Société › Éducation

Fin du 10è camp d’excellence « Pathfinder » : la Côte d’Ivoire décroche le prix du leadership

Depuis le 27 juillet dernier, une trentaine de jeunes filles venues de Guinée, du Sénégal, de la Mauritanie, de Côte d’Ivoire, ont bénéficié de cours de mathématiques, de physiques-chimie et des sciences de la vie et de la terre, sans oublier l’informatique à  l’initiative du 10è camp d’excellence de la fondation Pathfinder, du Dr Cheikh Modibo Diarra. Qu’ont fait les excellentes du 27 juillet au 15 août ? A l’exception des cours dispensés, les filles ont mené des activités sportives, théâtrales, des jeux de société, des chorégraphies autour de danses traditionnelles de chaque pays. Elles ont effectué des excursion sur Ségou, ou elles ont visité la célèbre tombe du roi Damonzon Diarra, fondateur de Ségou, et le domicile du Dr Cheick Modibo Diarra, Président Directeur Général de la fondation pathfinder, de même que le Musée national, les différents monuments de la capitale, le fleuve Niger, les barrages hydro-électriques et agricoles de Sélingué. Le rôle des femmes dans les Sciences La ministre du logement et présidente de l’association de femmes ingénieurs du mali, Mme GAKOU SALIMATA FOFANA explique : « la femme a sa place dans la science, car C’’est une chose indispensable pour le développement du pays ». Elle invite les filles à  maintenir le cap et se dit fière d’être femme et mère de scientifique. Le Dr Cheick Modibo Diarra déclare : « la science n’est le privilège d’aucun genre, ni d’aucune nationalité, ni même d’aucune race. Il s’agit d’apprendre en créant la richesse ». Il explique qu’en créant le camp d’excellence, il a parlé à  Moustaphe Dicko, ancien ministre de l’éducation du mali. Ce dernier lui a apporté un appui et l’ex gouverneur de la BCEAO Mr Charles Konan Banny pour le côté finances. Le premier camp d’excellence fut organisé en 2000 et l’évènement continue chaque année. Signalons par ailleurs que la première est sortie de l’école de médecine l’an dernier. Un camp d’excellence bientôt bilingue Le 11e camp d’excellence s’élargira à  certains pays anglophones dont la Gambie, la Sierra leonne, le Ghana et le Libéria. Et aux 53 états d’Afrique ici 2015, selon Dr diarra. Parmi les 34 filles présentes le prix du leadership a été décerné à  l’ivoirienne Ange Georgina Raà¯ssa Gnahoré. La bourse du gouverneur quant à  elle, revient à  une excellente du camp 2008, d’origine béninoise. Elle entrera dans une université du canada et tous ses frais d’étude seront pris en charge durant tout son cursus universitaire.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut