Personnalités › Jeunes talents

6e édition du S.A.I.I.T : Django Cissé, jeune inventeur malien de talent

Il a reçu le prix de la meilleure invention en 2007 en Guinée Bissau, dans le domaine de l’assainissement et lors d’un festival de jeunes talents à  Bamako la même année. Dispositif manuel de commande des feux tricolores A l’édition de Bamako, il présente comme invention, un dispositif manuel de commande des feux tricolores. Son dispositif selon lui, présente des différences avec le système actuel. Il explique : « Le dispositif actuel fonctionne avec des mentions algorithmiques, c’est-à -dire, à  l’informatique. Mon invention quant à  elle, fonctionne avec un système électromécanique. l’avantage de mon dispositif, C’’est qu’en cas de difficulté dans la circulation, l’agent de police peut intervenir avec les feux à  portée de mains, pour gérer la circulation. » Le dispositif est fabriqué de manière très simple et en moins d’une journée. La maquette est fabriquée avec les éléments suivants : Le petit moteur électrique qui le fait fonctionner, est recueilli de vieux réfrigérateurs ; Un jeux de pions de ventilateurs acheté au marché du coin, tout comme le moteur de frigo ; Puis des disques en aluminium ; Il faut également des ampoules incandescentes. Signalons que ce dispositif permet une réduction considérable des agents au niveau des carrefours. Il prend le cas du monument de la paix autour du quel, se trouvent 5 directions, donc 5 policier pour régulariser la situation malgré les feux tricolores déjà  en place. Le dispositif est muni d’une commande à  distance. Il ne sera plus nécessaire de déployer une multitude d’agents pour la circulation. Un seul agent peut manipuler à  distance les feux tricolores avec la télécommande. Et, même en cas de coupure d’électricité, il ne se posera aucun problème dans la circulation puisque l’appareil ne fonctionnant pas au courant, selon Django. Inciter et initier les enfants à  l’invention Les actions de Django sont soutenues par le ministère de l’intérieur et certaines ONG présentes au Mali. A travers les financements de ses partenaires, il organise continuellement, des sessions de formation dans les écoles fondamentales. Cela lui permettrait de partager son savoir et savoir faire avec les tous petits. Car, C’’est à  partir de cet âge là  déjà , qu’il faut selon lui, les initier aux matières scientifiques. Il faut qu’ils aient le goût et l’envie de l’invention. Les enseignants et élèves sont aussi formés au code de la route lors de ces sessions. l’invention dans la peau l’invention pour Mr Cissé, est naturelle et innée. à‡a dénote de la curiosité. « Lorsque l’inventeur est face à  une situation, un problème donnée et que personne n’a la solution adéquate, il se met à  table pour imaginer ce qui est mieux. » Première invention de gamin Django explique que tout petit, sa première invention a été de faire fonctionner une radio sans pile. « Je le faisais avec les rayons hydrauliques. C’est-à -dire que, je tirais le courant avec l’eau que je mettais sous le soleil. Mais, J’avoue que si on me demandait de reproduire la même chose, J’ignore si je pourrai le refaire, parce que je me demande encore aujourd’hui, comment J’ai pus le faire. » C’’est pour cette raison que Django tient à  ce que les enfants bénéficient d’un suivi permanent, afin de le aider à  concrétiser et pérenniser leurs inventions.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut