Politique › Politique Nationale

Assises 2009 : du concept de promotion à celui de développement de la jeunesse

Sous l’égide du président de la République ATT et en présence de Mme Bouaré Fily Sissoko, Représentante de la Banque mondiale, la cérémonie d’ouverture des assises nationales de la jeunesse a réussi le pari de la mobilisation. En effet, sur ce plan, le coup d’essai a été un véritable coup de maà®tre, car plus de 230 jeunes ont fait le déplacement. On pouvait à  peine se frayer un passage dans la gigantesque salle, prise d’assaut. Le jeu en valait la chandelle car les jeunes sont plus que jamais préoccupés par plusieurs maux : pauvreté, chômage, immigration clandestine et la faillite du système éducatif… La cérémonie a débuté par l’exécution de l’hymne national par les élèves pionniers du Mali. Dans son mot de bienvenue, le Maire de la commune 3, M. Kader Sidibé a laissé entendre que la jeunesse malienne constitue le fer de lance de tout développement, et que les présentes assises offrent un cadre de dialogue, de concertation et d’échanges pour résorber les préoccupations de la jeunesse. « Aucune nation ne peut se développer sans ses jeunes » a t-il signalé. Pour la Représentante de la Banque Mondiale, la situation de la jeunesse malienne constitue un important défi immense à  relever. «Les autorités devront accroitre l’attention portée aux jeunes ». Aussi, poursuit elle, les présentes assises représentent une véritable opportunité pour s’interroger sur la problématique de la jeunesse. En effet, les présentes assises feront un diagnostic sans complaisance de la situation actuelle des jeunes. En outre, de nombreuses questions (à  l’instar de celle du manque d’emploi), seront au menu. « Les assises tenteront d’apporter des solutions aux problèmes, face auxquels, la jeunesse malienne est confrontée », a indiqué le président du Conseil national des jeunes, M. Sirima Traoré. A noter que les travaux des présentes assises nationales de la jeunesse se dérouleront sur 3 jours (du 06 au 07 juin), avec à  la clé 7 ateliers thématiques qui déboucheront sur de grandes récommandations.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut