Économie › Actualités Économie

Samair : Bamako-Libreville, c’est le bleu d’un même ciel…

Le ciel gabonais n’a plus de secret pour le Boeing 737 de la Samair qui va désormais desservir cette ligne tous les jeudis et samedis. Jeudi, ils étaient nombreux à  apprécier le vol d’ouverture. Ce n’est pas mal pour un départ affirme Jean Claude Simepoungou, Directeur général Adjoint de la compagnie. « Pour ce premier vol, nous avons enregistré plus de 40 passagers. C’’est une chose qui n’arrive pas souvent », s’est félicité le Directeur général Adjoint de la compagnie. M. Simépougou a aussi fait allusion à  la forte communauté malienne au Gabon et vice versa. Si l’on s’en tient aux mouvements de ces communautés dans les deux sens, on peut sans nul doute affirmer que la Ligne Bamako- Libreville se justifie. Le vol Bamako Libreville, était prévu pour la semaine dernière, mais le décès du Président Bongo, avait repoussé l’ échéance. C’’est chose faite à  présent. Quant au bleu du ciel, il est le même partout. De petits soucis ? Le vol d’ouverture sur la capitale gabonaise, n’a pas échappé aux lourdeurs administratives dans les pays africains. Malgré l’agrément avec le Bénin et le Gabon, le Boeing est resté cloué au sol pendant quelques minutes à  Cotonou et à  Libreville. Les raisons sont d’ordre organisationnelles. « Nous allons corriger les erreurs pendant les prochains vols », ont rassuré les membres d’équipages. www.samaereo.com

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut