Économie › Actualités Économie

Pluies provoquées : deux nouveaux avions pour booster l’opération

Le monde paysan peut se frotter les mains face à  l’anxiété résultant du déficit pluviométrique! Serait-on tenté de dire. Car en effet, depuis ce matin, le service de la météo vient d’être doté de deux nouveaux avions équipés dans le cadre du programme de « pluies provoquées ». Les appareils doivent pallier aux poches de sécheresse pendant la campagne agricole. Aussi « ils contribueront à  la recharge des nappes phréatiques et à  l’augmentation des réserves d’eau dans les barrages et autres bassins de retenues d’eau pour l’irrigation, l’élevage et la production d’électricité… L’opération Sandji,une initiative du gouvernement Il faut rappeler que C’’est depuis 2005 que le gouvernement du Mali a adopté le programme de pluies provoquées au Mali sur une période de cinq ans avec pour (entre autres) objectifs, la réduction de l’impact des déficits pluviométriques sur les productions agricoles et hydro-électrique. Le programme a démarré en 2006 avec un seul avion en location dans la zone comprenant les cercles du Macina, de Nioro, San, Bla, de Tominian, Ségou, Banamba et Djénné. Mais depuis 2007, l’opération couvre l’ensemble du pays, avec la location de deux avions en 2008. Au regard des résultats satisfaisants obtenus de 2006 à  2008 et pour renforcer les capacités d’interventions aériennes du programme et éviter les retards de démarrage en début de saison des pluies, le gouvernement de la République a lancé un appel d’offres international ouvert le 14 juillet 2008 pour la fourniture de nouveaux avions. Deux Beechcraft King Air pour renforcer la flotte aérienne C’’est ainsi que le marché a été attribué, en mai 2009, au Groupement composé de Weather Modification Incorpored (WMI) et de Malian Aero Company (MAC) pour un montant de 7 473 259 827 F CFA (toutes taxes comprises sur quatre exercices budgétaires et un délai d’exécution de 120 jours). Les deux appareils de marque Beechcraft, type King Air 200, sont dotés d’équipements d’ensemencement et de recherche.  » Ce sont des avions à  capacité forte d’ensememcement, a indiqué, Ibrahim Diawara, PDG de la Malian Aero Company. Selon le mécanicien, M. David F, ils sont équipés de turbopropulseurs pressurisés à  deux moteurs, avec un puissant moteur. « Ils peuvent voler à  une altitude maximale de 6H15mn. Leur rayon d’action est de 2 500 km avec une vitesse de croisière de 460 km par heure. L’opération s’étend sur trois (3) campagnes agricoles ; à  savoir, les campagnes 2009-2010, 2010-2011 et 2011-212. Selon le porte parole du groupement des prestataires, la disponibilité de ces deux avions permettra d’effectuer à  partir de deux bases (Mopti et Bamako), des opérations d’ensemencement simultanées dans différentes zones du pays, mais aussi de démarrer les opérations au début de chaque saison. « Elle devrait contribuer non seulement à  une augmentation significative mais aussi à  une bonne répartition spatiale de la pluviométrie pendant les périodes d’opérations dans le pays ». Il faut ajouter que les prestataires se sont engagés à  travers le programme, à  initier les nationaux sur la base d’un programme de formation adapté et transmis par d’éminents experts américains. Cela permettra aux cadres maliens de s’approprier cette technologie.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut