Culture › Musique

Ministar : l’émission des « graines de star » sur Africable

Ministar est l’émission de télévision qui déchaà®ne les passions des téléspectateurs juniors de la chaà®ne du continent Africable, depuis un mois maintenant Pour la première fois, en cinq ans d’existence, Africable initie une émission de téléréalité en faveur des enfants. Sur une multitude d’enfants présélectionnés, une dizaine ont été retenus pour disputer les différents « primes shows ». Et pendant lesquels les jeunes graines de stars, se livrent à  des prestations scéniques de chants et de danses. La téléréalité pour les tous petits Les dix lauréats dont un seul garçon, ont été présentés pour la première fois au public, le samedi 25 juillet 2009 lors du premier prime time, à  la Cité des enfants de Bamako. Ministar est présentée par la célèbre griotte malienne et non moins défenseur des enfants Astan Kida et l’animatrice de télé Rokia Koné. Les enfants sont encadrés par des spécialistes de la musique malienne, un chorégraphe, et une équipe dynamique chargée de leur encadrement socio-éducatif au quotidien. Signalons que les  » primes time » se déroulent tous les samedis au Palais de la culture Amadou Hampathé Bâh et sont ensuite diffusés sur Africable, le dimanche à  partir de 17h. à€ l’issue de chaque prime, deux candidats sont nominés. Au prime suivant, l’un des deux nominés est éliminé. Les enfants sont notés comme suit : Les votes par sms, additionnés aux points du jury sont ensuite totalisés pour faire la moyenne. Le vote par sms compte à  60 % et celui du jury à  40 %. Chaque candidat a un numéro : K1, K2, K3 etc… Ils s’appellent Sata Samaké, Oumou Kouyaté, Lala Kouyaté, Moriba Traoré, Wassa Coulibaly, Souadou Babily Kanouté, Salimata Kouyaté, Djessou Diawara, Nassira Diarra, Fatoumata Traoré. Ils ont entre 8 et 14 ans et sont tous scolarisés. Plus que six candidats en lice Samedi dernier, a eu lieu le cinquième prime de Ministar. Les candidats ne sont plus qu’au nombre de six. De leurs début à  maintenant, on constate une nette amélioration au niveau des interprétations. Ils sont très assidus et se perfectionnent dans leurs imitations. Certains parmi eux sont enfants de célèbres artistes maliens et interprètent les chansons de leurs parents. On peut citer Mabara Soumano, Fati nationale, Ami Sacko… entre autres. Le lauréat 2009 de Ministar empochera le rondelette somme de 1 millions de FCFA en plus de nombreux petits lots d’accompagnement. Alors, qui de Mabaro Soumano ou d’Ami Sacko remportera la finale, à  moins qu’une mini graine de star, ne vienne tous les détrôner…

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut