Politique › Politique Nationale

Coopération Mali-UE: Evaluer pour mieux relancer

La coopération entre le Mali et l’Union européenne se porte bien. Chacune des parties tentent de respecter au mieux les conventions qu’elles ont signé. Chaque année, des revues conjointes permettant d’évaluer et d’analyser les avancées de la coopération et la qualité du dialogue sont organisées Evaluer la coopération Mali-Union Européenne chaque année Pour le représentant de la Commission Européenne au Mali, Giacomo Durazzo, ces rencontres permettent d’évaluer globalement les progrès réalisés, d’ajuster la stratégie d’intervention et le programme indicatif national et de revoir les allocations attribuées au Mali ainsi que leur répartition. l’ordonnateur national délégué de la coopération, quant à  lui plaide pour une consolidation la coopération et cela passe par de telles rencontres. Aboubacar Sidiki Touré, a aussi profité pour faire un rappel des acquis de la coopération Selon lui, 367 milliards de Frans CFA ont été alloués au Mali dans le cadre du 10e Fond Européen pour le Développement. rapporte un communiqué de la Délégation de la commission européenne ». [b« Aucun financement attribué au Mali dans le cadre du 10e FED n’est directement lié à  l’adoption du Code des personnes et de la famille », ]précise le communiqué comme pour répondre des rumeurs qui faisait état d’une éventuelle pression de l’Europe sur le Mali à  adopté un nouveau code. Crise économique oblige Cette réunion initialement prévue en 2010 a été anticipée à  cause de la crise économique et financière mondiale. Il s’agit pour la commission européenne d’apporter des réponses adaptées aux conséquences de la crise qui a affecté le Mali à  l’instar des autres pays du monde. Elle a pour objectif, d’impliquer davantage tous les services de coordination du FED et la Délégation de la CE. Intervention dans les secteurs porteurs Cette coopération entre le Mali et l’UE est très ancienne. Elle a permis quelques grandes réalisations dans les secteurs des transports et de l’agriculture. Le 9e FED, a permis au Mali de construire 640 km de routes goudronnées. Le financement en cours prévoit la réalisation de près de 780km de routes et de pistes dans les régions de Tombouctou et de Kidal. Le 10e FED s’intéresse aussi à  la mise en place d’un « plan d’actions gouvernance » qui comportent une série d’engagements dans des domaines tels la liberté humaine, la démocratie, la justice… Malgré quelque difficultés enregistrées au niveau de la partie malienne (difficultés à  appliquer les normes UEMOA en matière d’entretien routier tel le pesage à  l’essieu), l’Europe semble prête à  appuyer le Mali dans son processus de développement.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut