Santé › Conseils santé

Médecine chirurgicale et Anesthésie au Mali

Le professeur Abdoulaye Diallo est chef du service d’anesthésie réanimation de l’hôpital Gabriel Touré.  » La consultation pré- anesthésiste est une consultation faite par un médecin anesthésiste afin d’examiner le malade avant l’intervention chirurgicale. Il s’agit de donner le maximum de chances au malade pour pouvoir supporter l’intervention ». l’importance de la consultation pré-anesthésie Cette consultation consiste d’abord à  déterminer l’identité du patient. Confirmée par le Dr Diallo : «Cela nous permet d’identifier des personnes qui ont des pathologies différentes. Si l’identité exacte du patient est déterminée, on saura que tel patient doit être opéré de telle maladie. Deuxième chose, poursuit-il, la consultation pré-anesthésie permet de connaà®tre les antécédents d’un malade. « Il y a pas de petites anesthésies, toute anesthésie comporte un risque. On peut le minimiser avec la consultation». Les maladies cardio-vasculaires ou pulmonaires, sont des pathologies que les médecins anesthésistes essayent de déterminer pour mettre le chirurgien dans les meilleures conditions. En résumé, se sont des examens physiques des organes principaux. « Partant de là , nous allons faire le bilan biologique, afin de remettre le malade au chirurgien pour l’intervention », ajoute le Professeur. Les différents types d’anesthésie l’anesthésie locale faite par le chirurgien, l’anesthésie loco-régionale qui concerne une partie du corps et l’anesthésie générale. Selon le professeur Abdoulaye Diallo, le choix de ces différents types d’anesthésie, est fait en fonction de la pathologie que présente le patient Une consultation méconnue du grand public Elle n’est pas très connue du grand public en Afrique subsaharienne. « Ces dernières années, les jeunes commencent à  s’intéresser à  la discipline. Or, tout grand chirurgien a pour collaborateur incontournable, un anesthésiste. Et la réussite d’une intervention chirurgicale dépend indéniablement d’une bonne anesthésie. La chirurgie étant une agression pour l’organisme, l’anesthésie permet de neutraliser la douleur générée par cet acte médical. l’organisme nécessite donc une certaine quiétude pour le malade. Cette quiétude ne peut venir que de l’anesthésie. Le nombre insuffisant de médecins anesthésistes au Mali Dans la sous -région, le Mali a un nombre d’anesthésistes limité. Comparativement au Sénégal et à  la Côte D’Ivoire o๠l’on peut compter 80 médecins anesthésistes, le Mali n’en compte que neuf. Toute chose qui explique selon le professeur, l’absence de la filière anesthésie à  la faculté de médecine au Mali, mais aussi son caractère spécifique(le fait que la discipline ne nourrit son homme à  l’inverse d’autres filières médicales). Notons que les professeurs anesthésistes au Mali sont aidés dans leurs taches quotidiennes par des infirmiers spécialisés en anesthésie-réanimation et diplômés de l’Institut de santé. l’espoir flotte à  l’horizon car le gouvernement a considéré le nombre insuffisant d’anesthésites et finance les études de certains médecins accroà®tre la spécialisation dans le domaine. Initiative heureuse, juge le professeur Diallo.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut