Politique › Politique Nationale

Rencontre entre le Premier ministre et l’UNTM à la primature

La rencontre entre le premier ministre et la délégation de l’UNTM, conduite par son secrétaire général, Mr Siaka Diakité, a eu lieu en présence des Ministres de l’Economie et des Finances, du Travail, de la Fonction Publique et de la Reforme de l’Etat, du Développement Social, de la Solidarités et des Personnes Agées, ainsi que des membres du Cabinet de la Primature. Les entretiens ont porté sur l’évaluation du Protocole d’Accord Gouvernement-UNTM-CNPM du 18 juillet 2007 et la situation des grandes entreprises confrontées aujourd’hui à  de nombreuses difficultés. Sur le premier point, le Gouvernement et la centrale syndicale ont convenu d’approfondir les concertations aux fins de rapprocher l’évaluation faite par chacune des parties. Dans ce cadre, des concertations vont être engagées entre l’UNTM et le Ministère du Travail, de la Fonction Publique et de la Reforme de l’Etat. Le second point fait référence à  la situation des grandes entreprises comme ( HUICOMA, les Grands Moulins, la BETRAM, EDM S.A., la SOTELMA, SANKE, la CMDT, l’Hôtel Azala௠de Tombouctou. l’UNTM a été informée des efforts entrepris par le Gouvernement pour la relance de nos unités industrielles, dans le cadre du programme de restructuration industrielle. Conscient des difficultés que traversent plusieurs entreprises tant du secteur public que du privé, le Gouvernement a entrepris de faire le diagnostic des entreprises concernées et d’entamer avec elles un programme d’accompagnement axé sur un contrat de performance. Favoriser le dialogue social A la fin de l’entretien, le Premier Ministre a réaffirmé la volonté du Gouvernement d’appuyer le dialogue social et la nécessité d’instaurer et redynamiser ce dialogue au sein des entreprises. Face à  la crise, le Premier Ministre a plaidé pour la mise en œuvre du Pacte de Solidarité et celui pour la Croissance et le Développement. Notre pays, a-t-il soutenu, dispose d’atouts certains et compétitifs, qui doivent nous permettre de prendre notre part du marché international, à  condition que les efforts soient conjugués dans le cadre d’une vision commune. Le Premier Ministre a aussi informé la délégation de la Centrale syndicale des mesures envisagées par le Gouvernement, en vue de l’approvisionnement correct du pays à  l’approche du Ramadan.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut