Politique › Politique Nationale

Seif El Islam Kaddafi en visite de solidarité au Mali

La libye et le Mali entretiennent décidément de bonnes relations et sont régulièrement en contact, via leurs autorités. Dernièrement c’est ATT qui revenait des festivités du 40è anniversaire de la Jamahiriya libyenne tout auréolé d’une médaille offerte par le Guide en personne. Aujourd’hui, c’est le fils de Mouammar Kaddafi qui effectue une visite en terre malienne, à  la place de son père et a été décoré à  son tour par ATT. Etape Tombouctou Arrivé lundi à  Tombouctou, Seif El Islam, a profité de ce bref séjour pour octroyer des dons à  la cité des 333 saints. Il a ainsi offert au nom de la Libye 300 tonnes de vivres alimentaires et matériels divers ( sacs scolaires, tables, tapis de prières etc…)Cette visite semble placée sous le signe de la solidarité, en ce mois de ramadan et s’adresse aussi aux communautés musulmanes de Tombouctou. Puis, le fils Kaddafi s’est rendu à  l’agence pour le développement du Nord, afin d’y apporter son soutien. Pour le président de la Fondation Kadddafi, cette visite revet une importance toute particulière, face à  la solidarité prônée par l’Islam. Son nom signifie littéralement le Glaive de Dieu. Bamako Seif el Islam est arrivé à  Bamako aux environs de 13h. Accueilli par le ministre des Maliens de l’extérieur et de l’intégration et celui de l’Administration territoriale, il a également offert 50 tonnes de vivres et 15 millions de francs de vaccins à  la Fondation pour l’Enfance, dirigée par la première dame Mme Touré Lobbo Traoré. Puis il s’est rendu à  Koulouba, o๠il a été reçu en audience par le président de la République. En retour, ATT l’a fait Grand officier de l’ordre National du Mali. Les dons effectués par la Libye, sont un gage de l’intérêt que porte la Fondation Kaddafi à  la Fondation pour l’enfance, l’objectif étant de créer une synergie entre les deux fondations, a rappelé le porte parole de Seif El Islam. Ainsi, l’hôte aura eu plusieurs séances de travail avec les responsables de la Fondation pour l’enfance. Il faut rappeler qu’en janvier 2009, la Fondation Kaddafi avait fait un don à  la Fondation pour l’enfance. Ce don était composé de 40 tonnes de matériels didactiques et 100 000 cartons de vêtements. En outre la Fondation Kadhafi compte se lancer des opérations de dons dans le cadre des campagnes de vaccination, des dons de médicament, constructions d’infrastructures socio-sanitaires et éducatives. Seif El Islam : un leader progressiste Seif el Islam, littéralement le glaive de l’Islam, est le plus en vue des enfants du guide libyen. Ainé des six enfants de Kaddafi, de son premier mariage avec Safia, il est aujourd’hui considéré comme une figure progressiste. Il élabore en 1997 un projet de constitution libyenne, pour doter la libye d’un vrai projet politique. En 2003, il publie un Rapport sur les violations des droits de l’homme dans son pays. En 2004, il négocie l’accord d’indemnisations des victimes des attentats de Lockerbie et a récemment accueilli en Août un présumé terroriste. Toutefois, il faut souligner que même si M. Seif El Islam n’est pas président de la République, il n’en demeure pas moins une personnalité d’influence qui, si l’on en croit nos sources, a pendant longtemps été un éclaireur pour son père. Il est souvent présenté comme le successeur de celui-ci. En sa qualité de médiateur très réputé, l’homme a pu obtenir la libération d’otages à  travers le monde. Il a notamment contribué à  la libération des otages précédemment détenus par Al Quaida pour le Maghreb islamique (AQMI). Aussi, il fut l’entremetteur dans la libération des otages du groupe Abou Sayyaf sur l’à®le de jolo (Indonésie). Depuis, il s’est fait une spécialité du « prix de la paix » et des règlement avantageux de certains dossiers du pouvoir libyen. On se souvient, il y a deux ans du rôle déterminant qu’il a joué dans l’affaire des infirmières bulgare libérées par la suite.Il faut ajouter que les rapports de partenariat que le Mali entretient avec la Libye datent de longtemps. En témoigne les multiples visites effectuées par les différents présidents du Mali. Le Guide libyen a lui aussi effectué plusieurs séjours au Mali. Il a même initié la construction d’une résidence secondaire à  Tombouctou. Selon nos sources, ce chantier est très avancé. Vu comme humaniste par la communauté internationale et très intéressé par les questions sécuritaires, Seif El Islam, se forge petit à  petit une image. Sera t-il un jour le successeur de son père ? En attendant, il multiplie les actions bénéfiques, surtout au Mali, un pays qui possède des intérêts stratégiques économiques avec la Libye.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut