le document que nous nous sommes procurés.

    • jeudi 21 décembre
    • 16h41

      La grève illimitée entamée par les transporteurs maliens a pris fin ce 20 décembre 2017. Un accord a été trouvé entre le principal syndicat Synacor et le Patronat. L’accord qui sera appliqué à partir de mai 2018. Il porte sur les conditions salariales et l’inscription des chauffeurs à l’INPS, notamment.

    • mercredi 20 décembre
    • 17h41

      Selon le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, dans son dernier rapport sur la situation au Mali, les violences dans les régions de Kidal et Ménaka et les violences intercommunautaires au centre du Mali ont entraîné des déplacements importants de population. Estimés à 52 000 en mai, le nombre de déplacés a été porté à 55 400. Depuis janvier, plus de 30 000 nouveaux déplacés ont été enregistrés. Même si « le nombre de réfugiés maliens présents au Burkina, en Mauritanie et au Niger a baissé, passant de 141 500 à 140 900. »

    • samedi 16 décembre
    • 16h02

      Région et ville de Kidal, à l’Est de la ville. Attaques simultanées des positions de la MINUSMA. Ce 15 décembre 2017, vers 19 h, plusieurs postes de contrôles avancés de la MINUSMA ont été attaqués simultanément par des individus non identifiés à l’heure et à l’endroit ci-dessus indiqués. Les assaillants ont ouvert le feu sur 03 postes avancés de la MINUSMA et des tirs étaient entendus au même moment à proximité du camp de la MINUSMA, tandis que retentissait une alarme d’alerte invitant les occupants du camp à s’abriter, par crainte de tirs d’obus. Les assaillants ayant attaqué les positions avancées sont probablement en coordination avec ceux opérant les tirs à proximité du camp pour empêcher l’envoi de renforts à partir du camp vers les positions attaquées. Le bilan de ces attaques reste inconnu pour le moment. Source sécuritaire

    • mercredi 06 décembre
    • 09h17

      Le Mali s’associe avec la Suède pour développer le Delta intérieur du Niger. En la personne d’Isabella Lovin, ministre suédoise de la Coopération au Développement, la Suède a signé, hier, un accord de financement du Programme de développement durable du Delta du Niger. Les deux pays avaient, en 2013, signé la première phase de ce programme. Le coût total : 7 milliards de Francs CFA.

    • mardi 28 novembre
    • 11h13

      Mali : Le ministre de la Justice, Mamadou Ismaïla Konaté a remis sa démission au président de la République hier. Faisant suite à la libération de Ras Bath, M. Konaté a remis sa lettre à IBK et affirme prendre acte de la décision de la Cour d’Appel dans ce procès.

    • jeudi 09 novembre
    • 17h04

      Musique: M’Bouillé Koité, lauréat du Prix Découvertes RFI 2017. Le jeune compositeur-chanteur de 27ans vient de remporter le concours annuel de Radio France International. Il a devancé dans les votes, la rappeuse Ami Yerewolo, elle aussi malienne et le Mauricien, Hans Nayma. 

    • mardi 07 novembre
    • 19h47

      Mort des 11 soldats Maliens dans un raid de Barkhane. Alors que cette information avait dans un premier temps réfutée, elle a finalement été confirmée par le biais d’un communiqué émis par le ministère malien de la Défense et des anciens combattants. Le texte daté du 31 octobre et qui fait état d’un entretien avec la représentation diplomatique française au Mali, n’a été rendu public que le 06 novembre. De nombreuses questions demeurent sur les circonstances de ce raid qui ciblait des terroristes  » à l’entraînement », selon Barkhane et qui aura coûté la vie aux militaires pris en otages en juillet 2016 et mars 2017.

    • 14h36

      Passation de service à Kidal. Le président du Conseil de cercle a passé le témoin ce lundi 06 novembre au président de l’Autorité intérimaire de Kidal. C’était en présence du Gouverneur et de plusieurs autres autorités de la région.

L’Hebdo - édition du 15.02.2018
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité