Culture › Musique

6e édition du festival Kayes-Médine-Tamba : La cité des rails en ébullition

Ainsi deux jours durant, les cultures et traditions malienne et sénégalaise vivront en parfaite symbiose à  Kayes, en passant par Médine pour chuter sur Tambacounda au Sénégal. La promotrice du festival, Mme Guéguen Alice Dakouo explique le choix du thème, par l’importance de la préservation de la culture et du patrimoine culturel malien. « Il serait dommage de ne pas encourager nos troupes culturelles si talentueuses et gardiennes de notre culture à  travers les générations. » A la découverte du fort Médine Mme Guéguen a été chargée par l’Etat malien, de la restauration du célèbre fort de Médine dans la région de Kayes. Il faut dire que le fort était en parfait état de détérioration et personne ne croyait plus à  son renouveau. C’’était donc un défi pour cette brave dame et elle a réussi avec brio son pari. Et elle n’en est pas peu fière. Elle invite les uns et les autres à  venir découvrir « la renaissance du fort de Médine surplombant le fleuve Sénégal à  12 km de Kayes. » Ce merveilleux travail de restauration comme elle l’indique, a été réalisé par des maçons du village de Médine. C’’est un véritable joyau architectural qui contribue à  la promotion de notre riche patrimoine culturel et artisanal. Historique du festival Le festival Kayes-Médine-Tamba est une initiative de Mme Guéguen. Elle estime qu’il était impératif pour elle, de promouvoir le tourisme et la culture dans la région de Kayes. C’’est ainsi qu’en 2005, grâce à  l’appui des ministères de la culture et de l’artisanat et du tourisme, ainsi les autres acteurs du domaine, naitra le festival dont la première édition s’est tenue à  Kayes. Ainsi, pour consolider les liens de fraternité et d’amitié qui lient le Sénégal au Mali, il a été décidé un prolongement jusqu’à  Tambacounda au Sénégal. En passant par Médine situé à  12 km de la capitale des rails. Ce festival a permis un brassage des différentes cultures sénégalo-malienne. Il a également favorisé le développement économique de la région. Cette année, la cérémonie officielle se tiendra dans l’enceinte du fort de Médine que tous les festivaliers auront la latitude de visiter de fond en comble. Par ailleurs, l’accès aux différents sites sera gratuit afin de mieux faciliter l’évènement à  tous. Des excursions sont aussi prévues dans les régions de Kayes à  Tamba.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut