Culture › Musique

Finale de la 1ère édition de Ministar : Wassa Coulibaly enlève le trophée

Côté artistes ont notait la présence de Oumou Sangaré, Nahawa Doumbia, Doussou Bagayogo, Babani Koné était venue et est repartie avant la fin de l’émission. Il faut à  ceux-ci un peuple des grands jours, qui avait pris d’assaut le palais de la culture dès 13 heures. Comme il est de tradition à  Mini Star, l’entrée en matière est signé le grand chorégraphe Sékou Keà¯ta, qui a fait une démonstration cette fois ci, en venant lui-même gratifier le peuple de quelques pas de danses. Sékou Keà¯ta a fait voyager le public au rythme des musiques du pays. Les candidats ont tous fait une bonne chorégraphie, et pour finir C’’est Sékou Keà¯ta et Fatoumata Traoré qui ont dansé jusqu’à  la fin pour le bonheur du public, qui découvre les qualités de danseuse de Fatoumata Traoré. Wassa imite Doussou Bagayoko Pour ce qui de la partie compétition, elle a commencé avec la première prestation de Wassa Coulibaly qui imite Doussou, puis Fatoumata Traoré. Lalla Kouyaté, Sata Samaké, Nassira Diarra, Souadou Kanouté, Djessou Diawara, Moriba Traoré ont tous fait au moins une prestation pour agrémenter la soirée et dire au revoir à  leurs fans. Le clou de cette partie des candidats éliminés a été la prestation de Djessou Diawara, elle qui avec ses malins fait toujours plaisir au public, surtout les femmes qui aiment les choses de ce genre. A la fin des prestations des candidats hors course, au million, ça été la deuxième sortie des deux finalistes C’’est encore Wassa Coulibaly qui fut la première à  faire son show, mais avec l’appui de Doussou Bagayogo qui est venue sur la scène chanter avec Wassa, cette partie a été très chaude car tous les enfants et fans de Doussou voulaient se joindre à  elles pour danser. Histoire de témoigner leur soutien à  la petite Wassa Coulibaly. Nahawa Doumbia en personne a accompagné Fatoumata Traoré dans le morceau , que Fatoumata a choisi comme deuxième titre, là  aussi des fans de deux chanteuses voulaient se joindre à  eux. l’autre temps fort de la finale a été le concours de danse MiniCassé, le pas de danse de l’année au Mali. Les 5 équipes de trois personnes, ont rivalisé d’ardeur pour gagner des cadeaux des sponsors de l’émission. Cette partie animation est assurée par DJ Idriss l’ambiansseur non fatigable. Qui d’ailleurs vient d’avoir un Fan’s club. Minicassé, danse de l’année Avant l’arrivée des membres du jury pour la proclamation des résultats. Tous les candidats sont venus danser le Mini KC, tout comme eux, il y a des jeunes américains du corps de la paix, qui ont été formés par Sékou Keà¯ta et qui ont dansé au rythme du Mini KC la danse de l’année. Les artistes invités ne se sont pas privés de danser le Mini KC. C’’est dans cette ambiance festive que les membres du jury avec à  leur tête Karidigue Laà¯co Traoré sont revenus, avec l’huissier Ousmane Kaloga. Avant la proclamation des résultats, il y a une remise des décodeurs Multicanal aux 8 candidats et aux deux animatrices de l’émission avec un abonnement d’un an. Babani Koné a donné 500000 FCFA à  Nassira Diarra qui l’a imité, Oumou Sangaré a remis un chèque d’un million à  Sata Samaké. Plusieurs cadeaux ont été donnés aux enfants par les partenaires et sponsors. D’après le président du jury Karidigue Laà¯co Traoré, Fatoumata Traoré K10 a eu 6431 SMS, note du jury 14,93 soit une moyenne de 48,71. Wassa remporte le trophée Ministar et Un million de francs Wassa Coulibaly K5 a eu 6642, note du jury 16,18, ce qui fait une moyenne de 51,29. Ainsi Wassa Coulibaly devient la Mini Star 2009. Elle gagne un million de fcfa, Doussou Bagayogo lui a offert 500 000 FCFA et bien d’autres cadeaux. Fatoumata Traoré a eu 500 000 FCFA et des cadeaux, Nahawa Doumbia a promis de la suivre, comme elle veut être une chanteuse. Le chèque géant de Wassa Coulibaly lui a été remis par la ministre de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille. Dans la foulée plusieurs gestes ont été annoncés pour les enfants ou pour les organisateurs. En tout cas sur le plan technique le niveau de la finale est inférieur aux autres prestations de l’émission. Vivement la deuxième édition !

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut