Santé › Actualités Santé

Conseil d’administration de l’hôpital Point G : un bilan satisfaisant

Ont pris part à  cette réunion, le Directeur de cabinet du Gouverneur du district, le colonel Charles Fau, le Directeur Général de l’Hôpital Point G et son adjoint M. Mamady Sissoko, représentant du ministère de la santé, de l’économie et des finances ainsi que d’autres administrateurs… .… Bilan des activités l’ordre du jour de ces travaux, était la présentation du bilan des activités et l’adoption d’un budget prévisionnel. C’’est dans ce cadre que le directeur général de l’hôpital, le Colonel Charles Fau, a procédé à  la présentation du rapport d’activités 2009, au titre duquel, on note les activités de consultation. Sur ce plan, sur une prévision annuelle globale de 40.177 consultations, il en a été réalisé 18.214 soit un taux moyen de 45% pour ce semestre. Ce taux moyen de réalisation a été atteint par cinq (5) service sur onze (11). En outre, le taux de réalisation maximum a été observé dans le service de rhumatologie avec 78% contre un taux minimum de 32% dans le service de cardiologie. Comme les activités de consultation, celles des hospitalisations, ont atteint un taux moyen de réalisation de 47% soit 3.598 sur une prévision globale annuelle de 7.662 hospitalisations (comparatives à  ce taux moyen, on constate que six (6) service sur onze (11) ont atteint leurs prévisions. Taux d’hospitalisation Le taux maximum d’hospitalisation a été observé dans le service d’hémato-oncologie avec 78% contre un taux minimum de 37% dans le service de rhumatologie. Rappelons que le budget 2009 du CHU Point G a été adopté lors de la 27ème session à  la somme de 4.618.712.900 FCFA équilibré en recettes et en dépenses. Il est constitué des ressources propres pour un montant prévisionnel de 981.450.900FCFA, appuis des partenaires 40.000.000FCFA et des subventions de l’Etat pour un montant de 3.597.262.000FCFA. A noter que les ressources propres sont constituées de recettes réalisées à  partir des prestations des services de médicine et de spécialités médicales, de spécialités chirurgicales, du plateau technique, de la pharmacie hospitalière et des autres recettes (morgue, vente de DAO…) Hausse des prestations de spécialité Par ailleurs, les services de médecine et spécialités médicales sur une prévision annuelle de 218.717.063 FCFA ont enregistré un taux de réalisation de 33% soit 72.295.500 FCFA. La réalisation de ces services représente 21% des réalisations sur la période. Les recettes réalisées au cours du premier trimestre dont le montant global s’élève à  343.141.169 F CFA, donnent 35% de la prévision annuelle qui est de 981.450.900 FCFA. En ce qui concerne, les services de chirurgie et spécialités chirurgicales sur une prévision annuelle de 130.291.500 FCFA, on peut dire que beaucoup a été fait, car lesdits services ont enregistré un taux de réalisation de 51% soit 65.976.400FCFA. Et ces services représentent 19% des réalisations sur la période. Pour les services du plateau technique, sur une prévision annuelle de 264.942.338 F CFA, il a été enregistré un taux de réalisation de 44% soit 115.580.265 FCFA. Et la part de ces services dans la réalisation globale est de 34%. Il y a aussi, la pharmacie hospitalière qui est à  un niveau de réalisation de 23% soit 79.016.160 FCFA de sa prévision annuelle de 337.500.000 de FCFA.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut