Culture › Cinéma, Théâtre & Livres

Hip-Hop : c’est parti pour le Nyanajè Club de BlonBa

Qu’est ce que le Nyanajè club ? Le mot bambara ‘Nyanajè’, signifie divertissement. Alioune explique : « Nous avons voulu au sein de BlonBa, avec l’aide de quelques personnalités maliennes, proposer aux jeunes de la capitale, un espace de divertissement moins cher et de qualité. » Signalons que le coût des sorties en couple ou même seul, est assez élevé. Un jeune couple ne dépense pas moins de 30.000 FCFA en une soirée. C’’est face à  ce constat qu’Alioune a décidé de mettre en place, un espace de divertissement accessible à  toute la jeunesse Bamakoise. Et le public cible de cet projet, C’’est bien entendu les jeunes, à  savoir les élèves et étudiants. Son initiative est appuyée par trois musiciens rappeus maliens, Amkoullel, King et Ramsès. Par ailleurs, il précise que plusieurs activités sont prévues dans le cadre de ce Nyanajè Club. Tout ce qui tourne au tour des arts urbains. Il y aura tout d’abord, la discothèque de BlonbB. Et la personne qui sera au C’œur de cette discothèque, C’’est bien le DJ Lion qui mettra « le feu » tous les samedis soirs à  la discothèque. Il utilisera les techniques les plus modernes, en passant par le mixage des sons et images, avec une création de lumière, le Viging et le DJaying… Espace de promotion Amkoullel explique que cet espace est une occasion pour les danseurs, rappeurs et tous les amoureux des arts urbains, de se faire connaitre. En effet, une opportunité sera donnée une fois par mois, à  un artiste d’organiser sa soirée au Blonba. La porte est donc ouverte à  tous. Alioune Ifra précise que le Nyanajè club est un soutien à  de jeunes artistes, des artistes confirmés dans les arts urbains. Le collectif Bama Saba Toujours dans le cadre des arts urbains, Alioune a débuté un projet commun avec des artistes déjà  confirmés dans l’univers rappologique malien. Il s’agit du groupe Bama Saba , ou les 3 caà¯mans. Le caà¯man étant le symbole de la ville de Bamako. Alioune Ifra N’diaye, Amkoullel, King et Ramsès ont commencé à  travailler sur une comédie musicale dénommée ‘Mali safari ». Cette comédie musicale de 1h20mn à  1h30 mn, comprend la danse, le chant bien entendu, dans le style, Notre Dame de Paris mais à  la malienne. Notons que le single de Mali Safari est déjà  sorti. Il est intitulé Mali Safari, la comédie musicale Cette comédie musicale aborde des thèmes tels que l’école malienne ; La mendicité et l’exploitation des enfants ; La démocratie ; Les conditions de départ des migrants et leur situation de vie à  l’étranger ; La mondialisation, en particulier la présence chinoise en Afrique ; Le travail et l’espoir d’une Afrique plurielle et développée. Les acteurs qui sont King, Amkoullel et Ramsès, ntqu’à  travers cette comédie musicale, ils souhaitent parler des défis du Malien, et de l’Africain aujourd’hui. Montrer une Afrique qui avance. Elle vise à  motiver la jeunesse malienne à  prendre son avenir en main en se disant que C’’est possible. Par ailleurs, le ‘faridrome’ du Blonba sera bientôt ouvert à  tous les amateurs. Le ‘fari’ est une sorte de beignet à  base de haricot. Alioune a donc eu l’idée d’ouvrir un coin o๠l’on pourra grignoter des beignets pas chers et succulents.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut