Société › Actualités Société

Octobre, mois de la Solidarité au Mali

Le mois de solidarité et de la lutte contre l’exclusion institutionnalisé depuis 1994, suscite chaque année de l’engouement au sein de la population générale. En prélude à  l’événement, le parrain du mois Mohamed Ag Hamani (ancien premier ministre d’ATT) a animé la traditionnelle conférence presse hier mardi à  la maison des aà®nés. Objectif : échanger sur les activités de la 15e édition Le thème retenu pour la 15eme édition du mois qui débute le jeudi 1er octobre est « la solidarité est plus qu’un mot, C’’est un comportement ». La 15ème édition se déroule à  la veille du du cinquantenaire du Mali. « Chacun de nous est interpellé. Chacun de nous doit se demander ce qu’il a offert au Mali bien plus que ce que le Mali lui a offert. Il n’est pas trop tard ; il n’est jamais trop tard d’essayer de se rattraper ». Le mois de la solidarité est une opportunité idéale pour agir, aider, partager, comprendre et accompagner. Maliennes, Maliens, cadres administratifs et politiques, sociétés civiles, ONG et partenaires de développement, votre participation à  tous est souhaitée, recherchée et attendue. Chacun dans son domaine de compétence doit apporter sa contribution », insiste le parrain qui a invité la presse à  jouer sa partition dans la symphonie de la solidarité. Le déroulement des activités du mois Depuis le 17 septembre, une rencontre entre le département de tutelle et les parrains a été possible. Selon le Directeur National du développement social, le ministre a déjà  rencontré les parrains et procédera dans la nuit du mercredi 30 septembre à  la lecture de son discours de lancement. « Le jeudi 1er octobre à  9h, le Président de la République rendra visite à  la personne la plus âgée d’une commune du district de Bamako. Il en sera de même pour les membres du gouvernement et les gouverneurs de région ». Quatre thèmes retenus Quatre thèmes sont retenus en fonction des quatre semaines du mois de la solidarité. La première semaine est la semaine des personnes âgées laquelle sera consacrée à  la visite des plus âgées du district de Bamako. La semaine est parrainée par Youssouf Traoré, Administrateur Civil à  la retraite et ancien gouverneur. La deuxième semaine est thérapeutique et parrainée par le professeur Mamadou Marouf Keita, pédiatre. Elle sera consacrée au dépistage du diabète et de l’hypertension artérielle chez les personnes du 3ème age. La troisième semaine est celle des personnes handicapées qui est parrainée par Mme Timbo Oumou Bah. Cette semaine sera consacrée à  la célébration de la journée internationale de la canne blanche avec achat et remise de papier Braille à  l’union malienne des Aveugles (Umav). Il y aura aussi la cérémonie de lancement de la construction de rampes d’accès à  la direction Régionale du trésor etc… Quant à  la dernière semaine parrainée par M.Bamaoussa Touré, fonctionnaire à  la retraite, ancien député, coordinateur des chefs de quartiers du district de Bamako, elle sera marquée par l’organisation du Salon de l’économie solidaire, les conférences débat sur le coton et sur le réseau etc.. Plus la cagnotte prévue pour le déroulement des activités du mois de la solidarité. En résumé, le Directeur National du Développement Social a déclaré que la somme de 120 millions sera arrêtée pour le déroulement du mois. Quant à  la sélection du parrain ,le directeur répond qu’il faut être disponible pour suivre toutes les activités du mois.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut