Société › Éducation

Nouvelle bibliothèque à « Léonard de Vinci » : Une œuvre de l’Association ASFODEVH 14

Depuis hier, l’école fondamentale « Léonard de Vinci » dispose d’une bibliothèque neuve.Pour qui connaà®t le manque de matériel technique dans la plupart des écoles, leur dotation en matériel est d’un apport inestimable dans la formation des élèves. Le manque de livres et d’espaces de lecture ne sera plus qu’un lointain souvenir pour élèves et enseignants de cet établissement. Partenariat Asfodevh /Léonard de Vinci Fruit du partenariat entre l’école « Léonard de Vinci » et l’Association française « ASFODEVH 14 », la nouvelle bibliothèque contient des livres et des accessoires permettant sa bonne utilisation (armoires, étagères, ordinateurs, préaux, dictionnaires…). Située en Commune VI de Bamako, cette école manquait cruellement de bibliothèque. Coup de destin ? Car voilà  que l’ASFODEVH vole à  son secours. Pour un établissement qui souvent va jusqu’à  renoncer à  25% de son chiffre d’affaire (non atteint), il n’en fallait pas mieux. Depuis plusieurs années, ladite Association assure au niveau de cette école, le parrainage d’enfants déshérités. Crée en 1998 avec seulement 7 classes (de la 1ère année à  la 7ème année fondamentale), l’école Léonard de Vinci a formé près de 560 élèves dont ceux de parents démunis. Avec un effectif dense, l’école Léonard de Vinci est l’une rares écoles qui bouge encore avec les vertus de l’humanitaire et de la solidarité. Elle a toujours accouru vers les enfants démunis en renonçant à  leurs frais scolaires. l’Association, depuis 2007, assure le parrainage des enfants démunis en prenant en charge la totalité de leurs frais de scolarités. Aujourd’hui, le nombre d’enfants pris en charge atteint les 20. Sur chaque élève, l’ASFODEVH 14 débourse mensuellement 60 000 F CFA. Ce qui fait un total de 1 500 000 F CFA par an. Par ailleurs, l’ASFODEVH 14 promet d’étendre le partenariat, à  travers le financement d’une école de formation des maà®tres dans le quartier Kalaban-coro. 900 livres à  dévorer Selon Abdou Coulibaly, maà®tre de 6ème année, la nouvelle bibliothèque a permis la rénovation de l’établissement.La nouvelle bibliothèque qui comprend plus 900 livres, a une valeur pécuniaire de 2 500 000 F CFA. Tout satisfait, le directeur des études, Ousmane Coulibaly, a signifié que l’établissement a toujours su relever le défi d’une formation de meilleure qualité. « Nous privilégions auprès de nos enseignants, le travail bien fait. Et cela a toujours reflété sur le niveau de nos élèves ». Et d’ajouter que le joyau acquis ne fera que renforcer ces valeurs. En terme de difficultés, le promoteur de l’école Léonard de Vinci, Mohamed Traoré a signalé le manque d’espace pour étendre ses activités, face à  une demande de plus en plus forte. Interrogé par nos soins, les trois représentantes de ASFODEVH 14 ont expliqué que la dotation de l’école Léonard de Vinci procède de la vision de développer le pays. A noter que, l’ASFODEVH 14 intervient de manière humanitaire, dans 10 pays africains.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut