Sport › Football

Can/Angola 2010 : une bataille entre équipes de haut niveau

l’évènement s’est ancré dans les pratiques et les manières de vivre. Et du coup, les amateurs du ballon rond après chaque 2 ans piaffent d’impatience pour revivre les instants émouvants de la CAN.  Pour nombre d’observateurs, les équipes africaines sont entrain de gagner en maturité. Pour eux, le niveau ne cesse de croà®tre au fil des compétitions. La coupe d’Afrique des Nations 2010 offrira l’occasion de jauger le niveau des formations du continent. Depuis le 20 Novembre dernier, le tirage au sort a tracé les sillages de chaque équipe. Il a donné les groupes A, B, C, D. Le Mali dans le groupe A Classé en poule A, le Mali évoluera en même temps que le pays organisateur, l’Angola, l’Algérie et le Malawi. Le Mali saura-t-il tirer son épingle du jeu, face aux deux premières annoncées comme favoris. Selon M Sylla, ancien membre de la Fédération malienne de football, le Mali a de réelle chance d’évoluer dans sa poule. «Â Avec une défense soudée et une ligne d’attaque bien organisée, nous ferons beaucoup de surprises. Je le crois fermement » a-t-il confié Le groupe de la Mort Le groupe B mettra aux prises, les Eléphants de la Côte d’ivoire, les Etalons du Burkina Faso, les Black stars du Ghana et les Eperviers du Togo. Ce groupe, au vu des équipes qui le composent réserve un véritable derby. Quant au groupe C, il compte l’Egypte, le Nigeria, le Mozambique et le Bénin. Par compte, le Cameroun, le Gabon, la Zambie, et la Tunisie se disputeront la suprématie dans le groupe D.  «Â Le Cameroun est une grande équipe. Elle est sur la voie de livrer un bon spectacle ». Avec une défense imperméable il pourra compter sur l’efficacité dont jouissent ses attaquants » a indiqué Abdoulaye Mounkoro, grand amateur de sportif. Qualification finale A noter que C’’est les deux premiers de chaque groupe qui seront qualifiés pour les quarts de finale La Fédération Angolaise de Football (FAF) s’attèle depuis plusieurs mois à  soigner l’image de l’Angola notamment afin que la fête soit totale. Les organisateurs entendent également lancer « une réflexion sur l’importance d’un grand évènement sportif pour la société angolaise ». Pour rappel, les compétitions se dérouleront dans les quatre villes d’Angola : Luanda, Benguela, Cabinda et Lubango (province de Huà­la).

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut