Société › Éducation

8e édition du forum des peuples,l’expérience étendue à Bandiagara !

Depuis 2002, les mouvements sociaux maliens et africains vont a contre courant des sommets du G8. A chaque réunion des 8 pays les plus riches du monde, un contre-sommet est organisé sur place. D’année en année, plusieurs pays d’Afrique et d’ailleurs pérennisent leur participation. Cette année près de 700 participants sont venus de la sous région et de l’Europe. Après Siby I et II, Kita, Fana, Gao, Sikasso et Koulikoro C’’est la capitale des plateaux dogon qui accueille la 8e édition du forum des peuples. Les participants du Sénégal, du Burkina Faso, du Niger, de Mauritanie, de la Guinée, de Côte d’Ivoire, de Belgique et de France se sont donnés rendez vous dans les falaises de Bandiagara. Trois thématiques seront développées pendant le forum. Il s’agit de « La politique et modèle de développement en Afrique », « les problématiques d’accès aux services sociaux de base » et « le monde rural et l’environnement ». En choisissant la ville ancienne de Bandiagara, les organisateurs du forum entendent préserver les acquis des foras passés. Selon eux, les précédentes éditions ont permis une prise de conscience des différentes populations sur l’idée du mouvement altermondialiste. A Bandiagara la société civile est encore plus présente dans les discussions selon Mme Barry Aminata Touré. « je me réjouis d’écouter un maire militant », a lancé la coordinatrice du forum des peuple au lancement des activités de la rencontre. Pour le maire de la ville, le forum est une opportunité d’affaireS pour la ville dans la mesure o๠Bandiagara regorge de plusieurs sites touristiques. Les centaines de participants pourront ouvrir la voie aux touristes, a-t-il martelé. Housseyni Saye, le maire rentrant a tout de même déploré le retard de sa commune en matière de développement. Pour lui, sa commune connaà®t toujours des problèmes d’approvisionnement en eau potable malgré l’ancienneté de la ville (deuxième ville érigée en cercle il y a plus de 50 ans). Il a promis une véritable politique de développement. Un forum soucieux des peuples Pendant les discussions, un accent sera mis sur les conditions de vie des populations. A quelques jours du mois de ramadan, le prix des denrées de première nécessité a déjà  grimpé. Le forum demande d’entrée de jeu des mesures pour diminuer le prix matières de grande consommation. La « fâcheuse » question de la privatisation des sociétés nationales et de licenciement des travailleurs, l’éternelle question des migrations…bref, rien ne sera oublié à  Bandiagara. Le forum des peuples formulera des recommandations pour influencer les décisions du G8 qui se réunit à  l’Aquila en Italie. Depuis sa création, le forum des peuples se considère comme un contre pouvoir au G8 et au G20. Il s’acharne contre le modèle néolibéral. Aujourd’hui il a l’adhésion de plusieurs altermondialistes du Nord. Les réflexions sont menées entre peuples du Nord et du Sud. Tous clament « qu’un autre monde est possible ». et pour cela il faut rebâtir le monde en fonction d’un nouveau modèle. Celui calqué sur les idées des peuples. Les peuples d’ici et d’ailleurs. C’’est pourquoi depuis sa première édition, le forum des peuples va de ville en ville.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut