Politique › Politique Nationale

Convention du Mouvement citoyen : quel bilan un an après ?

Lors de la conférence de presse animée dimanche dernier,le président du comité exécutif national (CENA) du Mouvement Citoyen, Ahmed Diane Semega s’est félicité des avancées enregistrées dans tous les secteurs socio-économiques du pays (agriculture, industrie, infrastructures). Le PDES ne s’arrête pas après ATT Voila la vision des cadres du PDES au delà  2012. Pour ce faire, ils entendent redynamiser toutes les structures de base. Cela passera par la conférence des jeunes et celle des femmes bientôt. Le choix d’hommes et de femmes valables s’impose désormais. En outre les membres du Mouvement Citoyen (MC) sont aussi reconnaissants du bien-fondé du PDES, qui a enregistré l’adhésion de nombreux Maliens. Un bilan peu élogieux l’année de réunification des associations au soutien à  ATT a coà¯ncidé avec les élections municipales d’avril 2009. C’’est en tant que force de coalition que le Mouvement Citoyen a affronté les élections communales du 26 avril 2009. Ces joutes électorales se sont soldées par un gros déboire pour le CENA, surtout dans le District de Bamako. Sur les 250 conseillers communaux que compte la capitale malienne, le Mouvement Citoyen n’a eu que quatre élus, respectivement en Commune III et un élu en Commune I. Cette contreperformance des amis du président de la République est dûe à  la démotivation des militants et responsables à  plusieurs niveaux et à  la désorganisation des structures du mouvement. En effet, pendant que des responsables du Mouvement Citoyen désertaient les rangs au profit des partis politiques, à  l’image de l’actuel maire de la Commune II, d’autres tels que Alexis Coulibaly de la Commune III, Modibo Diarra de la Commune V ont eu des promotions dans les hautes sphères de l’Etat. Pour combler le vide laissé par ceux-ci, la gestion des coordinations a été confiée de façon intérimaire à  des membres du CENA. Ceux-ci n’ont pas pu limiter les dégâts. Donner au PDES une grande visibilité Tel est l’objet de la réorganisation du mouvement citoyen pour mieux encourager les actions du PDES. Pour ce faire, le comité exécutif a initié une série de visites de contacts et d’échanges avec les coordinations des six communes du District. Ce travail a commencé le 15 décembre 2009 en Commune I pour s’achever le 20 décembre en Commune VI. Après l’exécution de ce programme, le CENA s’apprête à  renouveler les coordinations des six communes de Bamako, pour célébrer le cinquantenaire du Mali avec faste..

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut