Économie › Actualités Économie

Salon des Inventions de Bamako : la perfection au fil des années…

Les deux évènements mettent en valeur le génie créateur du malien. Et ils sont près d’une centaine de participants à  mettre en valeur leurs inventions. De l’alimentaire à  l’industriel en passant par l’artisanal, tout est exposé au centre international de conférence de Bamako. Des visiteurs impressionnés parmi lesquels des ministres. « Sans l’imagination, il n’aurait pas été possible de diffuser dans le monde entier tous ces évènements sportifs qui nous passionnent tant, de disposer de nouvelles variétés de plantes et de produits d’ élevage pour notre alimentation, de procéder à  certaines opérations chirurgicales complexes, … », a lancé le ministre de l’industrie, des investissements et du commerce pour justifier l’organisation de ce salon international. Chaque année, de nouvelles inventions sont primées au salon de Bamako (grand prix du président de la république, le prix de la meilleure invention féminine…). Elles permettent généralement au pays de se présenter dans des rencontres internationales. Les inventeurs maliens ont ramené plusieurs distinctions au bercail. Sur la liste des médaillés, figure Gaoussou Traoré qui a remporté la médaille d’or du Salon International des Inventions de Genève pour « la meilleure invention d’un pays en voie de développement et la médaille d’or de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) décernée à  Monsieur Gaoussou TRAORE, pour l’invention de la brique H. Une édition à  la hauteur des attentes Le salon des inventions et innovations technologiques promet d’égaler les précédentes éditions (2000, 2003, 2005 et 2007). Des inventions comme la jarre (fiyenbaramousso) de Kalifa Sacko, promoteur de la fonderie Sacko, la machine à  laver exposée par l’association jeunesse Action Mali, les Coras électroniques de Ousmane Sacko…sont autant d’inventions qui ont captivé les regards. Non loin des stands réservés aux inventions et innovations technologiques, sous une autre thématique, on apaise sa curiosité sur les 100 produits alimentaires fabriqués et conditionnés au Mali. Cette deuxième exposition est une initiative qui vient compléter le projet d’appui aux commerçants détaillants. Elle vient à  point nommé car l’objectif du Salon National des Inventions et Innovations Technologiques selon le ministre Amadou Abdoulaye Diallo, « est non seulement de promouvoir l’esprit de créativité dans notre pays, mais aussi d’offrir un plateau d’échanges de technologies entre inventeurs et opérateurs économiques ». « Les œuvres présentées dans le cadre de ce salon et de cette exposition, constituent les manifestations les plus éclatantes et vivantes du génie créateur de notre peuple dans les domaines les plus divers comme la technique ou la technologie… » Jusqu’au 5 juillet, les chercheurs, inventeurs et artisans maliens exposeront les résultats de leurs efforts de recherche. A la différence des précédentes éditions o๠seuls des prix sont décernés, le ministre en charge du secteur a promis des lignes de crédits pour ceux qui ne seront pas primés afin qu’ils puissent développer leurs idées !

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut