Économie › Industrie & Services

SAHABA 2010 : Enjeux et perspectives de la promotion immobilière au Mali

b Le salon en pleine maturité ] Après plusieurs interventions, le premier ministre Modibo Sidibé a coupé le ruban symbolique, en compagnie de la Directrice exécutive de l’ONU Habitat et la ministre du logement, des affaires foncières et l’urbanisme. Après avoir visité les stands Modibo Sidibé estime que l’événement gagne en maturité.  » Il a de plus en plus de notoriété, le nombre de participants est croissant, tout cela est encourageant pour la politique conduite par le ministre du logement Mme Gakou Salamata Fofana conformément à  la vision du président de la république Amadou Toumani Touré ». Poursuivant son intervention, le premier ministre soutient que l’ambition du chef de l’Etat pour le logement est tout à  fait réalisable. « Les prémices de politiques sont là  pour nous le démontrer avec les logements sociaux, le renforcement du partenariat public privé, les nombreuses initiatives en faveur d’un habitat urbain et rural à  la mesure des possibilités des maliens ». « Je pense que le thème du salon nous donne cette perceptive, en cette année de cinquantenaire. Le salon gagne en maturité C’’est pourquoi, je voudraiS féliciter les organisateurs et les participants au nom du chef de l’Etat ET saluer la directrice de l’ONU Habitat qui a effectué le déplacement pour la circonstance ». La politique des logements sociaux marche et a permis de renforcer le partenariat public privé. Les différents produits des agences immobilières vont être de plus en plus accessibles aux maliens. Pour cela, il faut plus d’implication des banques, plus d’utilisation des matériaux locaux et de participation des populations bénéficiaires. Un salon porteur Madame Gakou Salamata Fofana, ministre du logement et de l’urbanisme, a rappelé que le salon constitue une opportunité d’enrichissement mutuel à  partir d’échanges d’expériences et de réflexions sur les problématiques liées à  l’évolution de notre secteur. « Les précédentes éditions ont montré la volonté commune du gouvernement du Mali et des opérateurs privés du secteur de l’Habitat d’œuvrer pour la promotion immobilière, en vue de favoriser l’accès de nos citoyens à  un logement décent et à  moindre coût. La manifestation a gagné en audience et en crédibilité. En effet, le salon de l’Habitat 2008 a enregistré la participation de plus de 80 exposants nationaux et étrangers, et a conduit à  la réalisation d’opérations commerciales totalisant un chiffre d’affaire de plus d’un milliards ». l’habitat au C’œur du cinquantenaire Expliquant le choix du thème, la ministre a affirmé qu’il s’inscrit dans la recherche de solutions idoines à  la problématique de l’habitat social, avec la mise en oeuvre par les états des alternatives nouvelles susceptibles de favoriser les attentes en matière d’habitat et de favoriser le développement d’un marché régional des produits des entreprises. Pour le président de l’association des promoteurs immobiliers du Mali(APIM), la manifestation coà¯ncide à  la célébration du cinquantenaire pour le Mali. Oumar Hamdoun DICKO, Président de la commission d’organisation du cinquantenaire dira que la construction d’une cité de cinquantenaire illustre parfaitement l’habitat. « J’ai visité les logements sociaux , ils sont impressionnants pour la réalisation » ajoutera la Directrice Exécutive de l’Onu Habitat en réaffirmant son soutien au renforcement du partenariat entre le Mali et l’ONU Habitat. Les délégations algérienne et burkinabé sont également présentes au salon.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut