Économie › Industrie & Services

Le Groupe Azalai Hôtels lance Paybox, un nouveau système de paiement en ligne

Dans l’une des spacieuses salles de l’Azalai hôtel Salam de Bamako, il y avait du beau monde pour déguster les petits fours, trinquer les coupes de champagne mais, surtout, se rencontrer , en tant que Meilleurs clients des hôtels du groupe Azalai de Bamako. Que l’on fréquente l’Azalai Nord-Sud situé à  l’ACI 2000, le Grand Hôtel au centre-ville ou le Salam Hôtel en bordure du nouveau pont, pour faire partie du Top 100 des meilleurs clients du prestigieux groupe hôtelier, il faut comptabiliser des points, accumuler les nuitées, et être un client régulier en activité : « Nous sommes des opérateurs économiques et parmi, nos meilleurs clients, il y a l’état, les ministères, les agences de voyages, mais aussi de grandes institutions comme l’UEMOA, la CEDEAO, les ONG ou encore l’OMS… Nous sommes dans un espace économique harmonisé et nous ambitionnons de porter l’influence du groupe Azalai à  travers les huit pays de l’ UEMOA », a déclaré Mohamed Ag Alhousseini, Directeur général du groupe, face à  la presse. Présents dans 4 pays, avec 6 hôtels, le groupe Azalai fait aujourd’hui partie des meilleurs hôtels de la sous-région. « Nos meilleurs clients, ce sont des partenaires privilégiés qui nous font confiance ! Nous sommes certes dans un environnement concurrentiel, mais cela stimule notre capacité d’expansion…», a ajouté le Directeur. Un groupe en pleine expansion Crée en 1994 par la Société malienne de promotion Hôtelière (SMPH), Mossadeck Bally, son promoteur et Président a d’abord acquis le Grand Hôtel. Un investissement de plus d’un milliard de francs CFA. Ont suivi l’acquisition du Salam Hôtel, le somptueux Hotel Indépendance à  Ouagadougou, complètement rénové en 2008 et qui abritetous les deux ans, le prestigeux festival panafricain du film de Ouagadougou (Fespaco). Le « 24 Septembro » de Bissau et l’Azalai Hôtel de la Plage de Cotonou, complètent le patrimoine immobilier du groupe qui réalise un chiffre de près de 26 milliards d’investissements et 9 milliards sur fonds propres. Avec son logo, en forme de feuille et son nom qui signifie « Caravane » en langue Touareg, le groupe Azalai de Bamako, C’’est une capacité de 656 chambres, 875 lits, 700 emplois directs et 3000 indirects. Il se veut symbole d’une caravane traversant le désert et pourvoyeuse de générosité. l’Azalai Salam, fleuron du groupe à  Bamako l’hôtel Azalai Salam, cinq étoiles, est le siège régulier de séminaires et de conférences. l’obtention de la certification ISO 9001, 2000, est un gage de qualité pour le groupe, heureux de présenter ses atouts lors du cocktail :« Aujourd’hui, malgré les retombées de la crise financière, nous gardons nos parts de marché ! Bien sûr qu’elle a des effets sur le nombre de visiteurs, mais nous nous sommes une société avec des capitaux africains avant tout apport étranger », se félicite le Directeur Général Mr Ag Alhousseini. Ce qui fait notre succès, C’’est notre formule entre Tradition et Modernité ! Promouvoir le secteur privé, voilà  l’ambition du groupe qui multiplie les innovations pour davantage fidéliser sa clientèle. La carte de fidélité Paybox Désormais, être meilleur client du groupe Azalai, vous donne droit à  la carte de fidélité et de paiement électronique. Sur Internet, on peut ainsi faciliter sa réservation de chambres et payer directement en ligne, un moyen de conserver cette clientèle privilégié, ajoute Oumar Sall, Directeur de l’Azalai Grand Hôtel de Bamako. Aujourd’hui, les hôtels du groupe Azalai, sont devenus une référence en matière d’hôtellerie. Ils donnent un cachet supplémentaire au tourisme en Afrique, en démontrant la dynamique d’un secteur privé en pleine croissance au Mali. Malgré la concurrence et l’implantation des groupes libyens ( Laico El Farouk et Amitié) et étrangers (le Radisson hôtel), le groupe Azalai tient à  garder cette originalité qui lui est chère: « Nous faisons des hôtels, qui ressemblent d’abord à  l’Afrique et o๠les africains se reconnaissent ! », conclut Ag Alhousseini. A quand l’ouverture du prochain Hôtel?

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut