Santé › Conseils santé

Art de vivre : Que diriez-vous d’une tasse de thé ?

On distingue deux types de thé : Le «Â Camélia-Sensis », le type «Â Chine » à  petites feuilles et le type «Â Inde » ou Assam à  grandes feuilles La légende du Thé de Chine Elle raconte que l’empereur Shen Nung assoupi au pied d’un arbre «Â le camélia sinensis » découvrit à  son réveil que des feuilles de l’arbre étaient tombées dans son récipient d’eau chaude. Il goûta alors à  cette infusion au parfum agréable et la trouva merveilleuse, ainsi naquit le thé en Chine. De nos jours, le thé est la première boisson consommée au monde après l’eau. Il se boit chaque jour environ 15000 tasses de thé à  chaque seconde. Ses bienfaits sur la santé, reconnus depuis bien longtemps par la médecine traditionnelle chinoise, ont été mis en évidence par différentes études scientifiques. Les vertus du thé, un défatigant Les feuilles du thé contiennent un alcaloà¯de appelé la caféine appelé autre fois théine. Le thé a des vertus stimulantes, efficaces à  la fois pour lutter contre la fatigue et pour améliorer les fonctions intellectuelles. Cette caféine est moins excitante que celle du café et aussi moins assimilable à  cause de la présence de tanins qui limitent en partie son absorption. C’’est la raison pour laquelle le thé stimule en douceur ; le thé le plus caféine est celui qu’on laisse infusé trois minutes seulement. Les feuilles du thé sont également riches en vitamine notamment celles du groupe B et les vitamines C, K et A. Ces vitamines sont faiblement détruites par la chaleur (infusion) ; quatre à  cinq tasses de thé vert par jour permettent de recouvrir 10% de certains besoins en vitamines. Le thé contre la carie dentaire Par ailleurs, le thé contient du fluor : une tasse du thé en apporte 0,25mg. l’absorption de cinq à  six tasses par jour en fournit une quantité suffisante pour couvrir nos besoins. Le thé peut donc notamment chez les enfants exercer une action prévention contre les caries. Diurétique et digestif La consommation du thé pendant ou après le repas facilite la digestion mais présente l’inconvénient de diminuer l’absorption du fer contenu dans les aliments car celui réagit au tanin (risque d’anémie). Enfin, le thé accélère aussi légèrement le transit intestinal mais surtout, il augmente la diurèse (sécrétion de l’urine) de 25% par rapport à  l’absorption de la même quantité d’eau. Propriété intéressante en cas de régime amaigrissant à  condition de la boire sans sucre. Contre indications l’hypertension artérielle et la tachycardie (palpitations) : il faut savoir que la consommation de thé accélère le rythme cardiaque et respiratoire et les ulcères de l’estomac ou du duodénum car il augmente l’acidité de la muqueuse gastrique d’environ 30% durant à  peu près 2 heures. Consommer le thé de manière très modéré voire s’en abstenir lorsqu’on souffre d’insomnies, de nervosité ou d’anxiété est nécessaire.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut