L’info en continu

    • 15h47

      Goundam : Ce vendredi matin plusieurs centaines de personnes sont sortis massivement dans les rues pour protester contre la non inclusion pour la mise en œuvre de l’Accord de Paix au Mali du congrès pour la justice dans l’Azawad par les autorités maliennes et les chefs des mouvements armés du nord. Les manifestants ont pris d’assaut les espaces publics et le devant de la préfecture du cercle de Goundam en scandant slogans comme « non aux autorités intérimaires qui exclues les populations de l’accord de paix  » et  » oui à l’implication des mouvements représentants et défenseurs des aspirations des populations locales  » et « oui à la paix avec l’ensemble de la population « ont scandé les manifestants à Goundam aujourd’hui.

    • 14h05

      Une conférence de donateurs aux victimes du groupe jihadiste Boko Haram au Nigeria et dans les pays voisins du lac Tchad, a abouti vendredi à Oslo, à 672 millions de dollars d’engagement de 14 pays, a annoncé la Norvège.

    • 08h55

      Le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement a procédé, le 13 février 2017 à Kigali (Rwanda), à la signature d’un accord sur le transport aérien entre le Mali et le Rwanda. C’est ce que précise un communiqué de la cellule de communication de son département. « La signature de cet accord est l’aboutissement d’un long processus enclenché depuis 2013 à Durban« , précise le communiqué. Les autorités aéronautiques des deux pays s’étaient réunies le 10 décembre 2013 à Durban (Afrique du Sud) pour négocier et conclure un accord bilatéral relatif au transport aérien entre les deux pays.

    • 07h23

      Cheikh Alwata ould Baba Ahmed Kounta une figure du soufisme burkinabé et du Mali s’est éteint cette nuit à Ouagadougou

    • 00h25

      Deux Maliens liés à l’attentat jihadiste contre la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam en mars 2016 ont été arrêtés jeudi à Dakar, a annoncé à l’AFP le porte-parole de la police sénégalaise. Selon le porte-parole de la police sénégalaise Henry Boumy Ciss, joint par téléphone, les deux suspects arrêtés jeudi à Dakar sont « de nationalité malienne » et ont été identifiés comme « Ould Sidy Mohamed Sina et Ould Am Sidalamine ».

    • jeudi 23 février
    • 15h13

      L’armée française a tué les membres d’un groupe armé qui avait ouvert le feu sur elle dans le nord du Mali près de la frontière algérienne, a annoncé aujourd’hui le porte-parole de l’état-major, le colonel Patrik Steiger. L’opération de la force Barkhane a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi.

    • 14h02

      La direction nationale du commerce et de la concurrence (DNCC) a incinéré 11 tonnes 340 kilos de thé contrefait “Achoura” dénommé thé “Diam Welle”. Saisie par la direction régionale du Commerce et de la Concurrence le 24 avril 2016, une quantité importante de thé contrefait “Achoura”, soit 11 tonnes 340 kg, d’une valeur de plus de 50 millions de F CFA, a été incinérée mardi dernier à l’usine de fabrique de brique, Terres cuites de Bamako.

    • 13h31

      Bientôt deux nouvelles centrales électriques Le groupe privé algérien Amimer Énergie a signé, le 20 février à Alger, avec la société malienne Énergie du Mali (EDM), des contrats de réalisation de deux centrales électriques au Mali pour un montant de 70 millions de dollars. Les deux unités seront installées à Kati et à Dar Salam et auront une puissance de 20 MW chacune. Le directeur général du groupe Amimer Énergie, Amar Boukheddami, s’est engagé à assurer dans les meilleurs délais la réalisation des deux projets, sans préciser de calendrier pour le moment. Ces centrales devraient permettre de résorber une partie du déficit énergétique de la capitale malienne et ses environs, selon le directeur général d’EDM, Dramane Coulibaly. Créé en 1989, le groupe Amimer Énergie est une société de droit privé d’un capital de 1,7 milliards de dinars, spécialisée dans la réalisation de centrales électriques et la fabrication de groupes électrogènes, de motopompes et de moto soudeuses. Elle a développé ses activités de réalisation de centrales électriques depuis 2002, essentiellement sur le territoire algérien. Elle compte deux unités de production à Béjaïa et à Blida ainsi que plusieurs filiales dans les travaux de génie civil, de maintenance des équipements de production d’énergie et un projet pour la production de transformateurs électriques. Amimer Énergie est déjà présente au Tchad où un contrat a été conclu pour la réalisation d’une centrale électrique hybride de 30 MW.

    • 13h20

      Les patrouilles mixtes, qui doivent être mise en place d’ici la fin du mois de février dans le Nord du Mali, ont débuté ce matin à Gao.

    • 13h07

      La société malienne ECGF, Entreprise et commerce général Fodé COULIBALY, remporte un marché de 8 milliards 897 millions 832 mille 659 francs CFA pour la construction de la nouvelle prison centrale de Bamako qui sera bâtie à Souban, dans la région de Koulikoro. L’annonce a été faite hier après le conseil des ministres. du 22 février

    • 09h44

      18 tonnes C’est la quantité de cocaïne qui transite chaque année par l’Afrique de l’Ouest, selon le dernier rapport de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), publié le 20 février 2017.

    • 09h31

      Momo Sissoko et Mahamane Traoré reprennent du service Le week-end du 17 au 19 février a été riche pour les milieux de terrain Mohamed Lamine alias Momo Sissoko et El Hadj Mahamane Traoré. Libres de tout contrat depuis plusieurs mois, ces internationaux maliens se sont tous deux engagés dans de nouveaux clubs. À 32 ans, Mohamed Sissoko intègre le Ternana, qui occupe actuellement le 21e rang du classement de la série B espagnole. Formé à l’AJ Auxerre, Momo a évolué au Liverpool FC, au FC Valence ou encore au Paris Saint-Germain. Ancien de Nice, Mahamane Traoré n’a pas été reconduit par le club français. Il s’engage, à 28 ans, avec le Zalgiris Vilnius, champion en titre de Lituanie. Également passé par Metz, Traoré a joué au total 100 matches en Ligue 1 (9 buts, 5 passes décisives).

    • 09h31

      Master Soumi pour un rap conscient en Afrique Ismaël Doucouré alias Master Soumi, le rappeur parolier, est depuis le mardi 21 février à Dakar, après des séjours en Allemagne et au Burkina Faso, pour participer à un séminaire sur les droits humains, organisé par l’Institut Pans Afrique de l’Ouest à l’intention des artistes et activistes des médias. L’artiste, qui a organisé en janvier un atelier de réflexion avec les jeunes rappeurs du Mali et les pionniers du rap africain Didier Awadi et Smockey, a reçu de la part de l’Association des Jeunes Premiers du Mali une médaille pour son engagement et sa contribution à l’épanouissement de la culture malienne.

    • 09h26

      Suite à la non-satisfaction de leurs doléances, les travailleurs des affaires étrangères malien ont entamé une grève de 72 heures qui a commencé hier mercredi 22 février 2017.

    • 09h22

      Sonatel : un bilan positif La Sonatel, présente au Sénégal, au Mali, en Guinée, en Guinée-Bissau et en Sierra-Léone, à travers notamment l’opérateur Orange, a annoncé par un communiqué publié le 21 février 2017, avoir réalisé un chiffre d’affaires de 905 milliards de francs CFA en 2016, un chiffre en hausse de 4,8% par rapport à l’année précédente. Cette performance a été réalisée grâce aux bons chiffres des usages de données mobiles, d’Orange Money et d’autres services à valeur ajoutée. En dépit de cette progression, l’exercice 2016 de la Sonatel a été marqué par un recul de 2,4% de son résultat net qui s’élève à 216 milliards de francs CFA. La compagnie explique que cette contre-performance est liée à « l’impact des nouvelles mesures fiscales et règlementaires introduites en 2016 et par le repli des balances internationales ». Même si la compagnie a enregistré une légère baisse (-1,4%) du nombre de ses clients (26,2 millions de personnes), ses fondamentaux restent sains avec un parc Internet mobile représentant 22% de cette base de clients mobiles (soit 6,3 millions de personnes). Par ailleurs, la Sonatel rappelle, dans le même communiqué, que 2016 aura été une année durant laquelle elle a investi 154 milliards de francs CFA dont 71 milliards de francs CFA au Sénégal. La société entend poursuivre pour 2017 l’effort d’extension de sa couverture dans les différents pays où elle est présente.

    • 07h03

      Niger. Attaque d’un Camp militaire. Région frontalière avec le Mali. Attaque armée dans la région de Ouallam ( poste de Tliwa après Mangaize ). Bilan provisoire : – Environ 11 morts /un officier – materiel : On parle de 7 véhicules emportés sur 11 et les 4 autres calcinés par l’ennemi.

    • mardi 21 février
    • 19h17

      Forum de l’industrie de la construction du 20 février : Mohamed Ali Ag Ibrahim, ministre du Développement industriel, affirme qu’il «est de nos jours inacceptable que notre pays continue à importer de ses voisins, l’essentiel de ses besoins en ciment alors qu’il dispose dans ce domaine d’un immense potentiel qu’il faut juste valoriser et exploiter judicieusement. Aussi un sursaut patriotique décisif est donc plus que jamais nécessaire pour non seulement renforcer notre parc squelettique industriel, mais aussi s’affranchir de cette dépendance peu glorieuse de l’extérieur ».

    • 15h17

      Ouverture, ce matin à l’hôtel Salam, du dialogue politique de haut niveau entre les états membres du G5, ONU Femme, UNOWAS et l’Union européenne pour discuter et prendre des mesures concernant le rôle de la femme dans la prévention de l’extrémisme violent.

    • 12h22

      Près de 90 milliards de Francs CFA, c’est le montant prévu pour la construction et le bitumage de 280km de routes au Mali. Des projets de décret portant approbation des marchés relatifs aux travaux de construction et de bitumage de plusieurs routes à l’intérieur du pays ont été adoptés ce vendredi 17 février, lors du conseil des ministres.

    • lundi 20 février
    • 17h45

      La visite du roi du Maroc, Mohamed VI, initialement prévue ce mardi 21 février jusqu’au 23 février au Mali, a été repoussée à une date ultérieure.

    • 08h19

      Mali : report de la mise en place des autorités intérimaires dans le Nord suite au refus par la CMA, que la délégation gouvernementale se rende à Kidal.

    • samedi 18 février
    • 09h26

      Ce samedi 18 février, 52e anniversaire de l’indépendance, est un jour d’Histoire pour la Gambie. Une cérémonie officielle et populaire, en présence de chefs d’Etat, est prévue dès ce matin à Banjul. Elle va saluer, à cette occasion, la prise de fonction du président Adama Barrow. Samedi soir, un premier hôte de marque est arrivé dans la capitale gambienne : le président sénégalais Macky Sall, invité d’honneur de ces célébrations. Cette journée marque aussi le lancement de la nouvelle Gambie voulue par le président et où la population attend que les promesses deviennent désormais réalité.

    • 00h05

      Tombouctou : Est nommé Gouverneur de la Région de Tombouctou, Monsieur Koïna AG AHMADOU, Professeur Principal d’Enseignement secondaire

    • 00h03

      Monsieur Sidi Mohamed AG ICHRACH, Inspecteur des Douanes est nommé en qualité de Gouverneur de la Région de Kidal :

    • vendredi 17 février
    • 20h37

      Ce vendredi 17 février 2017, le bataillon du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) a effectué son premier exercice pratique de terrain qui l’a conduit de son site de regroupement en passant par le centre-ville jusqu’au poste de contrôle de FAMa situé au nord de la ville entrée-sortie Bourem. Les autorités civiles et militaires de la région, la force Barkhane et la MINUSMA les ont accueillis au niveau dudit poste de contrôle.

    • 20h03

      Autorités intérimaires : Des mouvements armés d’implantation, dont plusieurs de création récente, ont appelé à partir de samedi à des marches « contre la désignation non consensuelle des autorités intérimaires dans les régions de Taoudénit, Tombouctou, Gao et Ménaka ».

    • 12h09

      MACINA : quatre présumés terroristes ont été arrêtés hier(16/02/2017) par les forces maliennes près de Macina. Selon une source sécuritaire, ces attestations devraient permettre de progresser dans l’enquête ouverte suite aux affrontements inter-communautaires du week-end dernier dans la localité.

    • 12h05

      Communiqué du CJA sur les autorités intérimaires : Le chef d’État MAJOR général du Congrès pour la Justice dans l’Azawad (CJA) regrette que les parties signataires de l’accord et la médiation persistent dans l’exclusion de l’écrasante majorité des populations des régions de Tombouctou et Taoudeni du processus de mise en oeuvre de l’accord notamment dans la désignation des membres des autorités intérimaires. Par conséquent il les rend responsables des troubles immédiats et du blocage que cela provoquerait dans l’application de l’accord. Si nécessaire, les forces armées du CJA useront de tous les moyens pour garantir le droit de leurs populations.

    • jeudi 16 février
    • 09h00

      Université : encourager les filières scientifiques : Les étudiants souhaitant suivre un cursus scientifique partiront désormais favorisés pour l’obtention de la bourse universitaire. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et le Centre national des œuvres universitaires (CENOU) ont annoncé le 14 février 2017, que les nouveaux bacheliers classés dans les filières scientifiques (sciences exactes, science expérimentale, science économique, mathématiques et technique industrie, génie minier, comptabilité finances, etc) bénéficieront d’une bonification de deux points lors de l’attribution des bourses d’études allouées par l’État. Ce critère d’inscription sera appliqué dès cette année universitaire 2016- 2017. Il viendra s’ajouter aux autres critères d’attribution de bourse à savoir la performance au baccalauréat, la scolarité au lycée, le genre et la situation sociale. L’institution de ce critère est une mesure incitative en faveur de l’inscription dans les filières scienti- fiques, en accord avec la Déclaration de Ouagadougou sur l’ensei- gnement supérieur et la recherche dans les pays membres de l’UEMOA.

    • 08h57

      20 000 000 de litres d’éthanol produits chaque année par la société N’Sukala s.a. seront désor- mais vendus à la société Eco Power Sahel. Les deux entreprises ont signé le 14 février 2017 une convention permettant de rendre le bio-éthanol disponible sur le marché malien.

L’Hebdo - édition du 23.02.2017
Les articles les plus
  • Consultés
  • Commentés
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité