Santé › Conseils santé

Santé : Attention au Diabète !

Il existe deux types de diabète : Le diabète de type 1, qui touche les individus depuis la première enfance, jusqu’à  l’âge de 18 ans ; Nous avons également le diabète de type 2 ou diabète sucré, qui concerne les adultes. Le type 2 est le plus fréquent au sein de la population malienne, selon l’ONG Santé Diabète Mali. Les symptômes du diabète sucré Il ne se manifeste qu’une fois la quarantaine atteinte. Maladie chronique non transmissible, le diabète est une maladie qui se contracte à  travers un mauvais régime alimentaire et un mauvais comportement alimentaire du à  l’excès de sucre dans les aliments. Le diabète se contracte depuis la tendre enfance. Mais la manifestation se fait bien plustard. La consommation excessive et permanente du sucre, en est la base. C’’est une maladie qui se soigne à  vie. Elle ne guérit jamais. Le diabète se manifeste par des urines incessantes, pressantes, continuelles. Le malade boit beaucoup d’eau, il n’est jamais rassasié et se fatigue vite. Les complications liés au Diabète Outre la fatigue, une petite plaie peut se transformer en une infection très grave jusqu’à  entraà®ner l’amputation obligatoire de la partie touchée. Le diabétique maigrit au fur et à  mesure et n’a plus d’appétit. Il doit constamment se reposer, faire attention à  la moindre activité ou blessure. Le ramadan est-il un facteur d’aggravation de la maladie ? Le mois de ramadan est un mois de privation chez les musulmans. Les jeûneurs passent toute la journée sans manger ni boire, jusqu’au crépuscule. Nombreux sont les croyants atteints de diabète. Après une dure journée passée sans boire ni manger, ils attendent tous la rupture avec joie et enthousiasme. Cette joie, fera oublier à  certains, leur statut de diabétique. Et, bonjour les dégâts. Oui, parce que, C’’est le moment de remplir sa bouillie de sucre. Les jus de fruits et de quinquéliba ne sont pas épargnés. Dans de nombreuses familles maliennes, la rupture du jeûne est un véritable festin. On rattrape tout ce qu’on n’a pas mangé au cours de la journée. C’’est ce qui explique la montée rapide et imminente du taux d’insuline dans le sang. Les diabétiques doivent savoir qu’en consommant le sucre de canne tous les soirs, même en petite quantité, cela fait remonter rapidement le taux d’insuline sanguin. Il est recommandé d’utiliser le sucre conçu spécialement pour eux, à  savoir de l’Aspartame vendu en pharmacie et parapharmacie.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut