Économie › Industrie & Services

Hombori : bientôt une usine de ciment en 5ème région

L’usine aura une capacité de production annuelle de 5 000 tonnes, extensible à  1 million de tonnes Le besoin de doter le Mali est immense. Et pour cause, le pays ne dispose pas d’une cimenterie digne de ce nom. l’initiative de la société Mandé construction immobilière est donc à  saluer, vu la très forte consommation intérieure en ciment. Le paradoxe est que le Mali, malgré sa forte potentialité en ressource naturelle, s’approvisionne dans les pays de la sous région (Sénégal Togo, Cote d’ivoire…). En effet, Mandé construction immobilière est une société spécialisée dans l’immobilier. Dans le cadre de l’extension de ses activités, elle a décidé d’investir dans le secteur de l’industrie minière à  travers l’implantation d’une cimenterie à  Hombori. Ce projet d’un coût d’investissement de 54, 120 milliards de F CFA environ, constituera une première dans la région du Nord Mali. Le produit fabriqué est le ciment. l’une des spécificités du projet est son aptitude à  produire des ciments spéciaux à  haute résistance. le PDES ( Programme de Développement économique et social Pour Djibril Camara, ce projet s’inscrit pleinement dans le cadre du Programme de développement économique et social du président de la République ATT. La nouvelle cimenterie aura un impact sur la population de Hombori. «Plusieurs secteurs de la sociale profiteront de l’implantation de cette nouvelle usine : la santé, l’éducation, l’électricité et bien d’autres services sociaux ». Pour sa part, le ministre Amadou Abdoulaye Traoré a salué la vitalité du secteur industriel malien, car, di-il en moins d’une année, notre pays a procédé au lancement de 3 grands projets industriels. A savoir, la cession à  Toguna Agro industrie, en juin dernier, de l’exploitation du phosphate de Tilemsi, l’inauguration de l’usine Maseda industrie : une unité de transformation du coton, et la présente cérémonie visant la création d’une cimenterie. « Ces 3 événement ont une importance capitale, car ils visent tous à  mettre en valeur les ressources locales maliennes. L’industrie Malienne en plein essor Ce projet de création de cimenterie engendrera beaucoup d’emplois : le personnel lié à  l’extraction du minerai qui comptera 40 travailleurs, et le personnel de cimenterie recrutera 60 personnes. Sans compter le personnel temporaire estimé à  750 personnes environ. De nombreuses personnalités (délégués) de la région de Mopti, avec en tête le Gouverneur, les partenaires techniques et financiers, avaient pris part à  cette signature de convention. Et pour cause cet acte hautement symbolique avait pour objectif d’officialiser le projet de création d’une cimenterie à  Hombori.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut